Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 11
Invisible : 0
Total : 11
13259 membres inscrits

Montréal: 17 oct 01:46:21
Paris: 17 oct 07:46:21
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: elle voulait un bonbon... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1016 poèmes Liste
16392 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 18 sept 2006 à 04:22 Citer     Aller en bas de page

Elle jouait heureuse
Dans la rue et affichait orgueilleuse,
Une joie si vrai,
Sur ses jolis traits.

N'accepte pas de bonbons,
Lui disait-on...
Elle croyait
Que ça ne lui arriverait jamais.

Et pourtant,
Son destin a basculé soudainement.
Elle a été enlevée,
Et tuée.

Avant de partir,
Avant de mourir,
Elle a pensé à ses parents
En pleurant.

De vices
En sévices,
Ses dernières heures
Ne furent qu'horreur.

Elle a souffert,
Avant de quitter la Terre.
A huit ans,
Voyez la folie de l'homme tuant des enfants.

Le visage tuméfié,
L'existence détruite,qui va s'en aller.
Et c'est fini...
Il est douze heures...elle est au paradis

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 18 sept 2006 à 12:54 Citer     Aller en bas de page

Tant de coeur, de générosité...Tu nous donnes ton coeur et tes pensées sans peur, et ta poésie est amie de toutes ces victimes là, dont on parle souvent mais sans tristesse maintenant...
Gros bisous à toi

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
mtcatala

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
208 poèmes Liste
1658 commentaires
Membre depuis
25 septembre 2004
Dernière connexion
14 décembre 2018
  Publié: 20 sept 2006 à 04:50 Citer     Aller en bas de page

bonjour Pierre yves

merci pour cette pensée à ces enfants qui ont soufferts dans leur corps et leur âme par des êtres abjects!

vivants ou morts la blessure est profonde!

bisous de m-thé

 
mtcatala

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
208 poèmes Liste
1658 commentaires
Membre depuis
25 septembre 2004
Dernière connexion
14 décembre 2018
  Publié: 20 sept 2006 à 04:50 Citer     Aller en bas de page

bonjour Pierre yves

merci pour cette pensée à ces enfants qui ont soufferts dans leur corps et leur âme par des êtres abjects!

vivants ou morts la blessure est profonde!

bisous de m-thé

 
sylva


   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
244 commentaires
Membre depuis
1er février 2006
Dernière connexion
22 avril 2016
  Publié: 20 sept 2006 à 13:49 Citer     Aller en bas de page

.......LOL pourquoi est-ce que je suis autant sensible quand je lis se genre de trucs???Sa doit être parceque ton poeme est bon, bravo ^^.

  Si une connerie tu dis, une visite de Dart Tagueul tu aura.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1210
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,5202] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.