Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 752
Invisible : 0
Total : 755
· antonio35 · ypup · Flora Lynn
13130 membres inscrits

Montréal: 20 févr 10:36:55
Paris: 20 févr 16:36:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Cachés dans le silence... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 17 mars 2005 à 09:00 Citer     Aller en bas de page



Si j'avais des mots aussi sucrés qu'un bonbon
Je les ferais de miel
Pour qu'ensemble nous allions à l'indigestion

Si j'avais des mots aussi douillets que l'édredon
Je les ferais de plume
Qu'ainsi enlacés, loin, nous disparaissions.

Si j'avais des mots aussi bleus que mon regard
Je les ferais arc-en-ciel
Délogeant la grisaille, nous libérant des amarres

Si j'avais des mots aussi beaux que tes mollets
Je les ferais bêtises
Pour rire de tout de rien avec toi sans arrêt

Si j'avais des mots aussi câlins que le velours
Je les ferais caresses
Sur tes désirs sans pudeur, ils te feraient l'amour


Mais...


Cachés dans le silence
Nourris de ton absence
Ils submergent mon coeur
De douceur, de douleur
A l'étroit dans ce poème
Ils te disent « je t'aime »

 
mtcatala

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
208 poèmes Liste
1658 commentaires
Membre depuis
25 septembre 2004
Dernière connexion
14 décembre 2018
  Publié: 17 mars 2005 à 09:34
Modifié:  17 mars 2005 à 10:29 par mtcatala
Citer     Aller en bas de page

MAIS alors MARINE J'ESPERE QUE TU LUI AS MONTRE TON POEME PEUT ETRE ATTEND IL QUE TU FASSES LES PREMIERS PAS
ALLEZ FONCE!!!!!!!!!!!!!!!!
bisous de m-thé

 
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
6579 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
20 février
  Publié: 17 mars 2005 à 10:09 Citer     Aller en bas de page

Vraiment très heureux de te relire, j'aime beaucoup.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
5968 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
19 décembre 2018
  Publié: 17 mars 2005 à 10:48 Citer     Aller en bas de page

Des mots plaisants a dire quelque soit leur texture! Puisse-t'il les entendre un jour!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
Kri

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2779 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
16 novembre 2015
  Publié: 18 mars 2005 à 07:08 Citer     Aller en bas de page

Delicieux poemes Marine
je me suis régalé

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 18 mars 2005 à 07:11 Citer     Aller en bas de page

Merci chers amis !

Vos commentaires sont si généreux...

M-thé... j'ai foncé
Patrick... une amitié qui compte
Ombrage... une cuisine épicée à souhait
Yvano.... je les lui dis tous les jours
Mésange... il a entendu, heureusement
Marc...plus facilement au bout des lèvres que de la plume

Mes amitiés et
Marie

 
GENTIPOETE
Impossible d'afficher l'image
Le plus beau vêtement pour une femmes, sont les bras de l'homme qu'elle aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
325 poèmes Liste
1324 commentaires
Membre depuis
29 janvier 2005
Dernière connexion
31 juillet 2012
  Publié: 18 mars 2005 à 16:24 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Marine,

C'est un poéme d'Amour, ni sucré-salé ni autres, c'est un appel, je le trouve de plus original, j'aime beaucoup.

Amitiés Gérard

  Dieu a donné la parole à l'homme pour travestir sa pensée.
souffle


Un contenu, un contenant. Une enveloppe entre dehors et dedans.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
1422 commentaires
Membre depuis
2 novembre 2002
Dernière connexion
16 janvier 2010
  Publié: 19 mars 2005 à 13:00
Modifié:  20 mars 2005 à 02:30 par petitealex
Citer     Aller en bas de page

coucou ma belle,

J'adore la fin Ce petit rythme qui fait l'élan, un rien de chamade et de creux au coeur

Gros bisou et bravo !

Anne

  J'ai connu le bonheur, mais ce n'est pas ça qui m'a rendu le plus heureux. Jules Renard
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 20 mars 2005 à 02:00 Citer     Aller en bas de page

Merci krishna nos commentaires ont du se croiser.hmm si tu t'es régalé, moi je suis comblée


Ben pourquoi Ombrage ? je devrais faire un régime dissocié ?


Merci Gérard, ton commentaire me fait vraiment très plaisir.


hi hi Ambre.. un kit complet dans un paquet cadeau fermé avec des rubans d'amour...Merciiiii !


Mon amie Anne dans l'ombre et toujours là comme une étoile qui veille.
Chamade et creux au coeur ? gagné !!!


A tous des et puis merci de votre présence
Marie

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4116 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
15 février
  Publié: 20 mars 2005 à 03:12 Citer     Aller en bas de page

Quand les mots ont le pouvoir des "je t'aime" ... ils valent tous les trésors et sont si doux à entendre.


Je t'embrasse
Myo


 
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5035 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 20 mars 2005 à 04:55 Citer     Aller en bas de page

mdr les mollets !!!
certains sentiments sont si intenses
qu'ils ont du mal à se libérer dans les mots ...
superbe Marie !

  La musique danse, la poésie chante
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 20 mars 2005 à 05:22 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Myo vi, tout doux à donner et recevoir

Chimay...chut !!! ne jamais rire de ses mollets voyons !!!
Il est d'un susceptible avec ça
Oui, je me sens à l'étroit dans les mots...parfois.. souvent

A tous deux amis
Marie

 
IciOuLa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
1467 commentaires
Membre depuis
21 octobre 2004
Dernière connexion
3 janvier
  Publié: 31 mars 2005 à 10:38 Citer     Aller en bas de page

Mille pardons Marine : découvert très tard... mais apprécié beaucoup ce changement de rythme et de ton entre la première et la dernière partie, et aussi... ton humour et ta tendresse... Bravo !

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 31 mars 2005 à 10:58 Citer     Aller en bas de page

Par ce changement de rythme, j'ai voulu exprimer un peu du rêve et de la réalité de cet amour.. ça vaut ce que cela vaut mais normalement cela se termine dans un souffle

Merci IciOuLa !

C'est vrai que c'est un plaisir de lire un de tes commentaires mais pas besoin de s'excuser quand même

Marie

 
manuella


La terre est bleue comme une orange .P.Eluard
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
300 commentaires
Membre depuis
26 novembre 2004
Dernière connexion
29 mai 2006
  Publié: 11 avr 2005 à 04:57 Citer     Aller en bas de page



poème doux et sucré comme un bonbon
- - - - - - - - - - - - - - - - - -

... des mots


Cachés dans le silence
Nourris de ton absence
Ils submergent mon coeur
De douceur,de douleur...

  Remplir ton coeur de cette passion Pure Enfantine Sans raison
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 12 avr 2005 à 17:39 Citer     Aller en bas de page

Merci Manuella!

Grâce à toi, ce soir, j'ai aimé le relire

Marie

 
cartouche


… Mais la voix me console et dit : Garde tes songes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
176 poèmes Liste
1181 commentaires
Membre depuis
19 mars 2005
Dernière connexion
8 juillet 2019
  Publié: 21 avr 2005 à 00:50 Citer     Aller en bas de page

Tu as ces mots: doux, tendres et bleus
les idées sucrées
et les phrases câlines...

Et chaque mot posé, lui dit, deux fois "je t'aime" ..

Bravo

  Cartouche
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
1er septembre 2017
  Publié: 21 avr 2005 à 02:11 Citer     Aller en bas de page


Là je crois que je vais retourner sous mon edredon à moi.... Je te dirai plus lorsque j'ai fait un nouveau poème na !

Ta tendresse et cette incroyable brassée d'amour, toutes deux enlacées sur des mots touchants qui résonnent comme un souffle chaud... Il a bien de la chance...

Loup

PS : Ah? Les mollets ?

  http://papemich.free.fr/
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 21 avr 2005 à 06:29
Modifié:  21 avr 2005 à 06:30 par Marine
Citer     Aller en bas de page

Tes commentaires ont la sensibilité de tes poèmes Antoine
Vraiment agréable à lire un tel commentaire, merci!!!


MDR !!! comment ça na!!!
Tu l'as déjà lu aussi je ne te cache rien, tu sais bien

PS: pour les mollets, c'est presque sous la torture que j'ai ajouté cette strophe


Amitiés à tous deux!
Marie

 
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
6579 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
20 février
  Publié: 21 avr 2005 à 10:58 Citer     Aller en bas de page

Je l'ais relu avec un immence plaisir.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 22 avr 2005 à 06:23 Citer     Aller en bas de page

Plaisir partagé Patrick... merci !

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3454
Réponses: 25
Réponses uniques: 17
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0625] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.