Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 16
Invisible : 0
Total : 17
· josette
13210 membres inscrits

Montréal: 22 sept 00:16:53
Paris: 22 sept 06:16:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Et ce, dans tous les domaines Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
5048 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 11 sept 2008 à 04:38 Citer     Aller en bas de page

Et ce, dans tous les domaines

Ce qu’il m’aura fallu de temps pour m’apercevoir…
Que ce n’est pas dans la recherche de la performance
Dans le travail acharné et la persévérance
Qu’est le bonheur…

Ce qu’il m’aura fallu de temps pour trier
Entre éducation, rencontres, aspirations et naïveté !
Et ce, dans tous les domaines…

Ce qu’il m’aura fallu de temps pour percevoir
Que parvenir à être soi-même est une véritable chance.
Savoir accepter ses failles, reconnaître ses errances
Là, est le bonheur…

L’argent et la gloire ne sont que des leurres
Même si l’on doit tenir une place dans la vie ;
On connaît tous de vrais anarchistes
Qui, débonnaires, font toujours là…
Où on leur dit.

Ce qu’il m’aura fallu de temps pour aimer.

Aimer c’est toujours et ce, quel que soit le domaine :
Sentir, humer, regarder, désirer, savoir, espérer, frissonner
Aller au paroxysme du désir, au comble de l’excitation
La gorge nouée, le souffle court, le diable au corps.
Lâcher prise et se laisser aller délicatement à goûter.
Doucement…
D’abord du bout des lèvres, sur le bout d’une langue…
Surpris parfois par un picotement. Juste là…
Le cœur qui bat plus vite, le souffle qui s’accélère.
Percevoir la dilatation de ses papilles.
Tous les sens en éveil.
Désirer encore, attendre toujours et espérer sans fin.
Savoir laisser du temps au temps, apprivoiser cette nature animale…
Puis parfois se laisser aller au plaisir à pleines dents, à pleine bouche,
A plein cœur enfin rendre les armes, vaincu et ravi
Pas de doute : la cuisine et les vins, les hommes et la poésie
Sont faits du même bois.

Ce qu’il m’aura fallu de temps pour apprécier,
L’inutilité et l’absurdité de ma petite existence.
Et ce, dans tous les domaines.
Simultanément pleinement conscient pourtant parfaitement heureux.

Ce qu’il m’aura fallu de temps pour m’asseoir
Et me laisser aller à regarder enfin ce monde de fous tourner
Demain, je serai vieux, après demain je serai mort
La vie est fantastique, aussi fugitive que riche
Et j’ai conscience d’y vivre ce que je veux.
Et ce, dans tous les domaines.

Aujourd’hui je sais que l’autre est toujours une chance
Même s’il me gêne…
J’observe hélas, reconnaissant mes limites,
que la tolérance reste bien
La seule véritable, implacable et unique utopie
Qui vaille la peine d’être défendue
Et ce, dans tous les domaines.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 11 sept 2008 à 05:37 Citer     Aller en bas de page

« Ce qu’il m’aura fallu de temps pour percevoir
Que parvenir à être soi-même est une véritable chance.
Savoir accepter ses failles, reconnaître ses errances
Là, est le bonheur… » Vraiment pas facile à réaliser.
Oncle Lacase, ton texte m’a touchée en plein coeur. Bravo. Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 11 sept 2008 à 09:07 Citer     Aller en bas de page

Direct dans mes favoris (en dire plus serait superflu).


Merci simplement de l'avoir écrit.


Carole

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3766 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 11 sept 2008 à 10:01 Citer     Aller en bas de page

Si ton année de naissance dans ton profil est la bonne, je trouve qu'il ne t'a pas fallu si longtemps que ça... Je dirai même que tu es assez précoce...

  Carpe diem...
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17738 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 11 sept 2008 à 12:56 Citer     Aller en bas de page

Pas grand chose à dire sur un texte aussi juste. Malheureusement bien souvent au delà de la volonté de vivre dans cette jouissance perpétuelle, la société impose de nombreuses barrières ... Certes certaines voies existent mais il faut beaucoup de courage pour abandonner les habitudes prises à viser la performance et la réussite sociale ...

Merci en tout cas.

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
5048 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 11 sept 2008 à 15:10
Modifié:  20 nov 2011 à 08:38 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

Bestiole
C'est la vie qui a fait le choix je me suis adapté c'est tout. L'individu Lacase est fait de son éducation, de sa formation, de ses expériences vécues mais aussi de belles rencontres... Comme tout le monde. Finalement j'ai eu de la chance... Il n'y a pas de courage là dedans.
merci pour ton commentaire.

Lys
Merci d'être passée et d'avoir laissé ce message.

Naej
1965 et oui... Dois je comprendre que je suis malgré tout déjà vieux? Fichu compliment que le tien...

Mariesarah
Et moi je reste sans voix également d'être glissé parmi tes favoris. Un grand merci

Athenea
Je ne suis pas certain que cela soit si difficile.
Merci pour ton commentaire.

A bientôt j'espère

Oncle Lacase

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 11 sept 2008 à 20:53 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Lacase, je viens de faire une lecture très intéressante qui m'a touchée vraiment. J'ai adoré. okana tendresse..xx

  Nicole chaput. *Okana *...
Carolina


Un seul être vous manque et tout est dépeuplé
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
127 commentaires
Membre depuis
6 septembre 2008
Dernière connexion
21 juin 2018
  Publié: 12 sept 2008 à 02:01 Citer     Aller en bas de page

Très beau texte qui m'a ému , c'est tellement vrai , tout est dit ! c'est le chemin d'Amour ...
Amitiés

  Faîtes que vos rêves dévorent votre vie, avant que votre vie ne dévore vos rêves !
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
5048 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 12 sept 2008 à 05:29
Modifié:  20 nov 2011 à 08:39 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

Okana
Je suis heureux d'avoir "touché". Merci pour vos mots.

Carolina
Merci d'avoir pris le temps d'un commentaire.

Amitiés à vous deux et à bientôt

Oncle Lacase

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
10 mai 2016
  Publié: 12 sept 2008 à 13:50 Citer     Aller en bas de page


Je crois que j’en suis encore au stade "Ce qu’il m’en faudra du temps…"

Ou peut-être suis-je déjà arrivée à celui que vous décrivez, de temps en temps, de façon éphémère et, encore, pas dans tous les domaines…
Quoique "Désirer encore, attendre toujours et espérer sans fin" me corresponde bien. Ma capacité d’émerveillement est restée intacte et, quand je vous lis , par exemple, je sens mes papilles se dilater et j'ai… non pas un "picotement"... plutôt un fourmillement, là...
Je suis en bonne voie donc ?

Bisous

  Nul n'est une île...
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 13 sept 2008 à 00:17 Citer     Aller en bas de page

tu as retransmis en vers ce qu'est la vie , je pense même que c'est même pas une chance mais simplement notre destinée , mais toi tu as su bien nous les résumés dans ton magnifique poème

  Membre de la Société des poètes Français.
Estérak


Qui ne chute jamais ne sait pas rebondir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
1162 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
18 janvier 2018
  Publié: 13 sept 2008 à 14:58 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lacase
Et ce, dans tous les domaines


Ce qu’il m’aura fallu de temps pour percevoir
Que parvenir à être soi-même est une véritable chance.
Savoir accepter ses failles, reconnaître ses errances
Là, est le bonheur…

Ce qu’il m’aura fallu de temps pour m’asseoir
Et me laisser aller à regarder enfin ce monde de fous tourner
Demain, je serai vieux, après demain je serai mort
La vie est fantastique, aussi fugitive que riche
Et j’ai conscience d’y vivre ce que je veux.
Et ce, dans tous les domaines.

Aujourd’hui je sais que l’autre est toujours une chance
Même s’il me gêne…
J’observe hélas, reconnaissant mes limites,
que la tolérance reste bien
La seule véritable, implacable et unique utopie
Qui vaille la peine d’être défendue
Et ce, dans tous les domaines.



Quelques propos magistraux et d'une sagesse profonde et infinie sur le sens de la vie. J'ai adoré et je me reconnais à 100 % dans ta conception actuelle de la vie. Car en effet , il nous en faut du temps ....

  Estérak / La Vie n'est pas donnée ... il faut savoir la prendre
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
5048 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 13 sept 2008 à 16:28
Modifié:  20 nov 2011 à 08:40 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

Esterak
Merci pour ton commentaire... C'est pourtant vrai qu'il en faut.

James
Un grand merci pour ton commentaire... Tu as raison c'est la vie qui nous mène vers ce constat.

Roseds
Je ne suis pas médecin ni devin. Mais je pressens qu'au regard de votre capacité d'émerveillement, votre fourmillement présage que vous élargissiez très prochainement les domaines.

Amitiés à vous trois et à très bientôt

Oncle Lacase


  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
11 octobre 2018
  Publié: 16 juil 2009 à 18:13 Citer     Aller en bas de page

Un texte auquel je ne peux qu'adhérer.

J'ai tout apprécié, absolument tout.
Le passage sur "aimer" est surpuissant.
Dieu que ces moments sont rares ! C'est ce qui fait leur force.

Merci pour cette lecture captivante !

LYKAN

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
5048 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 19 juil 2009 à 02:43 Citer     Aller en bas de page

Merci Lykan ,
Je suis heureux de te croiser sous un de mes textes. Pour te lire régulièrement, Je connais ton univers et il est tellement différent du mien.
Belle illustration de mon petit poème.
Merci à toi

L'oncle


  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
664 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 18 août à 08:25 Citer     Aller en bas de page

Tant qu'on est en vie, on peut toujours se mettre en chemin ...
Un texte fort, épanoui et plein de sagesse. J'ai beaucoup apprécié.

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
5048 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 26 août à 17:11 Citer     Aller en bas de page

Finalement à relire le texte je m'aperçois que je n'ai pas beaucoup bougé depuis...
Je tente toujours de m'accepter tel que je suis (même si parfois je dois bien admettre que je me désespère...)
Merci à toi

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4776
Réponses: 16
Réponses uniques: 12
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Chevalier sans étendard (Amour)
Auteur : Marquise des Ombres
Les fleurs de la mémoire (Autres)
Auteur : Nymphette
Visite à ma mère (Amour)
Auteur : Serge
Leur valse troïka (Autres)
Auteur : Tilou8897
Onda d'inverno... (Tristes)
Auteur : (...)
Le sentier des oubliés (Autres)
Auteur : Rose S.
Les Yeux Clos... (Autres)
Auteur : LE PASSANT
Bientôt (Amour)
Auteur : bonjour
Évasion (Autres)
Auteur : Ashimati
La maison de poussière (cc) (Autres)
Auteur : Malice
Voie Damnée (Autres)
Auteur : Marquise des Ombres
Ces poètes-là (iii) (Amitié)
Auteur : Kaissy Tadrim
Ta femme (Amour)
Auteur : troublée
Chant de nuit (Amour)
Auteur : Miroir
Suis-moi ! (Autres)
Auteur : Lykan

 

 
Cette page a été générée en [0,6537] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.