Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 134
Invisible : 0
Total : 139
· Lapoètesse · Ali · glycine · NicoNavel · Rayon de soleil
13003 membres inscrits

Montréal: 20 août 16:51:16
Paris: 20 août 22:51:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Première Rencontre : autour de la glose (CC) :: Les pavés gris ( Ashimati & Feu) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
7039 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 15 juin 2013 à 09:07
Modifié:  16 juin 2013 à 09:08 par Ashimati
Citer     Aller en bas de page

Les Pavés Gris

Là, c'est sans un regret que j'observe la Seine
En contemplant ses ponts d'un sourire narquois
Je te laisse tes ors, tes apparats de reine
Adieu Paris, adieu pour la dernière fois !

J'ai tant aimé ici, mais tant pleuré aussi
Que mon âme souvent dégoupilla la lune
Et Satan m'a guidé, loin de ton sans-souci
Je suis las d'encenser l'autel de la fortune

Rien ne naît du béton sous les ampoules fades
Si ce n'est dans la nuit que des cœurs aux abois
Je n'écorcherai plus mes yeux aux palissades
Et brûle de revoir mes rochers et mes bois

C'est heureux que je pars fuyant tes faux-semblants
En oubliant tes Champs* et son fumier de thune
Pour retrouver l'air pur des sentiers si troublants
Où tout me satisfait, où rien ne m'importune.


Ashimati & Feu
4 Juin 2013


* Champs Élysées.
Glose sur 'Adieu Paris' - F. Maynard

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
ChêneBourg
Impossible d'afficher l'image
C'est encore mieux quand c'est fait avec plaisir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
446 commentaires
Membre depuis
4 février 2013
Dernière connexion
4 mars 2015
  Publié: 15 juin 2013 à 09:28 Citer     Aller en bas de page


Un beau poème, J'aime.

Pour la forme ou le format, je laisse à d'autre le soin de le faire.

Amitiés poétiques.

Alain

 
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 15 juin 2013 à 09:48 Citer     Aller en bas de page

Histoire de pinailler (c'est le jeu aussi ), je dirais qu'il semble y avoir deux hiatus ("aimé ici" "pleuré aussi"). À part ça, ma recherche de petites bêtes n'a rien donné...

J'aime un peu moins la fin, à cause du vocabulaire surtout (juste une question de goût), mais les trois premières strophes sont super !
Tout ça me donne envie de m'y mettre...

 
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2870 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
2 mars
  Publié: 15 juin 2013 à 10:12 Citer     Aller en bas de page

Un peu du même avis qu'Eliawe.
"Je n'écorcherai plus mes yeux aux palissades"
Et ce vers qui...m'écorche les yeux Enfin, manière de dire.
Sinon c'est top

 
Catwoman

Administratrice


« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
427 poèmes Liste
8253 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
12 août
  Publié: 15 juin 2013 à 11:05 Citer     Aller en bas de page

De mon côté, j'aime la dernière. Peut-être que le vocabulaire m'est moins étranger, y habitant à Paris.
Catherine

 
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars
  Publié: 16 juin 2013 à 01:59 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé...ce presque parfait.
Bravo à vous deux.
.
Mais la date.. Juin 2012 ... normal ?
Moi aussi, j'y vais de ma petite critique..

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
12075 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
20 août
  Publié: 16 juin 2013 à 02:26
Modifié:  16 juin 2013 à 15:25 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup les "pinaillerires" d'Eliawe... .

Le dernier quatrain tranche un peu c'est vrai mais ce n'est pas pour me déplaire, cet ajout de modernité dans les mots sans toucher à la forme.

Oups, j'allais oublier... Merci pour avoir proposé cet "exercice" qui nous fait nous frotter à des formes méconnues (surtout pour les débutants comme moi)

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
3934 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
17 février
  Publié: 16 juin 2013 à 04:54 Citer     Aller en bas de page




Dur pour Paris.....

Mais certainement vrai...
.... quand l'air d'une vie s'est laissée étouffer en son sein...

Des mots qui griffe la Reine Capitale.....et la ramène à son pavé..

Beaux vers, et bel ensemble....Très originale...vision sentimentale....


A vous deux ,

  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Fleur de jasmin Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2010
Dernière connexion
25 juillet
  Publié: 16 juin 2013 à 14:37 Citer     Aller en bas de page

J'ai tant aimé ici, mais tant pleuré aussi

À part ceci qui coule un peu moins bien,

J'aime beaucoup.

  témoin du bonheur calme
ChêneBourg
Impossible d'afficher l'image
C'est encore mieux quand c'est fait avec plaisir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
446 commentaires
Membre depuis
4 février 2013
Dernière connexion
4 mars 2015
  Publié: 25 juin 2013 à 16:16 Citer     Aller en bas de page

La Seine en reine,
Paris en gris.

Vive la vie-----------------à la campagne.

Beau poème, j'aime.

Amitiés poétiques estivales.

Alain

 
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
7039 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 25 juin 2013 à 17:42 Citer     Aller en bas de page

Ben on a proposé l'atelier, fallait bien qu'on y participe, et je trouve que c'est une jolie façon de rendre hommage aux poètes anciens, ou moins connus.

Je l'ai marqué en com sous un poème, mais je le redis ici, c'est super sympa de voir autant de membres qui ont participé à cet atelier. Beaucoup se sont lancés et dans le classique, et dans une forme ''imposée'' pour la première fois, certains autres plus à l'aise dans le classique ont tenté la forme. J'espère que chaque participant, malgré la difficulté du départ, a réussi à se faire plaisir en venant côtoyer l'inconnu.
J'ai aussi bien aimé tous vous lire, et découvrir à chaque nouvelle glose, ce que le quatrain de départ vous avait inspiré.

Merci à tous, pour être venus laisser vos marques sous nos mots également.
(vouiii, des petites bêtes, même en cherchant bien, elles passent à travers )

Merci encore.
Amitiés à tous
Feu

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
1318 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
20 août
  Publié: 28 juin 2013 à 17:36 Citer     Aller en bas de page

Un poème-réalité comme je les aime. Dans les grandes villes notre anonymat aime paraître. ou plutôt, plus on y est anonyme, plus on veut paraître... Merci à vous deux pour ce partage. A bientôt !

 
Magnolia Forever Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
298 poèmes Liste
15414 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
20 août
  Publié: 29 juin 2013 à 08:47 Citer     Aller en bas de page

Bravo à vous deux...c'est très beau...il y a de belles rimes...

Alexandra

 
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
7039 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 5 déc 2013 à 16:57
Modifié:  5 déc 2013 à 16:58 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

Jean Claude et Alex... désolée de la réponse tardive, et merci de tout coeur pour vos passages respectifs.
Bises

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
245 poèmes Liste
16047 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
15 août
  Publié: 8 août 2014 à 11:05 Citer     Aller en bas de page

Pour y avoir vécu et passé de belles années, je sais aussi combien il est important et nécessaire d'en repartir....et si l'opportunité était donné à certains, ce serait l'exode....

hasta la vista...

des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
7039 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 29 mai 2016 à 15:07 Citer     Aller en bas de page

Guido tu as raison, ô combien !.
Merci d'être venu sur ces mots.

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
23518 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mars
  Publié: 4 juin 2016 à 17:00 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir à vous deux

Une très belle composition ce poème, le dernier quatrain me parle beaucoup

Mes amitiés

James

  Membre de la Société des poètes Français.
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
7039 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 5 juin 2016 à 04:33 Citer     Aller en bas de page

Merci de tes mots James (il me parle beaucoup aussi !!!).

Amitiés.

Feu

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1302
Réponses: 17
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Epines d'amour (Poèmes par thèmes)
Auteur : ballandine
Long feu [ Eliawe et Ishtar ] (Poèmes par thèmes)
Auteur : Adamantine
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Un assassin sur parchemin (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
D'hier à Demain... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Magnolia Forever

 

 
Cette page a été générée en [0,1580] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.