Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 340
Invisible : 0
Total : 343
· Daniel · patrick dabard · Nomis
13136 membres inscrits

Montréal: 21 févr 07:31:34
Paris: 21 févr 13:31:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Le temps que les mots osent.... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4116 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
15 février
  Publié: 14 avr 2005 à 07:27
Modifié:  14 avr 2005 à 07:29 par Myo
Citer     Aller en bas de page


Le temps que les mots osent....
----------------------------------------------------------

Il y a ces secrets cachés au plus profond,
Cette peur quelquefois de ne savoir le juste,
Une ride rebelle inscrite sur ton front
Quand tu pries ma peau ta main chaude à mon buste.

Un regard plein de fièvre où se meurt la raison,
Des battements plus sourds dans le creux de mon nid.
Pour quelques vers volés à la sage illusion,
Laisse-moi dériver sur des sens infinis.

Devenir, en tes bras, une femme nouvelle,
Aux délices floraux, aux essences troublantes,
Un soupir évadé d'une empreinte charnelle
Qui me noie de douceur au plus fou de l'attente.

A l'orée de l'oubli, je viendrai te chérir,
Toi qui sais le rivage où ma flamme se pose.
Tu sauras le voyage où mon corps va jouir,
Si tu trembles d'aimer le temps que les mots osent.

Et la pudeur n'aura que bien peu de crédit,
Quand se livre l'aveu pour une île conquise.
Fais de moi ton fantasme au couchant interdit,
Comme je te fais mien, à l'aurore insoumise...



14 Avril 2005

 
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5035 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 14 avr 2005 à 07:40 Citer     Aller en bas de page

Myo, tu sais que je ne suis pas du genre
à abuser des superlatifs mais là je le dis,
il est sublimissime !!!!!! merci pour cette
merveille ...

bisoux,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
IciOuLa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
1467 commentaires
Membre depuis
21 octobre 2004
Dernière connexion
3 janvier
  Publié: 14 avr 2005 à 08:47 Citer     Aller en bas de page

Myo, toujours...

 
Tharrek


A man can be himself only so long as he is alone.”
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
1289 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2004
Dernière connexion
17 février 2017
  Publié: 14 avr 2005 à 09:58 Citer     Aller en bas de page

J'ai passé proche d'être le premier... mais bon, je me contenterai de la 4e position. ( J'ai même pas de médaille en plus pfffff)

Le temps que les mots ose tu dis? Avec toi,
les mots se dénudent, les mots sont torrent, que-dis-je...
il se parfume, s'exalte, s'enivre de l'essence même de la poésie...

Les éloges ne sont jamais de trop pour une si belle poésie qu'est la tienne Myo!

Tharrek

  Vivre de larmes pour me nourir de ses lèvres!!
Lénaïs


"Il m'a fallu apprendre mot par mot la vie Comme on oublie." P.Eluard
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
270 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2006
Dernière connexion
13 décembre 2010
  Publié: 14 avr 2005 à 10:09 Citer     Aller en bas de page



Epatante, épatante !!
Myo, tes mots sont délicats, précieux, mélodieux, puissants, passionnés ...
C'est à chaque fois une nouvelle perle.

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4116 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
15 février
  Publié: 14 avr 2005 à 10:32 Citer     Aller en bas de page

Chimay...un enthousiasme qui me comble.

Merci
Myo

****************************************************

Icioula, et oui, c'est moi

Myo

*******************************************************

Gaëlle, ravie que mes mots te plaisent.
A bientôt

Myo

********************************************************

Tharrek...ta présence me suffit comme éloge

Bisous
Myo

*********************************************************

Charlotte...j'essaie de faire le plus grand collier de perles du monde...pour entrer dans le livre des records


Myo

************************************************************

Et oui Valter, faisons sauter le bouchon tant que l'heure est à la fête.
Après... il sera peut-être trop tard.


Myo

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 14 avr 2005 à 13:25 Citer     Aller en bas de page

Les mots osent d'une bien belle façon.....

Magnifique Myo !

Ne dit on pas ..après les mots, le déluge !



Marie

 
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
5968 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
19 décembre 2018
  Publié: 14 avr 2005 à 14:24 Citer     Aller en bas de page

Cette opposition du "couchant interdit" à "l'aurore insoumise" détient le noeud du poème. Je crois tout simplement que le message est passé et qui sait, cela peut se réaliser "tant" que les mots osent!

Voilà j'ai aimé ma lecture!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 14 avr 2005 à 14:44 Citer     Aller en bas de page

Écrit avec force, la force des mots qui osent.

Un texte empreint de passion et de tendresse.

Un magnifique poème, Myo
Un de plus.

Jocsim

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
manuella


La terre est bleue comme une orange .P.Eluard
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
300 commentaires
Membre depuis
26 novembre 2004
Dernière connexion
29 mai 2006
  Publié: 14 avr 2005 à 15:12 Citer     Aller en bas de page

oui,c'est une pure merveille ton poème!

  Remplir ton coeur de cette passion Pure Enfantine Sans raison
Jo


«Le baiser est le petit point rose que nous mettons sur le «i» du verbe aimer...» Cyrano
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
2966 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2003
Dernière connexion
1er octobre 2014
  Publié: 14 avr 2005 à 15:49 Citer     Aller en bas de page

J'ai adoré le fil de ma lecture...
Au plaisir de te relire !
Amitiés.
Johanny

  ~ Je L'aImE à MoUrIr ~
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4116 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
15 février
  Publié: 15 avr 2005 à 03:18 Citer     Aller en bas de page

Marine... attends que je trouve mon parapluie


Myo

************************************************************

Yvano...c'est là le pouvoir des mots, avec eux tout est permis. Autorises moi cette escapade, pour le plaisir des mots.

Mais les limites sont et resteront ailleurs.. je le sais et l'accepte

Myo

*************************************************************

Jocsim ...une force qui est ma force...


Myo

***************************************************************

Manuella..merci de ta lecture et de ton appréciation.

Bisous
Myo

****************************************************************

Johanny, au plaisir de te croiser encore.


Myo

*****************************************************************

Enola... c'est un plaisir pour moi de t'offrir ces mots là que tu ressents d'une si belle manière.

Merci de tout coeur
Myo

 
timide

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
47 commentaires
Membre depuis
7 avril 2005
Dernière connexion
14 mai 2005
  Publié: 15 avr 2005 à 07:01 Citer     Aller en bas de page

belle plume qui me chatouille les neurones


timide

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4116 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
15 février
  Publié: 15 avr 2005 à 13:35 Citer     Aller en bas de page

Tant que ce ne sont que les neurones

Merci de ton passage.

Myo

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4116 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
15 février
  Publié: 16 avr 2005 à 13:44 Citer     Aller en bas de page

Merci Mésange...
Bisous

Myo

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4116 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
15 février
  Publié: 21 avr 2005 à 03:03 Citer     Aller en bas de page

Merci Poucine... de cette présence tellement positive.

A très bientôt.


Myo

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre 2019
  Publié: 27 févr 2007 à 12:25 Citer     Aller en bas de page

Je découvre et je suis agréablement surprise...

C'est un texte plein de passion, mais de pudeur que je lis là...Avec des effleuves printanières et forestières...Florales de même...

Amitiés

Justine

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2592
Réponses: 16
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0535] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.