Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 13
Invisible : 0
Total : 13
13298 membres inscrits

Montréal: 23 jan 19:28:54
Paris: 24 jan 01:28:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Deux Êtres Opposés...(3ème partie) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 7 avr 2008 à 05:00
Modifié:  7 avr 2008 à 05:48 par (...)
Citer     Aller en bas de page

DEUX ÊTRE OPPOSES …. (3ème partie)


Elle reprit prestement la feuille de mes mains.
-Oh ! mais rendez moi ça? Ce poème m’appartient !
-Que nenni cher Monsieur hier n’est pas demain.
-Que voulez-vous me dire !- Soyez pas impatient…

Après l’avoir remis dans l’un de ses deux sacs
Elle se mit en arrière la tête entre les mains.
-J’prendrais bien quelque chose avec un p’tit cognac
Pas vous monsieur…-Romain ! appelez-moi Romain.

-Eh bien moi ! c’est Julie, ou bien encor Juliette.
-S’il vous plait ! pouvez-vous nous faire un casse-croûte ?
-À quoi les voulez-vous ! jambon beurre ou rillettes ?
-Peu importe ! Dit Romain taraudé par le doute.

La pluie avait repris, glissant sur les carreaux
Comme des milliers de doigts l’invitant à sortir
Pour laver, épurer sa fureur et ses maux.
Il n’avait qu’une hâte, c’était de repartir.

Il se sentait glisser doucement vers l’abîme
Où ses tristes pensées l’enveloppaient en linceul
Quand la voix de Julie bouscula sa déprime…
-Eh Romain !je suis là ! maintenant t’es plus seul.

-Taisez-vous s’il vous plait, vous entrez dans ma vie
Réveillez ma douleur, amplifiez ma colère
Et vous vous flatteriez de venir en amie.
Pour qui vous prenez-vous madame la chimère !

Vous êtes- vous regardée ? voyez votre reflet ?
Où est la dignité, qui donc vous l’a volée?
Elle reçut ces paroles en violent camouflet
Et là son arrogance d’un coup s’est envolée

Le rimmel de ses yeux lui farda le visage,
Elle accusa ses mots qu’elle sentait mériter.
Il fallait lui parler d’un tout autre langage,
Lui parler du poème, dont elle a hérité…

Yvon Le 06/04/08 A suivre…

 
Naej

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3771 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
11 novembre 2020
  Publié: 7 avr 2008 à 05:13 Citer     Aller en bas de page

Ah ! les secrets de famille...les héritages ça fout toujours le bordel

aussi j'ai décidé
de ne point en laisser
et de dilapider
avant de m'en aller
Tout l'argent et tout l'or
et puis tous les trésors
que j'ai accumulés....

  Carpe diem...
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Pourrait-on rêver mieux comme ultime lecture Que le livre infini de tes lèvres qui tremblent ? (@Chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
293 poèmes Liste
18717 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 7 avr 2008 à 05:37 Citer     Aller en bas de page

Houlala ça chauffe

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15552 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
23 janvier
  Publié: 7 avr 2008 à 08:23 Citer     Aller en bas de page

On est sur les dents...belle écriture toujours... Alex

 
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 7 avr 2008 à 09:00 Citer     Aller en bas de page

Je fais la file derrière les autres et j'attends la suite, et et oula le suspens...

chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2351 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
29 octobre 2020
  Publié: 7 avr 2008 à 12:40 Citer     Aller en bas de page


Heuuu.... ça va mal fini...je le sens...

Saldday.

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 7 avr 2008 à 12:42 Citer     Aller en bas de page

Humm ça tourne au vinaigre, j'attends avec impatience moi aussi la suite , toujours cette façon de nous tenir en haleine qui me plait beaucoup


Mystic

 
jessylamiss


Adieu, je crois qu'en cette vie je ne te reverrai plus
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
34 commentaires
Membre depuis
3 avril 2008
Dernière connexion
28 septembre 2008
  Publié: 7 avr 2008 à 14:16 Citer     Aller en bas de page

Je l'imagine sensible, je l'imagine hésitant
Je le sens dans la retenue tout en voulant se donner....
c'est beau.... arrivera-t-il à la toucher comme il se doit? Continue , continue à écrire....

J.

  la bellege
Lysée


L'Amitié est un Joyau si rare que le Coeur seul peut lui servir d'Ecrin!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
159 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
20 mai 2007
Dernière connexion
4 janvier
  Publié: 7 avr 2008 à 16:19 Citer     Aller en bas de page

Re bonsoir !

Tu sais fort bien nous tenir en haleine...

Ton histoire nous interpelle, nous captive, nous prend, nous gagne .... nous sommes impatients !

Bises au talentueux que tu es !!

  Lysée
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
317 poèmes Liste
2518 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 9 avr 2008 à 09:48 Citer     Aller en bas de page

J'imagine plusieurs suites... mais la tienne m'ira bien !
Aie, aie, aie !!

amitiés serge

 
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 9 avr 2008 à 14:01 Citer     Aller en bas de page

Une très belle écriture ... j'attends encore, poète.

Poétiquement, ton lecteur

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 11 avr 2008 à 12:13
Modifié:  11 avr 2008 à 12:17 par LE PASSANT
Citer     Aller en bas de page

Chers amis poètes, dans ces moments là, on ne sait trop quoi dire si ce n'est de vous remercier du plus profond de mon coeur...

Merci à vous qui êtes venus me lire, je vous embrasse...

Mes amitiés sincères...

PS La suite arrive, j'espère qu'elle vous plaira tout autant...

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 11 avr 2008 à 20:37 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Yvon, quel suspense, qui est-elle cette femme, j'ai hâte de lire la suite, j'y vais maintenant.Magnifique écrit.Amitié.Okana tendresse...

  Nicole chaput. *Okana *...
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 14 avr 2008 à 07:46 Citer     Aller en bas de page


Chère Nicole merci de passée me lire et surtout d'avoir la patience d'attendre la suite, merci...

A bientôt et au plaisir de te lire

Yvon

 
Audrey.


Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
5 août 2007
Dernière connexion
24 mai 2015
  Publié: 19 avr 2008 à 08:57 Citer     Aller en bas de page

Oula ça se corse !
JE m'en vais lire la 4eme partie!

A bientot

Amicalement Audrey

  Audrey .
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 21 avr 2008 à 03:31 Citer     Aller en bas de page


Je te suis à tout de suite

Yvon

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 2 août 2008 à 02:29 Citer     Aller en bas de page


Faut dire qu'elle est un peu paumée, elle cherche à s'accrocher mais elle s'y prend mal...On va voir la suite...

Yvon

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 19 juin 2009 à 16:56 Citer     Aller en bas de page


J'aime aussi ce passage Merci Stephen...

Au plaisir te lire...

Mes amitiés Yvon

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1032 poèmes Liste
16673 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
29 décembre 2020
  Publié: 23 août 2011 à 06:42 Citer     Aller en bas de page

comme une saga de l'été avec ses rebondissements et une fin qui donne très envie de continuer l'aventure...
oui, te lire est réellement intéressant...
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 4 jan 2013 à 13:21 Citer     Aller en bas de page

Tardivement je te remercie pour tes passages sur cette saga...

Au plaisir de te lire...

Mes amitiés Yvon

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2076
Réponses: 19
Réponses uniques: 14
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0504] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.