Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 68
Invisible : 0
Total : 72
· ori · Aude Doiderose · Cioran · ODIN
13038 membres inscrits

Montréal: 20 sept 16:36:43
Paris: 20 sept 22:36:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: De tout et de rien :: Votre épitaphe Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : 1 2 [3] 4 5 6 7 8 ... 11 :: Répondre
Billie


Ma bouteille à l'amer, je la vide, néant inné d'idées perdues en mer...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1715 commentaires
Membre depuis
11 février 2007
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 23 août 2007 à 14:55 Citer     Aller en bas de page

"Silence, ça tourne... enfin me retourne dans ma tombe"

  CAUSTiQUE
petitbouc


Risible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
45 commentaires
Membre depuis
20 mars 2007
Dernière connexion
12 août 2009
  Publié: 23 août 2007 à 15:58 Citer     Aller en bas de page

"Un de moins."

 
Le Hérisson Cet utilisateur est un membre privilège


Où sont-ils mes vingt ans ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
1240 commentaires
Membre depuis
10 mai 2007
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 23 août 2007 à 16:10 Citer     Aller en bas de page

"Suivez moi"

"Par ici la sortie"



Mais mon épitaphe de la dernière fois était ma foi
très bien
alors je vais le remettre:


"Vous y croyez vraiment ...?
Alors je ne suis pas partis..."

  Poupi le gentil hérisson
Idem Cet utilisateur est un membre privilège


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
2 janvier
  Publié: 27 août 2007 à 03:38 Citer     Aller en bas de page

"Et merde !"

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Idem Cet utilisateur est un membre privilège


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
2 janvier
  Publié: 27 août 2007 à 03:41 Citer     Aller en bas de page

"j'ai toujours aimé la spéléo !!!"

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Idem Cet utilisateur est un membre privilège


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
2 janvier
  Publié: 27 août 2007 à 03:46 Citer     Aller en bas de page

"La vache... ça va être long !"

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Gaspard-Auguste


La vraie vie est ailleurs (Rimbaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
468 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2005
Dernière connexion
6 mai 2011
  Publié: 27 août 2007 à 09:40 Citer     Aller en bas de page

Aussi bien en rire de son vivant, en effet. Après, il serait trop tard.

Ça serait quand même amusant d'imaginer un scenario de film qui nous raconterait, d'une manière fantastique et drôle, la vie souterraine d'un cimetière.

La soupe au pissentit, jouer aux osselets... deux de vos trouvailles qui m'ont mis sur la piste... On continue le jeu ?
Essayons d'imaginer à quoi des morts pourraient bien employer leur temps.

Gaspard-Auguste.

  René Berthiaume
Idem Cet utilisateur est un membre privilège


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
2 janvier
  Publié: 27 août 2007 à 09:58 Citer     Aller en bas de page

Visiter les catacombes...
revisiter le film "mort d'un pourri" (warf le mauvais jeu de mots ! )
Tuer le temps

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Gaspard-Auguste


La vraie vie est ailleurs (Rimbaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
468 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2005
Dernière connexion
6 mai 2011
  Publié: 27 août 2007 à 16:15 Citer     Aller en bas de page

À lire les derniers messages, on ne s'ennuierait pas...

On pourrait aussi servir un buffet froid et claquer ensuite des os comme des castagnettes en dansant au son d'une musique espagnole endiablée.

Gasârd-Auguste

  René Berthiaume
Gaspard-Auguste


La vraie vie est ailleurs (Rimbaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
468 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2005
Dernière connexion
6 mai 2011
  Publié: 27 août 2007 à 17:25 Citer     Aller en bas de page

Belle trouvaille, Roxane !

Et pour la baguette je me servirais de mon fémur. Quand aux petites boules, nous n'en avons plus. Bof, on prendra des mottes de terre.

  René Berthiaume
Gaspard-Auguste


La vraie vie est ailleurs (Rimbaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
468 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2005
Dernière connexion
6 mai 2011
  Publié: 27 août 2007 à 18:22 Citer     Aller en bas de page

Mais, si tu tombais en sainte ?

  René Berthiaume
Billie


Ma bouteille à l'amer, je la vide, néant inné d'idées perdues en mer...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1715 commentaires
Membre depuis
11 février 2007
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 27 août 2007 à 18:34 Citer     Aller en bas de page

Citation de ¤Roxane¤


(Message personnel à Cléops : je t'invite dans mon humble logis déguster une soupe de pissenlits )



C'est bien aimable, ça changera, cru, c'est pas terrible...

Si vous voulez, on refera le "des corps" du caveau...

  CAUSTiQUE
Gaspard-Auguste


La vraie vie est ailleurs (Rimbaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
468 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2005
Dernière connexion
6 mai 2011
  Publié: 28 août 2007 à 06:28 Citer     Aller en bas de page

Faudrait penser à faire installer un frigo pour garder ma bière froide...

Gasapard-Auguste.

  René Berthiaume
Gaspard-Auguste


La vraie vie est ailleurs (Rimbaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
468 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2005
Dernière connexion
6 mai 2011
  Publié: 28 août 2007 à 08:06 Citer     Aller en bas de page

Je suis mort de rire...

  René Berthiaume
Éphémère


...parce qu'il y a des pourquoi qui se perdent...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
1350 commentaires
Membre depuis
15 avril 2007
Dernière connexion
19 septembre 2014
  Publié: 28 août 2007 à 08:07 Citer     Aller en bas de page



Et avec un PC Pulture ca marche aussi ??

 
Gaspard-Auguste


La vraie vie est ailleurs (Rimbaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
468 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2005
Dernière connexion
6 mai 2011
  Publié: 28 août 2007 à 11:42 Citer     Aller en bas de page

Ainsi, je vais passer mon éternité à rigoler... Ça va me faire de belles mâchoires.
Tiens... un corps beau (corbeau) qui vient de passer... J'en claque des dents.

  René Berthiaume
Gaspard-Auguste


La vraie vie est ailleurs (Rimbaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
468 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2005
Dernière connexion
6 mai 2011
  Publié: 30 août 2007 à 07:36 Citer     Aller en bas de page

Oups ! j'ai une poussière dans l'oeil...Faudrait nettoyer le caveau, installer des cendriers...

  René Berthiaume
Gaspard-Auguste


La vraie vie est ailleurs (Rimbaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
468 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2005
Dernière connexion
6 mai 2011
  Publié: 30 août 2007 à 12:20 Citer     Aller en bas de page

Serions-nous les deux seuls morts, Roxane, à nous amuser dans ce cimetière ? Je trouverais ça mort, sans toi... beau fantôme !

  René Berthiaume
Gaspard-Auguste


La vraie vie est ailleurs (Rimbaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
468 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2005
Dernière connexion
6 mai 2011
  Publié: 30 août 2007 à 16:39 Citer     Aller en bas de page

Oui, mais elles sont dégonflée... cadavre exquis !
Tu ne trouves pas étrange qu'il n'y ait pas plus d'écho avec toutes ces pierres tombales au-dessus de nos têtes ? À défaut de pompes, je vais te créer des bouches d'aération. Tu respireras mieux.
Il y a décidément que des morts pas encore réveillés autour de nous.
Veillons !

  René Berthiaume
Gaspard-Auguste


La vraie vie est ailleurs (Rimbaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
468 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2005
Dernière connexion
6 mai 2011
  Publié: 31 août 2007 à 07:15 Citer     Aller en bas de page

En attendant de faire ces danses macabres, j'ai fait incognito une promenade dans les rues de la ville.
J'ai longé lémures (les murs) et les vivants que j'ai croisés avaient tous des figures d'enterrement. Le monde était froid.

  René Berthiaume
Page : 1 2 [3] 4 5 6 7 8 ... 11 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 24360
Réponses: 202

Page : 1 2 [3] 4 5 6 7 8 ... 11

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 953/13016

8.5%
 
 81 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.8%
 
 74 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5.1%
 
 49 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.7%
 
 150 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.9%
 
 104 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.3%
 
 184 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

30.8%
 
 294 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0586] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.