Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 8
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 26
· Amanda · doux18 · Lapoètesse · ori · Authilie · actuaire · navigateur · Chlamys
13126 membres inscrits

Montréal: 25 avr 06:39:52
Paris: 25 avr 12:39:52
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2013 (semaine 1) : "Prétendre le contraire" :: Contre addiction, ou pas ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ChêneBourg
Impossible d'afficher l'image
C'est encore mieux quand c'est fait avec plaisir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
446 commentaires
Membre depuis
4 février 2013
Dernière connexion
4 mars 2015
  Publié: 16 juil 2013 à 14:27
Modifié:  17 juil 2013 à 09:17 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

Contre addiction, ou pas ?



La contradiction, faite pour le plaisir,
Provoque échanges et discussions.
C’est comme écrire, ça reste un loisir,
Pour un éphémère dans ce marathon.


Tu ne vas pas me prétendre le contraire,
Je l’ai vécu, et ce n’est pas dans un livre.
Comme MusicalNet a si bien su le faire.
Y a pire que souffrir, c’est ne pas vivre.

Cet avis que tu m’as donné sur la question,
La raison du cœur, c’est celle de la vérité.
Je l’ai lu mon cher Yvon, tu as bien raison.
La liberté de pensée, c’est très bien cet été.


Ma chère Marie, je vais bien, sans mentir,
Mais toi, tu te poses bien trop de questions,
Un jour tu verras, tu trouveras pour te blottir,
Une épaule, une paire de bras, de l’affection.

Avec l’ami Chris, côté terrasse c’était ouvert
Discussions et inspirations autour d’un vers,
Tu ne prétendras pas le contraire, mon cher,
En terminant tout sévère, on finira tout vert.



 
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
10 novembre 2018
  Publié: 16 juil 2013 à 14:47 Citer     Aller en bas de page

Mon très cher Alain...

Qu'elle façon originale de nous commenter... Je ne sais pas si le fait de commenter sur son propre texte pourrait s'appeler de "l'auto-commentarisation"...

En tout cas, aux deux premiers réflexes de ton texte...

Le premier concerne uniquement le titre où je me suis dis de suite "L'addiction sexuelle".. Bah oui !... Je dis cela parce que je suis addict platonique... ... Sauf avec Maîtresse, où là c'est thermostat 250°C...

LA deuxième concerne l'addiction à participer aux éphémères... Bof !... Je préfère la première raison !...

"Liberté de penser" pour Yvon... Tiens !... Toi aussi tu as lu le bouquin sur Diderot ?...


La contradiction, faite pour le plaisir ... Oui !...Oui !...J'adore !... Mais attention aux Pitbulls sur LPDP qui n'aiment pas se faire contredire...


Y’a pire que souffrir, c’est ne pas vivre. ... Il existe des cas où l'on peut parler de ne pas vivre... La première question qui vient à ces gens est "Mais qu'est-ce que vivre ?"... Par contre les souffrances sont là, mais encore plus terribles...

===============
Finissons sur une note "farandolique"...

Ouais, je sais, pour faire "farandolique" y'a pas mieux que moi !




C&C


  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
15 février
  Publié: 19 juil 2013 à 18:00 Citer     Aller en bas de page



J'aurai cru qu'on casserait un vers !!

Bravo Alain, il n'en faut pas plus pour un poème mon ami !

  Vers Cassés
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
3934 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 29 juil 2013 à 02:27
Modifié:  29 juil 2013 à 02:27 par ballandine
Citer     Aller en bas de page



Extra !

Du charme, du sourire, de l'amitié...et un bel humour qui ragaillardit les rieurs de LPDP....

La vie c'est bien ça aussi...entre deux verres et des vers......



  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 704
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0232] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.