Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 309
Invisible : 0
Total : 310
· DeviousF
12991 membres inscrits

Montréal: 20 juil 20:23:03
Paris: 21 juil 02:23:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Acrostiches :: Prends ton envol Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lachésis (Moirae)


"Dis maman, si je pleure puis que je ris, est-ce que ça fera un arc-en-ciel ?"
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
193 commentaires
Membre depuis
28 mai 2010
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 3 déc 2010 à 14:37
Modifié:  2 avr 2011 à 17:35 par Lachésis (Moirae)
Citer     Aller en bas de page

Prends ton envol


Par une nuit sans lune, sous les flocons d'hiver,
Rien n'avait pu prévoir le drame d'une vie.
Essuyant vents et marée, volant dans les airs,
Ne craignant pas le vent mais craignant la pluie,
Délicatement s'éleva et quitta enfin la terre.
Sans doute mélancolique, il se retourna vers son nid

Tristement, de nombreux nuages se levèrent.
Oubliant sa peur, battant des ailes, il conquit
Nixe, pour rester encore au-dessus de la terre.

Écartant les gouttes, il ne craignait plus la pluie,
Ne craignant plus rien, il fit sien ciel et mer.
Voulant alors reconquérir son royaume infini
Ondées, crachats, averses, le dieu se déchaîna.
Le petit oiseau pour son premier envol, tomba.



Pour mieux comprendre, Nixe est une ondine, une fille des eaux. Bien qu'elle soit importante dans l'océan, je suppose qu'un dieu est plus légitime.
.

  "Le petit chaperon rouge a été mon premier amour. Je crois que, si j'avais pu l'épouser, j'aurais connu le parfait bonheur." Charles Dickens
Lachésis (Moirae)


"Dis maman, si je pleure puis que je ris, est-ce que ça fera un arc-en-ciel ?"
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
193 commentaires
Membre depuis
28 mai 2010
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 7 févr 2014 à 17:38 Citer     Aller en bas de page

Merci.
Mais qu'y puis-je, j'ai du mal à écrire de belles fins :/

  "Le petit chaperon rouge a été mon premier amour. Je crois que, si j'avais pu l'épouser, j'aurais connu le parfait bonheur." Charles Dickens
Lachésis (Moirae)


"Dis maman, si je pleure puis que je ris, est-ce que ça fera un arc-en-ciel ?"
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
193 commentaires
Membre depuis
28 mai 2010
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 7 nov 2015 à 05:19 Citer     Aller en bas de page

Ah empyrea, ça faisait longtemps ^^ enfin... sans doute parce que j'avais un peu disparu de la surface de la Terre.

Merci beaucoup de ce commentaire, j'essaierai sûrement de t'envoyer un mp, et comme j'aime bien le dire, les larmes sont toujours l'encre la plus affable pour écrire de la poésie.

  "Le petit chaperon rouge a été mon premier amour. Je crois que, si j'avais pu l'épouser, j'aurais connu le parfait bonheur." Charles Dickens
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2353
Réponses: 2
Réponses uniques: 1
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0324] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.