Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 42
Invisible : 0
Total : 45
· Datura. · La Brune Colombe · généralissime
13087 membres inscrits

Montréal: 22 mars 19:02:35
Paris: 23 mars 00:02:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Le coin de la technique : Astuces poétiques :: Atelier allitérations Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ninoune

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
753 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet 2018
  Publié: 7 juin 2007 à 05:10
Modifié:  22 sept 2011 à 09:27 par Ashimati
Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Je vous propose ici un petit exercice de style, en créant un quatrain (peu importe le nombre de pieds des vers) où vous mettrez un maximum d'allitérations d'un seul son.


Je commence, en "s" :



"Vous censeurs asservis de sombres certitudes
Et sinistres sérieux assoiffés de sarcasmes
Songez au cimetière où siéront vos carcasses
A ce silence sourd et ceint de solitude "





à vous de jouer les poètes!!

 
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 10 juin 2007 à 20:38 Citer     Aller en bas de page

J'ai servi des saucissons aux salauds
Mais sans sauce-isson, c'est ça, t'as nique (jeu de mot pourrave)
Sombre scélérat j'essairai si c'est sinistre,
S'asseoir dessus son sein sans s'essuyer
Scatologie sans sesterces et sans sation
Pour une session sismique un samedi
Sale séraphin sors ses sourcils,
Cécile et ses cils se sont ossifiés.


(ssssssé ssssssa romain... sssssors ! )

 
Essence-fugace


Entre draps et ciel, deux corps en suspension...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
453 commentaires
Membre depuis
22 avril 2004
Dernière connexion
21 décembre 2017
  Publié: 15 juin 2007 à 18:52 Citer     Aller en bas de page

Le pire, c'est que j'ai compris >_>

  Misère et Décadence d'une Vie [ que je voulais ] Sans Présence
ninoune

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
753 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet 2018
  Publié: 28 mars 2008 à 17:08 Citer     Aller en bas de page

Pas beaucoup de succès ce topic d'allitérations !

Merci à ceux qui sont passés

Amicalement
Ninoune

 
Déraison


Un mot et tout est sauvé. Un mot et tout est perdu. (André Breton)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
1813 commentaires
Membre depuis
12 mars 2007
Dernière connexion
29 mars 2012
  Publié: 22 avr 2008 à 15:21 Citer     Aller en bas de page

alors moi, je connais....

un gros gras grain d'orge dit à un autre gros gras grain d'orge :
quand donc te dégrogragraindorgeras-tu ?
je me dégrogragraindorgerais quand les autres
gros gras grains d'orge se dégrogragraindorgeront

à dire très très vite

comment, c'est pas le sujet?

 
Amie plume


L'amitié, c'est la similitude des âmes (Alcuin)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1035 commentaires
Membre depuis
16 mai 2008
Dernière connexion
6 janvier 2011
  Publié: 18 mai 2008 à 02:49
Modifié:  18 mai 2008 à 18:02 par Amie plume
Citer     Aller en bas de page

petits poêmes polissons
poussent à la provoc'
et hop ! au padoc'
pour un "pied" très fripon

l'ami plume

  «Il faut que la voix des hommes sans voix empêche les puissants de dormir.» Abbé Pierre
ninoune

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
753 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet 2018
  Publié: 27 mai 2008 à 15:41 Citer     Aller en bas de page

Oh j'avais pas vu que ce sujet continuait à attirer des plumes! Chouette!!

mici, mici!

 
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
29 mai 2018
  Publié: 28 mai 2008 à 05:39 Citer     Aller en bas de page

Sur le son d'un souffle qui siffle doucement
Je soupire un silence à la danse glacée
Qui se soumet au sceau de mes tristes serments
Assombrissant le sang d'un ciel sourd, effacé...

Voilà.

 
Tessay


Le prince charmant est celui qui fait de vous sa princesse.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
204 commentaires
Membre depuis
15 septembre 2008
Dernière connexion
12 août 2016
  Publié: 19 sept 2008 à 11:49 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
L'apprenti que je suis pose la question :
Une allitération se fait-elle sur une lettre, un son ou une syllabe ?

J'ai un poème en préparation, j'ai l'idée d’utiliser une allitération pour marquer une "obstination" et la marteler comme une obsession, obligeant à obéir...



  Mon modeste talent, pour pouvoir se nourrir, N’a qu’un seul appétit « vous entendre applaudir. »
Didier Meral

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
61 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
29 mai 2012
  Publié: 13 avr 2009 à 03:30
Modifié:  13 avr 2009 à 03:39 par Didier Meral
Citer     Aller en bas de page

@TESSAY

L'allitération est une répétition de consonnes ou sons consonantiques identiques : ex saucisson, cyprès, scie, cent etc... (son S).

L'assonance est une répétition de sons voyelliques, d'aucuns disent phonèmes vocaliques, identiques :

Ou, penchés à l'avant de blanches caravelles (Les Conquérants, Heredia).

On note que dans ce vers des assonances en "en" (ou an) ainsi d'ailleurs que des allitérations en L ; les sons "a" de caravelles, à l'avant, résonnent comme des harmoniques des assonances "en".

Même procédé prosodique dans ce vers de Victor Hugo : Le lourd roulement des tambours.

Toute la poésie du 19ème (romantique ou parnassienne) a fait usage, sans modération, des assonances et allitérations, ainsi que des longues et des brèves, pierres angulaires de la musicalité et de l'expression poétiques.

Tous les poètes de ce siècle exprimaient des idées, des sentiments, racontaient, narraient des histoires, jusqu'à la venue de Paul Valery.
Ce dernier a choisi le son aux dépens du sens : la forme fixe du poème peut très bien être un sonnet dont il se sert, préfigurant le surréalisme, pour faire de la musique !
En lisant Valery, on prend conscience que ce ne sont pas les idées, les images, qui sont seuls vecteurs de poésie, mais bien les sons !

Voila qui nous ramène encore une fois à l'Art poétique de Verlaine, qui commence par ce vers :

De la musique avant toute chose !

 
Nabeille


Hâtons-nous de succomber à la tentation, avant qu'elle ne s'éloigne. [Epicure]
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
185 commentaires
Membre depuis
2 avril 2009
Dernière connexion
23 février
  Publié: 22 avr 2009 à 18:32 Citer     Aller en bas de page

Un petit texte que j'ai écrit après une rencontre qui m'avait énervée... Point de rime malheureusement...

Il était une fois un messire imparfait qui se croyait parfait. Tout satisfait de ses effets surfaits, il était fort fier de ses idées toutes faites et de ses forfaitures. Faisant fi du récit des faits de ses méfaits et n'ayant point ma foi de contrefaits en tête, je m'en fus sur ces entrefaites préparer mes effets... Car, au final, les faciles défaites fatiguent fatalement

 
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2870 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
3 novembre 2018
  Publié: 29 août 2009 à 07:09 Citer     Aller en bas de page

Ici se scindent en six saucisses asservies, (oui, bon...)
Suspiscion, méfiance et scpetisme- défiance,
Agnosticism', vice: perversions assouvies,
Sont sublimes ici: mes amis, vigilance!

 
francis54


Je reviens de l'amour et du vent de la mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
7 commentaires
Membre depuis
23 août 2009
Dernière connexion
30 septembre 2014
  Publié: 1er sept 2009 à 14:54 Citer     Aller en bas de page

Si cette soirée s'annonçait sans souci,
Cela se saurait, c'est certain, c'est sur,
Cependant cette solitude siège sans sourciller,
Cisaillant sûrement ses simples sujets.

Amitiés, Francis

  FRW
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2731
Réponses: 12

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 984/13204

8.6%
 
 85 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.5%
 
 74 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5%
 
 49 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

16.1%
 
 158 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.7%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.9%
 
 107 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.3%
 
 190 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

30.9%
 
 304 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0546] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.