Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 10
Invisible : 0
Total : 12
Équipe de gestion
· Maschoune · Catwoman
13257 membres inscrits

Montréal: 16 oct 01:18:54
Paris: 16 oct 07:18:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2013 (semaine 2) : "La rue de nos souvenirs" :: Lisa des Roses... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15488 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 24 juil 2013 à 03:51
Modifié:  12 jan 2014 à 09:13 par Alponse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

Texte et photo protégés par Copyright

n° 00042597

Sur une idée de C&C ...

Mes rues à moi sont des chemins,
De frais sentiers dans les sous-bois,
Des allées bordant mon jardin,
Peuplés de rêves d'autrefois.
...

* Merci Chris*




Lisa des Roses...



Quand je suis au jardin, je te vois t’approcher,
Tu serres sur ton cœur des roses parfumées.
Chapeau, voile dentelle et gants brodés de soie,
Tu sortais sans nul doute d’un roman d’autrefois.


Tes yeux d’un bleu limpide, toujours un peu mouillés,
Ce teint blanc délicat, de poudre rehaussé.
Des boucles argentées enlacent ton visage
Et pourtant tu n’es plus qu’un délicieux mirage.


Ton sourire est rangé dans ma boîte à mémoire
Tel un porte-bonheur tout au fond d’un tiroir.
A ses côtés, la blanche rose de Corfou
Aux fragrances si douces dans ses jolis frous-frous.


Tu berças mon enfance de ton amour tendresse
Sachant d’un seul regard apaiser ma détresse.
Il est des souvenirs qu’on ne peut effacer,
Il y a des étoiles qui ne mourront jamais.


Quand je suis au jardin, parfois tu viens m’offrir,
Les roses parfumées que tu viens de cueillir.
Mais l’image s’estompe et glisse entre mes doigts
…Il reste ce parfum qui flotte autour de moi.





Alphonse BLAISE.
-Photo personnelle: Ma grand-mère à 18 ans-


Repost modifié du 31 Juillet 2007 ( 14 H 26)


 
Astrella

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
70 commentaires
Membre depuis
2 juin 2013
Dernière connexion
19 mai 2014
  Publié: 24 juil 2013 à 04:13
Modifié:  24 juil 2013 à 04:25 par  Astrella
Citer     Aller en bas de page

Un magnifique hommage.
Un très beau poème où le parfum des roses embaume le jardin des souvenirs.
Merci pour cette lecture

  La plupart du temps, ce n'est pas ce que vous savez qui compte, mais ce que vous faites de ce que vous savez.
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23529 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 24 juil 2013 à 04:24 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Alexandra,

Un tableau splendide, ou toutes les couleurs des vers sont là.
Belle journée

Le gamin

James

  Membre de la Société des poètes Français.
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
10 novembre 2018
  Publié: 24 juil 2013 à 13:57 Citer     Aller en bas de page

Sans te mentir, et ne voulant être aucunement prétentieux, en te laissant ce commentaire sur les allés des jardins, il y avait vraiment mon petit doigt qui me disait quelque chose...

A voir la photo (qu'elles sont belles les photos d'antan... Toujours la bonne pause... La photographie à l'époque était vu vraiment comme un moyen de laisser trace des gens)... Je dirai que ces anciennes photos ont comme un côté vivant.. Je sais, plutôt bizarroïde comme songe, mais c'est comme cela... La preuve du souvenir d'un parfum en est une très bonne interprétation...

Un jardin toujours signé par une très belle plume ...



C&C

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Philippe


La poésie n'a pas d'autre but qu'elle-même. (Charles Baudelaire)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
1125 commentaires
Membre depuis
13 juillet 2013
Dernière connexion
8 octobre
  Publié: 24 juil 2013 à 15:06
Modifié:  24 juil 2013 à 15:07 par Philippe
Citer     Aller en bas de page

Si les souvenirs, bijoux à jamais perdus, sont émouvants, les souvenirs de souvenirs sont eux, par essence, parfum, son, goût,ou encore émotion.

J'ai adoré voguer en ce parfum d'antan,

Amitiés,

Philippe

  Un seul amour pour savoir où l'on vivra, plusieurs maisons pour ne pas savoir où l'on mourra.
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 24 juil 2013 à 15:50 Citer     Aller en bas de page

Grandiose...

Merci Alexandra.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 24 juil 2013 à 16:07 Citer     Aller en bas de page

Très belle prise de vue, très bel hommage.
Catherine

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15658 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 24 juil 2013 à 16:26 Citer     Aller en bas de page

magnifique


particulierement ceci ;

Quand je suis au jardin, parfois tu viens m’offrir,
Les roses parfumées que tu viens de cueillir.
Mais l’image s’estompe et glisse entre mes doigts
…Il reste ce parfum qui flotte autour de moi.

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9803 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 24 juil 2013 à 17:32 Citer     Aller en bas de page

Petite Écureuille Rousse


Une bien belle Grand-Mère...Mazette et le poème qui suit est un paradis sur terre, délicatesse, tendresse et des parfums à nous couper le souffle ....

Merci ...Merci beaucoup

Sélénaé

 
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
2580 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
4 septembre
  Publié: 25 juil 2013 à 01:36 Citer     Aller en bas de page

Mon arrière grand-père m'a offert une canne de la taille de mes 5 ans...( avec son canif, il a gravé pascal )
Chez moi depuis des années, elle me remémore sa gentillesse, il était si attentionné.
Je pense grâce à cette canne souvent à lui me manque...
Merci Alexandra, ta plume au vent des 4 saisons me fait respirer le bon temps...


Marchepascal



    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
3940 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 25 juil 2013 à 02:44
Modifié:  25 juil 2013 à 02:45 par ballandine
Citer     Aller en bas de page




Douce nostalgie ...

Nos anciens nous manquent ..

Quelle était belle avec ses parfums qui la faisaient 'Elle' ....

Ta plume esquisse en nos coeurs toutes les tendresses du souvenir.....





  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1750 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 25 juil 2013 à 02:51 Citer     Aller en bas de page

bonjour
j'aime beaucoup ce poème plein de sensibilité qui s'écrit avec délicatesse
amitiés

  Critiques acceptées
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 25 juil 2013 à 03:49 Citer     Aller en bas de page

Un coup de coeur pour ce magnifique hommage...
que j'aurais aimé écrire..

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 25 juil 2013 à 07:29 Citer     Aller en bas de page

Lisa des roses...une élégance, un bel hommage. Il y a de l'amour dans ces fleurs...je ne t'en jette pas, ce serait trop facile ;-).
Il y a des fleurs qui ne meurent jamais...et dans tes allées j'ai senti leur parfum, plus qu'un souvenir. Une présence.
Bises d'un p'tit gars qui n'a que des lambeaux de présence et pas suffisamment de mots appropriés à mettre sur tes écrits......
Un grand merci pour apporter ces notes de vies...dans ce qu'on croyait perdu.

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15488 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 25 juil 2013 à 09:33 Citer     Aller en bas de page

Citation de Astrelle
Un magnifique hommage.
Un très beau poème où le parfum des roses embaume le jardin des souvenirs.
Merci pour cette lecture


Merci cher astrelle pour ce doux commentaire..

Auteur : James :: Posté : 2013-07-24 04:24:24
Bonjour Alexandra,

Un tableau splendide, ou toutes les couleurs des vers sont là.
Belle journée

Le gamin

James


Merci cher gamin , toujours heureuse de te voir sous mes lignes...

Voilà, cher Chris, il faut parfois pousser un peu ...merci encore...

Alexandra

 
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15488 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 25 juil 2013 à 09:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de Philippe de Commynes
Si les souvenirs, bijoux à jamais perdus, sont émouvants, les souvenirs de souvenirs sont eux, par essence, parfum, son, goût,ou encore émotion.

J'ai adoré voguer en ce parfum d'antan,

Amitiés,

Philippe



Merci cher Philippe pour ce joli commentaire...

Auteur : Bernylys :: Posté : 2013-07-24 15:50:08
Grandiose...


Confuse...

Auteur : Catwoman :: Posté : 2013-07-24 16:07:19
Très belle prise de vue, très bel hommage.
Catherine


Merci chère Cat...

Alexandra



 
Mon Aphrodite


Le poète divague sur la mer des mots, cherchant dans la phrase un sens à ses maux
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
212 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2011
Dernière connexion
8 juin
  Publié: 26 juil 2013 à 03:43 Citer     Aller en bas de page

Vraiment un très bel hommage à cette grand-mère qui berça ton enfance.
Très joli poème que j'aurais aimé écrire : les images de ce textes me rappellent ma propre grand-mère.

J'ai particulièrement apprécié le 1er quatrain :
"Quand je suis au jardin, je te vois t’approcher,
Tu serres sur ton cœur des roses parfumées.
Chapeau, voile dentelle et gants brodés de soie,
Tu sortais sans nul doute d’un roman d’autrefois."


Un bien beau et bon moment de lecture.
Bravo.

  L'art ne fait que des vers, le coeur seul est poète (Boileau)
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15488 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 26 juil 2013 à 06:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido912
magnifique


particulierement ceci ;

Quand je suis au jardin, parfois tu viens m’offrir,
Les roses parfumées que tu viens de cueillir.
Mais l’image s’estompe et glisse entre mes doigts
…Il reste ce parfum qui flotte autour de moi.



Merci cher poète...

Auteur : SélénaéLaLouveFéline :: Posté : 2013-07-24 17:32:04
Petite Écureuille Rousse


Une bien belle Grand-Mère...Mazette et le poème qui suit est un paradis sur terre, délicatesse, tendresse et des parfums à nous couper le souffle ....

Merci ...Merci beaucoup

Sélénaé


Tu me combles car j'adorais ma grand' mère qui m'a élevée...

Auteur : Marchepascal :: Posté : 2013-07-25 01:36:28
Mon arrière grand-père m'a offert une canne de la taille de mes 5 ans...( avec son canif, il a gravé pascal )
Chez moi depuis des années, elle me remémore sa gentillesse, il était si attentionné.
Je pense grâce à cette canne souvent à lui me manque...
Merci Alexandra, ta plume au vent des 4 saisons me fait respirer le bon temps...


Marchepascal


Cher Pascal, souvent l'enfance est accompagnée d'une personne âgée et cela reste un moment inoubliable dans notre mémoire...

Alexandra



 
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15488 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 26 juil 2013 à 06:04 Citer     Aller en bas de page

Citation de ballandine



Douce nostalgie ...

Nos anciens nous manquent ..

Quelle était belle avec ses parfums qui la faisaient 'Elle' ....

Ta plume esquisse en nos coeurs toutes les tendresses du souvenir.....







Merci chère ballandine pour ce délicat commentaire

Auteur : Xenia :: Posté : 2013-07-25 02:51:10
bonjour
j'aime beaucoup ce poème plein de sensibilité qui s'écrit avec délicatesse
amitiés


Merci de ton passage et de tes mots cher poète..chamicalement...

Auteur : Sidonie :: Posté : 2013-07-25 03:49:41
Un coup de coeur pour ce magnifique hommage...
que j'aurais aimé écrire..


Merci ma chère Sidonie, tes mots me touchent beaucoup...

Alexandra

 
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15488 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 27 juil 2013 à 08:35 Citer     Aller en bas de page

Citation de RiagalenArtem
Lisa des roses...une élégance, un bel hommage. Il y a de l'amour dans ces fleurs...je ne t'en jette pas, ce serait trop facile ;-).
Il y a des fleurs qui ne meurent jamais...et dans tes allées j'ai senti leur parfum, plus qu'un souvenir. Une présence.
Bises d'un p'tit gars qui n'a que des lambeaux de présence et pas suffisamment de mots appropriés à mettre sur tes écrits......
Un grand merci pour apporter ces notes de vies...dans ce qu'on croyait perdu.



Elle adorait les roses blanches de Corfou, qu'elle cultivait dans son jardinet Elle possédait un charme et une allure altière pleins de douceur. Orpheline et élevée dans une pension religieuse très stricte, elle fut à l'adolescence recueillie par une lointaine cousine aristocratique dont elle devint demoiselle de compagnie. Elle appris les bonnes manières et faisait la lecture et brodait accompagnant la maîtresse des lieux en calèche au cours de ses promenades.

Voilà vous savez tout et ce fut elle aussi qui m'éleva et apporta à mon enfance tout l'amour et la tendresse dont j'avais tant besoin....c'est pourquoi, je l’aimais tant et que je lui ai réservé un petit coin dans mon coeur, rien que pour elle et pour toujours....

Merci cher Riagal, pour ta présence sous mes écrits et ton amicale présence...

Auteur : Saphariel :: Posté : 2013-07-25 09:37:30
Comme c'est beau (les mots et la photo)... une lecture qui m'a beaucoup touchée...

Saphariel


Merci cher poète, tes mots me touchent

Auteur : Allana :: Posté : 2013-07-25 19:23:10


Bonsoir Jardinière du site et merci pour la beauté qui émane de tes souvenirs, ... des mots qui sortent du cœur, du temps ancien, d'un coin de l'esprit qui ne ternissent pas . (merci pour la photo qui accompagne joliment le poème)
Je suis tendrement émue ...
Très beau moment !


Merci chère Allana, peut être comprends tu pourquoi j'aime tant les fleurs, les jardins et le personnes âgées...

Alexandra

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 27 juil 2013 à 09:29 Citer     Aller en bas de page

Quel joli portrait de ta grand-mère, que de tendres mots pour la décrire et que d'émouvants souvenirs. J'ai adoré ce poème et je regrette de ne pas l'avoir lu plus tôt, je vais parfois dans les éphémères et là je dois dire que je ne regrette pas ma lecture.
Je comprends chère ALEX, combien tu as pu être si attachée à ta grand- mère. Un cher amour un bel hommage.
Merci
Gros bisous ODE 31 - 17

  OM
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2780
Réponses: 26
Réponses uniques: 19
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Mélopée (Poèmes par thèmes)
Auteur : Celle qui rêve
(Autres)
Auteur :
(Autres)
Auteur :
Pieds dans l'eau (Poèmes par thèmes)
Auteur : ballandine
Mon petit doigt me l'a dit (Loufoques)
Auteur : ode3117
Prélude d'un Rêve Prestigieux (sonnet shakespearien) (Collectifs)
Auteur : L'Architecte
Je vous souhaite (Lettres ouvertes)
Auteur : Adamantine
Un jour... (Autres)
Auteur : Y.D
Flânerie au Quai d'amour... (Poèmes par thèmes)
Auteur : ballandine
De l'air, de l'air ! (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
Aux cinq vents. (Poèmes par thèmes)
Auteur : Titou
Heureux jour! (Autres)
Auteur : Rousselaure
Poésie (1) (Citations personnelles)
Auteur : L'Architecte
La connaissance (Citations personnelles)
Auteur : Sybilla
La foudre... ou rien. (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie

 

 
Cette page a été générée en [0,1303] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.