Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 17
Invisible : 1
Total : 18
13265 membres inscrits

Montréal: 19 oct 01:10:46
Paris: 19 oct 07:10:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2013 (semaine 2) : "La rue de nos souvenirs" :: Les rues de gavroche (la rue de nos souvenirs) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 24 juil 2013 à 15:22
Modifié:  2 nov 2013 à 16:12 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

La rue de nos souvenirs
Comment s’en départir
La nuit, les chats furent gris
Quand nos parents étaient partis
Eux à la campagne, un pari
Nous dans la ville, en catimini

Au détour d’une cabane ou caravane
Nous nous lancions des vannes
L’esprit moqueur et amusé
Valait mieux être accroché
Nous ne faisions pas semblant
De faire du rentre-dedans

Papa, maman voulaient se reposer
Nous préférions nous bidonner
Faire peur aux chats errants
Envoyer les cerises de M. Durant
Dans les sarbacanes à travers champs
L’été se passait bien plaisant

Nous jouions à des jeux interdits
Ne te retourne pas sur nostalgie
Ces moments nous ont distraits
Réjouis, ne tirons pas un trait
Les enfants de l’impasse
Celle qui fut notre palace

 
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 24 juil 2013 à 16:06 Citer     Aller en bas de page

Quand les souvenirs sont plaisants comme ceux-ci, qu'il est bon de se les remémorer...
Merci pour ce joli partage, Cath.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 24 juil 2013 à 16:09 Citer     Aller en bas de page

Merci Bernylys pour ce premier chaleureux commentaire.
Ces gamins s'en donnent à cœur joie.
Catherine

 
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15488 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 24 juil 2013 à 16:10 Citer     Aller en bas de page

Des souvenirs d'enfance plein de jeux et de rires...des moments inoubliables qu’il faut garder présents et ne pas avoir de nostalgie mais en garder une sensation de joie de les avoir vécus.

Joli et tendre partage...

Alexandra

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 24 juil 2013 à 16:13 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Alex, pour ton gentil commentaire.
La joie, ce qu'il me faut retenir de cette moiteur de juillet.
Merci encore Madame,
Catherine

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15663 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 24 juil 2013 à 16:23 Citer     Aller en bas de page

des moments d'enfance agréable qui nous arrachent des sourires
a nous souvenirs

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 24 juil 2013 à 16:26 Citer     Aller en bas de page

Merci Mido,
J'ai bien aimé le tien/le vôtre aussi.
Si en plus je te fais sourire, j'en suis réellement ravie.
Catherine

 
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
3940 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 24 juil 2013 à 16:27 Citer     Aller en bas de page



Très joli, ce souvenir !

Je ne sais pourquoi j'ai pensé au film la "Guerre des boutons"...

C'est la rue des Enfants gouailleurs et pleins de vie..on les entend rires dans ces vers....


On tombe sous le charme de cette impasse !






  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 24 juil 2013 à 16:29 Citer     Aller en bas de page

Souvenirs extrêmement plaisants, que ce soit à la ville, à la campagne ou à la mer, nous avons tous faits quelques petites plaisanteries, on s'occupait comme on le pouvait, mais ce n'était jamais bien méchant. J'en aurais à raconter moi aussi...Même si ma mémoire flanche de temps en temps.
Merci pour ce poème qui redonne un peu de joie de ces souvenirs d'enfance ( c'est du sucre d'orge qui fond dans la bouche )
Bisous ODE 31 - 17

  OM
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23529 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 25 juil 2013 à 04:52
Modifié:  29 juil 2013 à 17:43 par James
Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Les souvenirs restent toujours. Ils sont les trésors de nos âmes et de nos coeurs.
Merci

James



  Membre de la Société des poètes Français.
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9803 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 25 juil 2013 à 05:23 Citer     Aller en bas de page

Cath

Sacrés souvenirs d'enfance, une belle description des tiens en tous les cas ....C'est joliment bien écrit ..

Sélénaé

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 25 juil 2013 à 07:41 Citer     Aller en bas de page

Comment s'en "départ-ire"...pas de colère mais une légèreté de style qui ne plombe pas sur les regrets (j'm pas les regrets ;-).

Et surtt ceci :
"Nous jouions à des jeux interdits
Ne te retourne pas sur nostalgie
Ces moments nous ont distraits
Réjouis, ne tirons pas un trait
Les enfants de l’impasse
Celle qui fut notre palace..."

EX-cellent Sister...
Kisses

(et si je suis tombé c'est à cause de Rousseau...mais Voltaire aura toujours le dernier mot ! ;-)...)

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Philippe


La poésie n'a pas d'autre but qu'elle-même. (Charles Baudelaire)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
1125 commentaires
Membre depuis
13 juillet 2013
Dernière connexion
8 octobre
  Publié: 25 juil 2013 à 14:03 Citer     Aller en bas de page

La rue de nos souvenirs, c'est déjà tout un programme, il est vrai qu'aujourd'hui la rue n'est plus un terrain de jeu, les voitures se sont par trop multipliées, mais que de bons souvenirs me sont revenus à la lecture de ton poème, je t'offre des pour ce beau cadeau,

Amitiés,

Philippe

  Un seul amour pour savoir où l'on vivra, plusieurs maisons pour ne pas savoir où l'on mourra.
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 25 juil 2013 à 15:43 Citer     Aller en bas de page

>Ballandine
Quel compliment ! La guerre des boutons, rien que çà !
Merci

>Ode
Oui, çà, nous avons tous donnés dans les pitreries dont on se souvient à vie. Et qui nous font toujours bien rire.

>Vénusia
Je garde tout cela en mémoire. Et si j'oublie, maintenant c'est écrit.

>James
Un joli trésor que je garde précieusement dans son coffre et sur LPDP, bien entendu.

>Séné
Oui ? Tu as vu cette dream team un peu. Comment s'en départir ?

>Brother
Toi ? Tombé à cause de Rousseau ? Nonononon. C'est une question de code d'honneur qui te conduit.

> Philippe
La rue, çà dépend où l'on vit. Mais il est vrai qu'on se sent moins libre qu'il y a quelques années.
Merci beaucoup pour ton commentaire.

Bonne soirée à toutes, tous les z'amis,
Catherine

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1750 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 26 juil 2013 à 02:44 Citer     Aller en bas de page

les espiègleries de l'enfance et de l’adolescence sont toujours savoureuses dans les souvenirs

amitiés

  Critiques acceptées
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
2580 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
4 septembre
  Publié: 26 juil 2013 à 03:43 Citer     Aller en bas de page

Et dans ton super écrit nous traversons les rues de ton enfance vraiment bien rythmée la cadence!!!
Comme ça défile ta vie ...


Une balade vivifiante


Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 27 juil 2013 à 00:43 Citer     Aller en bas de page

>Allana
Quel beau palace, hein d'enfance ?

>Xénia
Espiègle, un brin enquiquineuse et prenant des risques, voilà toute cette enfance.

>Marchepascal
Merci Monsieur, çà fait longtemps qu'on ne m'avait pas parlé du rythme du texte. Merci bien de le relever.

Merci à toutes, tous et bon week-end,
Catherine

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 27 juil 2013 à 10:37 Citer     Aller en bas de page

De beaux et vrais souvenir d'enfance, j'ai aimé ma lecture, je m'y suis retrouvé un peu.

Amitiés

Yvon

  YD
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 27 juil 2013 à 12:33 Citer     Aller en bas de page

Yvon,

Heureuse que nous nous soyons retrouvés le temps d'un texte.
Catherine

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 29 juil 2013 à 08:41 Citer     Aller en bas de page



Que de souvenirs joyeux de l'enfance et de l'insouciance aux rires à n'en plus finir...
Nous nous retrouvons tous ici en tes mots!
Rafraîchissant!


Amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 29 juil 2013 à 10:16 Citer     Aller en bas de page

Merci Sybilla,

En cette période de canicule, je suis heureuse d'assurer un peu de fraîcheur.

Bises,
Catherine

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3006
Réponses: 30
Réponses uniques: 19
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Comme l'albatros (glose sur Baudelaire) (Autres)
Auteur : Alponse BLAISE.
100 épines (sous les épines) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Catwoman
M'endormir à tes côtés (Amour)
Auteur : Lullaby
La poésie (Citations personnelles)
Auteur : De Margotin
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Souvenirs d'un été en larmes de gaîté (Autres)
Auteur : actuaire
Ma Rue (Poèmes par thèmes)
Auteur : ballandine
Adieu, mes enfantillages (Autres)
Auteur : Xenia
Tes sourires (Amitié)
Auteur : Sybilla
Le doux temps des promesses... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Anna Couleur
.. entre deux aubes.. (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
Comme je t'imagine par Mido Ben et Ishtar (Collectifs)
Auteur : Adamantine
Méditation (Autres)
Auteur : Bernylys
Les mots du temps en chantant (Poèmes par thèmes)
Auteur : ChêneBourg
L'écho des pluies (Poèmes par thèmes)
Auteur : Narcissange

 

 
Cette page a été générée en [0,3433] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.