Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 25
13210 membres inscrits

Montréal: 22 sept 00:21:58
Paris: 22 sept 06:21:58
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2013 (semaine 2) : "La rue de nos souvenirs" :: À mon grand père maternel Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 27 juil 2013 à 16:28
Modifié:  18 mars 2014 à 21:43 par Sybilla
Citer     Aller en bas de page

Il conduisait son tracteur
Vigoureux et plein d'ardeur
À la saison des moissons
Là... bravant chaque saison


Admirant les durs labeurs
De tous les agriculteurs
À travers champs ils arpentent
La terre sillons et des pentes



Fragrance d'été sillonnent
Chemins en moi résonnent
Au parfum d'autrefois
Témoin de tant d'émois







  Le rêve est le poumon de ma vie
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 27 juil 2013 à 17:37 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir sybilla,

Un bien bel hommage pour ton grand-père, il doit être fier d'avoir une petite fille qui écrit
de la belle et tendre poésie.

Mes amitiés
James

  Membre de la Société des poètes Français.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15606 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 27 juil 2013 à 18:05 Citer     Aller en bas de page

magnifique hommage

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
10 novembre 2018
  Publié: 27 juil 2013 à 18:10 Citer     Aller en bas de page

Au plus juste car cela me rappelle enfant, quand je voyais des nuages de pollen de blé quand les champs étaient moissonnés avec des moissonneuses batteuses...

Au plus juste car cela me rappelle ado, quand mon oncle me laissait conduire le tracteur...

Un plaisir à te lire, un temps qu'il fait bon pour oublier le dur macadam...



C&C

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
ChêneBourg
Impossible d'afficher l'image
C'est encore mieux quand c'est fait avec plaisir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
446 commentaires
Membre depuis
4 février 2013
Dernière connexion
4 mars 2015
  Publié: 28 juil 2013 à 04:34 Citer     Aller en bas de page


C'était hier, ou peut-être avant-hier,
c'est pas si vieux, je m'en rappelle.
Je le dirigeais avec mon grand-père
On était juché ensemble sur sa selle
Ruby, pas un tracteur, J'en étais fier.

Merci de nous rappeler ce temps du bonheur.
Amitiés sincères.

Alain

 
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15481 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 28 juil 2013 à 09:54 Citer     Aller en bas de page

"Fragrance d'été sillonnent
Chemins en moi résonnent
Au parfum d'autrefois
Témoin de tant d'émois"...

Joli comme un champ de blé...c'est l'image que j'ai vue....

Alexandra

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8618 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 28 juil 2013 à 10:13 Citer     Aller en bas de page

Bel homme pour cet homme valeureux.
Catherine

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 28 juil 2013 à 10:28 Citer     Aller en bas de page

De bien belles images de ton grand-père, et le chemin de cette vie qu'il a mené si durement avec tant de courage, je sais la valeur que représente le monde paysan...Surtout la vie d'autrefois.
Merci SYBILLA
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
2580 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
1er septembre
  Publié: 29 juil 2013 à 00:20
Modifié:  29 juil 2013 à 18:06 par marchepascal
Citer     Aller en bas de page

Le cheval au loin nous pouvons le reconnaître aussi les belles vaches, et l'oiseau poser sur le beau tracteur rouge ( je suppose)
Hum je respire le passé se trouve bien creusé en nous te remercions chère Sybilla


Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
3940 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 29 juil 2013 à 17:07 Citer     Aller en bas de page




Quel beau souvenir ce chemin..vers le grand-père....

Un bijou de tendresse !

On se laisse bercer au vent des blés.....



  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 30 juil 2013 à 02:34 Citer     Aller en bas de page

agréable lecture, bel hommage.
C'est touchant

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9803 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 30 juil 2013 à 17:40 Citer     Aller en bas de page

sybilla

Quels beaux souvenirs champêtre à travers ton Grand-Père...

J'adore ces souvenirs, on se souvient des nôtres de grands parents...

J'aime

Sélénaé

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 30 juil 2013 à 18:28
Modifié:  30 juil 2013 à 19:07 par Sybilla
Citer     Aller en bas de page

James : Mon grand-père maternel mérite grandement un hommage, je n'ai pas parlé de ma grand-mère puisque je parlais de tracteur mais tous deux ont travaillé dur toute leur vie durant!
Ils ne sont malheureusement plus de ce monde...



Mido912 : Mon grand-père n'aurait pas eu de temps pour écrire, il avait pourtant une belle plume, les travaux des champs l'accaparaient...


CHRIS CHARMEUR : Tu m'avais déjà évoqué ta famille à la campagne. J'ai un profond respect pour les paysans! Que d'heures passées sans jamais prendre de vacances, le cas de mes grand parents. Donner vie à la terre sans cesse et l'élevage...
J'ai aussi conduit parfois le tracteur, de bons souvenirs!
Ah oui, cela fait du bien de sentir l'air pur de la campagne, et non le gaz carbonique!!!


Alain : Moi aussi, j'étais fière lorsque mon grand-père me donnait la permission de conduire le tracteur...comme chaque enfant ou adolescent!
Et vivre auprès des animaux de ferme, les voir sans aller à la foire agricole de Paris
C'était des vacances de rêve pour une citadine!

Alexandra : Des champs de blé aux effluves d'été me rappellent tant de bons souvenirs! C'est tout à fait exact Alexandra, mes grands-parents tiennent un rôle important en ces lieux pleins de tendresse...

Catherine : Valeureux, oui il l'était!!! Mais il est toujours là en souvenirs heureux...

Ode3117 : Un passé qui n'est pas si lointain mais restera gravé en ma mémoire! Il est vrai que les paysans ont tant et tant travaillé durement et à l'époque où ils avaient des boeufs et non des tracteurs, la vie devait être plus rude encore!

Marchepascal : Le cheval...ah j'aurais aimé qu'ils en possèdent un, j'adore les chevaux!!! Mais les vaches paissaient dans les prés l'été, dans les étables l'hiver, la basse-cour libre de naviguer là où bon lui semblait mais qui revenait au galop lorsque ma grand-mère les appelait pour leur donner à manger et à la tombée de la nuit entraient elles-mêmes dans leur enclos...
Pour ce qui est du tracteur, sa couleur était orange...
Oui, de merveilleux moments à la campagne tu as raison comme certains d'entre nous ont eu la chance de vivre!

Allana : Un hommage que j'aurais aimé lui faire plus tôt de son vivant...

Ballandine : Les champs de blé étaient si parfumés au caprice du beau ou mauvais temps un des soucis majeurs pour les agriculteurs...

Sidonie : Merci pour le compliment! Ravie que tu sois touchée!


Sélénaé : Nos grands parents ont vécu des moments pénibles avec parfois moins de commodités que maintenant et nous ont tant apporté par leur témoignage!!!

Merci vous tous pour votre passage et vos témoignages! Au plaisir de vous lire!
Amitiés
Sybilla





  Le rêve est le poumon de ma vie
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 28 juin 2015 à 04:19
Modifié:  28 juin 2015 à 04:21 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Sybilla,

je suis remonté dans tes anciens poèmes...

Un bel hommage pour un homme courageux qui travaillait la terre,
un métier exigeant (sans compter l'entretien des bêtes, peut-être).

3 strophes qui résument toute une part de ton existence.

Ton grand-père serait fier de les lire.

Un grand bravo !

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 2 juil 2015 à 19:56 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Le Poète Masqué :
Oui, mon grand-père maternel avait un élevage en plus.
Merci pour tes mots très chaleureux qui me touchent infiniment !


Toutes mes amitiés
Belle nuit et continuation poétique !

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
774 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 22 juil 2015 à 07:47 Citer     Aller en bas de page

quel magnifique hommage, ma douce Sybilla!
c'est tendre et tellement touchant.

merci pour ce merveilleux partage,

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 31 juil 2015 à 20:33 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir chère Josette :
Merci infiniment pour ton passage sur mes quelques lignes sur mon grand-père maternel qui a travaillé si durement toute sa vie et pour qui j'ai toujours eu une profonde admiration, je suis très touchée


Toutes mes amitiés
Belle nuit et continuation poétique !

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1476
Réponses: 16
Réponses uniques: 14
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Ailleurs (duos Improbables) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Emme
J'aime son trésor (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D
Le tronc du cactus (Poèmes par thèmes)
Auteur : ecrinf
Novembre (Autres)
Auteur : Xenia
Ma Rue (Poèmes par thèmes)
Auteur : ballandine
Le langage des yeux... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Vers cassés
La connaissance (Citations personnelles)
Auteur : Sybilla
La danseuse étoile (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bibenja
Fuite (Poèmes par thèmes)
Auteur : Celle qui rêve
Les yeux de l'enfant chassieux (dans ses yeux) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Catwoman
La Galaxie du Bleu Tendre (ballandine/bernylys) (Collectifs)
Auteur : Bernylys
Toujours en mon coeur tu seras (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sybilla
Du savoir vieillir (Citations personnelles)
Auteur : Bombadil
Le lechement infini (Citations personnelles)
Auteur : Galatea belga
Demeurent (Citations personnelles)
Auteur : Sybilla

 

 
Cette page a été générée en [0,1002] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.