Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 336
Invisible : 0
Total : 338
· ori
Équipe de gestion
· Bestiole
13157 membres inscrits

Montréal: 27 févr 02:47:20
Paris: 27 févr 08:47:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Le cadeau (pipa & Aude) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 28 mai 2012 à 17:15
Modifié:  31 mai 2012 à 04:33 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page

Tu seras presque nue
Attendant quelque part
Dans un lieu inconnu
Une chambre bizarre

L'endroit sera meublé
Dans le goût espagnol
Sous la lueur tremblée
D'un lustre à girandoles

Presque nue, tu attends
Un quasi inconnu
Le désir est latent
Et tes seins sont tendus

----------Je suis là, presque nue,
----------Dans la lueur du soir,
----------J'attends cet inconnu,
----------Que tu m'offres ce soir.

----------Pour la centième fois,
----------Au miroir je contrôle,
----------Mon corsage et mes bas.
----------Et j'accentue mon khôl.

----------Je suis là à l'attendre,
----------Quelle couleur cette nuit ?
----------Amant sauvage ou tendre ?
----------Le désir m'envahit.

Aie confiance en l'amie
Qui cherche à te surprendre
Sensuel est le promis
Celui qui va te prendre

Sens tu venir la crainte
Saveur délicieuse
De la future étreinte
Dont je suis pourvoyeuse ?

Profond est le mystère
De la domination
A cet homme tu dois plaire
Par ta soumission

----------Ce soir, c’est donc brebis,
----------Que tu veux que je sois
----------Sans aucun interdits.
----------Jouet entre ses doigts

----------J'ai chaud... Tellement chaud!
----------Et mon cœur bat si fort
----------Le désir crescendo
----------Embrase tout mon corps

----------Tu me connais si bien
----------Je sais qu’il me plaira.
----------Que l'ardeur de ses reins
----------Bientôt me comblera.

C’est un homme, crois moi
Exigeant et très beau
Je l’aime et c’est pourquoi
Tu seras mon cadeau

Je lui ai dit de toi
Que tu serais sa chose
Et qu’il ferait sa loi
Dans cette chambre close

Aussi quand il viendra
Tu ne dois pas parler
Mais tu lui poseras
Sur la bouche un baiser

----------Je sais que tu jubiles
----------Au noir de cette nuit
----------De me savoir fébrile
----------Quand son pas retentit

----------Je sens dans mon aorte
----------Le sang me battre au cou
----------Je suis derrière la porte
----------Il a frappé trois coups

----------Je suis là, presque nue
----------Tous mes sens en alerte
----------J'ouvre à cet inconnu
----------A qui tu m'as offerte


  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
devil may cry


l'amour n'est jamais triste.il se mouille de pleurs pour que poussent ses fleurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
880 commentaires
Membre depuis
20 juillet 2010
Dernière connexion
19 mars 2019
  Publié: 29 mai 2012 à 01:55 Citer     Aller en bas de page

Et à un connu ça marche pas...Sourire
Beau duo, bravo à vous deux

Sous la leur tremblée
D'un lustre à girandoles


Ça serait pas plutôt "lueur"

Bise à l'une, Madame à vous je n'ose pas, je n'ai pas envie d'un coup de cravache...Sourire...

  Si l'on me presse de dire pourquoi je l'aimais, je sens que cela ne se peut s'exprimer qu'en répondant : « Parce que c'était elle, parce que c'était moi. » Montaigne/Godetia 68
Pipa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
850 commentaires
Membre depuis
22 février 2012
Dernière connexion
7 octobre 2019
  Publié: 29 mai 2012 à 02:39
Modifié:  29 mai 2012 à 02:40 par Pipa
Citer     Aller en bas de page

Chris : oui, l initiative vient de Aude. Il n y a pas qu aux anniversaires qu on fait plaisir à une amie!!!

Poil : ca y est, je suis de retour au milieu de la piste...
Plus en forme que jamais!!!!!

Benjamin :un inconnu a ce charme en plus... Que veux tu...

Merci à tout les 3

Aude, merci pour cette invitation qui a liberé ma plume.
Un duo ecrit tres vite, comme une evidence...
Et dans lequel j ai pris beaucoup de plaisir!!! (de par l ecriture biensure )

  la vie est belle, même si....
Sidonie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 29 mai 2012 à 02:42 Citer     Aller en bas de page

Bien écrit...
Cadeau original..
Bravo à toutes les deux..
(Mon anniversaire, c'est pour bientôt... au mois d'Août...)

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 29 mai 2012 à 04:15 Citer     Aller en bas de page

Citation de Chris Charmeur
Bah!!!!.... C'est l'anniversaire de Pipa pour lui offrir un tel cadeau ?... Sympa... Y'a pas à dire...

Aude, tendre et chère amie... Ferais-tu partager tes amants?... Un tel duo, en serais-tu l'organisatrice?...

Un beau duo... Fantasmagorique?...

Tiens, un texte auquel je pose beaucoup de question... Rare pour moi qui essaie de me faire le plus discret possible...

En tout cas, vous n'avez pas perdu votre temps après votre retour de week-end de pentecôte....


Chris (Bonne nuit)




Les cadeau c'est tout le temps ! Et puis le bel inconnu a été bien gâté !

Bisous Chris

Citation de Poil de Poilly
Je m'en veux de ne pas y avoir pensé, il fallait donc tenir ta main Pipa pour te relancer dans l'arène!

Si on met de côté l'aspect terriblement sexnsuel de votre poème, c'est une bien belle histoire de confiance entre 3 personnes!!! Bravo à vous deux!



C'est vrai que c'est une histoire de confiance. En tous cas Pipa m'a fait totalement confiance et je l'en remercie.

Citation de Pipa
Chris : oui, l initiative vient de Aude. Il n y a pas qu aux anniversaires qu on fait plaisir à une amie!!!

Poil : ca y est, je suis de retour au milieu de la piste...
Plus en forme que jamais!!!!!

Benjamin :un inconnu a ce charme en plus... Que veux tu...

Merci à tout les 3

Aude, merci pour cette invitation qui a liberé ma plume.
Un duo ecrit tres vite, comme une evidence...
Et dans lequel j ai pris beaucoup de plaisir!!! (de par l ecriture biensure )



La belle voltigeuse sait prendre des risques et s'élancer dans l'air et quand une main amie est tendue on a moins peur. Bravo ma chère gitane, pour ce duo très féminin et très sensuel.
PS : il était bien, au fait, mon cadeau ?

Citation de Sidonie
Bien écrit...
Cadeau original..
Bravo à toutes les deux..
(Mon anniversaire, c'est pour bientôt... au mois d'Août...)



Héhé Sidonie tu es une coquine !



  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16122 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
2 février
  Publié: 29 mai 2012 à 06:33 Citer     Aller en bas de page

Bravo les filles.

En fin de compte vous êtes plutôt fréquentables....lol

desà vous deux

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 29 mai 2012 à 06:55 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maifano


Un collectif d'un bel emballage "Pipa"...quel instant que l'attente à l'offrande
...j'aime !
et j'applaudis toutes deux, sublimes !



Merci Maifano, Pipa est une poétesse qui n'a pas froid aux yeux.

Citation de Guido
Bravo les filles.

En fin de compte vous êtes plutôt fréquentables....lol

desà vous deux



En lisant ton "bravo les filles" j'ai cru entendre la voix de Charlie dans "Drôles de Dames".

Bisous Guido

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 29 mai 2012 à 10:33 Citer     Aller en bas de page

Citation de Papillonmystere
Deux belles plumes, deux super nanas !!!! quel homme ne serait pas conquis?
a vous deux et on en redemande
Amitiés à vous deux bisoux
Domy



Merci Papillonmystère, nous sommes flattées et rougissantes

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Titou


Je serai le Ciel, tu seras la Terre. Éternellement indissociables.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
132 commentaires
Membre depuis
16 février 2012
Dernière connexion
28 août 2018
  Publié: 29 mai 2012 à 14:13 Citer     Aller en bas de page

Quel sublime mélange d'écritures!
Vous m'avez transportée dans cette chambre... à m'en faire rougir.
Merci!

Amitiés.
Titou

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 29 mai 2012 à 14:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de Titou
Quel sublime mélange d'écritures!
Vous m'avez transportée dans cette chambre... à m'en faire rougir.
Merci!

Amitiés.
Titou



Hé hé Titou, serait-ce toi l'inconnu ?
Nous sommes ravies de t'avoir fait fantasmer.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Cookiss

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
403 commentaires
Membre depuis
12 novembre 2011
Dernière connexion
23 décembre 2016
  Publié: 29 mai 2012 à 19:22 Citer     Aller en bas de page

Après avoir abroger la loi sur le harcèlement, le Conseil Constitutionnel va devoir se pencher sur ce texte qui peut engendrer (pas enjamber !) une la loi sur la 'Soumission'. Du boulot en perspective!!!
Félicitations.
Cookiss

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 30 mai 2012 à 03:06 Citer     Aller en bas de page

Citation de Cookiss
Après avoir abroger la loi sur le harcèlement, le Conseil Constitutionnel va devoir se pencher sur ce texte qui peut engendrer (pas enjamber !) une la loi sur la 'Soumission'. Du boulot en perspective!!!
Félicitations.
Cookiss



Pour Pipa c'est : Mission soumission !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Pipa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
850 commentaires
Membre depuis
22 février 2012
Dernière connexion
7 octobre 2019
  Publié: 30 mai 2012 à 06:17 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose

Citation de Cookiss
Après avoir abroger la loi sur le harcèlement, le Conseil Constitutionnel va devoir se pencher sur ce texte qui peut engendrer (pas enjamber !) une la loi sur la 'Soumission'. Du boulot en perspective!!!
Félicitations.
Cookiss



Pour Pipa c'est : Mission soumission !



Attention ma belle!!!!!
La gitane peut aussi être aussi trés féroce!!!


Merci à vous tous

  la vie est belle, même si....
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 30 mai 2012 à 08:27 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pipa

Citation de Aude Doiderose

Citation de Cookiss
Après avoir abroger la loi sur le harcèlement, le Conseil Constitutionnel va devoir se pencher sur ce texte qui peut engendrer (pas enjamber !) une la loi sur la 'Soumission'. Du boulot en perspective!!!
Félicitations.
Cookiss



Pour Pipa c'est : Mission soumission !



Attention ma belle!!!!!
La gitane peut aussi être aussi trés féroce!!!


Merci à vous tous



Il n'y a pas joie plus exquise
Que de soumettre une insoumise.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Pipa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
850 commentaires
Membre depuis
22 février 2012
Dernière connexion
7 octobre 2019
  Publié: 30 mai 2012 à 10:00 Citer     Aller en bas de page

Mais qui est le us soumis dans cette histoire???...

Moi qui joue de cet homme que tu m offres, peut importe ce qu il me demande, au final, c est moi qui me joue de lui.

Ou cet homme qui crois arriver en dominateur.

Qui est réellement le maître en cette pièce??

  la vie est belle, même si....
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 30 mai 2012 à 10:12 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pipa
Mais qui est le us soumis dans cette histoire???...

Moi qui joue de cet homme que tu m offres, peut importe ce qu il me demande, au final, c est moi qui me joue de lui.

Ou cet homme qui crois arriver en dominateur.

Qui est réellement le maître en cette pièce??



C'est là bien sûr qu'est tout le sel de l'histoire…

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 30 mai 2012 à 16:48 Citer     Aller en bas de page

Citation de Cat à Strophe

Heureuse de voir Pipa que tu as retrouvé l'écriture ! Avec la talentueuse plume d'Aude, il ne pouvait en être autrement !

Beau duo réalisé avec brio .... pour un délicieux cadeau !!

Cat



Merci Cat, l'écriture n'a jamais quitté Pipa, je crois… Elle a juste pris le temps de se réparer

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Malice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
536 commentaires
Membre depuis
12 mars 2008
Dernière connexion
17 mars 2018
  Publié: 30 mai 2012 à 19:10 Citer     Aller en bas de page

Magnifique et troublante relation évoquée entre les deux femmes... l'homme ne compte pas, dans l'histoire, il n'est pas encore là.
Superbe lecture que vous nous offrez là!

  On peut obtenir beaucoup plus avec un mot gentil et un revolver, qu'avec un mot gentil tout seul. (Al Capone)
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 31 mai 2012 à 04:33 Citer     Aller en bas de page

Citation de Malice
Magnifique et troublante relation évoquée entre les deux femmes... l'homme ne compte pas, dans l'histoire, il n'est pas encore là.
Superbe lecture que vous nous offrez là!



Tant qu'on l'attend, l'homme brille par son absence… Merci Malice

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Pipa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
850 commentaires
Membre depuis
22 février 2012
Dernière connexion
7 octobre 2019
  Publié: 31 mai 2012 à 04:37 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose

Citation de Cat à Strophe

Heureuse de voir Pipa que tu as retrouvé l'écriture ! Avec la talentueuse plume d'Aude, il ne pouvait en être autrement !

Beau duo réalisé avec brio .... pour un délicieux cadeau !!

Cat



Merci Cat, l'écriture n'a jamais quitté Pipa, je crois… Elle a juste pris le temps de se réparer



Ho!!!!! C est tout mignon!!!!!

  la vie est belle, même si....
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 31 mai 2012 à 15:36 Citer     Aller en bas de page

Plus je relis ce texte, plus je trouve ce duo équilibré, Pipa.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2560
Réponses: 31
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0704] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.