Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 337
Invisible : 1
Total : 342
· Narcisse · Andesine · généralissime · Teumii
13202 membres inscrits

Montréal: 15 sept 14:38:25
Paris: 15 sept 20:38:25
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Equation à deux inconnus Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 19 juin 2005 à 08:33
Modifié:  4 juin 2009 à 09:18 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Impatience de t'aimer
impossibilité de t'étreindre,
entre l'essence d'être
et la paille conjuguées,
entre deux étendues de rêve
entre le désir ardent
et l'imaginaire farouche
il y a l'absence
sur toute la ligne d'horizon
et au delà, de toutes lignes
au delà de l'hypothétique bissexetrice
vue sous l'angle de l'amour
il y a l'absence.
L'absence en cercle
en mon âme encerclée,
l'absence bien carré
d'un coeur sonné dans
le coin du rectangle
imbu de son angle à 90°.
Et plus entre toi et moi:
une vue à 360° sur un océan d'absence
ton dernier baiser qui me colle à la peau
le temps, moi, entre l'enclume et le marteau
qui me martèle toi sans cesse,
ton visage que j'aperçois
dans le moindre nuage
et ta voix que j'entends
par dessus les orages.
une lettre de toi
dans le bec d'un oiseau
Il y a toi du matin au couchant
toi toujours, ombre de mes pas,
toi et moi toujours
comme une équation à deux inconnus posée
résolue par ce silence résolument bruyant:
impatience de t'aimer
impossibilité de t'étreindre,
sous l'angle obtus
d'un amour trop aigu.


ELOY 2/11/73

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 19 juin 2005 à 08:55 Citer     Aller en bas de page

comme tu dis Pascal , hors du temps, à part que je suis toujours aussi nul en géométrie, et en amour, n'en parlons pas, n'en parlons plus!!!
amitié
jc

 
Lorna
Impossible d'afficher l'image
Le rêve est un monde.... la vie est notre réalité...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
1109 commentaires
Membre depuis
22 juin 2004
Dernière connexion
25 mars 2011
  Publié: 19 juin 2005 à 12:30 Citer     Aller en bas de page

On pourrait dire que l'amour et la géométrie c'est identique sur certain point, on n'y comprend rien!!

Bien à toi

Lorna

P.s.Joli poème!!

  Nous sommes libre depuis notre premier soupir, mais dans la vie, il y a des exceptions. Alors je souhaite qu'un jour,ils connaitront la liberté à leur tour!!
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 19 juin 2005 à 22:35 Citer     Aller en bas de page

Comme un plongeon dans l'inconnu, merci a toi
amicalement
jc

 
atouthasard


La vie est écrite dans les mots c'est mon trésor et mon tombeau (Gilles Vigneault)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
1534 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
13 juin 2013
  Publié: 20 juin 2005 à 11:54 Citer     Aller en bas de page

L'amour sous tous ses angles
J'ai aimé


Amitiés Réal

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 20 juin 2005 à 23:34 Citer     Aller en bas de page

de zero a l'infini, ca en fait des chiffres, si mes mots recelent des tresors , ils sont bien maladroits a te dire toute l'amitie que j'ai pour toi.

jc

 
IciOuLa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
1466 commentaires
Membre depuis
21 octobre 2004
Dernière connexion
28 août
  Publié: 25 juin 2005 à 07:43 Citer     Aller en bas de page

Une très belle sensibilité, une jolie jonglerie, ami Rimarien, touché !

 
Saraswati


A trop vouloir haïr les émotions qu'elle nous incombe, on adore la vie pour les maux dont elle nous
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
286 commentaires
Membre depuis
4 mars 2005
Dernière connexion
11 novembre 2012
  Publié: 30 juin 2005 à 08:30 Citer     Aller en bas de page

Bien posée ton équation JC, et, disons le haut, c'est quand meme une chance que de ne pas savoir la résoudre .... l'amour c'est ce systeme ou les deux inconnues s'apprennent et ou le tout forme le plus complexe mais le plus sublime pourtant des mysteres de la vie.... sans qui, sachons en reconnaitre le mérite, nombre de poètes n'auraient jamais oser la rime !

sublime poeme, bizous !!

Saraswati

  Tout ce qui n'est pas offert, est perdu
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 30 juin 2005 à 08:35 Citer     Aller en bas de page

Tin ben ma Sarah ya ben longtemps que j'avais pas vu ta ptite frimousse ici, j'espère que tu vas bien ,ici c'est la mousson il pleut tous les jours et ça ne m'a jamais plu, c'est une plaie la pluie hein? ah le poème quel poème? c'est une équation que ni toi ni moi, je crois, n'avont la solution alors autant parler du temps!
bisous à toi et bon retour ici
jc

 
Saraswati


A trop vouloir haïr les émotions qu'elle nous incombe, on adore la vie pour les maux dont elle nous
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
286 commentaires
Membre depuis
4 mars 2005
Dernière connexion
11 novembre 2012
  Publié: 30 juin 2005 à 09:08 Citer     Aller en bas de page

bé ici il fait chaud ! AHH ce temps, toujours aussi imbus de sa condition climatique, j'ai a peine posé mes mots qu'il veu déjà se fair entendre ! le vent souri aux feuilles de l'arbre d'a coté c'est signe de bon vent ! lol..

quand a l'équation : JE SUIS EN VACANCES ! loll

bizou JC merci pour la re-bienvenue !!

Saraswati

  Tout ce qui n'est pas offert, est perdu
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
26 août 2018
  Publié: 19 juil 2005 à 11:44 Citer     Aller en bas de page

La rectitude n’est pas mon passe-temps favoris
Alors tu penses…Pour la géométrie…
Quant à l’amour, je ne dis pas !!!
Cependant j’ai bien aimé.
Amicalement
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 19 juil 2005 à 12:20 Citer     Aller en bas de page

Rectitude ça doit venir de rectum? alors je peux comprendre voir compatir!
Pour l'amour tu ne dis pas, je crois que moins on en dit mieux on aime euh bon admettons
et pour mon poème tu as aimé alors Jean Paul j'en suis ravi et je te remercie sincèrement
amitié
jc

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 19 juil 2005 à 19:12 Citer     Aller en bas de page

c'est pas beau d'exagerer voir de se moquer, tout ce que je savais en geometrie je l'ai mis la, alors ca fait peu a vrai dire, les maths me mettent toujours en etat comatheux.
merci d'etre passee Enola
bisous
jc

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 19 juil 2005 à 19:42 Citer     Aller en bas de page

C'est un segment d'amour en demi-droites..
Quand les parallèles ne peuvent se toucher
il reste parfois la diagonale .. du fou..
en médiatrice...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 19 juil 2005 à 23:15 Citer     Aller en bas de page

Oui ca me plait bien le fou, il peut finir une partie meme tres carree sans se faire bouffer, le roi est plus con, c'est sur lui que tombe le couperet de l'echec et maths......
Mon deplacement en diagonal que j'appelerai dehanchement congenital doit venir d'un strabisme aux divers gens surtout quand mes yeux mis aux pis.........hihihihi
En fait je mate et m'attise l'amour comme on mate une rebellion ou une equation d'une belle inconnue disons X ou Y puisque tu preferes........
Deux paralleles sont sensees ne jamais se rencontrer, et bien j'ai reussi a faire triompher l'amour a deux barres paralleles, en ce temps la, j'etais gymnase de honni veau,
j'ai entendu crac crac les barres se font fait kiss et moi j'ai fait aie aie, plus tard je suis passe aux bars paralleles la les verres deviennent convergeants, on n'y voit plus grand chose mais quand je dis verge c'est pire......alors, alors
maintenant j'ai decide d'etre presse bite et j'ai tire les verres du nez..................
bon faut que je te laisse( a ce poteau par ex) car faut que j'aille voir ce qui a ete pondu au poulailler.......a part toi je doute que d'autres comprennent cette histoire d'oeuf.
bisous
jc

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 20 juil 2005 à 12:15
Modifié:  20 juil 2005 à 12:19 par (...)
Citer     Aller en bas de page

J'en viens du poulailler ! T'as rien pondu !
Faut pas tester les oeufs carrés hein ?
Restons dans la quadrature du cercle !
(non ils comprendront pas, mais il suffit
que nous on se comprenn'oeufs hein ?)



(et si je le mettais ici ? )

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 20 juil 2005 à 19:28 Citer     Aller en bas de page

non mais ecoutez moi la cocotte
qui vient du poulailler et
pretend que je n'ai rien pondu
c'est un monde ca je suis un coq
et si les coqs se mettent a pondre
alors les poules vont finir par mordre
et les poulets peut-etre moins cons...............

Apres mon chant matinal
un rococo rico, j'suis un coq rital
j'ai mis mon costard pied-de-poule
et j'suis parti coquin clopant au poulailler
la-bas j'ai une demie douzaine de gagneuses
qui me pondent des beaux noeuds neufs,
seulement va falloir que je leur rende un sevice
elle me pondent des oeufs de merde
je vais les envoyer voir chez les autruches
ce que pond la concurrence.
et mes oeufs a la coq ca vient....................

histoire a la noix de coco rico
a ne pas mettre entre toutes les plumes.
une connerie vous manque et tout est deplume.............

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 20 juil 2005 à 21:05
Modifié:  20 juil 2005 à 21:07 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Un rococo si frais dis ! Tu m’en diras tant !
Tu mendieras tant aussi bien que je pondrai plus !
Et toi tu ponds, dis chéri ? Va falloir passer au comptoir !
Con d'errer je dois l'être ! Mais pondérée aussi ! D’Inde, pas trop !
Alors, toi sur ton Pont, pond !
Va me le décrocher !
Engagez-vous engagez-vous qu’il disait !
Et voilà que ça marine grave !
Qu’il me parle d’autr’ ruche !
On va encore se retrouver sous les seins y’a pas loin !

Bon vais boire du coq à Colas ! Tu le connais ?
Il est notaire ! Il aime bien mettre les clercs au chaud Colas !
Et moi j’aime bien le Parfait !
Part faite pour chacun ?
Un seul œuf d’autruche suffira vu la grosseur !
L’homme l’était parfait aussi !

(oeuf ! oups.. "ouf !" en directlive)




  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 21 juil 2005 à 03:52
Modifié:  21 juil 2005 à 04:51 par rimarien
Citer     Aller en bas de page

Comment ca Ambr...eak...Ambreloque
Ambre branle-bas de combat;

Si je suis Franco corico
faut du collier faux coq gaulois
le caudillo bas rococo
un roi de cour qui fait les lois....

Drole de coco qui cocotte
ou est le mal? et la femelle
pond des oeufs comme coq des crottes
coq cul coquin je suis formel...

Sacre nom d'une pipe un coq de bruyere
avec ergots vernis le veston pied-de-poule
sa poule bien assise en tailleur coco vert
lui caquete l'amour la jupe ras la moule...

C'est bien monte sur mes ergots
que je me fais poules sur pool
de la basse cour d'Hidalgo
de la haute enchere de poules....

 
Eric R


la réalité ne dépassera jamais la fiction...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
37 commentaires
Membre depuis
9 août 2005
Dernière connexion
9 août 2006
  Publié: 20 août 2005 à 09:16 Citer     Aller en bas de page

très original, et puis le titre et ton pseudo sont marrants... comme dit bidule,c'est l'amour sous tous ses angles...

  Eric R.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 20 août 2005 à 09:46 Citer     Aller en bas de page

Oui l'amour sous tous les angles, alors qu'il faudrait peut-être les arrondir pour qu'il perdure,
Oui les autres te le diront, mon pseudo me va comme un gant!
au plaisir
amicalement
jc

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 5465
Réponses: 25
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0677] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.