Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 506
Invisible : 0
Total : 509
· ALPETE LION · Georges Ioannitis · ori
13152 membres inscrits

Montréal: 1er avr 12:59:14
Paris: 1er avr 18:59:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Journal :: En état d'alerte, impuissant. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
MonCielEstCrypté


Penser l'impensable, Nommer l'inommable, Contester l'incontestable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
475 commentaires
Membre depuis
13 mars 2011
Dernière connexion
20 mars
  Publié: 2 sept 2012 à 07:18 Citer     Aller en bas de page

Il vaut mieux penser que la vie se gagne et se mesure en étapes définies. Ou qu'elle s'expulse par les pores de la peau. Ou quelque chose de passionné.

Autrement, c'est être seul.

Autrement, c'est parvenir en face d'un évènement traumatique. Et se diviser en deux pour s'accompagner là où personne d'autre ne peut voir.

Le monde est un endroit de mariages forcés, de visages déformés, de triangles amoureux, de maîtresses et de familles divorcées. De laisses et de cravates. De blowjobs à vingt dollars et de grammes à cinquante dollars.

Rares sont ceux qui se comprennent.
Rares sont ceux qui s'aiment.

C'est pas une lutte de classes, c'est les bleus contre les rouges et personne ne veut mourir en premier.
Si t'es venu pour manger, il faut que tu sois prêt à te battre et à tuer des espoirs.

  T'es bien jolie, mais est-ce que tu fond sur la langue?
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
704 poèmes Liste
15012 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 4 sept 2012 à 15:18 Citer     Aller en bas de page

Rares sont ceux qui se comprennent.
Rares sont ceux qui s'aiment.

Alex ...

je crois qu'on passe toute notre vie entre ces doutes et que parfois- heureusement . on croit de s'être trompés et que vivre n'est pas si mal...



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
opium
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1702 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2007
Dernière connexion
6 février
  Publié: 7 sept 2012 à 09:43 Citer     Aller en bas de page

La vie ce n'est pas simple. Chacun est enfermé dans la projection de ses croyances et trame pour en faire un monde réel.
En prenant de la maturité, en démontant ses propres croyances on arrive, je pense à un mieux vivre.
J'ai découvert il y a peu un homme appelé Sylvain Belanger, il parle de l'"écoute imaginaire", et de l'intuition, d'énergie.
On ne nous fait pas percevoir le monde ainsi mais plutôt selon des mythes.
Bref, le sujet est si vaste mais l'idée de percevoir la vie selon une croyance différente, sensitive. Est pour moi la clef du bien être.
Simplement.
Reste la douleur de se dépasser soi même.

Amicalement

Sophie

 
MonCielEstCrypté


Penser l'impensable, Nommer l'inommable, Contester l'incontestable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
475 commentaires
Membre depuis
13 mars 2011
Dernière connexion
20 mars
  Publié: 20 sept 2012 à 16:04 Citer     Aller en bas de page

Un très très grand merci à vous deux d'être passées ici. Je suis sousvent triste et déprimé quand je pense à l'insouciance des gens autour de moi. Ils ne voient que le Québec, Ils ne voient que l'Amérique. Ils ne voient que la France, que l'Europe. Ils croient dur comme fer que Lady Gaga et Eminem c'est le sommet du monde.

Le pire c'est de savoir qu'ils sont éduqués. Qu'ils ont voyagé. Qu'ils ont posés leur yeux sur autre chose, mais qu'ils ont refusé de le voir; et s'ils l'ont vu, qu'ils ont refusé de l'intégrer à leur vision du monde pour l'oublier le plus vite possible.

Cette douleur que je ressens.

Je me demande parfois si c'est de la jalousie devant leur insouciance de leur chance de tout avoir.

Parce qu'ils ont tout et ils en veulent plus.

Ils ne sont pas moins coupables que les financiers de Wall Street.

Et je n'ai plus envie de me battre pour eux.

Ouais. Une majorité de ceux que je côtoie me déçoivent énormément.

Je suis sûrement trop exigeant. Je demande des surhommes, mais nous ne sommes que des humains.

  T'es bien jolie, mais est-ce que tu fond sur la langue?
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 731
Réponses: 3

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 1025/13144

8.6%
 
 88 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.6%
 
 78 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

4.9%
 
 50 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.9%
 
 163 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 18 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.6%
 
 109 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.2%
 
 197 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31.4%
 
 322 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0198] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.