Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 26
· NOMAL' SLAND
13119 membres inscrits

Montréal: 23 avr 04:24:28
Paris: 23 avr 10:24:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes d'opinion :: Les futures générations et leur passé virtuel Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
686 poèmes Liste
14803 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 5 nov 2014 à 10:32
Modifié:  5 nov 2014 à 13:29 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page


Dans le virtuel , si on désire impressionner quelqu'un , si on ressent le besoin de se positionner dans un autre milieu, on efface les manifestations d'un soi-même qu'on renie , coupe , cache , maquille , en clinquant le bouton magique effacer.

Il suffit d'un instant pour faire disparaître les preuves d'un ego moins sympa, ou favorable pour la nouvelle identité.
Ainsi on croit avoir encore intacte et sans limites toutes les possibilités de se réinventer, d'être Autre...

Je trouve ce besoin et cette démarche assez problématique, surtout pour les futures générations .
Nos jeunes sont déjà de petits habitués à effacer tout ce qu'ils trouvent ennuyeux , répétitif , ou juste pas agréable.
Le passage des habitudes virtuelles à celle de notre réel est vraiment bref...

Que importe alors si dans les échanges considérés inutiles , lourds, d'autres gens ont fini pour être enroulés.
On envoie tout dans le RIEN virtuel , dans l'effacement digital, apparemment sans empreintes...

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Oasis


L'univers est poème d'amour en langue étrangère
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
736 commentaires
Membre depuis
10 janvier 2013
Dernière connexion
10 septembre 2017
  Publié: 5 nov 2014 à 11:58 Citer     Aller en bas de page

Galatea,

je pense comme toi, que trop de confort est toxique pour l'homme & la femme, pour les êtres humains


Bien à toi,
Pierre

  La plupart des problèmes du monde viennent d'erreurs linguistiques et d'incompréhension. Shams de Tabriz
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
686 poèmes Liste
14803 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 5 nov 2014 à 12:03 Citer     Aller en bas de page

Citation de Oasis
Galatea,

je pense comme toi, que trop de confort est toxique pour l'homme & la femme, pour les êtres humains


Bien à toi,
Pierre



C'est le sens de la responsabilité personnelle qui s'évanouit , Pierre , et c'est grave !

bien à toi, lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
2450 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 5 nov 2014 à 12:13 Citer     Aller en bas de page

Les générations internet sont toutes nouvelles, nous n'avons que peu de recul pour les analyser, et il est donc difficile de donner un avis entièrement posé.
Avant nous ne pouvions pas effacer ce que nous trouvions ennuyeux, aujourd'hui c'est possible. Brut de forge, je trouve que c'est mieux !
Après, le fait que certains mentent ou se cachent, oui c'est sûr, tout le monde le sait, mais c'est le défaut lui-même qui est répréhensible et non le support qui le véhicule.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
686 poèmes Liste
14803 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 5 nov 2014 à 12:18
Modifié:  5 nov 2014 à 12:25 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page


Papillonmystere :: Posté : 2014-11-05 12:11:47
lilia
C'est vrai qu'il peut y avoir beaucoup de " maquillage" de soi dans le virtuel , mais il y en a autant à mon avis dans la vie réelle.
Il suffit c'est juste un exemple : De déménager, de quitter femme ou homme , ses amis, enfin bref tout ce "Présent" et d'aller s'en préparer un qui convient mieux ailleurs. Pour ce qui est des nouvelles générations elles auront aussi( leurs pièges 'à éviter) mais cela dans le réel comme dans le virtuel .
Enfin je dirai qu'à chaque génération ses avancées( là oui effectivement tout va très vite!!) ses choix, ses galères et autres aléas de la vie. Mais en principe le maximum de gens s'en sortent très bien (enfin je l’espère).
Chaque génération garde des aspects de générations passées et se servent et apprennent les technologies de demain, c'est juste le monde qui continue d'avancer
Bise mon amie
Domy


Didier :: Posté : 2014-11-05 12:13:07
Les générations internet sont toutes nouvelles, nous n'avons que peu de recul pour les analyser, et il est donc difficile de donner un avis entièrement posé.
Avant nous ne pouvions pas effacer ce que nous trouvions ennuyeux, aujourd'hui c'est possible. Brut de forge, je trouve que c'est mieux !
Après, le fait que certains mentent ou se cachent, oui c'est sûr, tout le monde le sait, mais c'est le défaut lui-même qui est répréhensible et non le support qui le véhicule.





Chers Papyx et Didier je suis assez d'accord avec vous , mais ma remarque était un peu ironique...
Le virtuel donne la sensation qu'on peut tout effacer et recommencer avec notre TABLET(te) de cire vierge mais ce n'est pas ainsi.
A part le mal qu'on on fait aux autres directement ou indirectement , nos traces virtuelles demeurent et quiconque peut les utiliser contre nous...

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
214 poèmes Liste
3778 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
23 avril
  Publié: 5 nov 2014 à 13:25 Citer     Aller en bas de page

Je partage ton avis, et tu me rejoins un peu sur la problématique exposée dans mon poème sur les réseaux sociaux.

  La vie commence à chaque instant.
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18572 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 5 nov 2014 à 13:43
Modifié:  5 nov 2014 à 13:44 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

J'allais faire la même réflexion que Papillon... J'irais même presque à dire qu'il est encore plus facile de tromper son monde dans le réel que dans le virtuel...

Le truc qui est "marrant", c'est que je trouve dans ta réflexion, l'affirmation exactement opposée de celle tenue par les défenseurs du droit à l'oubli... C'est assez étrange au final.

En fait, ce n'est pas vraiment le moyen le problème.... c'est juste un manque d'habitude et un manque de familiarité avec le support...

Mais quelque part.. Mettre le moyen en cause est mieux que de se remettre en cause et se dire que rien n'est acquis. Cela a un côté rassurant. Et c'est humain. Comme la propension à vouloir paraître plus qu'être. En quand on sera dans la 8ième, 9ième révolutions des moyens de communications...Ce problème restera. C'est pas un problème technique... mais humain...

(les gens ont la mémoire courte sur les critiques posées sur les révolutions antérieures...)

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
686 poèmes Liste
14803 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 6 nov 2014 à 04:18 Citer     Aller en bas de page

Citation de Toscano
Je partage ton avis, et tu me rejoins un peu sur la problématique exposée dans mon poème sur les réseaux sociaux.



Oui , Toscano, Je suis venue lire...
A plus,
gala


Tilou8897 :: Posté : 2014-11-05 13:43:57
J'allais faire la même réflexion que Papillon... J'irais même presque à dire qu'il est encore plus facile de tromper son monde dans le réel que dans le virtuel...

Le truc qui est "marrant", c'est que je trouve dans ta réflexion, l'affirmation exactement opposée de celle tenue par les défenseurs du droit à l'oubli... C'est assez étrange au final.

En fait, ce n'est pas vraiment le moyen le problème.... c'est juste un manque d'habitude et un manque de familiarité avec le support...

Mais quelque part.. Mettre le moyen en cause est mieux que de se remettre en cause et se dire que rien n'est acquis. Cela a un côté rassurant. Et c'est humain. Comme la propension à vouloir paraître plus qu'être. En quand on sera dans la 8ième, 9ième révolutions des moyens de communications...Ce problème restera. C'est pas un problème technique... mais humain...

(les gens ont la mémoire courte sur les critiques posées sur les révolutions antérieures...)


Tilou , merci .
Je crois que le focus de mon post n'est pas sur la sincérité de qui se connecte dans le monde virtuel.
Je sais bien que les faux ont toujours exercé, n'importe le moyen utilisé.
Ce que je voulais souligner est que, en effaçant leur passage sur le NET, les utilisateurs croient avoir définitivement annulé les effets sur une discussion ou que personne peut faire [réapparaître[/i] ce qu'ils ont désiré oublier , ignorer ou que voudraient nier comme dit, fait...,

ODIN :: Posté : 2014-11-05 19:00:52
Questions virtuelliennes?
La puce à la réponse

la puce à ou a ?



gala

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
14422 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 6 nov 2014 à 16:58
Modifié:  6 nov 2014 à 17:00 par Sybilla
Citer     Aller en bas de page


Bonsoir chère Lilia,

Je partage les commentaires de Papillonmystère et de Tilou !
Ceci dit, je pense aussi que réel ou virtuel, ceux qui veulent se créer un monde irréel trouveront toujours le moyen de le faire, c'est ce que l'on nomme des fabulateurs..., mais à quoi cela leur sert-il?
Il y a eu des personnes qui dans le monde réel se sont inventés des histoires, par exemple, il y en a une (pour ne citer que celle-ci, car il y en a d'autres) qui a fait la une des journaux : un homme qui s'était fait passer pour un médecin, a exercé ce métier faisant croire qu'il avait les diplômes alors qu'il ne les possédait pas. Le pot aux roses a été découvert années après, bien entendu, il a perdu non seulement son emploi mais aussi la crédibilité auprès des gens...
Merci pour ces très bonnes réflexions que j'ai aimé lire !


Toutes mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
686 poèmes Liste
14803 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 7 nov 2014 à 09:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de sybilla

Bonsoir chère Lilia,

Je partage les commentaires de Papillonmystère et de Tilou !
Ceci dit, je pense aussi que réel ou virtuel, ceux qui veulent se créer un monde irréel trouveront toujours le moyen de le faire, c'est ce que l'on nomme des fabulateurs..., mais à quoi cela leur sert-il?
Il y a eu des personnes qui dans le monde réel se sont inventés des histoires, par exemple, il y en a une (pour ne citer que celle-ci, car il y en a d'autres) qui a fait la une des journaux : un homme qui s'était fait passer pour un médecin, a exercé ce métier faisant croire qu'il avait les diplômes alors qu'il ne les possédait pas. Le pot aux roses a été découvert années après, bien entendu, il a perdu non seulement son emploi mais aussi la crédibilité auprès des gens...
Merci pour ces très bonnes réflexions que j'ai aimé lire !


Toutes mes amitiés

Sybilla



Merci chère amie !




lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18572 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 9 nov 2014 à 10:19
Modifié:  9 nov 2014 à 10:19 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Je pense Sybilla faire référence à Jean-Claude Romand... Je crois...

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
686 poèmes Liste
14803 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 9 nov 2014 à 10:43 Citer     Aller en bas de page

Citation de Tilou8897
Je pense Sybilla faire référence à Jean-Claude Romand... Je crois...



Merci Tilou , je suis allée voir.

Mon post en effet n'avait pas le but de mettre en relief les menteurs virtuels.
Je voulais signaler, plutôt , quelque chose que j'ai remarqué sur les sites, facebook et...ici



  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
10 novembre 2018
  Publié: 18 nov 2014 à 14:38 Citer     Aller en bas de page

Effacer serait aussi faire acte de non-exhibitionnisme, ou tout dans l'esprit de refuser justement ce virtuel, monde sans consistance, ou plutôt un monde où rien n'aboutit à quelque chose de concret... Genre facebook, et à quelques exemples sans stigmatiser "ici" aussi...

A qui prend l'habitude de pratiquer son passe-temps de poésie dans une "communauté" réelle, en présence de personnes physiques, rencontres qui au fil du temps ouvrent sur d'autres rencontres, et autres sujets de discussions, prend un jour conscience (si ce n'était fait avant) que le virtuel prend parfois (sans encore une fois stigmatiser) des aspects d'ennuis, et que le piège qui pourrait se présenter à beaucoup serait d'occuper son temps "en se disant.. tiens !... Que fais-je faire ce soir ?" sur du virtuel...

Les comportements décrits sur le virtuel ont ces défauts qu'ils ne pourront jamais être justifiées par une personne de façon posée et entendue, car le virtuel n'offre qu'une limitation d'échange où les dés en seraient déjà jetés, et une inexistence totale au dialogue verbal... Et justement, cette inexistence d'un interlocuteur réel fait que la personne qui pose la question, donne en même temps sa réponse, réponse hâtive sans consultation d'autrui, ou seul l'avis personnel prend sens de vérité inébranlable...

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
686 poèmes Liste
14803 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 18 nov 2014 à 14:40
Modifié:  18 nov 2014 à 14:43 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de CHRIS CHARMEUR
Effacer serait aussi faire acte de non-exhibitionnisme, ou tout dans l'esprit de refuser justement ce virtuel, monde sans consistance, ou plutôt un monde où rien n'aboutit à quelque chose de concret... Genre facebook, et à quelques exemples sans stigmatiser "ici" aussi...

A qui prend l'habitude de pratiquer son passe-temps de poésie dans une "communauté" réelle, en présence de personnes physiques, rencontres qui au fil du temps ouvrent sur d'autres rencontres, et autres sujets de discussions, prend un jour conscience (si ce n'était fait avant) que le virtuel prend parfois (sans encore une fois stigmatiser) des aspects d'ennuis, et que le piège qui pourrait se présenter à beaucoup serait d'occuper son temps "en se disant.. tiens !... Que fais-je faire ce soir ?" sur du virtuel...

Les comportements décrits sur le virtuel ont ces défauts qu'ils ne pourront jamais être justifiées par une personne de façon posée et entendue, car le virtuel n'offre qu'une limitation d'échange où les dés en seraient déjà jetés, et une inexistence totale au dialogue verbal... Et justement, cette inexistence d'un interlocuteur réel fait que la personne qui pose la question, donne en même temps sa réponse, réponse hâtive sans consultation d'autrui, ou seul l'avis personnel prend sens de vérité inébranlable...



c'est un point de vue...

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
433 poèmes Liste
8435 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 19 nov 2014 à 16:38 Citer     Aller en bas de page

Chris,

[citation=]MeEt justement, cette inexistence d'un interlocuteur réel fait que la personne qui pose la question, donne en même temps sa réponse, réponse hâtive sans consultation d'autrui, ou seul l'avis personnel prend sens de vérité inébranlable...
citation]

Je rebondis sur ton commentaire par une question : à quoi servirait une consultation d'autrui lorsqu'on donne son avis personnel ?

Le monde virtuel est sans consistance ? Ce sont les hommes qui le sont. On peut être un minimum sincère sur le net, ne pas mentir, et même respecter les 10 commandements... L'un n'empêche pas l'autre.

L'ennui peut s'éprouver dans la vie réelle comme virtuelle. Je ne suis pas certaine que les contours soient si tranchées que çà. Un défaut dans la vie réelle va aussi se répercuter sur le net. On peut se crée un personnage aussi bien évidemment, jouer sur la supercherie. Mais c'est vrai dans tout les cas.

Catherine

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
686 poèmes Liste
14803 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 19 nov 2014 à 16:55
Modifié:  19 nov 2014 à 16:56 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de Catwoman
Chris,

[citation=]MeEt justement, cette inexistence d'un interlocuteur réel fait que la personne qui pose la question, donne en même temps sa réponse, réponse hâtive sans consultation d'autrui, ou seul l'avis personnel prend sens de vérité inébranlable...
citation]

Je rebondis sur ton commentaire par une question : à quoi servirait une consultation d'autrui lorsqu'on donne son avis personnel ?

Le monde virtuel est sans consistance ? Ce sont les hommes qui le sont. On peut être un minimum sincère sur le net, ne pas mentir, et même respecter les 10 commandements... L'un n'empêche pas l'autre.

L'ennui peut s'éprouver dans la vie réelle comme virtuelle. Je ne suis pas certaine que les contours soient si tranchées que çà. Un défaut dans la vie réelle va aussi se répercuter sur le net. On peut se crée un personnage aussi bien évidemment, jouer sur la supercherie. Mais c'est vrai dans tout les cas.

Catherine



Ce qu'il fallait démontrer ...
Catherine.Il y a beaucoup de monde qui dans le réel a des évidentes difficultés à gérer eux mêmes et encore plus les relations avec les autres. Dans les sites, sur Facebook , ici , ils jouent faire les tout-puissants.
Chaque fois un coup va mal , ils changent leur identité( tout ça on peut l'appliquer aux femmes autant que aux hommes , sur ).Ils font des transformations à 360° degrés et ils s'attendent de pouvoir imposer leurs modifications- pas génétiques- aux autres...

Il lupo cambia il pelo ma non il vizio ...Chassez le naturel, il revient au galop

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 836
Réponses: 15
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0586] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.