Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 24
Invisible : 0
Total : 29
· samamuse · MUSCADE · Fried · Tizen · manusaran
13119 membres inscrits

Montréal: 18 nov 05:14:20
Paris: 18 nov 11:14:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Et l'enfant... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 21 jan 2009 à 08:27
Modifié:  22 août 2009 à 20:06 par (...)
Citer     Aller en bas de page


Et l'enfant est venu
Se poser sur mon coeur
Tel un oiseau cherchant une miette de lait
Se coucha sur mon sein
En apprit la saveur
Ses ailes étendues plus grand qu'un champ de blé

Et l'enfant souvenu
Des bleus de sa paresse
À picorer l'amour dans le creux de ma chair
Ouvrit son bec au vent
Sa liberté en plume
Pour la risquer d'envol plus haut que l'océan



© AD

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 21 jan 2009 à 08:32 Citer     Aller en bas de page

favoris ! sans mots



james

  Membre de la Société des poètes Français.
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15489 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 21 jan 2009 à 08:46 Citer     Aller en bas de page

Un ange est passé ... très beau et irréel....
ma chère Ambre...Alex

 
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3766 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 21 jan 2009 à 09:31 Citer     Aller en bas de page

Voilà des moments que nous les hommes ne pouvont connaître... Vous avez bien de la chance "Mesdames"....
C'est beau !

  Carpe diem...
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 21 jan 2009 à 10:05 Citer     Aller en bas de page

Frisson poétique d'une mère en émoi !

Merci.

Mariesarah

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 21 jan 2009 à 10:10 Citer     Aller en bas de page


MAGNIFIQUE



Athénéa



  L'essentiel est invisible avec les yeux
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 21 jan 2009 à 11:24 Citer     Aller en bas de page

"Ses ailes étendues plus grand qu'un champ de blé"

Hum ! Ça tombe en choeur dans le coeur du coeur.

merci belle poétesse.

Poétiquement, ton lecteur

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
5069 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
4 novembre
  Publié: 21 jan 2009 à 16:02 Citer     Aller en bas de page

Magnifique cette ode à la mère. . Pour un père c'est un privilège de ressentir cela...
Merci

L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2336 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
23 août
  Publié: 21 jan 2009 à 19:29 Citer     Aller en bas de page


De la tendresse au bout de plume....

Ce sont de moments magiques...oui.

Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
atouthasard


La vie est écrite dans les mots c'est mon trésor et mon tombeau (Gilles Vigneault)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
1534 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
13 juin 2013
  Publié: 21 jan 2009 à 20:08 Citer     Aller en bas de page

Tite soeur que je l'aime beaucoup
ben

Et l'enfant est venu
Se poser sur mon coeur
Tel un oiseau cherchant une miette de lait
Se coucha sur mon sein
En apprit la saveur
Ses ailes étendues plus grand qu'un champ de blé

Et l’enfance tenue
Se pose tout à l’heure
Et un oiseau pensant
Avait vent de refrain
Un vers pour enfin
Et vouloir que ma sœur
En elle où l’amitié est faite
À tendre l’heure

Et l'enfant souvenu
Des bleus de sa paresse
À picorer l'amour dans le creux de ma chair
Ouvrit son bec au vent
Sa liberté en plume
Pour la risquer d'envol plus haut que l'océan

Au temps venu de voir le citer
En ville féconde sans sagesse
Je saurai faire le son du mot
Qui est aux plumes-doigts
Écrire simplement à l’endroit
Le vol est plus haut que céans


 
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
29 mai 2018
  Publié: 22 jan 2009 à 07:55 Citer     Aller en bas de page

Il fallait bien qu'il s'envole, après tout.

D'ailleurs il n'en fallait pas plus...

(Tout délicat.)

Merci.

 
poète à ses heures


La poésie exprime tout haut ce que chacun ressent tout bas.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
290 commentaires
Membre depuis
6 janvier 2007
Dernière connexion
13 avril 2011
  Publié: 22 jan 2009 à 08:38 Citer     Aller en bas de page

c'est très jolie, délicat, tendre.
Bref de la belle poésie.

 
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 22 jan 2009 à 16:19 Citer     Aller en bas de page

À picorer l'amour dans le creux de ma chair
Ouvrit son bec au vent
Sa liberté en plume
Pour la risquer d'envol plus haut que l'océan


Silence maternelle...

Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 26 jan 2009 à 06:04
Modifié:  26 jan 2009 à 14:38 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Touchée..
Merci James...

--------

Merci à toi rihab


------

C'est tout genti *Merlin* merci beaucoup...

------

Rien d'irréel Alex, justement pas...
merci à toi..

------

Des frissons chauds j'espère Kiona ?
Ça sent surtout la vie, j'espère...
Merci beaucoup..

------

Je te le concède dans sa première partie Jean, mais pour la suite, les pères doivent connaître aussi...
Merci merci..

------

Émoi.. et moi... de maman à maman..
Merci beaucoup Carole..

------

Oh encore une maman ! Tu as le temps de voir t'envoler tes oisillons toi, profites-en bien... Merci Athenea..

------

Et ton passage ricoche sur mon coeur Frantz..
Je te remercie..

------

Il n'y a pas que cela Lacase, mais je te concède aussi qu'il est un privilège... Merci de ta visite..

------

Ce bonheur-là a eu tôt fait de t'inspirer Dominique, d'après ce que j'ai pu en lire... mais il reste le privilège des mamans, en ressenti intime et sensoriel.. (en seriez-vous jaloux ? ) Merci ...

------

À qui le dis-tu Saldday... merci à toi...

------

Mon dieu mon Réal ! Tu veux me faire pleurer (encore) devant tout le monde ? Bouhhh
Je vais le copier tout de suite et le ranger dans mon tit coffre.. merci merci..

------

Oh tu n'as pas besoin de ça pour sourire Thib.. heureusement d'ailleurs.. merci à toi..

------

T'as tout compris Fanny (enfin !)... Et oui il fallait aussi y voir le 'départ'... Suis prête à me laisser picorer encore (autrement) pour les offrir ces forces-là... La réserve est inépuisable.... et je veux croire qu'elle est le meilleur bagage premier à emporter... Merci jolie fille...
Bisoux tout doux...

------

C'est moi qui te remercie Eliawe...
Oui il fallait.. un enfant après l'autre (on ne s'habitue pas vraiment quand même surtout quand il y en a plusieurs... )... Merci mademoiselle.. votre passage me fut tout autant délicatement apprécié ..

------

C'est de la vie, tout simplement, poète à ses heures... de la vie... et de l'amour... merci à toi...

------

Silence remercieur Chantalou..


------

Je dirais qu'il y a toujours l'envie de la vie laghzali...
Les enfants nous portent bien plus que nous les portons, je crois...
C'est moi qui te remercie de ton passage...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
17803 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 27 jan 2009 à 14:59 Citer     Aller en bas de page

un texte intimiste comme il te sied bien souvent
j'y lis en transparence cette peur de perdre (la complicité, l'amour..) allié à ce désir, ce jusqu'au boutisme de la liberté (innée et acquise).

bref

Bisous ma belle

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Mustang (libre)
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
3360 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
19 août
  Publié: 28 jan 2009 à 05:54 Citer     Aller en bas de page




Et





  Toute action entraine une réaction...
la drôlerie déjantée


-toutes choses balayées-Voilà l'immensité
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
99 commentaires
Membre depuis
15 septembre 2008
Dernière connexion
19 août 2015
  Publié: 2 févr 2009 à 05:56 Citer     Aller en bas de page

Une ode à la maternité !

Toute femme ayant nourri son enfant de son sein ,retrouve dans ton poème le grand bonheur de ces instants...c'est vraiment très beau ..merci ptitebulle

la drôlerie

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 8 févr 2009 à 06:03
Modifié:  9 mars 2009 à 18:52 par (...)
Citer     Aller en bas de page

J'adore votre citation lactée Octobre....
Merci d'être passé....

------

J'en suis touchée marie-paule...
(il n'y a pas à s'impressionner, seulement à ressentir)..
Merci beaucoup d'avoir pris le temps de te poser ici..

------

Oh non Vinie, il n'y a aucune peur, ni angoisse... seulement une nouvelle vie qui se profile dans cette liberté.. L'envol était prévisibile, et prévu surtout...
Merci de ton passage..

--------


Tu finiras par attraper un lumbago mustang.. (et encore tu fais du bruit ).. Chut ! Il y a encore des enfants qui dorment... Merci merci...

--------

La tendre intimité-complicité...
Le merci te revient, la drôlerie....




  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3162
Réponses: 17
Réponses uniques: 16
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Dans Le DÉferlement Du Malheur Qui Rira! (Autres)
Auteur : pengyou42
Poésie Land... (Autres)
Auteur : (...)
L'avenir de Okana et James... (Collectifs)
Auteur : okana
L’an fend… (Autres)
Auteur : Lunastrelle
À quelques mots de toi... (Autres)
Auteur : (...)
Violette éternelle... (Autres)
Auteur : Alponse BLAISE.
Juste un peu plus longtemps… (Tristes)
Auteur : bonjour
Ether (n) Elle... (Autres)
Auteur : Lunastrelle
L'instant Thé... (Collectifs)
Auteur : (...)
Au rythme même des jours (Amour)
Auteur : *Alexis*
Pauvreté sociétale (Autres)
Auteur : Idou
Les étoiles feulantes... (Autres)
Auteur : (...)
Le tiroir de mon coeur ...(repost) (Autres)
Auteur : Alponse BLAISE.

 

 
Cette page a été générée en [0,3228] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.