Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 46
Invisible : 0
Total : 50
· Meruem · Flora Lynn · Aude Doiderose · Naej
13164 membres inscrits

Montréal: 20 août 11:01:24
Paris: 20 août 17:01:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Les étoiles feulantes... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 4 févr 2009 à 09:33
Modifié:  22 août 2009 à 20:07 par (...)
Citer     Aller en bas de page


Chaque étoile est un chat
Un chapitre qui danse
Dans son infiniment
Quelques pas de paso
Paso doble, tango
Goémon, ganse immense
Chaque étoile qui miaule
Rapporte en son écho

Un caressement fin
De la nuit couverture
Dont se vêt le grand ciel
Quand l'hiver se fait froid
J'effroi sans ton sommeil
Le mien se défigure
Fruite-moi un beignet
De paumes arc-en-miel

Chaque étoile est un chat
Qui ronronne à la plume
À la lune qui neige
Une vague en frisson
Quand l'absinthe se tait
Que l'absence s'enfume
En écoutant rougir
Ses griffes de félin



© AD

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 4 févr 2009 à 09:44
Modifié:  4 févr 2009 à 09:46 par clovis67
Citer     Aller en bas de page

bonjour Petitebulle, ton poème est sublime, je l'ai profondément adoré !

Chaque étoile est un chat
Qui ronronne à la plume
À la lune qui neige

..... une merveilleuse image, une tendresse avouée .....

merci Luna ......

très amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15480 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
20 août
  Publié: 4 févr 2009 à 10:05
Modifié:  4 févr 2009 à 10:26 par Alponse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

...il me touche profondément... et tu sais pourquoi....il est magnifique...merci tout plein je le mets dans mes favoris...Alex

 
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
29 mai 2018
  Publié: 4 févr 2009 à 11:18 Citer     Aller en bas de page

J'ai lu ça avec ma Bidule sur les jambes...

En tant qu'amoureuse de la nuit et des chats... merci.

 
Lastum


Même quand l'oiseau marche, on sent qu'il a des ailes. (Antoine-Marin Lemierre)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
24 octobre 2008
Dernière connexion
26 novembre 2011
  Publié: 4 févr 2009 à 11:45 Citer     Aller en bas de page

Sublime.

Un petit bijoux de poème à déguster sans modération.

Chaque étoile est un chat
Qui ronronne à la plume
À la lune qui neige


C'est vraiment beau.

Merci.

Camille

  Non. Et non. Jamais. Libre. Oui! Toujours. Alors non d'avance. Gardez vos chaînes dorés, j'ai mes tempêtes...
Mustang (libre)
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
3360 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
28 juin
  Publié: 4 févr 2009 à 11:52 Citer     Aller en bas de page

Des mots et images aussi libres que les "matous"...


Manque peut être une photo du "fauve"???...


  Toute action entraine une réaction...
Miroir


"il est un " (poème de Parménide)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
10 novembre 2008
Dernière connexion
2 novembre 2017
  Publié: 4 févr 2009 à 12:10 Citer     Aller en bas de page





Tant d'étoiles à caresser , comme on caresse les chats doux ....Très doux petibule , tellement aérien et agréable à lire comme toute ta poésie

merci bcp encore

 
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
3692 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
20 août
  Publié: 4 févr 2009 à 18:54 Citer     Aller en bas de page

Si les étoiles feulent, que font les chats la nuit lorsqu'ils sont tout gris ???? Ils cuvent ???

  Carpe diem...
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 5 févr 2009 à 07:47 Citer     Aller en bas de page

Chaque étoile est un chat
Qui ronronne à la plume
À la lune qui neige
Une vague en frisson
Quand l'absinthe se tait
Que l'absence s'enfume
En écoutant rougir
Ses griffes de félin




Une bien jolie ballade à travers les étoiles, accompagnées de merveilleuses images.

Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 5 févr 2009 à 11:40 Citer     Aller en bas de page


Tout en musique, une plume qui griffe avec finesse ...

j'aime

merci
Mr B.

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 5 févr 2009 à 13:14 Citer     Aller en bas de page

Un caressement fin
De la nuit couverture
Dont se vêt le grand ciel
Quand l'hiver se fait froid
J'effroi sans ton sommeil
Le mien se défigure
Fruite-moi un beignet
De paumes arc-en-miel


merci pour cette lecture ! je relis encore ....

  Membre de la Société des poètes Français.
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 6 févr 2009 à 10:58 Citer     Aller en bas de page

Un caressement fin
De la nuit couverture
Dont se vêt le grand ciel
Quand l'hiver se fait froid
J'effroi sans ton sommeil
Le mien se défigure
Fruite-moi un beignet
De paumes arc-en-miel

Chaque étoile est un chat
Qui ronronne à la plume
À la lune qui neige
Une vague en frisson
Quand l'absinthe se tait
Que l'absence s'enfume
En écoutant rougir
Ses griffes de félin

Miaou....................! Bravo ptitebulle,tu nous fais sourire moi et maDouce !

Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 8 févr 2009 à 06:22 Citer     Aller en bas de page

Ah ! Ces mi-nous qui grimpent et rient d’eaux pour allumer les étoiles…

Superbe !
Merci

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 16 févr 2009 à 16:23 Citer     Aller en bas de page

Pour les chats, pour la nuit aussi, pour les "souvenirs"... oui Pierre.. Merci à toi..

------

Je te l'offre Alex... il en dit à la fois peu et assez pour que tu en aies compris certain sens.. et même s'il n'est pas récent celui-ci, les étoiles n'ont pas cessé d'être pour autant..
Merci beaucoup..

------

Les étoiles suggèrent tout ce que l'on veut y trouver Ibi ...
Merci de ton passage..

------

Merci Bidule qui sait bien lire et qui n'a pas vu de faute dans le titre
En tant que (aussi).. mes chats et moi-même te remercions Eliawe..

------

Alors bienvenue dans notre club minouphile rihab.. merci beaucoup..

------

Vi ils s'échappent n'importe où... comme les chats d'ailleurs Inégale(ment).. merci beaucoup..

------

C'tout gentil Camille.. c'est moi qui te remercie..

------

Les fauves le sont bien trop pour se laisser prendre par un flash.. par contre, ils arrivent à se concentrer dans une étoile quand ils veulent mustang
Merci de ton passage..

--------

Oh toi tu as vu ce qu'il y avait à ressentir dans cette nuit féline, Miroir... Merci à toi, encore.. merci...

------

Vraiment merci *Merlin*, vraiment..

------

Ben justement Jean, nous avons décidé de les suivre avec Eliawe.. ce ne sera pas facile, et pas pour tout de suite, car nous avons un tournoi de snooker à organiser avant.. (nous entraîner aussi)
merci de ton passage...

------

Cette balade-là est heureuse de te voir en accompagnement Athenéa.. merci beaucoup..

------

Ah ! Ils ont la langue d'Oc me semble Thib
(y'a de jolis mots en occitan).. Merci ..

------

Toujours la musique Mr B...
Merci beaucoup de votre écoute...

------

C'est moi qui te l'adresse ce merci James... pour ton intérêt..

------

Vi Pascal, même s'ils confondent parfois la nuit et le jour
Miaou des miens au tien.. et merci...

------

Oh ben alors de gros bisous pour vous deux Chantalou.. et un merci miaouesque à ta Douce et à toi..

------

Ou l'inverse Okami.. ils ont souvent des étoiles dans leurs yeux, tu as remarqué ? Merci de ta visite..

------

Oh oui bonjour ! (bonjour !)... ils sont magiques, n'en doutons jamais... Merci à toi..


  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17685 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
19 août
  Publié: 2 nov 2011 à 15:12 Citer     Aller en bas de page

Miaou .....

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2998
Réponses: 14
Réponses uniques: 14
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Des ans chantés (Tristes)
Auteur : Lunastrelle
contre le racisme (Textes d'opinion)
Auteur : Dark-NeSs
Ether (n) Elle... (Autres)
Auteur : Lunastrelle
À quelques mots de toi... (Autres)
Auteur : (...)
L'instant Thé... (Collectifs)
Auteur : (...)
Violette éternelle... (Autres)
Auteur : Alponse BLAISE.
Et l'enfant... (Autres)
Auteur : (...)
Tu partiras nourrir les roses (Autres)
Auteur : Alifa
Le tiroir de mon coeur ...(repost) (Autres)
Auteur : Alponse BLAISE.
Pauvreté sociétale (Autres)
Auteur : Idou
L’an fend… (Autres)
Auteur : Lunastrelle
Dans Le DÉferlement Du Malheur Qui Rira! (Autres)
Auteur : pengyou42
Haïkus d'automne (Autres)
Auteur : okana
Au rythme même des jours (Amour)
Auteur : *Alexis*
L'avenir de Okana et James... (Collectifs)
Auteur : okana

 

 
Cette page a été générée en [0,0782] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.