Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 149
Invisible : 0
Total : 150
· ballandine
13370 membres inscrits

Montréal: 10 juil 17:33:35
Paris: 10 juil 23:33:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2013 (semaine 5) : "Demain ne meurt jamais" :: Demain et après Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
717 poèmes Liste
15256 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
10 juillet
  Publié: 14 août 2013 à 10:06
Modifié:  15 août 2013 à 02:21 par Lacase
Citer     Aller en bas de page







Dipende
Nom du site

Il suffit d'appuyer sur la pédale

et de joyeusement descendre

le long des courbes en spirales de la colline habituelle


Avec un brin de folie

je "remire" la mer bleue

qui semble attendre

l'arrivée d'une gourmande de la vie

et de quelques défis



Les courbes sont nombreuses

et le vent de la nuit

rafraîchissent les affres

faisant resurgir le désir de m'immerger

demain et puis encore

dans cette terre mythique

peut-être pour voler

entre le ravin et le sublime

sur les contradictions et les vacillements imparables

d'une île débordante d'humeurs et d'illusions


version originelle

Qualche tocco appena sul pedale

e allegramente scendo

lungo la spirale di curve della solita collina



Con un pizzico di follia

ritorno verso quell’azzurro mare

che sembra aspettare

l’arrivo di una ingorda di vita

e di qualche stupida sfida



Le curve sono tante

e il vento della notte

rinfresca dalle angosce

facendo riaffiorare la voglia di restare

domani e poi ancora

in questa terra mitica

magari per volare

tra l’orrido e il sublime

sulle contraddizioni e le insolubili fatiscenze

di un’isola debordante di umori e di illusioni

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
318 poèmes Liste
2761 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 14 août 2013 à 13:03 Citer     Aller en bas de page

Je suis ton accélération elle donne envie...
Un autre tableau prenant, il vit grâce à l'élégance de tes mots...

Lisons donc ses courbes


Marché

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Philippe


La poésie n'a pas d'autre but qu'elle-même. (Charles Baudelaire)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
1125 commentaires
Membre depuis
13 juillet 2013
Dernière connexion
8 octobre 2019
  Publié: 14 août 2013 à 13:22
Modifié:  16 août 2013 à 07:28 par Philippe
Citer     Aller en bas de page

L'abandon face à la beauté et aux émotions, je le préfère, ici, lisant ce magnifique poème plutôt qu'au volant du véhicule qui descend les lacets de cette route, (un défi dit "stupides", dans texte original italien), mais qui est ici sublimé par ta splendide écriture, et c'est tout l'art du poète

Cordialement,

Philippe

  Un seul amour pour savoir où l'on vivra, plusieurs maisons pour ne pas savoir où l'on mourra.
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
475 poèmes Liste
9530 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
10 juillet
  Publié: 14 août 2013 à 14:27 Citer     Aller en bas de page

Ne dévale pas trop vite tout de même, Bellissima, tu risque de te fracasser quelque chose.
Un texte plein d'élan. Grandiose !
Catherine

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
119 poèmes Liste
5543 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 15 août 2013 à 02:23 Citer     Aller en bas de page

Un paysage intérieur qui s'étire jusqu'à demain.
Belle promenade

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15511 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 15 août 2013 à 02:56 Citer     Aller en bas de page

"faisant resurgir le désir de m'immerger

demain et puis encore

dans cette terre mythique

peut-être pour voler

entre le ravin et le sublime"...

J'aime beaucoup le paysage et les émotions ressenties...

Alexandra

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
494 poèmes Liste
23075 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
10 juillet
  Publié: 15 août 2013 à 16:46 Citer     Aller en bas de page

Un bien beau voyage que tu m'as fait partager. J'aime " Je remire la mer bleue " qui semble attendre.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 15 août 2013 à 18:24 Citer     Aller en bas de page




C'est une très belle poésie !

  Vers Cassés
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
308 poèmes Liste
5553 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 16 août 2013 à 04:10 Citer     Aller en bas de page

merci pour le partage

Amitiés

Yvon

  YD
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16432 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 17 août 2013 à 11:32 Citer     Aller en bas de page

très belle image

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 18 août 2013 à 04:51 Citer     Aller en bas de page



Voici une pente raide où il ne vaut mieux pas se précipiter dans cette histoire mais où l'on plonge avec plaisir sous ta plume


Amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
pirate24


Persévère dans tes vers
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
988 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2009
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 21 août 2013 à 05:28 Citer     Aller en bas de page

Galatea
Bravo pour ce poème! J'ai aimé "rafraîchissant les affres". Bisous. Daniel

  Daniel
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2000
Réponses: 11
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Sans fin (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Présage (Citations personnelles)
Auteur : Guid'Ô
Un billet intemporel (Poèmes par thèmes)
Auteur : Vers cassés
(Acrostiches)
Auteur :
Mon prêtre, ce héros "effacer tes silences" (Poèmes par thèmes)
Auteur : Catwoman
Ses quatre saisons... (Amour)
Auteur : Auto dit d'acte
Espérance (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
Je mourrai ce soir ! (Poèmes par thèmes)
Auteur : Vers cassés
J'irais chercher... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Celle qui rêve
Un regard (Poèmes par thèmes)
Auteur : Juycy_ju
Démarche en canard (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
Sur les quais (film d'elia Kazan) (Poèmes par thèmes)
Auteur : QUOIQOUIJE
Pour que la rue meure (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bombadil
Dans ses yeux (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sybilla

 

 
Cette page a été générée en [0,0376] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.