Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 10
Invisible : 0
Total : 10
13088 membres inscrits

Montréal: 25 juin 22:27:22
Paris: 26 juin 04:27:22
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Au tribunal...des mots... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 3 :: Répondre
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15477 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 14 mars 2009 à 13:27
Modifié:  29 juil 2013 à 08:21 par Alponse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page


Au tribunal... des mots...


Je ne suis pas Verlaine, je ne suis pas Rimbaud,
Je ne suis pas Prévert, je ne suis pas Hugo.
Devant mes fautes de métrique
Et mes faiblesses poétiques
Mon cher Alphonse de Lamartine
Ferait, c’est sûr, fort grise mine.
Quant à Montaigne et La Béotie
Que diraient- ils de mes essais de poésies ?
Je n’ai de prétention
Que mes imperfections.
Au tribunal des auteurs
Je reconnaîtrai mes erreurs,
Je plaiderai coupable
Et ferai amende honorable.
Mais n’ayant d’autres exutoires
Pour expurger de ma mémoire
Tout ce qui déborde de maux…
M’éviterez-vous l’échafaud ?
En circonstances atténuantes,
Accordez à mes rimes claudicantes,
Le bénéfice de la passion,
Le tourbillon des émotions,
Le bonheur de la spontanéité
Et le plaisir de partager…
Parce que le cœur a ses raisons
Et la technique ses versions.




Alphonse BLAISE.
- Photo: images google -
Texte protégé par Copyright

n° 00042597





 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
11 octobre 2018
  Publié: 14 mars 2009 à 13:41 Citer     Aller en bas de page

"Faute" avouée est à moitié pardonnée !

C'est bien sûr qu'il ne faut pas être esclave d'une métrique ou d'une rime.

Combien de "petits" poètes m'apportent de grandes émotions sans tous ces artifices.

Bonne continuation, Alex, on les aime comme ils sont tes poèmes !

La cour te relaxe !

LYKAN

 
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 14 mars 2009 à 14:22 Citer     Aller en bas de page

"Au tribunal des auteurs
Je reconnaîtrai mes erreurs"

Merci



Poétiquement, ton lecteur

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17631 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 14 mars 2009 à 14:56 Citer     Aller en bas de page

A vrai dire je ne saisis pas ce doute Ta poésie est ton expression, ta propre personnalité. Inutile de la comparer... seul ton coeur peut le faire, par rapport à tes émotions, et la technique n'a rien à y voir. D'ailleurs la technique pour la technique, je ne vois pas l'interet. Il y a c'est vrai dans la poésie une 'mémoire' collective plus importante d'auteurs 'classiques', mais quand on lit du Prévert ... il est autant poète non ? et pourtant il s'agit de poésie libre ...
Enfin vala



Bisous
Vinie

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 14 mars 2009 à 16:44 Citer     Aller en bas de page


.

Le bénéfice de la passion,
Le tourbillon des émotions,
Le bonheur de la spontanéité
Et le plaisir de partager…
Parce que le cœur a ses raisons
Et la technique ses versions

Alex, tu as tout dit ! Et tes mots font écho et parlent à mon coeur...

L'important c'est de donner des émotions, faire voyager sur l'aile des images, de partager ses idées, et tu le fais merveilleusement bien avec et/ou sans technique et toujours avec générosité.

Amitiés

Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 14 mars 2009 à 17:40 Citer     Aller en bas de page

Est ce un crime d ecrire avec son coeur , d avoir ce don de transmettre l emotion à travers ses mots... A vouloir être trop parfait on finit par ce tromper soit mm.

Et puis moi c est cette poésie qui me fait vibrer...

Non coupable

Amitié

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 14 mars 2009 à 18:24 Citer     Aller en bas de page

la poésie la plus vraie est celle ou il y a le plus d'invention

Shakespeare


Aucun poème ne sera si véritablement digne de ce nom
que celui qui aura été écrit uniquement pour le plaisir d'écrire un poème.

Charles Baudelaire


Point de tribunal pour des émotions , et en plus celles qui viennent du coeur , personne n'a le droit de juger !
ses propres sentiments ... merci et je suis heureux d'avoir lu un poème comme celui-ci

amitiés
james

  Membre de la Société des poètes Français.
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1015 poèmes Liste
16386 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 14 mars 2009 à 18:58 Citer     Aller en bas de page

Dans un registre plus grave que d'habitude, tu arrives à construire un poème que j'ai sincèrement adoré...et ces circonstances atténuantes que tu décris la collent tellement à ta plume, alors comment te reprocher quoi que ce soit sinon d'écrire comme tu le ressens ?...et si ça c'est pas bien, alors où est il le bien ?
je ressors de ma lecture avec ces vers qui passent en mon esprit, ravi de ce moment passé à te lire.
amitiés les plus sincères à toi.
pyc.

 
Naej

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
3515 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
24 juin
  Publié: 14 mars 2009 à 19:07
Modifié:  14 mars 2009 à 19:09 par Naej
Citer     Aller en bas de page

T'énerves pas Alex, c'est pas prudent à nos âges... Mais t'aurais pu quand même me demander l'autorisation avant de mettre ma photo en en-tête de ton poème

  Carpe diem...
Montaron Tran


Jouons!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
274 commentaires
Membre depuis
8 novembre 2008
Dernière connexion
2 septembre 2017
  Publié: 14 mars 2009 à 19:50 Citer     Aller en bas de page

T'éviter l’échafaud? Certainement!

Le pied d'Estale, c'est moins sûr...

Amitiés

 
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2870 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
3 novembre 2018
  Publié: 15 mars 2009 à 05:08 Citer     Aller en bas de page


Pour moi, la poésie rime avec... Liberté.
Oui, je sais que ces mots ne rime pas vraiment... Et pourtant...

Continue à nous ravir avec tes tourbillons émotionnels, tes expression de la passion

C'est toujours un plaisir de lire.

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 15 mars 2009 à 05:32
Modifié:  15 mars 2009 à 14:11 par clovis67
Citer     Aller en bas de page

Vu le poème ci haut cité….
Vu les poésies de Charles Baudelaire, en son texte Barbara
Vu les poésies de Jacques Prévert
Vu Le Lac du Sieur Alphonse de Lamartine
Vu le contrat d’amitié entre les Sieurs Montaigne et La Béotie

Le tribunal des erreurs, après délibéré sous la haute Présidence de Monsieur Le juge François Villon, les jurés, ici inscrit en tant que membre dans la salle du dit Tribunal des Mots, et après réquisition, lecture de vos 158 poèmes, les jurés de ce tribunal, ont exprimé la sentence, en déclarant COUPABLE, la poétesse Alexandra, dite Alphonse BLAISE, aux motifs suivants :

Coupable de haute poésie
Coupable de non plagiat
Coupable de vers sublimes
Coupable de grande gentillesse
Coupable d’amitié envers le Sieur Clovis67
Coupable d’autocritiques envers ses propres écrits

Condamne l’accusée Alexandra, à 75 années d’obligation aux travaux non forcés, à la composition de poésies, l’une plus belle que l’autre … et devra les publier sans transformation aucune…. Cet exécutoire prend effet dès le temps libre…

Jugement rendu en ce jour de printemps 2009

Composition du Tribunal :

Président du Tribunal : François Villon, (réapparru pour cette cause)

Jurés :

Brume
Lykan
Stéphane en panne
Sureau
Hassan
Rimeur
Hermaphrodite
L’Insoumise
Athénéa
Galaad
Merlin katia
James
Pyc
Naej
Montaron Tran
Lagzahli
crépuscule

Défenseurs :

In poésie, ex JB
Clovis 67

Inscrit au Barreau de la Choucroute de Strasbourg, connus à l’enseigne du Palais de la Bière et du Riesling


Fait ici même ce dimanche matin par l'apparition d'un timide soleil…..











  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15477 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 15 mars 2009 à 05:59 Citer     Aller en bas de page

à vous tous...
Ma chère Edna...bien dit
Mon cher Lykan....merci pour la sentence
stephane en panne...alors on va ramer ensemble
Sureau..."je poème" toujours en rimes car je suis inspirée...c'est tout...
Mon cher poète lointain, un gros et plein de courage
Mon cher rimeur...le prévenu vous en sait gré
Ma chère Vinie, je doute car je me connais bien ...je sais ce que je suis et ce que je ne suis pas...et il m'arrive mais très rarement d'écrire en libre...j'aime mais j'ai du mal, car toujours mes fins de vers s'alignent pour la rime....
cher(re) hermaphrodite, j'ai une grande vénération pour les anciens...
Ma chère Chantal, merci pour ton indulgence...
Mon JB, merci cher maître
Ma douce athenea, je voyage de tout coeur avec toi...
Alex

 
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15477 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 15 mars 2009 à 06:07
Modifié:  18 mai 2009 à 11:40 par Alponse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

merci mon cher Tristan, tes mots sont un baume sur ma poésie...
Ma chère katia, fleur de ce pays si cher à mon coeur....merci
Mon ami James, merci pour ces si belles citations... Mon cher Pierre Yves, tu es comme moi, tu écris avec les fibres de ton coeur...
Mon cher Naej, ravie de t'avoir fait plaisir...mais t'as vu,
je t'ai mis une belle perruque blanche
Cher Montaron...pourras tu me donner l'adresse de cette personne que tu appelles Estale...
Merci Alex

 
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15477 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 15 mars 2009 à 07:23
Modifié:  15 mars 2009 à 08:23 par Alponse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

Pierre, MDR...suis heureuse car mon poème engendre la bonne humeur et cela fait tellement de bien....
Presque une peine à perpétuité
Monsieur JB, membre honorifique..., vous perturbez l'assistance alors vous allez évacuer la salle...


Revenons à des propos plus sérieux, ....merci Cher Crépuscule, tu as raison, l'important, c'est que la poésie nous apporte

Mon cher Laghzali,

"Rimes ou pas rimes
Croisées ou embrassées, …
Peu importe poète
Peu importe
Pourvu que ta poésie
Rime avec la vie
Qu’elle la croise
Qu’elle l’étreigne
Et l’embrasse..."
ravie....

merci à vous...Alex

 
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15477 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 15 mars 2009 à 07:26 Citer     Aller en bas de page

ma très chère Inégalement Alex

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
325 poèmes Liste
7258 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 15 mars 2009 à 12:58 Citer     Aller en bas de page


Chère Alex
Coupable de continuer à écrire et de nous faire encore rêver.
Que les mots en ton jardin continuent de fleurir longtemps.
Gros bisous
Thierry


 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 15 mars 2009 à 14:25 Citer     Aller en bas de page

@ In poésie

Mon cher Maître, j’ai pris bonne note de votre avertissement et je vous prie de m’excuser, ainsi que l’ensemble des jurés, d’avoir commis une infâme erreur dans la publication de la composition du dit Tribunal, cette erreur ayant été commise involontairement par le Greffier Paul Verlaine, ayant aperçu dans la salle d’audience, Maître Arthur Rimbaud, son ami et rival et a ainsi perdu ses moyens, pour ne pas dire ses moyennes …
Donc cher Maître, comme vous voyez, je n’oserai profiter de vos bienfaits, comme Verlaine a su le faire avec le p’tit Arthur, en consequence de quoi, vous pourrez à nouveau remettre votre slip à l’endroit qu’il convient, c'est-à-dire, dans la machine à laver ….
Recevez, Cher confrère, l’assurance de ma parfaite et franche rigolade poétique, il va sans dire …..

Toutes mes amitiés

@ Alphonse Blaise

Je vous demande humblement pardon, si j’ai pu vous blesser dans mon exposé d’audience, et si tel fut le cas, ce serait tout simplement le fruit d’une erreur fortuite bien volontaire de ma part ….
Je réitère mes pardons, et pour me faire pardonner ce moment d’égarement au sérieux et ainsi vous le prouver, je mets votre joli poème dans mes favoris

Mais je réparerai cette erreur en suivant les conseils de mon confrère ci haut nommé, JB, qui ayant choisi un nouveau pseudo alsacien, seul compréhensible par celui qui maîtrise cette belle langue universelle …. Elle s’apprend à l’Université Hans imm Schnockeloch……

Votre dévoué

Pourunefoi K’jmemarre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15477 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 15 mars 2009 à 14:46 Citer     Aller en bas de page

L'art poétique selon clovis 67 et JB ou comment changer un poème ordinaire en loufoque..... Alex

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 15 mars 2009 à 14:49 Citer     Aller en bas de page

J'peux faire partie des jurés? moi aussi je veux punir Alex !

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15477 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 15 mars 2009 à 15:05 Citer     Aller en bas de page

à toi riha et à toi mon ami Thierry...j'accepte ta voix Justine, mais sois clémente..... à vousAlex

 
Page : [1] 2 3 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3211
Réponses: 41
Réponses uniques: 23
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2 3

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1043] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.