Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 6
Invisible : 0
Total : 6
13259 membres inscrits

Montréal: 16 oct 20:33:47
Paris: 17 oct 02:33:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Poésie sans frontière Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
16105 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
28 août
  Publié: 19 mars 2009 à 13:01
Modifié:  7 avr 2009 à 11:08 par Guid'Ô
Citer     Aller en bas de page

POÉSIE SANS FRONTIÈRE


Nous sommes ici amis de toutes les terres
À sculpter de vers et de rimes nos misères,
Nos souvenirs, nos espérances, nos regrets,
Nos louanges et nos prières pour la paix.

Écoutant nos cœurs, nous écrivons, éblouis
Par la lumière perceptible qu’engendre la poésie,
Par le toucher de votre pensée, vous, mes amis,
Et la certitude d’être ici, toujours compris.

Que les mots déposés en divines caresses
Fleurissent leurs couleurs en nourrissant d’ivresse
Les âmes tourmentées enrubannées de peine
Emplissant nos demains de visions plus sereines.

Amis de tous pays, venus de tous chemins,
Porteurs de bien des maux unissons nos destins,
Déposons le fardeau de notre lassitude
Et vivons d'amitié, loin de toute inquiétude.

Mais…

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
312 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 19 mars 2009 à 13:32 Citer     Aller en bas de page

Je déclame avec toi ce pacifique poème...!

Mais... oublions le mais !

Amicalement,

Serge

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
16105 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
28 août
  Publié: 19 mars 2009 à 13:44
Modifié:  19 mars 2009 à 13:45 par Guid'Ô
Citer     Aller en bas de page

Merci Serge,
Tu as sans doute raison,

mais à lire çà et là ce que l'on peut lire, je dois dire que ce n'est pas gagné...

amicalement

PS: c'est un do ton accord ou je ne m'y connais plus...la mienne est toute désaccordée, un peu comme moi...

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17760 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
12 octobre
  Publié: 19 mars 2009 à 14:25 Citer     Aller en bas de page

Ok je le fourre dans mon baluchon

Bisous Lion

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23529 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 19 mars 2009 à 14:28 Citer     Aller en bas de page

poésie quand tu nous tiens !

amitiés

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 19 mars 2009 à 15:04 Citer     Aller en bas de page

Ce fil qui nous lie ensemble. Tes mots sont bien accueillis cher ami-poète.

C'est sympa de ta part

Poétiquement, ton lecteur

 
Fleur Du Vent

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
2630 commentaires
Membre depuis
2 février 2006
Dernière connexion
17 juin 2018
  Publié: 19 mars 2009 à 15:22
Modifié:  19 mars 2009 à 15:25 par Fleur Du Vent
Citer     Aller en bas de page

Citation de Guido
POÉSIE SANS FRONTIÈRE

Que les mots déposés en divines caresses
Fleurissent leurs couleurs en nourrissant d’ivresse
Les âmes tourmentées enrubannées de peine
Emplissant nos demains de visions plus sereines.

Amis de tous pays, venus de tous chemins,
Porteurs de bien des maux unissons nos destins
Déposons le fardeau de notre lassitude
Et vivons d'amitié, loin de toute inquiétude.

Mais…



Que serions nous sans la poésie...
Ton texte est excellent même si j'aime beaucoup moins le début. Le message qu'il véhicule va en toucher plus d'un. J'estime contrairement à Serge que le mais fait toute la différence...

Amicalement,



katia

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
16105 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
28 août
  Publié: 19 mars 2009 à 15:36 Citer     Aller en bas de page

Hello la Gazelle,
Tu as bien raison de le mettre dans ton baluchon, et moi avec aussi
des sans frontière








james,
oui la poésie a aussi ses excès
amicalement









Hassan,
Ce fil qui nous lie, nous relie, nous retient
préservons-le
Amitiés








Katia,
J'avoue une certaine naïveté en entame de ce texte, mais je ne veux pas m'en départir, car je crois que je perdrais beaucoup, peut-être même l'essence de la vie...
tout comme toi, je pense que ce "mais" est lourd de signification
prends soin de toi surtout
des chère collègue

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 20 mars 2009 à 02:46 Citer     Aller en bas de page

Un poème comme celui-là c'est toi, ta façon de penser. J'aime te lire car je sais que le bien que ça apporte. Gros bisous du Québec..Okana tendresse...

  Nicole chaput. *Okana *...
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
16105 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
28 août
  Publié: 20 mars 2009 à 07:46 Citer     Aller en bas de page

Hello Katia-enchanteresse,
ce n'est point facile d'être tolérant
je dirais à tout le moins de reconnaître aux autres leur différence
des pas indifférents du tout






amendine,
le mais est là pour nous rappeler
que l'on doit toujours se remettre en cause








Nicole tendresse,
il est vrai que j'essaie d'être moi, et c'est pas toujours simple...
quant à être quelqu'un d'autre, c'est impossible






Azaphel,
Je suis à mon tour touché par votre commentaire..
amicalement

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Nymphette


Aimer jusqu'à la déchirure. Aimer même trop, même mal... J. Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
690 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2008
Dernière connexion
21 juin 2013
  Publié: 20 mars 2009 à 08:00 Citer     Aller en bas de page

Merci Guido

Pour ce joli poème, tout le monde devrait écrire pour décharger leur haine sur le papier plutôt que sur des êtres humains, les animaux et j'en passe....

Bravo à toi

Amitiés Sabine

  Aimer, sans songer à aimer
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 20 mars 2009 à 09:20 Citer     Aller en bas de page

Guido,

Je le mets en favori.....

Gros bisous,


Mariesarah

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15488 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 20 mars 2009 à 12:19 Citer     Aller en bas de page

Le rêve ...à quand l'amour régnant en maître sur notre monde... Alex

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
16105 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
28 août
  Publié: 20 mars 2009 à 12:23 Citer     Aller en bas de page

Nymphette,
mais si c'était aussi simple que cela....










Carole,
c'est un honneur...







Alex,
L'amour au pouvoir.....en voila une belle idée

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Le Chercheur


Le temps ne sera jamais miens
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
149 commentaires
Membre depuis
13 juillet 2007
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 20 mars 2009 à 21:01 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Guido,

Du fond de mon petit Québec adoré,
je t'envoie mes sincères remerciements
pour ce poème très touchant!

Comme de simple mots peuvent nous unir,
ils est très triste qu'ils peuvent souvent nous
éloigner. Mais comment les dires nous libères
de ces fonds impossible!

Bien a toi.

LC

 
§Mélinda§


Une personne exceptionnelle bouleverse votre vie et vous met en cage face à un dilemne.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
339 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2009
Dernière connexion
21 juin 2011
  Publié: 21 mars 2009 à 10:00 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème au message très noble. Qu'il en touche plus d'un ou plus d'une ... Une invitation à la poésie qu'on ne peut refuser !!!
Merci à toi poète du Sud !

Amicalement .

Mélinda.

  Lis dans mes yeux, entre dans mon coeur, alors tu verras qui je suis.
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
16105 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
28 août
  Publié: 21 mars 2009 à 11:58 Citer     Aller en bas de page

Le Chercheur,

Du fond de ton petit Québec adoré
Tes mots me sont par les vents portés

Bien à toi.

Amicalement
Guido




















Mélinda,
Une invitation à la poésie, à la tolérance, à la paix
Merci à toi d'y avoir répondu favorablement

des d'un poète du Sud

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 21 mars 2009 à 17:04 Citer     Aller en bas de page



S.U.P.E.R.B.E

La poésie est la musique de l'âme... Elle n'a pas de frontière mais...



Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
16105 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
28 août
  Publié: 22 mars 2009 à 05:24
Modifié:  22 mars 2009 à 05:25 par Guid'Ô
Citer     Aller en bas de page

La Fée-magicienne,
Je sais combien le gris, pour ne pas dire le noir t'entoure depuis quelques temps... mais les mots sont parfois de divines caresses, ils ont uniquement besoin d'être sincères.

Je souhaite que tes jours à venir soient remplis d'un peu de quiétude, tu en as bien besoin, et je le sais.

des charmés et apaisants















Athénéa,
La poésie devrait juste nous rappeler à un peu plus d'humilité et de compréhension vis à vis des autres


  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1016 poèmes Liste
16392 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 22 mars 2009 à 15:53 Citer     Aller en bas de page

poème de paix et de tolérance...et comment en être surpris pour qui te connaît, aussi bien en tant qu'auteur que personne ?
je ne peux qu'adhérer à ces mots !
Il y a un "mais" à la fin qui veut dire beaucoup, mais pour quelques secondes, je veux penser uniquement au bien et avoir de l'optimisme.
une lecture qui touche.
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 23 mars 2009 à 14:27 Citer     Aller en bas de page

Je découvre celui-là aujourd'hui et ça ne m'étonne pas de toi, cet amour que tu as pour tous, ce respect aussi transparaît dans chacun de tes mots, Merci Guido !


Amis de tous pays, venus de tous chemins,
Porteurs de bien des maux unissons nos destins,
Déposons le fardeau de notre lassitude
Et vivons d'amitié, loin de toute inquiétude.

J'oublie volontairement le "mais", je l,aime beaucoup !

Chantalou ou

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4065
Réponses: 35
Réponses uniques: 19
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Ushuaïa (Autres)
Auteur : Lunastrelle
Des roses pour Sandra... *mélusine* / Alphonse Blaise. (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alponse BLAISE.
Femme ... enfin ! (Amour)
Auteur : Hassan
A demain, Madame. (Citations personnelles)
Auteur : Guid'Ô
Violette éternelle... (Autres)
Auteur : Alponse BLAISE.
Rien de plus (Autres)
Auteur : dav
J'aimerais tant... (Citations personnelles)
Auteur : Guid'Ô
Mistral (Autres)
Auteur : Guid'Ô
Je t'aime Vraiment (Amour)
Auteur : Guid'Ô
Ici gît mon coeur (Tristes)
Auteur : Mystic4Ever
Force d'aimer (Amour)
Auteur : Guid'Ô
Message d'amour (Amour)
Auteur : Guid'Ô
Pour James... (Amitié)
Auteur : passe-rose
Amants Impudiques (Amour)
Auteur : Guid'Ô
Le Tréfonds de l'ame (Tristes)
Auteur : O-l-i-v-i-e-r

 

 
Cette page a été générée en [0,1381] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.