Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 21
· Yvan Bert · Cidnos · Bardo
12995 membres inscrits

Montréal: 14 août 02:40:32
Paris: 14 août 08:40:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Contes fantastiques :: Le royaume du coeur 2 chapitre 2 Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Sora


Si on tombe c'est pour mieux se relever
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
5 commentaires
Membre depuis
26 août 2006
Dernière connexion
21 juin 2011
  Publié: 28 sept 2007 à 13:08
Modifié:  3 févr 2011 à 13:39 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Chapitre 2 : Triste vérité

De retour sur Terre,je restai bouche-bée en voyant notre monde dévoré par les ténèbres.Un épais nuage noir couvrait le soleil et il n'y avait plus de signe de vie.Le silence était glacial.

Stécie: Que...qu'est ce qui...
Max: Il est de retour sur Terre..Nous sommes arrivés trop tard.
Mick: Tes prédictions étaient justes Max.
J'avançai d'un pas lorsque Naminé me prit le bras.
Naminé: N'avance pas sinon tu seras enveloppé par ce nuage noir.
Je lui souris: Ne t'inquiète pas pour moi tant que nous restons ensemble,il ne peut rien nous arriver
Nous marchâmes en direction du centre ville en espérant trouver une personne vivante.Je regardai cette rue; où habituellement est envahie par la population. Maintenant, ce n'était qu'une simple terre. Une simple terre déserte.
Je soupirai lorsque nous fûmes attaqués par un groupe de monstres.
Je sortis mon épée en la voyant ils se sont reculés puis ont disparu en me regardant avec effroi.
Kai: Eh mon pote ton épée là elle leur fait peur! Ça nous donne un avantage.
Naminé:Eh donne voir un coup dans le nuage là.
Je sortis mon épée et donnai un coup dans le vide.Le nuage disparut et laissa place à un enfant couché par terre.
Stécie:Il respire ! Vite aidons-le.
Elle se précipita pour relever l'enfant qui ouvrait les yeux avec difficulté.
Enfant: Il est parti ??
Naminé: Qui ?Tu sais qui a fait ça ??
Kai: Tu l'as reconnu??
Stécie: Arrêtez il est très faible.Ne le brusquez pas!
L'enfant : Il portait une longue cape noire..Et un masque avec des signes dessus.....Il y a eu une énorme boule noire...Des gens hurlaient et je me suis endormi lorsque...J'ai respiré ce qu'il avait lancé..
Max :C'est bien lui et il est devenu encore plus puissant.Nous devons chercher des survivants.
Kai : On va devoir sauver votre monde.Ça sera pas facile mais on va se battre avec vous!
Mick:Comme ça on éliminera Makuta une bonne fois pour toutes!
Max: oui,mais avant nous devons emmener cet enfant dans un lieu sûr.
Nous nous éloignâmes de cet endroit, en espérant trouver quelqu'un. Ils étaient anxieux de voir ce monde sans vie. Je me sentais coupable, comme si j'avais déclenché cette catastrophe. Je marchais, pensif. Je savais que le combat serait dur, mais j'essayerais de sauver une seconde fois le monde. Je ferais tout pour. Tout...


PS: inspiré du jeu "Kingdom Hearts", de Square Enix.

  Toujours perseverer
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
357 poèmes Liste
20719 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
14 février
  Publié: 31 juil 2008 à 08:17 Citer     Aller en bas de page

Je vais lire la suite, c'est toujours un peu court mais tu t'améliores, c'est déjà ça!


Amitiés


Justine

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1134
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0609] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.