Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 165
Invisible : 0
Total : 168
· Y.D · josette
Équipe de gestion
· In Poésie
13125 membres inscrits

Montréal: 16 juil 08:36:35
Paris: 16 juil 14:36:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L'estive... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 4 avr 2009 à 08:03
Modifié:  22 août 2009 à 20:11 par (...)
Citer     Aller en bas de page


Il me reste le vent
Caché dans les cheveux
Des matins où le blé
Perlait d'épines d'or
Il me reste le temps
Où tes germes d'été
Fleurissaient sous ma peau
En alcali fluor

S'effluve de la grève
Un albâtre azuré
Ne résiste à son corps
Qu'une aile évanescente
Et l'océan qui ceint
L'aube de mes pensées
Continue de langueur
Sa fragile descente

Sous les galets fumants
Où s'agitent nos ombres
J'ai entendu le ciel
Couronné de secrets
Il est resté la vie
Aux reins de nos décombres
Mais il y reste aussi
Des rêves à rêver


© AD

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
254 poèmes Liste
5027 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril
  Publié: 4 avr 2009 à 08:34 Citer     Aller en bas de page

voilà du flou comme je l'adore ...

  La musique danse, la poésie chante
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 4 avr 2009 à 08:59 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup... C'est très léger, même si chaque vers est poésie...

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15477 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
14 juillet
  Publié: 4 avr 2009 à 09:18 Citer     Aller en bas de page

Chaque strophe est en soi une pure beauté et j'ai un coup de coeur pour:

"Il est resté la vie
Aux reins de nos décombres
Mais il y reste aussi
Des rêves à rêver"...
merci et Alex


 
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 4 avr 2009 à 09:18 Citer     Aller en bas de page



Sous les galets fumants
Où s'agitent nos ombres
J'ai entendu le ciel
Couronné de secrets
Il est resté la vie
Aux reins de nos décombres
Mais il y reste aussi
Des rêves à rêver

J'adore

Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 4 avr 2009 à 11:18 Citer     Aller en bas de page

Très joli ce poème, ma chère Ptiebulle...

Et l'océan qui ceint
L'aube de mes pensées
Continue de langueur
Sa fragile descente

..... très belle expression poétique qui donne une merveilleuse image...

merci pour ce partage

amitiés sincères

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 4 avr 2009 à 13:45 Citer     Aller en bas de page

oh que j'aime beaucoup celui-là , très beau vers!

merci pour ce partage !un régal
amitiés
james

  Membre de la Société des poètes Français.
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 4 avr 2009 à 13:57 Citer     Aller en bas de page

Pureté de mots

 
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 6 avr 2009 à 09:22 Citer     Aller en bas de page

Sous les galets fumants
Où s'agitent nos ombres
J'ai entendu le ciel
Couronné de secrets
Il est resté la vie
Aux reins de nos décombres
Mais il y reste aussi
Des rêves à rêver

IL est resté la vie de ton poème...

Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
4890 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 7 avr 2009 à 03:26
Modifié:  7 avr 2009 à 08:22 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

Moi je le trouve un tantinet tristounet ce poème. J'y vois une résignation ou au moins une acceptation de ce qui fut mais qui n'est plus*. Toujours superbement écrit.
Merci

L'oncle

*Mais je ne suis pas dupe c'est peut être seulement moi.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1015 poèmes Liste
16386 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 7 avr 2009 à 11:06 Citer     Aller en bas de page

après tant de commentaires véridiques dans leurs compliments, que puis-je dire sinon que j 'ai été emporté par cette lecture, cette qualité d'écriture du premier au dernier vers !
je retiens tes deux derniers vers :

"Mais il y reste aussi
Des rêves à rêver"

Il est des images qui paraissent simples dans leurs mots, mais qui recèlent quelque chose d'unique...Ces deux vers sont sublimes, ils me touchent particulièrement !
bravo à toi, chère ptitebulle !
amitiés les plus sincères à toi.
pyc.

 
Grga Pitic


"favoriser l'erreur et l'illusion, pour l'amour de la vie" Nietzsche
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
82 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2007
Dernière connexion
20 mai 2011
  Publié: 27 avr 2009 à 03:29
Modifié:  27 avr 2009 à 03:30 par Grga Pitic
Citer     Aller en bas de page

Les images jaillissent et j'ai senti la chaleur des galets, le vent dans mes cheveux et une étrange émotion à travers ces lignes troubles. J'aime, que dis-je, je sur-kiffe ^^, la fluidité et la densité forte de ton écriture.

"Et l'océan qui ceint
L'aube de mes pensées
Continue de langueur
Sa fragile descente"

c'est pour moi très marquant même si je n'en comprends pas tout à fait le sens.

Continues de grandeur
ton agile ascension.

Admirativement,

Grga

  "tout ce qui est utile est laid" T.Gautier
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 10 mai 2009 à 07:52 Citer     Aller en bas de page

Quand il y a vent, blé, matin, grève, galets, aube, océan… je suis là à lire et à rêver.

Mais, ces mots, tu les fais parler de si belle et neuve façon que j’en suis à chaque fois… sidéré.

Quant aux rêves à rêver, s’ils ne sont pas la vie, que serait la vie sans eux ?

Poème que j’ai adoré.

«Il est resté la vie
Aux reins de nos décombres»

Merci pour ce beau moment de mots.

Jocsim

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
angetine au sol


J'ai juste rêver un jour que je pouvais rêver pour de vraie.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
195 poèmes Liste
3034 commentaires
Membre depuis
22 mars 2005
Dernière connexion
4 août 2016
  Publié: 28 mai 2009 à 19:38 Citer     Aller en bas de page

ma tit bulle!!
ça faisait longtemps que je n'étais pas venu sur tes berges poétiques!!
et je regrette! ce texte est magnifique!
sous le charme vraiment

amitié tendre
angetine au sol

  Le parfum subsiste toujours au creux de la main qui offre la rose
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 13 juin 2009 à 10:21 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous ceux qui ont su ressentir ces mots... (ici ou ailleurs) ..

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3125
Réponses: 14
Réponses uniques: 14
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

compte-rendu (Autres)
Auteur : silene82
Les Chine de mon coeur (Autres)
Auteur : Lunastrelle
Ode à l'espoir (Autres)
Auteur : Belle Ancolie
Des rêves aux vents debout (Autres)
Auteur : Tilou8897
The Raven...(le Corbeau) (Autres)
Auteur : Alponse BLAISE.
L'aube des amants & (okana et Clovis 67) (Collectifs)
Auteur : okana
Octobre (Autres)
Auteur : ARABESQUES
Née de tes yeux (Autres)
Auteur : Billie
Les lèvres de papier... (Autres)
Auteur : (...)
L'huis de Lune... (Autres)
Auteur : (...)
Aube session... (Amour)
Auteur : (...)
Vivre (Autres)
Auteur : Bonoré
L’enfant des plaines et des moins vides (Autres)
Auteur : Éphémère
J'ai oublié le reste du monde (Autres)
Auteur : TheDream
Oh! Amour nature... (Amour)
Auteur : okana

 

 
Cette page a été générée en [0,0531] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.