Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 16
Invisible : 0
Total : 17
· ilizia chaim
12882 membres inscrits

Montréal: 29 mars 20:47:26
Paris: 30 mars 02:47:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: On arrache bien les ailes des fées... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 3 :: Répondre
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
631 poèmes Liste
18467 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 26 sept 2007 à 14:03
Modifié:  28 juil 2009 à 17:48 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page



On arrache bien les ailes des fées...

A marcher sur cette terre
La tête en procession
Et le cœur en misère
Je suis allé au cimetière
Où l’on enterre les fées
Les berceaux des illusions
Des fois qu’elle serait passée

Je sais bien qu’elle t’aime
Même si elle n’est pas venue
Ni même fait déposer
Un lit de chrysanthèmes
Sur la pierre inventée
Dont on ne se souvient plus

Faut pas lui en vouloir
Ni même la juger
Quand on rime au hasard
Il faut bien jeter les dés
Les recouvrir de fard
Fermer les paupières
Surtout bien l’enterrer

Si ça n’aide pas la misère
Faut bien l’abandonner
L’on n’est pas père
Comme l’on naît mère
Et surtout en été
Sur l’autel d’un serment
Qu’on n’a jamais prêté

Ca sert à quoi de pleurer
Une idée, un enfant
Si ce n’est de prouver
Qu’on arrache bien les ailes des fées




Tilou



  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 février
  Publié: 26 sept 2007 à 18:34 Citer     Aller en bas de page

Des ailes de fée qui font planer...

Le rêve d'exister.

Toujours aussi épatante (ta plume)

Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Note d'un jour


Le vent nous porte vers un univers nouveau
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
55 commentaires
Membre depuis
30 juillet 2007
Dernière connexion
6 novembre 2007
  Publié: 27 sept 2007 à 06:44 Citer     Aller en bas de page

Touchant et sublime

  Choisir la paix en notre âme avant de vouloir juger les autres... tout savoir aller sur http://librereverie.exprimetoi.net
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 28 sept 2007 à 17:38 Citer     Aller en bas de page

Tellement triste... ça arrache le coeur...

Et le dernier vers...

Je l'ai vraiment beaucoup aimé celui-là...

"on arrache bien les ailes des fées"... cette phrase m'est restée dans la tête depuis la première fois que je l'ai lue (dans ton journal)

Merci, Tilou.

 
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 29 sept 2007 à 06:53 Citer     Aller en bas de page

splendide..
ça tient du miracle d'avoir autant de douceur pour dépeindre un telle tristesse.

m'a filé un coup ce poème la....

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
631 poèmes Liste
18467 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 29 sept 2007 à 19:27 Citer     Aller en bas de page


Merci... vraiment...

Les mots étaient si difficiles à accoucher... Que je n'y croyais pas vraiment... L'impression d'avoir été à côté....

Enfin... Mais l'essentiel.... Est invisible... A vos yeux... Et c'est sûrement mieux ainsi....


Alors.. oui.. Merci

Amicalement,


Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
passe-rose


Un coeur-sanglot sous des mots caresses.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
772 commentaires
Membre depuis
1er décembre 2006
Dernière connexion
16 février 2011
  Publié: 25 oct 2007 à 23:02 Citer     Aller en bas de page

Un poème si beau qu'on en pleurerait, ce sont les seuls mots qui me viennent à l'esprit.

Bravo à toi et je le mets dans mes favoris Tilou.

Tendresse

  Je parcourerai le monde sur les ailes d'un papillon et répandrai sur mon chemin de la poussière d'ange qui se transformera en croissant de lune, en rayon de soleil, en arc-en-ciel, en sourire, en premier baiser, en rire de bébé et en amour inconditionnel d'une mère pour son enfant.
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
631 poèmes Liste
18467 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 27 oct 2007 à 13:16 Citer     Aller en bas de page


C'est peut-être que les larmes qui l'ont écrit, se cachent bien... Et c'est mieux ainsi...

Merci à toi "passe-rose",

Vraiment...


Amicalement,

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Audrey.


Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
5 août 2007
Dernière connexion
24 mai 2015
  Publié: 30 oct 2007 à 17:52 Citer     Aller en bas de page

MAGNIFIQUE ! c'est plein de douceur et d'amour !
J'aime beaucoup !

A plus tard

Amicalement dede046-lyceenne

  Audrey .
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
631 poèmes Liste
18467 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 31 oct 2007 à 18:50 Citer     Aller en bas de page


Merci... C'est un regard que j'aurais du mal à avoir avec celui-ci... Mais merci d'avoir partagé le tien sur ces quelques lignes...

Heureux de voir ce que tu y lis... C'est sûrement un peu vrai et à coup sûr pas tout à fait faux...

Amicalement

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Deirdre


et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
1945 commentaires
Membre depuis
30 juin 2006
Dernière connexion
2 mars 2016
  Publié: 13 nov 2007 à 15:51 Citer     Aller en bas de page

Un très joli texte tout en émotion... j'ai aimé !

amicalement Deirdre

  Je tiens pour certain que rien n'est jamais acquis...
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
631 poèmes Liste
18467 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 13 nov 2007 à 16:54 Citer     Aller en bas de page

@deirdre : j'ai toujours autant de mal répondre sous ce texte... tellement il me tient à coeur comme quelques uns et tellement, il me paraît en dessous de ce que je voulais traduire... Mais merci...


@lynatique : je crois que je vais te répondre par deux phrases du texte éponyme dans sa version prose....

(...)
"On essaie tant de les arracher de leur enfance que c'est leurs ailes qui restent dans nos mains qui tremblent."
(...)
"Sinon, si l'on se laisse aller, on arrache trop les ailes de fées..."

Je vais pas dire, je sais... Parce que je ne sais pas et je ne sais en fait... Mais oui...

"..."

* Merci, beaucoup *

Amicalement,


Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
NaDilo


Le coeur a ses raisons que la raison ignore (Pascal)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
78 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2006
Dernière connexion
14 janvier 2008
  Publié: 17 nov 2007 à 10:58 Citer     Aller en bas de page

J'espère mon cher Tilou que l'histoire qui se cache derrière ce poème n'est pas aussi triste que ce que j'ai cru en comprendre, et si elle l'est je te souhaite bien du courage pour y faire face.

Vraiment adorable et en même temps si troublant de lire ces quelques mots qui m'ont à eux seul ramené bien des années en arrière sur le bord d'une tombe que je n'ai jamais pu voir.

Bonne continuation à toi, et au plaisir de me retrouver de nouveau la gorge nouée par tes vers.
Nad.

  La vie est un jeu, auquel je n'ai pas envie de perdre. (merci ma petite mouche)
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
631 poèmes Liste
18467 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 18 nov 2007 à 03:32 Citer     Aller en bas de page

Je ne saurais te répondre... Savoir si elle est plus triste ou moins que celle que tu imagines, c'est assez difficile... Non je ne sais pas... Pour moi, elle est, c'est certain... Mais juger de l'échelle, je ne sais pas faire. Pour la plaie est toujours ouverte... Peut-être qu'un jour, elle cicatrisera... En tout cas merci...

Je ne sais que dire sur le reste... Je ne sais si c'est bien ou si c'est mal... Peut-être un peu des deux, sûrement...

Merci vraiment

Amicalement

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
631 poèmes Liste
18467 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 25 nov 2007 à 08:33 Citer     Aller en bas de page


Elles sont rarement au rendez-vous... Quand à ces choses trop lourdes à porter... Oui... Je me suis déjà fait le procès... J'en suis sorti coupable quelque part... Ce quelque part où je ne sais pas faire avec le temps, ni avec la mesure... Ce sont des choses que j'appréhende mal... Je sais qu'elles existent pourtant... Je sais même parfois faire avec.... Mais au fond, je préfère les nier...

Je ne sais pas pourquoi...

Merci de ton passage, Maureen...

A très bientôt de te lire...

Amicalement,

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
631 poèmes Liste
18467 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 27 nov 2007 à 15:59 Citer     Aller en bas de page


C'est étrange ce que je vais dire... mais j'ai l'impression des fois que ce poème m'a échappé.... que le sens et le ressenti que m'échappent totalement...

tant mieux... c'est certain...

mais ça me fait "drôle".... d'avoir écrit des mots dont le sens m'échappe complètement quand ils arrivent dans la lecture de chacun...


Merci beaucoup....


Amicalement



Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Guid'Ô
Impossible d'afficher l'image
« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
241 poèmes Liste
15932 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
10 mars
  Publié: 6 jan 2008 à 05:22 Citer     Aller en bas de page

Me plaisent beaucoup les Fées...

Une bonne année.....

  Tout le monde savait que c'était impossible, puis est arrivé Guido qui ne le savait pas et il l'a fait.
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
631 poèmes Liste
18467 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 8 jan 2008 à 11:57 Citer     Aller en bas de page

Merci... Et bonne année à toi aussi...

Peut-être un peu moins pleine de fées...

Amicalement,

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
FloRe


Tu es beau, j'aime cette image de toi jouant de la guitare!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1478 commentaires
Membre depuis
17 mai 2006
Dernière connexion
4 juin 2016
  Publié: 8 jan 2008 à 12:18
Modifié:  8 jan 2008 à 12:22 par FloRe
Citer     Aller en bas de page

J'ai lu tant de fois avant d'oser poser ma trace sur cette oeuvre !!

Un engouement extraordinaire saisit l'esprit en lisant tes sublimes rimes.
Une grâce surannée rompt avec la veine éplorée de la poésie amoureuse, se nourrissant d'amour qui n'en fini de mourir.

Je suis ravie d'avoir lu cette communion poétique avec l'homme. (Je suis désolée, je me trompe peut être, mais ton poème pénètre le coeur, j'en ressens chaque mot).

Un simple merci, tilou, émerveillé...

Flore
Amicalement

  Toujours l'Amour, Toujours les heures (The hours)
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
631 poèmes Liste
18467 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 10 jan 2008 à 17:23 Citer     Aller en bas de page

Ce que tu dis, me touche beaucoup... C'est sûrement un peu beaucoup... Comme appréciation de ta part... Mais je dois reconnaître au moins.. oui... l'intention était là... l'émotion aussi...

surtout sur celui-ci...

Merci. beaucoup.



Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
289 poèmes Liste
16987 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
29 mars
  Publié: 17 févr 2008 à 16:00 Citer     Aller en bas de page

"Ca sert à quoi de pleurer
Une idée, un enfant"

Je crois que sur ce point, je peux comprendre.
Au delà de la forme c'est le fond qui me touche, surtout qu'aujourd'hui cela fait 8 ans que ... depuis je déteste ce mois de février.

Il faut avancer.
Ce qu'il y a à apprendre est la force de pouvoir repartir, même si la blessure est là.
Je l'ai relu bien souvent ce texte sans savoir si j'allais répondre. Il me fallait un chemin plus doux vers moi même pour oser venir y déposer quelque mots. On est bien le pire juge et bourreau pour soi meme tu sais.

Bisous
Vinie

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Page : [1] 2 3 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 7646
Réponses: 50
Réponses uniques: 24
Listes: 6 - Voir

Page : [1] 2 3
Poèmes de l'année 2007
Décerné le 1er juin 2008
10e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Ne me promets rien. (Amour)
Auteur : PowerOfLove
Indélébile (Amour)
Auteur : Billie
Fille d'ailleurs (Autres)
Auteur : Deirdre
Chienne de garde (Amour)
Auteur : Amandarine
Les enfants qui viendront demain… (Amour)
Auteur : Loup8084
Les enfants-été... (Autres)
Auteur : Mademoiselle Phébus
Voleur d'âme (Tristes)
Auteur : Scorpion
Finalement les poètes ne sont pas faits pour s'aimer. (Amour)
Auteur : Chinaski.
Impudique (Amour)
Auteur : Niandra
Les gosses de papier... (Lettres ouvertes)
Auteur : Eleven
Guernica rue Annick... (Autres)
Auteur : joncour
la marelle de Samin (Tristes)
Auteur : rimarien
Féminitude (Autres)
Auteur : Little stella
Le rêve inachevé porte ton nom... (Amour)
Auteur : Eleven
L'amitié ferme les yeux (Nouvelles littéraires)
Auteur : utopia

 

 
Cette page a été générée en [0,1640] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.