Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 2230
Invisible : 0
Total : 2235
· Kanth · Laurelenn94 · Poetico · Lafleurquirime
Équipe de gestion
· In Poésie
13145 membres inscrits

Montréal: 10 avr 05:21:53
Paris: 10 avr 11:21:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Darlin' Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
D a r l i n'


Le néant me semble à présent un peu moins triste.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
20 septembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2015
  Publié: 13 avr 2009 à 22:28
Modifié:  14 avr 2009 à 02:38 par OuLiPoMad
Citer     Aller en bas de page

Darlin'
Quatre murs
je suis coincée
j'ai peur du vide
du néant
je suis perdue
sans lendemain
no god, no fear.

J'aime
cet homme
qui, sous les draps
bouge sa langue
rapidement
très rapidement

Un peu de chaleur
entre mes jambes
mes cuisses
le néant
me semble
à présent
un peu moins triste.


Un lit
trop grand pour moi seule
je voudrais bien
tous les hommes
de la planète
sur mon corps
histoire
de ne pas
être seule
ce soir.
Encore.

--

Écoute-moi
tu sais
la vie est un tas de merde
un cendrier éternellement plein
où les cigarettes se brûlent
l'une contre l'autre
tu es forte
et si jolie
cesse
de toujours
rechercher
plus vert
ailleurs.

Ce monde est gris
tourne la page
la terre n'est pas
encore tout anéanti.

--

Je n'arrive pas
à la tourner
elle me semble
si
inaccessible.
Mais ce soir
ça va bien
demain sera
un nouveau jour.

Pour l'instant
présent
serre-moi
fort
contre-toi
darlin'


13 Avril'09

 
aigle royal


Le face vient simplement appuyer le côter fort du pile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
1027 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2008
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 13 avr 2009 à 22:46 Citer     Aller en bas de page

J'ai bien aimé.

Un poème triste qui cache des vérités.

J'ai apprécié le passage du lit... il est trop grand pour moi seule, je ne veux pas être encore seule... je trouvais ça bien dis.

aigle royal(cd)

  La vérité apparaît toujours à ceux qui savent attendre.
D a r l i n'


Le néant me semble à présent un peu moins triste.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
20 septembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2015
  Publié: 27 avr 2009 à 15:20 Citer     Aller en bas de page

Merci de votre passage

 
Astre
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
22 juin 2009
Dernière connexion
22 décembre 2018
  Publié: 21 jan 2011 à 10:12 Citer     Aller en bas de page

"Darlin'"

Fallait le lire pour comprendre mieux. Un malaise, une solitude, des liens, des attaches à une réalité qu'on voudrait autre... en attendant, il y a darlin'...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 627
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0209] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.