Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 34
Invisible : 1
Total : 35
13086 membres inscrits

Montréal: 21 mars 10:31:59
Paris: 21 mars 15:31:59
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Nos mots au bout de la jetée Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
651 poèmes Liste
18562 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
3 février
  Publié: 18 août 2007 à 06:10 Citer     Aller en bas de page



Nos mots au bout de la jetée


Une mer qui s'étale
Au pied de la jetée,
Un chemin, un dédale,
Aux basques d'une fée,
Elle garde le ciel
Et ses mains sont levées,
Ne diront jamais qu'elle
Sur le trait dessiné,
Elle est allée trop loin
Peut-être pas assez...
Et demain qu'ils disaient
Sera beau, mieux rêvé,
Et ils nouaient nos mains
Pour nous dire "volez !"
Et la fleur sans pétale
Qu'ils nous lancent... "oui mais..."
Nos encres sont trop pâles
Pour marquer le papier...
Nos mots seront salés
A l'ombre vespérale
Ils iront espérer



Tilou
peut-être à terminer...

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
THOMAS Cet utilisateur est un membre privilège


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 18 août 2007 à 06:21 Citer     Aller en bas de page

Je vois que nous sommes tous les deux inspirés par les bouts de jetée

Mais nous avons deux façons différentes d'y accompagner l'être aimé.

"Aux basques d'une fée,
Elle garde le ciel
Et ses mains sont levées,"

Il y a quelque chose de contemplatif, je trouve, dans la façon de la décrire dans ce poème.
Il y a beaucoup de tristesse aussi. De désillusion ?

Enfin, bref...je l'ai trouvé à fleur (sans pétale) de poil (de Tilou).

C'est vrai qu'il demanderait peut-être quelques mots de plus.

Mais je l'aime déjà comme cela.

Mes amitiés,

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 18 août 2007 à 07:17 Citer     Aller en bas de page

Il est déjà terminé pour moi.. Une fin abrupte, mais .. justement elle donne tout l'impact à l'espoir en suspens.. ou en suspension..

J'aime très beaucoup ta mélancolie douce..

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Louann


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
27 commentaires
Membre depuis
27 mai 2007
Dernière connexion
23 juin 2008
  Publié: 19 août 2007 à 04:15 Citer     Aller en bas de page

Sans pouvoir dire ce qu'ils m'inspirent vraiment, tes mots me touchent ...

Et c'est là l'essentiel ...

Bisous

 
Lucie*


S’émerveiller comme un enfant...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
479 commentaires
Membre depuis
30 avril 2007
Dernière connexion
10 octobre 2016
  Publié: 19 août 2007 à 06:08 Citer     Aller en bas de page

C'est un beau poème, vraiment j'ai aimé... Un beau moment merci.

sasuke onomorie

 
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 20 août 2007 à 15:15 Citer     Aller en bas de page

Derrière ces quelques vers, il y a beaucoup de douceur, un peu de mélancolie et tel que je le ressens, une grande sensibilité.

Amitié.
Bertrand.

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
651 poèmes Liste
18562 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
3 février
  Publié: 21 août 2007 à 04:53 Citer     Aller en bas de page


Je sais que ça se fait pas... Mais je ne sais pas encore quoi dire de celui-ci... Et donc vous répondre....


Alors je vais me contenter d'un merci... pour chacun d'entre vous....


(et de pour certaines )


Amicalement,


Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
13 décembre 2018
  Publié: 23 sept 2007 à 12:18 Citer     Aller en bas de page


C'est dommage que tu fus à court d'encre, pour finir la fin ou la suite de ton poème parce que je le trouve vraiment très beau...Aurons-nous jamais la fin?

Au plaisir de te relire...

Mes amitiés

Yvon

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
651 poèmes Liste
18562 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
3 février
  Publié: 27 sept 2007 à 17:50 Citer     Aller en bas de page

Au final... je crois qu'il est mieux en points de suspension... à la fin...

Pousser un peu plus loin.... ça serait commencer une autre histoire, un autre poème.....


Merci de ton passage... Vraiment....


Merci


Amicalement,


Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1013 poèmes Liste
16349 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 7 oct 2007 à 12:38 Citer     Aller en bas de page

il y a je trouve,une vraie recherche dans les mots qui font ton poème...des images bien jolies en plus,avec cette jetée qui rejoint les étendues salées.
une lecture vraiment intéressante pour ma part...je ne saurais écrire comme cela.
amicalement.
pyc.

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
651 poèmes Liste
18562 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
3 février
  Publié: 8 oct 2007 à 12:24 Citer     Aller en bas de page


Je ne sais pas trop pour la recherche des mots... Oui, sûrement un peu mais c'est le son, la manière de le scander, ou de mettre une suspension... Qui fait d'abord que... Après oui, les mots et le sens... Et l'image en dernier.... ("on" me l'a déjà reproché mais je citerais pas de nom....^^)

En tout cas merci de ta lecture... Quant à ton écriture... Je crois que tu as ton style bien à toi, il m'a semblé... A moins que je mélange mais je crois pas...

Merci encore...

Amicalement,

Tilou

*je file re au taf *

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
izlane


quand on n'a pas ce qu'on aime on doit aimer ce qu'on a
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
92 commentaires
Membre depuis
7 novembre 2009
Dernière connexion
16 février 2014
  Publié: 8 déc 2009 à 20:19 Citer     Aller en bas de page

Super....!!!
Un vrai plaisir de lire. merci , mes amitiés

  On peut mentir quand on parle mais jamais quand on écrit
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
9773 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 8 déc 2009 à 21:10
Modifié:  8 déc 2009 à 21:12 par SélénaéLaLouveFéline
Citer     Aller en bas de page

Tilou

Un zeste de mélancolie, un soupçon de regrets, une attente, un espoir et le tout un très joli poème...

Sélénaé a posé un beau regard sur ce poème

Cordialement

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
651 poèmes Liste
18562 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
3 février
  Publié: 19 déc 2009 à 05:08 Citer     Aller en bas de page


@izlane : le plaisir est pour moi, comme on dit. Merci

@selenae : il était encré dans un contexte maintenant un peu daté mais les sentiments restent en revanche, encore plus quand ils ont réveillé dans la présent par le relecture de ce petit bout. merci.

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3384
Réponses: 13
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Elle sera mon alcool (Amour)
Auteur : Tilou8897
Comme on aime à reculons (Amour)
Auteur : Rouge
laisse moi devenir oiseau (Amour)
Auteur : angetine au sol
Fille d'ailleurs (Autres)
Auteur : Deirdre
L'attente (Amour)
Auteur : Mariesarah
Le lavoir (Amour)
Auteur : Le_chat_mauve
Au fur et âme sûre... (Amour)
Auteur : (...)
Les humains de passage (Autres)
Auteur : Fontclaire
Jalousie (Amour)
Auteur : okana
Rouge-neige et les sept riens (Tristes)
Auteur : Maan
Rêveries (Amour)
Auteur : Mariesarah
Ris cocher (Amour)
Auteur : Joey

 

 
Cette page a été générée en [0,0433] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.