Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 338
Invisible : 1
Total : 341
· gattopardo · Rose-Amélie
13149 membres inscrits

Montréal: 24 févr 11:44:54
Paris: 24 févr 17:44:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Adieu petit frère Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Claire de lune


Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
984 commentaires
Membre depuis
21 septembre 2007
Dernière connexion
9 novembre 2019
  Publié: 3 nov 2007 à 15:58
Modifié:  2 févr 2008 à 11:30 par Claire de lune
Citer     Aller en bas de page




Mon petit ange blond, mon tendre petit frère,
tu as rejoint les cieux hier.
A l'hôpital nous t'avons attendu les larmes aux yeux,
mais ton âme avait déjà quitté ces lieux.

Petit frère, j'ai si mal. Un chagrin sans nom me déchire le coeur.
Sans cesse je revois ce camion te renverser,
ton sourire s'effacer, ton corps s'affaler,
et ton ballon, ton ballon qui continuait à rouler sur la chaussée.

Petit frère, ça ne peut pas être vrai !
Ce n'est pas possible, tu ne peux pas être mort !
Pourtant la maison elle-même n'est plus que ruines désemparées.
L'air y est devenu empoisonné, la chaleur, glacée.

Petit frère, reviens ! reviens !! reviens...
Mon âme est comme séparée en deux.
Les parents sont absents, muets,
refusant cette insoutenable vérité.
Petit frère, tes souvenirs m'assaillent, me tiraillent,
me font encore plus de mal.

Petit frère, une plaie s'est ouverte en moi,
s'arrachant à chaque fois que je pense à toi,
que je vois ton lit inoccupé, tes jouets délaissés.
Dehors, la balançoire s'agite toute seule, solitaire, perdue
comme hantée par ton fantôme d'enfant disparu.


Adieu petit frère,
mon petit frère bien aimé.









 
Claire de lune


Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
984 commentaires
Membre depuis
21 septembre 2007
Dernière connexion
9 novembre 2019
  Publié: 4 nov 2007 à 12:18 Citer     Aller en bas de page

Merci, mais en fait ce poème ne me concerne pas.
Il m'a été inspiré par un ami qui a perdu tragiquement son petit frère mais dans des circonstances différentes.
Je suis sûr qu'il aurait apprécié vos encouragements.
Amicalement

 
betty24


faut vivre a fond
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
7 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2007
Dernière connexion
29 décembre 2009
  Publié: 4 nov 2007 à 18:34 Citer     Aller en bas de page

ton poème est très touchant lâche pas

  litle betty
Claire de lune


Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
984 commentaires
Membre depuis
21 septembre 2007
Dernière connexion
9 novembre 2019
  Publié: 5 nov 2007 à 14:14 Citer     Aller en bas de page

Merci betty24.

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
28 décembre 2019
  Publié: 13 nov 2007 à 07:13 Citer     Aller en bas de page

j'ai beau savoir que ce poème n'est que fiction,que cela ne t'est pas arrivée,je suis ému,touché,transpercé,par l'intensité dramatique de tes mots...je ne souhaite à personne de vivre ça et je te te dis que ta plume est de qualité,car sensible,pour avoir su réveiller tant d'émotions au fil de tes mots.
amitiés poétiques à toi.
pyc.

 
Claire de lune


Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
984 commentaires
Membre depuis
21 septembre 2007
Dernière connexion
9 novembre 2019
  Publié: 14 nov 2007 à 14:38 Citer     Aller en bas de page

Merci pour tes paroles sincères pyc . Je pense que si j'avais eu un petit frère ou quelqu'un de vraiment très proche décédé dans des circonstances aussi horribles, j'aurais ressenti la même chose que le narrateur. J'espère que cela ne m'arrivera jamais, ni à toi, ni à personne d'autre.
Malheureusement, la mort n'épargne personne

 
Bulle de champ'
Impossible d'afficher l'image
Il faut laisser du temps au temps
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
165 poèmes Liste
670 commentaires
Membre depuis
1er novembre 2004
Dernière connexion
6 avril 2014
  Publié: 22 nov 2007 à 09:03 Citer     Aller en bas de page

Ce poeme m'a donné les larmes aux yeux...
Il y a a peine plus d'une semaine, le beau pere et la demi soeur de mon ex (avec qui j'avais passé plus d'un an, et pour moi ils étaient comme ma deuxieme famille), sont décédé dans l'incendie de leur maison... Elle n'avait que 8 ans... sa vie aura étais trés courte, trop courte...

  Il faut vivre au jour le jour, sans se poser de questions sur notre avenir !!
Claire de lune


Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
984 commentaires
Membre depuis
21 septembre 2007
Dernière connexion
9 novembre 2019
  Publié: 22 nov 2007 à 13:58 Citer     Aller en bas de page


Il n'y a pas de mots pour décrire ce que tu ressens et ce que tu as dû ressentir,et il y en a encore moins pour la mort de ta demi soeur.
Perdre quelqu'un est déjà horrible, perdre un proche qui était un enfant est encore pire
Si seulement la mort pouvait les épargner...
Essaye de te dire qu'elle veille sur toi et qu'elle ne voudrait pas que tu sois triste, même si cela te parait beaucoup trop dur.
Tendrement

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2280
Réponses: 7
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0423] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.