Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 425
Invisible : 1
Total : 427
· La Brune Colombe
13154 membres inscrits

Montréal: 25 févr 17:04:14
Paris: 25 févr 23:04:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: La folie au bitume Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
atouthasard


La vie est écrite dans les mots c'est mon trésor et mon tombeau (Gilles Vigneault)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
1534 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
13 juin 2013
  Publié: 21 nov 2007 à 19:38
Modifié:  23 nov 2007 à 20:20 par atouthasard
Citer     Aller en bas de page

La folie au bitume

Demeurer dans sa tête… un décor
De l’an-vie qui ici, qui se nord
Sous fragiles silences, ré à prendre
La musique est sa note, si en tendre

À la blanche soignante, il veine un départ

L’artère à la rue

Deux douances au dortoir, faïence
Et ces chaises… un couloir pour l’indifférence
Il fait nuit aux couleurs de ses pairs
La seringue est l’enjeu, la piqûre, l’enfer

À la blanche soignante, il se saigne, ce départ

Le parterre elle vu

Nous nous sommes tous absentés à sa mémoire
Et oublier le par cœur, nous ne sommes pas au noir
Ses alarmes étaient si tangibles pourtant
Si ce n’était qu’un lieu abolissant le vent

À la blanche soignante, il se saigne, ce départ

Deviens terre, son salut…

Elle saura nos enfin dans ses rêves rigoles
Si plus vieux est le temps d’accorder bien des folles
En portée où deux croches font silence et une pause
Sous les cieux au levant… accordez-vous les roses ?

À la blanche soignante, il ce nargue, ce départ

Et nos pas sont sa chute

ET

C’est alors que la nuit vit le jour

À l’encor qui suivit les chemins de sa nuit
Où tous s’absentent où tous l’envient, elle va être
Si certaine à sa lune de juin en plaine l’une de lui
Imaginant un cheval et un cavalier naître

À la blanche soignante, il veine, ce départ

Et la horde sous sa hutte

Aujourd’hui

Elle est bien, l’à venue à vos marches penchées
Un trottoir où la rue évite un silence, haut perché
Deux pouvoirs pour issue la ruelle au passé

À la blanche soignante, sa musique est portée

Et je me suis tu

Il n’y a que les maux pour expliquer leurs vies
Et ils parlent en saison au profond de leurs cœurs
Ils sont si vivants fallait voir leurs ans-nuits
Et savoir la façon de connaître leurs peurs

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
660 poèmes Liste
18604 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
23 février
  Publié: 22 nov 2007 à 16:15 Citer     Aller en bas de page


à lire et relire... personnellement... j'aime beaucoup...

coup de coeur...


Merci


Amicalement


Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
d'Eon


ce que j'aime dans l'effort, c'est l'avant et l'après
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
166 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
10 septembre 2015
  Publié: 23 nov 2007 à 14:09 Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup ma lecture de ce soir, bravo !!
continu d'écrire comme ceci ! bravo en tout cas car j'aime bien ce texte, bravo

amicalement,
d'Eon

  Asteroïd Blues mon gars !
atouthasard


La vie est écrite dans les mots c'est mon trésor et mon tombeau (Gilles Vigneault)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
1534 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
13 juin 2013
  Publié: 23 nov 2007 à 20:21 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous



Réal

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre 2019
  Publié: 27 sept 2008 à 05:18 Citer     Aller en bas de page

3 tableaux qui se succèdent , trois dimensions...
J'ai pris, comme ça venait, et j'ai aimé... Merci...


  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1292
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1877] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.