Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 30
Équipe de gestion
· In Poésie
13205 membres inscrits

Montréal: 19 sept 05:14:36
Paris: 19 sept 11:14:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Suicide sentimental Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Arynr'il Dae


Nous sommes des anges déchus qui nous acharnons à remonter vers notre céleste origine
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
66 commentaires
Membre depuis
30 avril 2006
Dernière connexion
26 décembre 2008
  Publié: 2 déc 2007 à 17:22
Modifié:  29 nov 2009 à 03:33 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Oh ! Ce terrible désespoir qui la hante
Dans les méandres de ses peurs
Entrelacs de tristesse et de douleurs
Des larmes amères, elle enfante...

Son amant est parti aujourd'hui
Avec toutes ces promesses illusoires
Dont il l'a bercée du matin au soir
Triste peine qui l'accable cette nuit.

Dans ses pleurs qui lui ôte raison
Elle se fait une terrible promesse
Qui au plus profond d'elle la blesse
Mais elle la jure avec passion

Elle ne veut plus jamais aimer
Elle ne veut plus entière s'abandonner
Plus de confiance aveugle accordée
Plus d'amours et de passions idéalisées

Elle se coupe les veines du désir enfoui
Elle se pend à la corde de l'idéalisme
Elle se noie dans les flots de l'égoïsme
Elle sombre dans la drogue de l'oubli

Suicide sentimental...

Arynr'Il Dae

  Chi va pianu va sanu e chi va sanu va luntanu.
Jo


«Le baiser est le petit point rose que nous mettons sur le «i» du verbe aimer...» Cyrano
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
2966 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2003
Dernière connexion
1er octobre 2014
  Publié: 2 déc 2007 à 18:36 Citer     Aller en bas de page

À couper le souffle....

Ton texte est magnifiquement beau.

J'ai adoré te lire.

Amicalement.

Jo

  ~ Je L'aImE à MoUrIr ~
Arynr'il Dae


Nous sommes des anges déchus qui nous acharnons à remonter vers notre céleste origine
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
66 commentaires
Membre depuis
30 avril 2006
Dernière connexion
26 décembre 2008
  Publié: 3 déc 2007 à 08:13 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup

  Chi va pianu va sanu e chi va sanu va luntanu.
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 3 déc 2007 à 12:17 Citer     Aller en bas de page

C'est beau, toutes ces émotions qui j'ai ressenti en lisant ton poème !! On a beau se promettre, on recommence toujours... pour le meilleur et pour le pire !

Amitiés

  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
19 août
  Publié: 3 déc 2007 à 12:30 Citer     Aller en bas de page

Un suicide sentimental bien plus percutant que celui physique...


Et plus irréversible...


Un poème à en couper le souffle, je suis d'accord!


Amitiés


Justine

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Arynr'il Dae


Nous sommes des anges déchus qui nous acharnons à remonter vers notre céleste origine
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
66 commentaires
Membre depuis
30 avril 2006
Dernière connexion
26 décembre 2008
  Publié: 3 déc 2007 à 17:02 Citer     Aller en bas de page

Merci encore de vos encouragements

  Chi va pianu va sanu e chi va sanu va luntanu.
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 4 déc 2007 à 10:51 Citer     Aller en bas de page

Très très beau dans sa noirceur, il m'a tenue en haleine jusqu'à la fin....

Cette strophe tout spécialement :


Elle se coupe les veines du désir enfoui
Elle se pend à la corde de l'idéalisme
Elle se noie dans les flots de l'égoïsme
Elle sombre dans la drogue de l'oubli

ouf que de ressentis à la lecture de ce poème.



Amitiés, Marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2350
Réponses: 6
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

des illusions (Tristes)
Auteur : pyc
La soirée des étoiles (Amour)
Auteur : CaRnAgE
Maman, c'est comment le paradis ? (Tristes)
Auteur : Claire de lune
Croire aux anges... (Nouvelles littéraires)
Auteur : Un homme
Baiser papillon (Acrostiches)
Auteur : erualena
C'est l'heure... (Tristes)
Auteur : (...)
Pleure pas ma belle (à ces anges qui n’en peuvent plus…) (Amitié)
Auteur : Claire de lune
Poème A Une Morte... (Tristes)
Auteur : Huslium
Je suis de ceux qui restent (Tristes)
Auteur : White Rabbit
Juste que tu reviennes (Poèmes par thèmes)
Auteur : Arynr'il Dae
Le ciel ne regardait que nous (Amour)
Auteur : Rémanence

 

 
Cette page a été générée en [0,0527] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.