Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 194
Invisible : 0
Total : 196
· Tychilios · Hector L'archer
13572 membres inscrits

Montréal: 25 sept 06:51:26
Paris: 25 sept 12:51:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: La petite fille, la poupée et le manège Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Claire de lune


Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
985 commentaires
Membre depuis
21 septembre 2007
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 17 déc 2007 à 13:44 Citer     Aller en bas de page


Nuit de Noël, soir de décembre,
les gens rentrent chez eux, dans leurs foyers chaleureux.
Agrippés à leurs chevaux de bois, les enfants crient de joie.
Ce jour là, tristesse et solitude n'existent pas.

Debout, face au manège, une petite fille est là,
mais les enfants ne la voient pas.
Elle se tient immobile, le visage impassible,
une poupée serrée dans les bras,
seule chaleur réconfortante pour ses petits doigts,
ses petits doigts bleus de froid.

Toutes les deux ont le regard braqué
sur le manège en train de tourner.
Le temps semble soudain s'arrêter,
mais les chevaux dorés continuent à danser.

La petite fille tend la main
dans l'espoir d'en toucher un.
Mais les chevaux s'en vont
la laissant à l'abandon.

Elle serre sa poupée et se met doucement à pleurer.
Le vent balaye ses cheveux ébouriffés,
comme il balaye son espoir de jouer,
de jouer sur ce manège qui l'a encore oublié.

Là haut les étoiles brillent, mais ni la petite fille, ni la poupée, ne sourcillent.
Et puis elles disparaissent, enveloppées par une brume épaisse.
2 silhouettes sont couchées non loin de là,
celles d'une poupée et d'une petite fille, morte de froid.





 
Claire de lune


Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
985 commentaires
Membre depuis
21 septembre 2007
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 17 déc 2007 à 14:38 Citer     Aller en bas de page


Merci et de rien...tout le plaisir est pour moi

 
Sihläryn


"Mon cher Chair ! — Mon bon Bone !"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
785 commentaires
Membre depuis
18 octobre 2006
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 17 déc 2007 à 18:27 Citer     Aller en bas de page

On peut prendre ce poème et l'interprêter de différentes manières, car il laisse de la place à notre imagination...

c'est sensible, beau et tragique

  Arilyn Rhapsody, Zephirah...
Claire de lune


Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
985 commentaires
Membre depuis
21 septembre 2007
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 18 déc 2007 à 04:42 Citer     Aller en bas de page


Merci de ta visite et de ton commentaire Asylum
c'est vrai que chaque personne est libre de l'interpréter comme il le veut, l'imagination n'a pas de limites...

 
Claire de lune


Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
985 commentaires
Membre depuis
21 septembre 2007
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 18 déc 2007 à 13:35 Citer     Aller en bas de page


Merci à toi the deadly doll, je te retourne le compliment
Amicalement

 
Anchentria


Une âme damnée pour une plume en rédemption
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
187 poèmes Liste
1522 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2007
Dernière connexion
3 octobre 2018
  Publié: 19 déc 2007 à 05:54 Citer     Aller en bas de page

Percutant, réaliste.

Bravo

Enchanteresse666

 
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 19 déc 2007 à 10:34 Citer     Aller en bas de page

Sensible... vrai... réaliste et tellement bien écrit.

Amitiés, Mariesarah

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Claire de lune


Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
985 commentaires
Membre depuis
21 septembre 2007
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 19 déc 2007 à 15:34 Citer     Aller en bas de page


Merci, merci beaucoup à tous les trois !
je crois que j'écris des poèmes rien que pour avoir des commentaires...
Non, là, j'exagère
ça fait toujours plaisir en tout cas
merci encore

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1041
Réponses: 7
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0264] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.