Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 271
Invisible : 0
Total : 273
· Bombadil
Équipe de gestion
· In Poésie
13170 membres inscrits

Montréal: 15 déc 12:05:37
Paris: 15 déc 18:05:37
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: D'autant qu'il m'en souvienne... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 30 mars 2006 à 07:18
Modifié:  22 août 2009 à 13:03 par (...)
Citer     Aller en bas de page


D’autant qu’il m’en souvienne à la fraîcheur d'un soir
A cette heure où le ciel embrassa la lagune
Au moment où l’esprit en repos vint s’asseoir
Sous la lueur diaphane inondée par la lune
D’autant qu’il m’en souvienne à entendre ta voix
Je te savais déjà, mon écho, mon émoi

A cette heure où le ciel embrassa la lagune
Où bruissaient les volées des étoiles filantes
Quand le cœur vagabond en quête de fortune
Cherchait sa destinée au son d’une goualante
A cette heure où le ciel pointait son œil de feu
Je te savais déjà, mon double, mon nous deux

Au moment où l’esprit en repos vint s’asseoir
Pour générer l’envie d’une mémoire lasse
Quand flottaient sur nos fronts des vapeurs d’encensoir
Louangeant de nos vœux nos âmes en surface
Au moment où l’esprit s’adonnait aux instants
Je te savais déjà, mon unité, mon temps

Sous la lueur diaphane inondée par la lune
Vint poindre un au-delà en illumination
Et chaque mot puisé, plongé dans l’encre brune
Y traça nos désirs en douce inspiration
Sous la lueur diaphane animant le nadir
Je te savais déjà, ma vie, mon avenir

D'autant qu'il m'en souvienne...


© LR

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
chimay Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
254 poèmes Liste
5032 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril
  Publié: 30 mars 2006 à 07:39 Citer     Aller en bas de page

pantoum et rondeau redoublé inversé ... jolie pirouette
qui tombe naturellement, j'attends avec impatience le triple
salto arrière

  La musique danse, la poésie chante
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
309 poèmes Liste
17853 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 30 mars 2006 à 08:18 Citer     Aller en bas de page

"Je te savais déjà, mon unité, mon temps"

J'adore !

Bisous
Vinie

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 30 mars 2006 à 09:11 Citer     Aller en bas de page

Cher Garfield,
Etant donné que je suis très souple, il se peut, il est vrai, que l'exercice n'en reste pas là.. Ceci dit, je ne sais s'il sera visible du grand public...
Merci Maître d'avoir posé tes yeux experts par ici...

-----

Chère Pink Panther,
Toujours en mesure, pour que dure la musique...
Merci beaucoup...

-----

Alex,
Heureuse de ton passage et ravie de ton appréciation...
Un grand merci...

-----

Ma Poucinette,
Tes passages sur le site sont si rares ! Celui-ci est d'autant plus apprécié sous ces mots.. Merci beaucoup...



*de la souplesse avant toute chose*

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 31 mars 2006 à 08:35
Modifié:  23 févr 2007 à 17:05 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Volubilis, merci...



  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
26 août 2018
  Publié: 3 avr 2006 à 12:14 Citer     Aller en bas de page

Tout simplement magnifique!
Je suis en admiration.
Les félicitations me paraissent tellement peu....
Amitiés,
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
2503 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 3 avr 2006 à 13:13 Citer     Aller en bas de page

J'aime !
Un poème aussi bien rythmé se fait de plus en plus rare.
Merci pour l'instant.
Didier

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 5 avr 2006 à 12:16 Citer     Aller en bas de page

Un grand merci Jean-Paul..


------

Didier, j'aime beaucoup lire ton rythme aussi, tu le sais..
Merci de ta visite..

-----

Merci beaucoup Maryjo...

------

Ptit panda ... quelle patience !


  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Nuages


Rien n'est sérieux pour l'esprit; tout peut le devenir pour le coeur. (J. Rostand)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
3654 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
10 février
  Publié: 5 avr 2006 à 15:48 Citer     Aller en bas de page

Je savais ...
qu'un jour la Ptite Bulle laisserait échapper les mots de l'amour, ils sont beaux, ils sont velours, joli cadeau , mots d'amour, mots de velours, mots d'un jour , mots pour toujours.
Un superbe poème pour la technique merci Chimay d'éclairer mon ignorance pour la beauté bravo à toi qui n'a pas besoin de Maitre, car tu es la Déesse des mots, et encore bravo des mots que j'aime et que je nomine, non mais...Nuages qui flotte de bonheur.
Bisous toi

Nuages

  N
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 6 avr 2006 à 10:49 Citer     Aller en bas de page

Houlà Eve !
Les mots sont toujours "amour", mais il est vrai que certains plus intimistes ont du mal à se livrer au public
Et puis... ils ont envie d'éclater au plein jour tôt ou tard et de sortir de leur tiroir pour vivre pleinement et prendre toute la mesure du bonheur...

Quant à mon 'Maître', si ces mots sont là, c'est beaucoup grâce à lui, donc non, je ne le renierai jamais

Merci ma beauté...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 8 avr 2006 à 18:26 Citer     Aller en bas de page

Oh Pascalinou !
Merci d'être ici avec nous...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 18 avr 2006 à 15:01 Citer     Aller en bas de page

Houlà !
Ton commentaire est un pur délice...
Ton élan à l'improvisation me ravit et me touche énormément.. Un grand merci de ton passage..

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Mustaleski

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
423 commentaires
Membre depuis
12 février 2006
Dernière connexion
6 avril 2010
  Publié: 1er mai 2006 à 18:41 Citer     Aller en bas de page



Je ne c'est pas quoi rajouter aux commentaires précédent!

Superbe! Il n'a pas été dit lui.. je crois

Mye

P.s..

  Mustaleski
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
220 poèmes Liste
4049 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 2 mai 2006 à 07:10 Citer     Aller en bas de page

Permets moi de faire tes mots miens quand la vie nous offre la rencontre qui nous révèle à nous même, quand enfin...on devient soi dans le regard de l'autre...

Et tout prend sens dans ce regard là...

C'est superbe d'amour et d'émotions !
Merci.

Myo

 
bébé-puce


Ange aux ailes brûlées avance dans l'ignorance!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
47 commentaires
Membre depuis
21 février 2006
Dernière connexion
7 juillet 2008
  Publié: 2 mai 2006 à 09:28 Citer     Aller en bas de page

Je le trouve magnifique, je n'osais pas laisser de commentaire, peut-être suis je trop timide...Mais j'y repense chaque fois que je viens ici, je le lis encore et encore...Pas de bravo juste un j'admire...

 
betty-kristy


Si la vie m'a appris quelque chose , c'est qu'il faut aimer pour vivre et vivre pour aimer ,hors l'A
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
436 commentaires
Membre depuis
21 avril 2006
Dernière connexion
1er mars 2011
  Publié: 2 mai 2006 à 12:48 Citer     Aller en bas de page

D'autant qu'il m'en souvienne et depuis trop longtemps
Tant d'années ont passé sans ces rimes enchantant
Chacun de mes désirs,chacun de mes instants
Exhalés en nectar, tous mes sens renaissant
D'autant qu'il m'en souvienne...

Merci à toi, j'en ai été, j'en suis toujours bouleversée

Betty

  Betty-Kristy
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
5968 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
19 décembre 2018
  Publié: 3 mai 2006 à 07:52 Citer     Aller en bas de page

Je croyais avoir commenté, mais bon, mieux vaut tard que jamais, d'autant qu'il m'en souvienne en tout cas!)

Les amoureux se sont reconnus au carrefour de leurs vies, "à la croisée de leurs déserts"!

J'ai aimé ma lecture, comme toujours!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
iznogoud


Ne te courbe que pour aimer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
176 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2005
Dernière connexion
27 février 2009
  Publié: 6 mai 2006 à 08:40 Citer     Aller en bas de page

Moi qui n'aime pas le tambour répété des classiques et de l'alexandrin ,je dois avouer que je reste bouche bée. Plus que les images, plus que les métaphores qui au fond se ressembles, tu maitrises une bien plus grande qualité, la maitises des sons. Tes allitérations en sifflantes, voulu ou nons rendent ton texte terriblement sensuel et les échos amplifient leffet.
Chapeau l'artiste
Michel

  La fonte des fleurs court et fuit entre mes doigts
patrick dabard
Impossible d'afficher l'image
Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
6515 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
6 novembre 2016
  Publié: 6 mai 2006 à 09:24 Citer     Aller en bas de page

Un grand moment de poésie.
Bisous.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 15 mai 2006 à 12:49
Modifié:  27 avr 2007 à 20:28 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Tout d'abord, je voudrais vous remercier tous de l'accueil que vous avez réservé à ces mots.. J'en suis profondément touchée..

------------

Tchika.. merci à toi de t'être attardée...

---------

Chère Myo, nos mots s'entrecroisent souvent tout comme nos vies... Je dirais "redevenir soi"... Un grand merci d'être passée...

--------

Bébé-puce, il n'est nulle admiration à avoir.. mais à ressentir ces émotions-là.. merci de les avoir perçues...

--------

Petite Marie.. ta présence ici me touche énormément.. merci beaucoup...

--------

Rakaye.. un grand merci à toi...

---------

Yvano, fidèle.. il n'est besoin de commentaires de ta part pour ressentir ta présence... Merci beaucoup...

---------

France.. je ne sais s'il est romantique réellement, mais il vient du plus loin de mes sentiments.. Merci beaucoup...

----------

Michel.. "Musique sont les mots".. les émotions et les sentiments s'écrivent d'instinct pour moi.. Ces musiques-là je les connais depuis fort longtemps et elles s'impriment (hélas) automatiquement sans se rendre compte de leurs effets au départ... Quant aux sons, j'avoue que je n'écris pas les mots mais que je les entends lorsqu'ils se posent... je les écoute lorsque je les lis... Merci d'avoir fait un écart dans ce jardin qui t'est quelque peu étranger.. Je suis donc touchée de ta visite... mais .. souvent les gens ont des idées arrêtées sur certains domaines qu'ils méconnaissent ou ne connaissent pas... Pour ma part, bien que j'écrive aussi en libre je préfère cette autre forme de musicalité, sans discrimination...

----------

Patrick, un autre grand moment de te voir ici.. Merci ami !

--------

Serge, un renard des sables venu se poser sur cette lagune m'enchante .. Un grand merci à toi...


à toutes et tous....

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Pinturicchio


Ti Amo Meno Di Domani, Ma Più Di Ieri...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
1149 commentaires
Membre depuis
18 juin 2005
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 17 mai 2006 à 17:20 Citer     Aller en bas de page

Que dire de plus à part que c'est maginifique ?

Bravo !

Amicalement


Oliv'

  L'amour est une drogue dont on ignore les effets secondaires
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 7260
Réponses: 29
Réponses uniques: 18
Listes: 5 - Voir

Page : [1] 2
Poème de la semaine
Décerné le 29 avril 2006
Semaine du 29 avril 2006 (5 votes)
Poème de la semaine
Décerné le 6 mai 2006
Semaine du 6 mai 2006 (5 votes)
Poème de la semaine
Décerné le 13 mai 2006
Semaine du 13 mai 2006 (5 votes)

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Un soir, au dessus de la ville (hommage à Marc Chagall) (Amour)
Auteur : Isao
Peine ombre... (Tristes)
Auteur : (...)
Femme... (Autres)
Auteur : (...)
Pour toi... (Acrostiches)
Auteur : Mustang (libre)
Pré... Visions... (Amour)
Auteur : (...)
Tes doux ans... (Amour)
Auteur : (...)
Rêves de chimères (Autres)
Auteur : Epsilon Cygni
je suis une femme, avec des bleus à l'âme (Tristes)
Auteur : pyc
Mon corps t'interpelle (Amour)
Auteur : Mariesarah
Vol (Amour)
Auteur : Billie
Nuit d'échines... (Amour)
Auteur : (...)
Un dernier je t'aime (Amour)
Auteur : PAPEMICH
Alarme (Amour)
Auteur : Billie

 

 
Cette page a été générée en [0,1365] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.