Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 448
Invisible : 0
Total : 450
· Emile-André · Lachésis (Moirae)
13142 membres inscrits

Montréal: 22 févr 17:44:15
Paris: 22 févr 23:44:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Paupières endiguées Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
atouthasard


La vie est écrite dans les mots c'est mon trésor et mon tombeau (Gilles Vigneault)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
1534 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
13 juin 2013
  Publié: 3 avr 2006 à 21:13
Modifié:  22 mai 2009 à 03:48 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page





Paupières endiguées
Sextine


L’océan à ses pieds caressait son rivage
La plage sous juillet effaçait son sommeil
Était un lieu, le seul, habité par ce mage
Un phalène à la nuit sur la soie d’une page
Qu’imagine la terre aux lueurs d’un soleil
Et le vent à foison cajolant son éveil

À son seuil une vague à son pas un éveil
Et au loin de ses rêves une barque au rivage
Je voyais sa présence un oiseau un soleil
Le chemin à fleurir le matin d’un sommeil
À l’ouvrage à broder sa toile sur la page
Tisserand de métier les ficelles du mage

Fil de lin à son art devenant l’homme mage
Au goulet le propos fit écho de l’éveil
Se figea un nuage à l’envers de la page
Au plus lointain d’un fjord à meubler son rivage
Esquissant la marée ancrée à son sommeil
Paupières endiguées à se vouloir soleil

Une souche de bois se séchant au soleil
La magie en réserve à la branche du mage
Un souhait à nommer quand se tait le sommeil
La saison en dentelle où le suroît… l’éveil
Il y avait le cap parvenu au rivage
Et tout n’était pas dit au dormant de la page

De toutes les moissons pour dérive une page
La voilure au large Galarneau* en soleil
Naviguant au compas pour trouver le rivage
Sachant bien qu’à l’effort se joindra précieux mage
L’imaginaire en vol d’un songe en éveil
Au tréfonds un lutin agitant son sommeil

De son aile au rivage ou belle en son sommeil
S’imaginait un mage en effeuillant la page
Tant si peu qu’un soleil en ses yeux… mon éveil



¤


*Jacques Godbout: Salut Galarneau (soleil)

 
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 7 avr 2006 à 12:14 Citer     Aller en bas de page

Wow... C'est de la magie !

Chapeau bas !

 
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
5968 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
19 décembre 2018
  Publié: 10 avr 2006 à 13:19 Citer     Aller en bas de page

Un conte sur 3 rimes et six mots, que dire sinon que j'ai aimé cet essai poétique.

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
atouthasard


La vie est écrite dans les mots c'est mon trésor et mon tombeau (Gilles Vigneault)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
1534 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
13 juin 2013
  Publié: 11 avr 2006 à 11:11 Citer     Aller en bas de page

Un gros merci à vous tous d'avoir


Réal

 
NouN


un petit bout de folie dans ton regard c'est tout un univers merveilleux
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
116 commentaires
Membre depuis
9 avril 2006
Dernière connexion
4 juillet 2011
  Publié: 13 juin 2006 à 05:02 Citer     Aller en bas de page

C'est magnifique!

  NouN
atouthasard


La vie est écrite dans les mots c'est mon trésor et mon tombeau (Gilles Vigneault)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
1534 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
13 juin 2013
  Publié: 13 juin 2006 à 12:19 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi


Réal

 
atouthasard


La vie est écrite dans les mots c'est mon trésor et mon tombeau (Gilles Vigneault)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
1534 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
13 juin 2013
  Publié: 11 sept 2006 à 10:00 Citer     Aller en bas de page

Merci *MarYjO*


Réal

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre 2019
  Publié: 29 nov 2007 à 05:04 Citer     Aller en bas de page

Encore une fois je vois que tu t'amuses bien... Et moi aussi à la lecture!


  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1558
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0462] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.