Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 317
Invisible : 0
Total : 321
· Dacie · Mawringhe · DeviousF · Tychilios
13150 membres inscrits

Montréal: 24 févr 13:45:06
Paris: 24 févr 19:45:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: La mélancolie de Merlin Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Claire de lune


Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
984 commentaires
Membre depuis
21 septembre 2007
Dernière connexion
9 novembre 2019
  Publié: 22 mars 2008 à 12:21
Modifié:  22 jan 2013 à 11:37 par Claire de lune
Citer     Aller en bas de page



Dans les bois de Brocéliande,
j'errais à la recherche des légendes passées.

....J'ai entendu le chant des enfants de la forêt,
le souffle de leur mélopée
m'a emportée et déposée
au bord du miroir aux fées...

...L'ondine m'a murmuré au creux de l'oreille
les raisons de ce triste appel....

Je l'ai enfin aperçu,
courbé sur sa pierre,
à l'ombre d'une chaumière,
Merlin, lui, si droit, si fier...
...plus qu'un archange déchu...
au regard d'ambre rompu.
Sa belle couleur bleue n'était plus...
...délavée par trop de larmes répandues.

Dans les éclats de ses yeux
...un ciel sombre et orageux...
lourd de sens, lourd d'impuissance.
Merlin, le sage, le prophète...
...en proie à une terrible tempête
...ouragan intérieur...
qui soulevait son sang et son coeur.

Viviane dut même s'y résoudre.
On l'entend toujours
pleurer son douloureux amour
qui renaîtra peut-être un jour...
Quant aux amants du Val-sans retour,
à jamais prisonniers de la fée aux mains pourpres...

Merlin me demanda d'une voix pâle,
tandis que des cendres glissaient de ses yeux d'opale,

"Où sont passés les rêves de tous ces enfants,
dévorés par les maux de leurs parents ?
Où se terre l'inspiration des écrivains ?
Se résumerait-elle au néant, au rien ?
Les chevaliers de la Table Ronde...
...dans les tavernes, se morfondent.
Les nains, lutins et farfadets
se sont exilés
sur une île nommée illusion.
Licornes, centaures et minotaures ...
...espèces en voie de disparition.

Ses perles grises se muèrent en verre amer.

Où est passée la blanche colombe ?
Celle qui redresse les hommes tombés à terre,
enfouis sous des guerres imprécises,
parfois sans emprise,
sauf celle de la colère.
Conflit du dehors...
...et surtout en leur for.

Dis moi,
où tout cela est-il passé ? "


Le puissant Merlin,
malgré sa voix cassée par le chagrin,
ne m'avait jamais paru aussi humain.


 
Sihläryn


"Mon cher Chair ! — Mon bon Bone !"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
781 commentaires
Membre depuis
18 octobre 2006
Dernière connexion
22 février
  Publié: 22 mars 2008 à 12:38 Citer     Aller en bas de page

Oh que j'aime... que j'aime cet univers, ce monde, le mien, je me sens si ressourcée chaque fois, ça vient chercher au plus profond de moi l'essence de du mot 'être'

Merchi

  Arilyn Rhapsody, Zephirah...
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3770 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
15 février
  Publié: 22 mars 2008 à 13:40 Citer     Aller en bas de page

Une belle atmosphère dans ce joli texte...

  Carpe diem...
Claire de lune


Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
984 commentaires
Membre depuis
21 septembre 2007
Dernière connexion
9 novembre 2019
  Publié: 22 mars 2008 à 15:59 Citer     Aller en bas de page


Alors j'essaierais d'en créer d'autres: monde ou atmosphère... . Un univers que j'aime aussi...

Merci de vos passages

 
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
29 mai 2018
  Publié: 23 mars 2008 à 05:54 Citer     Aller en bas de page

On se sent baigné de magie. J'ai apprécié.

 
Claire de lune


Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
984 commentaires
Membre depuis
21 septembre 2007
Dernière connexion
9 novembre 2019
  Publié: 23 mars 2008 à 08:22 Citer     Aller en bas de page


Alors que la magie t'accompagne !
Merci pour ton passage
A la prochaine
Dark.

 
Claire de lune


Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
984 commentaires
Membre depuis
21 septembre 2007
Dernière connexion
9 novembre 2019
  Publié: 23 mars 2008 à 15:04 Citer     Aller en bas de page


La magie c'est un peu comme la poésie, même si je ne saurais expliquer pourquoi...
Peut être parce qu'ils ont le don de nous transporter ailleurs...
Merci d'avoir pris le temps de me lire

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 995
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0367] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.