Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 16
Invisible : 0
Total : 18
· Fried · Mini Ludx
13067 membres inscrits

Montréal: 20 mai 19:23:40
Paris: 21 mai 01:23:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (janvier 2014) : "Sur le quai" :: Sur le quai… (ticket pour l’horreur) Acrostiche Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
884 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 6 jan 2014 à 08:18
Modifié:  7 jan 2014 à 12:19 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Souvenir furtif d’un moment inachevé
Une douce ironie que tu as bien cherchée
Retour d’une autre vie, d’un âge démodé…

Le souvenir de ce moment bien particulier
Enivrera encore le reste de tes années…

Que faut-il faire pour extirper cette douleur
Un instant fatal qui te poursuit jusqu’aux dernières lueurs
Ami, ne vois-tu pas le monstre qui t’incarnait ?
Il est là, il t’attend une fois de plus, là-bas, sur le quai…


Rédigé le 04 janvier 2014 en écoutant « Gimme some Lovin' - The Spencer Davis Group »

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
279 poèmes Liste
4863 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 6 jan 2014 à 09:36 Citer     Aller en bas de page

Un ami qui a mal qui ne peut combattre un monstre, cela s'appelle peut- être du remord?
Amitiés

yvon

  YD
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
884 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 6 jan 2014 à 09:50 Citer     Aller en bas de page

YD

Non, c'est un poème à choix multiple...

merci de ton passage.

HH

 
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15477 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
20 mai
  Publié: 6 jan 2014 à 10:25 Citer     Aller en bas de page

Toujours fidèle à toi même et un beau travail d'acrostiche, sur un thème étrange mais qui est l'ombre de toi...

Alex

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
433 poèmes Liste
8454 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 6 jan 2014 à 13:56 Citer     Aller en bas de page

HH,
Une ombre très prégnante qui ne lâche pas, comme un fantôme résistant.
Merci,
Catherine

 
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
884 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 7 jan 2014 à 04:08 Citer     Aller en bas de page

Alphonse BLAISE

on en change pas une équipe qui gagne...
merci pour ton passage.

Amitié HH

Catwoman

Il y a des ombres et des lumières... C'est joli sur un mur blanc.

Amicalement. HH

 
RiagalenArtem


Le meilleur est toujours dans une seule minute - Gorki -
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
3206 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
12 avril
  Publié: 7 jan 2014 à 13:25 Citer     Aller en bas de page

Au-delà de l'acrostiche...j'ai particulièrement "accroché" sur ceci :
"Que faut-il faire pour extirper cette douleur
Un instant fatal qui te poursuit jusqu’aux dernières lueurs
Ami, ne vois-tu pas le monstre qui t’incarnait ?
Il est là, il t’attend une fois de plus, là-bas, sur le quai…"


(je n'aime pas désosser un texte, mais là, bien obligé ;-)).

Amicalités fantômatiques :-)
Riagal

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
884 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 7 jan 2014 à 14:49 Citer     Aller en bas de page

RiagalenArtem

Au départ j'ai cru qu'Alphonse Blaise s’arrêterait sur cette partie du texte... mais non, c'est toi.

merci pour le commentaire.
Au plaisir.

HH

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
409 poèmes Liste
13025 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
20 mai
  Publié: 8 jan 2014 à 15:27 Citer     Aller en bas de page

Une écriture sombre de le fond mais limpide et claire dans sa forme. J'apprécie ce mélange.

 
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
884 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 9 jan 2014 à 04:10 Citer     Aller en bas de page

Ishtar

Merci beaucoup.

HH

 
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
3934 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 12 jan 2014 à 11:45 Citer     Aller en bas de page



Excellent !

Un souvenir douloureux peut finir par nous déconnecter de la vie...et apparaitre en vision fantomatique

et c'est vrai que sur un quai tout semble à portée et pourtant totalement déconnecté...

Tout a fait approprié ce lieu pour ce type de relent psycho...

J'ai aimé cette lecture....








  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
884 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 13 jan 2014 à 10:32 Citer     Aller en bas de page

ballandine

Merci m'dame... et moi j'ai aimé ton compliment.

Amitié.
HH

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
433 poèmes Liste
21613 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 13 jan 2014 à 14:39 Citer     Aller en bas de page

Bravo pour l'acrostiche, chacun peut y voir différentes images, c'est là tout le talent du poète.
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
884 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 15 jan 2014 à 02:28 Citer     Aller en bas de page

Flamme Noire

Merci beaucoup pour ton passage.
Amitié.

HH

ode3117

Très bonne analyse pour la différence d'image... Et merci pour le tallent du poète, j'y avais pas encore eu droit à celle la...
Amitié.

HH

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1296
Réponses: 13
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

L'éveil (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D
Demain ne meurt jamais (acrostiche) (Poèmes par thèmes)
Auteur : HH
Tu m'as laissé ta signature (Poèmes par thèmes)
Auteur : Xenia
Le noir est blanc. (Poèmes par thèmes)
Auteur : Hubix-Jeee
Le pont de mes souvenirs (Amour)
Auteur : QUOIQOUIJE
l'exhibitionniste (Loufoques)
Auteur : Jean-Claude Glissant
L'inconnu de la Gare Saint Charles (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
Ex & Il (Poèmes par thèmes)
Auteur : Max-Louis
Pour s'en rendre compte (Poèmes par thèmes)
Auteur : Pichardin
Mon ciel n'est pas si haut (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D
Tel le bout d'un crayon (Poèmes par thèmes)
Auteur : Coeur Noir
Le voyage de Charlotte (hubix et Max-louis) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Max-Louis
Au clair de ma plume (Poèmes par thèmes)
Auteur : Aude Doiderose
Toujours (Poèmes par thèmes)
Auteur : Celle qui rêve
Il est une île (repost) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Aude Doiderose

 

 
Cette page a été générée en [0,0515] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.