Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 402
Invisible : 0
Total : 402
13166 membres inscrits

Montréal: 12 déc 22:46:19
Paris: 13 déc 04:46:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: En regardant la Lune Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Audrey.


Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
5 août 2007
Dernière connexion
24 mai 2015
  Publié: 22 févr 2008 à 15:17
Modifié:  22 févr 2008 à 15:38 par Audrey.
Citer     Aller en bas de page

Il y a ce petit garçon battu
La peau zébrée quand il est dévêtu
Qui ne sait pas ce qu'est l'amour d'un père
Qui pleure des larmes de colère.

Il y a cette jeune roumaine prostituée
On lui avait fait des prommesses... Oubliées!
Qui se demande ce que veut dire "aimer"
En faisant le trottoir, une nuit d'été...

Il y a cet ado désespéré
Qui se défonce pour oublier
L'école, ses parents divorcés
Qui voudrait savoir conduire pour s'en aller.

Il y a cet homme d'affaires haut placé
Qui vit seulement pour marchander
Comblé, riche, mais toujours célibataire
A quoi ça sert de travailler dur comme fer?

Il y a cette petite fille orpheline
Seule, dans un foyer, sans copains ni copines
Attendant qu'un couple vienne dire "c'est Elle"
Mais le temps passe... Sans une étincelle...

Ce soir, en regardant la Lune j'ai pensé
A tous ces gens victimes de ce monde sourd
Malheureux, rêvant d'une vie ensoleillée
Comme tout homme, ils ont besoin d'amour...

En regardant l'éclipse de Lune le 21 Février

  Audrey .
Audrey.


Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
5 août 2007
Dernière connexion
24 mai 2015
  Publié: 22 févr 2008 à 15:41 Citer     Aller en bas de page

Merci l'insoumise de ton passage, ça me fait toujours très plaisir ...
En général, mon inspiration est basée sur le chagrin (oui je sais c'est dommage) ...

A bientot

d'Audrey

  Audrey .
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 22 févr 2008 à 15:42 Citer     Aller en bas de page

Bravo Lycéenne de raconter la vie telle qu'elle est.Un poème très bien écrit.Amitié.Nicole

  Nicole chaput. *Okana *...
Audrey.


Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
5 août 2007
Dernière connexion
24 mai 2015
  Publié: 22 févr 2008 à 16:08 Citer     Aller en bas de page

Merci Nicole, tes mots me font rougir de plaisir !
Et oui, la vie est horrible ...

A bientot

Amicalement dede046-lyceenne

  Audrey .
petite-plume


Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
163 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
20 novembre 2008
  Publié: 8 mars 2008 à 10:26 Citer     Aller en bas de page

Chère Audrey,

Un bien triste, mais joli poème. Il a sut me combler.
Court, touchant, précis et bien écrit !
Qu'est ce qui t'as fait penssé à lamisère du Monde, alors que ne fesait que regarder une éclipse lunaire?
Tu as certainement dût t'égarer quelque part sur les chemins de la réflextion...

Encore bravo, et bises à toi.

Mes Amitiés Les Plus Sincères : Petite-Plume de 15 ans.

 
Audrey.


Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
5 août 2007
Dernière connexion
24 mai 2015
  Publié: 8 mars 2008 à 18:18 Citer     Aller en bas de page

Merci pour tes jolis mots petite-plume ...
Ca me comble de joie ...
Merci de ta présence constante

A bientot

d'Audrey

  Audrey .
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16111 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 8 juin 2008 à 04:03 Citer     Aller en bas de page

Comme je comprends bien mieux ta sensibilité pour les enfants qui n'ont pas de chance...

Amicalement

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Audrey.


Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
5 août 2007
Dernière connexion
24 mai 2015
  Publié: 8 juin 2008 à 05:55 Citer     Aller en bas de page

Et oui Guido, je suis une très grande sensible .

Merci de ton passage et à bientôt

Amicalement Audrey

  Audrey .
Audrey.


Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
5 août 2007
Dernière connexion
24 mai 2015
  Publié: 11 juil 2008 à 15:55 Citer     Aller en bas de page

Oui , c'est vrai . En même temps, notre monde peut être beau, triste et touchant non ?

A bientôt

Amicalement Audrey

  Audrey .
larme noire


pk tant de haine et d'ignorance qui n'entraine que la peine sa vous coûte quoi un peu d'atentiont?!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
202 commentaires
Membre depuis
8 octobre 2007
Dernière connexion
17 juillet 2010
  Publié: 31 juil 2008 à 13:27 Citer     Aller en bas de page

c'est magnifique de penser aux autres personne que soit en voilà qui reste dans ce monde avec un peu de bonté humaines dans le coeur.

en plus de ça ce poèmes est magnifiquement écrit.

bisous à toi une personne qui porte le même prénom que toi.

  une larme quiu e cesse de pleurer
Audrey.


Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
5 août 2007
Dernière connexion
24 mai 2015
  Publié: 31 juil 2008 à 14:54 Citer     Aller en bas de page

Merci merci, tu es trop gentille Audrey .

Et oui , je suis réputée pour être trop sensible (et c'est pas qu'un cadeau ) .

A bientôt

Amicalement Audrey

  Audrey .
pepsie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
431 commentaires
Membre depuis
9 octobre 2007
Dernière connexion
18 août 2014
  Publié: 9 jan 2009 à 15:39 Citer     Aller en bas de page

Ma chère Audrey...Le Monde s' expose à ton regard de porcelaine...Ta révolte est saine. Aimer c'est oser poser ses yeux, c'est ne pas craindre l' horreur, c'est déchirure et tourmente... Voilà pourquoi j' ai choisit mon métier ( assistante sociale) c'est un beau métier . Mais je gagne ma vie avec la souffrance du Monde, le plus fort c'est que chaque personne à des ressources qui lui sont propres. Chaque histoire humaine c'est une grande leçon de vie à prendre et à entendre...alors c'est quoi un peu donner???
Trés beau texte, si réel...si candide aussi

 
Audrey.


Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
5 août 2007
Dernière connexion
24 mai 2015
  Publié: 15 jan 2009 à 07:39 Citer     Aller en bas de page

Merci pepsie de tes passages répétés et de tes petits mots sur mes textes (ça me touche beaucoup) .

A bientôt

Amicalement Audrey

  Audrey .
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1509
Réponses: 12
Réponses uniques: 6
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0472] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.