Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 28
13153 membres inscrits

Montréal: 7 déc 17:53:45
Paris: 7 déc 23:53:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Croix-sang de l'une... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 7 juil 2009 à 09:11
Modifié:  22 août 2009 à 20:15 par (...)
Citer     Aller en bas de page


Ne pas se retourner, poser les yeux ailleurs
Ailleurs qu'à ce sentier de sable d'amertume
Contourner l'enjambée que nous faisions à deux
Nos ombres confondues
À nos coeurs océan
Mais l'océan n'était cette eau qui croit paraître
Il était de nos pleurs de nos rires nos cris
Salés bien sûr autant, autant que se peut être
La douceur de la mort suffoquant sous nos bruits
Il y avait avant, un parfum de cytise
Son or dégoulinait jusqu'à notre embouchure
Mais le temps l'a fané, et la Fanette chante
"Nous étions deux amis, le grand Jacques m'aimait" *
Nous le chantions aussi, aux jours de grande lune
"Non ne me quitte pas, il faut tout oublier"*
Je ne peux oublier aujourd'hui la blessure
De ces grains sous mes pieds
Qui débrûlent la fièvre
Il y avait un pin, un parasol sauvage
Un sol qui dérobait nos émaux, nos pensées
Ma robe qui volait plus haut que les nuages
Toi tu mimais l'exil d'un goéland pressé
Plus nous regardions loin, et plus nous étions proches
De ces plaines jaillies de nos rêves communs
Trop grands peut-être bien
Pour qu'ils meurent si vite
Comme se meurt le temps, quand il n'est plus d'aimer



© AD


*évocations de Jacques Brel

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
chimay Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
254 poèmes Liste
5032 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril
  Publié: 7 juil 2009 à 09:18 Citer     Aller en bas de page

magnifique ... (sisi)

vais de ce pas réécouter Jacques ...

  La musique danse, la poésie chante
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
307 poèmes Liste
17836 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 7 juil 2009 à 09:39 Citer     Aller en bas de page

"Plus nous regardions loin, et plus nous étions proches"

Si ce n'est pas de l'absolu ça, je me tais

Aussi beau que ton coeur (pour dire!)

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15489 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 7 juil 2009 à 10:02 Citer     Aller en bas de page

Des situations, des émotions font danser dans nos têtes des paroles ou des musiques....toujours très beau.... Alex

 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 7 juil 2009 à 13:00 Citer     Aller en bas de page

Ma-gni-fique!!! Pas un vers qui ne fasse mouche.
Merci pour ce cadeau royal

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Bébinou


L'amour est le gouffre de l'ennui
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
987 commentaires
Membre depuis
7 juin 2009
Dernière connexion
12 décembre 2012
  Publié: 7 juil 2009 à 14:48 Citer     Aller en bas de page

Brel: rien que ce seul nom c'est déjà de la poésie
Quel bel hommage!
Que ce soit à Vesoul ou à Amsterdam ses textes bouleversent toujours autant.....
Merci

  Bébinou
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 7 juil 2009 à 16:54 Citer     Aller en bas de page

Je tiens à préciser que ce texte n'est en rien un hommage à Brel.. je n'ai fait que citer la source des mots que j'ai empruntés à deux de ses chansons.. le fond est intimiste...

(je repasserai plus tard répondre à tout le monde )

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 7 juil 2009 à 16:54 Citer     Aller en bas de page

quel magnifique hommage a cet homme , aussi grand il était un artiste à la grandeur de son coeur

merci pour ce partage

bises

james

  Membre de la Société des poètes Français.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 7 juil 2009 à 17:14 Citer     Aller en bas de page

Non James !!! bouuuuh !!

Je viens de préciser justement que ce n'est pas du tout un hommage !!!!

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 7 juil 2009 à 19:00 Citer     Aller en bas de page

Un texte magnifique ! grande émotion à travers ma lecture

Sincères amitiés

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
pengyou42
Impossible d'afficher l'image
bientôt la voie lactée sera notre autoroute
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1884 commentaires
Membre depuis
10 octobre 2015
Dernière connexion
13 février 2018
  Publié: 8 juil 2009 à 04:52 Citer     Aller en bas de page

UNE MUSIQUE intimiste qui fait grand bruit et l'absent que tu cites ne l'aurait pas renié
l'icono

  pengyou42
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
307 poèmes Liste
17836 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 8 juil 2009 à 05:53 Citer     Aller en bas de page

Citation de ptitebulle
Non James !!! bouuuuh !!

Je viens de préciser justement que ce n'est pas du tout un hommage !!!!




étrangement moi j'avais franchement pas lu ça perso ....

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 8 juil 2009 à 08:51 Citer     Aller en bas de page

Je sais pas où je suis allée... Mais j'en sors écorchée...

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
tamafola
Impossible d'afficher l'image
écris et crie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
107 commentaires
Membre depuis
9 juin 2009
Dernière connexion
7 octobre
  Publié: 8 juil 2009 à 17:09 Citer     Aller en bas de page

elle me fait peur ta dernière phrase elle est si souvent vraie

'sais pas pourquoi je pense au petit prince.. " ce n'est pas triste les vieilles écorces"

  mes désirs font désordre
Miroir


"il est un " (poème de Parménide)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
10 novembre 2008
Dernière connexion
2 novembre 2017
  Publié: 9 juil 2009 à 09:17 Citer     Aller en bas de page



ne pas se retourner , poser les yeux ailleurs
Ailleurs que ce sentier de sable d'amertume ....

eh bien moi je peut te dire que je l'ai pas lu comme un hommage au grand Jacques

et quel poème petitebulle

merci bcp

 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
12 mars
  Publié: 9 juil 2009 à 14:57 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé chaque mots de ce poème avec des frissons partout, des frissons d'émotions. Merci pour cette bonne lecture.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Audrey.


Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
5 août 2007
Dernière connexion
24 mai 2015
  Publié: 30 juil 2009 à 05:12 Citer     Aller en bas de page

Vraiment magnifique . J'en reste sans voix . Si Jacques Brel donne de si beaux vers , je vais l'écouter sur le champ .

A bientôt

Audrey .

  Audrey .
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3220
Réponses: 16
Réponses uniques: 14
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Une femme sans poitrine est comme ... (Textes d'opinion)
Auteur : Douce_émeraude
Pour ton Anniversaire James (Collectifs)
Auteur : Semeur d'Amour
Les ailes sombres (Autres)
Auteur : Anchentria
2eme Gagnant : Les feux de pierres... (Poèmes par thèmes)
Auteur : (...)
Assise dos au mur (Tristes)
Auteur : Miroir
Chant de la victoire (Contes fantastiques)
Auteur : Terenemar
A ta santé. (Autres)
Auteur : xebeche
Jeux d'enfants (Amour)
Auteur : Carolina
Les Mains Cachottières (Amour)
Auteur : pluriels
Vaine enchère (Citations personnelles)
Auteur : Bestiole
Jour d'inventaire (Amour)
Auteur : cartouche
un instant pour toi et moi (Textes érotiques)
Auteur : emy999
Visages de Farine (Autres)
Auteur : pluriels
Le silence ne s’entend qu’à travers les attentes (Poèmes par thèmes)
Auteur : cartouche
moi je savais mais qui écoutait? (Poèmes par thèmes)
Auteur : angetine au sol

 

 
Cette page a été générée en [0,0589] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.