Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 312
Invisible : 0
Total : 313
· DⒶturⒶ
13315 membres inscrits

Montréal: 27 jan 18:27:48
Paris: 28 jan 00:27:48
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (janvier 2014) : "Sur le quai" :: Sous les meilleurs hospices (sur le quai) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
501 poèmes Liste
10057 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 9 jan 2014 à 17:33 Citer     Aller en bas de page


Le printemps tarde à s'attabler
dans son logement éventré
Folkoche n'a pas oublié,
con vive sait raccommoder

elle tient mon bras et parade
louchant sur bracelet de jade
l'idole la joue rigolade
se fout de nous tous en Poujade

elle acquiesce sur plans foireux
les faux-tours de vils culs-terreux
dire qu'elle s'exprime en hébreu
Qu'a-t-elle à faire d'un amoureux

Plus de droits ni accès aux codes
Ecartelée entre antipodes,
trouver la clé est incommode
même si je crois encor au 'yod*'

Quelle lente transformation
Je perds tout sens de dérision
exige AMOUR en décoction
Mais, sur le quai, s'éloigne Sion



*yod : lettre de l'alphabet hébreu, symbolise notamment que la clé d'un but à atteindre passe par la reconnaissance de ses talents pour initier toute transformation. La lumière du passé éclairerait notre présent, puis, notre futur.

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet 2020
  Publié: 9 jan 2014 à 22:31 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Catherine,

Voilà, une poésie ou mes yeux ont bu toute ton encre en une seule fois, un sujet que j'ai aimé lire
qui d'ailleurs est très bien écrit. Je te souhaite une bonne journée

Bisous James

  Membre de la Société des poètes Français.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16809 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 10 jan 2014 à 10:21 Citer     Aller en bas de page

un très belle poésie
qui fond parfaitement avec le thème

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Alanna

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
242 commentaires
Membre depuis
30 août 2012
Dernière connexion
4 janvier 2015
  Publié: 10 jan 2014 à 13:36 Citer     Aller en bas de page

Merci très drôle
Cherche amour mais pas désespérée
Le code était faux
Le sésame ne s'est pas ouvert
Essayons la clef des champs

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
12 décembre 2020
  Publié: 10 jan 2014 à 21:08 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Catherine,

Sur le quai s'éloigne Sion de cette femme Folkoche qui évoque le livre d'Hervé Bazin et l'amour et/ou le désamour entre la mère et son fils....
Un poème d'une très grande créativité....



Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
445 poèmes Liste
14743 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 11 jan 2014 à 02:10 Citer     Aller en bas de page

Les thèmes imposés te vont bien. C'est une femme bien peu sympathique que tu décris-là.. J'ai aimé ma lecture.

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
113 poèmes Liste
1933 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 11 jan 2014 à 07:32 Citer     Aller en bas de page

un thème bien exploité
amitiés

  Critiques acceptées
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
332 poèmes Liste
2833 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 12 jan 2014 à 06:18 Citer     Aller en bas de page

Il y a l'histoire, les mots pour la raconter, et il y a toi Catherine ton esprit ce que tu es pour l'écrire ...

Alors merci d'être toi simplement toi


Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
537 poèmes Liste
24122 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 14 jan 2014 à 05:42 Citer     Aller en bas de page

Il fallait le trouver ce texte là et tu as su très bien nous le décrire, merci à toi, j'ai apprécié d'en savoir davantage.
Il y a des personnages qui m'étaient inconnus
Merci à toi
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
501 poèmes Liste
10057 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 18 jan 2014 à 10:09 Citer     Aller en bas de page

>Odin
Oui, çà yodle, comme tu dis.

>James
Merci Monsieur pour ce gentil commentaire.

>Mido
Merci, j'aime fondre autant que la fronde.

>alanna
Oui, grâce à la poésie, la clé des chants n'est pas si loin.

>Sybilla
Merci, Chère Amie, pour la créativité.

>Ishtar
Ha oui, Folkoche est un peu de trop dans le dé-corps.

>Xénia
Merci beaucoup Madame.

>Marchepascal
Merci Pascal, quand les esprits se rencontrent, çà créé des étincelles !

>Ode
Ha oui, le vilain personnage que voilà, une dent en moins. Et toc !

Merci à tous, toutes,
Catherine

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1485
Réponses: 9
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Passionnata (sybilla et James) (Collectifs)
Auteur : Sybilla
Vie, vent (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
En somme (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
Je reste à quai. (Poèmes par thèmes)
Auteur : Ossette
Sur le quai (Poèmes par thèmes)
Auteur : Anavrine
Et vive le Printemps ¨haïku¨ (Autres)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
P- Irate (Poèmes par thèmes)
Auteur : Galatea belga
Le chef de cœur (Autres)
Auteur : Catwoman
"donner pour recevoir" (Autres)
Auteur : Baptiste
Sorcière, sorcière, fais gaffe à ton derrière ! (Lettres ouvertes)
Auteur : Catwoman
Sur un piano (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bibenja
L'hiver magique (Autres)
Auteur : Alanna
Chut ! (Citations personnelles)
Auteur : Guid'Ô
À l'archipel du temps perdu (Poèmes par thèmes)
Auteur : Daph à la rose

 

 
Cette page a été générée en [0,0378] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.