Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 103
Invisible : 0
Total : 105
· Charlentoine · Aude Doiderose
13173 membres inscrits

Montréal: 25 août 05:51:46
Paris: 25 août 11:51:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: C'est l'heure... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 15 avr 2008 à 15:41
Modifié:  22 août 2009 à 19:49 par (...)
Citer     Aller en bas de page


C’est l’heure où le sommeil recouvre la rivière
D’un drap pâle, aussi blanc que ma peau sans tes mains
C’est l’heure où tout s’endort mais d’où point ta lumière
En friables éclats
En éclairs de jasmins

Le jour se meurt et moi, je revis dans ma peine
Sous les ombres fendues au miel de notre lit
Quand se raidit le vent qui souffre ton haleine
En esquive de pluie
En esquisse d’envie

C’est l’heure où le silence est envahi de Nous
Que l’horloge se tait, les aiguilles muettes
C’est l’heure où le cadran repose ses remous
Aux galops centrifuges
Aux goulées contre-arpèges

La nuit revit et moi, je me meurs dans mon rêve
Sous de sombres lueurs imitant notre vie
Quand fragile, l’instant, peu à peu se soulève
En mirage noyé
En noyau d'agonie

C’est l’heure où tout s’éteint que mes pleurs se rallument
Que plus rien ne se plaît à retenir mes larmes
C’est l’heure où je suis seule aux sanglots qui s’embrument
D’un faible écho vibrant
D’un indigo vacarme


C’est l’heure où la mémoire
Ne veut pas se coucher...



© AD

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17689 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
23 août
  Publié: 15 avr 2008 à 15:51 Citer     Aller en bas de page



Immuable émotion dans tes mots ....

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15480 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
24 août
  Publié: 15 avr 2008 à 16:08 Citer     Aller en bas de page

C'est beau ... une complainte si douce et si douloureuse. Les deux derniers vers à eux seuls résument le poème:
"C’est l’heure où la mémoire
Ne veut pas se coucher..."
Alex

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18584 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
19 août
  Publié: 15 avr 2008 à 16:24
Modifié:  15 avr 2008 à 16:24 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Citation de ptitebulle


Aux galops centrifuges
Aux goulées contre-arpèges



J'adore ces sons... ces résonances...

Et puis... le fond... et les deux de la fin...

(merci)

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3722 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
24 août
  Publié: 15 avr 2008 à 17:22 Citer     Aller en bas de page

C'est sûrement pour cela que l'on retarde au maximum l'heure de se coucher... Pour ne pas que la mémoire se rallume....

  Carpe diem...
angetine au sol


J'ai juste rêver un jour que je pouvais rêver pour de vraie.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
195 poèmes Liste
3034 commentaires
Membre depuis
22 mars 2005
Dernière connexion
4 août 2016
  Publié: 15 avr 2008 à 18:11 Citer     Aller en bas de page

il est l'heure de laisser un commentaire pour une poétesse somptueuse!
ma ptit'bulle pleure mais sans jamais cacher tes larmes, crient les, pleurent les, parlent les mais ne te tais point!
je garde une oreille, un oeil et un coeur pour toi au cas ou

en tout cas très beau texte j'en laisse moi même une petite goutte d'eau mais chuttt!!!

amitié
angetine au sol

  Le parfum subsiste toujours au creux de la main qui offre la rose
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
29 avril
  Publié: 16 avr 2008 à 04:47 Citer     Aller en bas de page

J'ai peur quand ma mémoire se rallume, quand elle vient chasser Morphée...


Oh que je n'aime pas ces moments pâles...


  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
sylvano


Au paradis, en enfer, coincé dans un laboratoire ou tout simplement dans la lune.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
68 commentaires
Membre depuis
27 mars 2008
Dernière connexion
23 octobre 2009
  Publié: 16 avr 2008 à 06:49 Citer     Aller en bas de page

Tout simplement merveilleux. J'adore ton texte.

  Les convictions sont des vérités plus dangeureuses que des mensonges
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 16 avr 2008 à 08:06 Citer     Aller en bas de page

Profondément ressenti.
Et goûté.

Jocsim

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 18 avr 2008 à 15:47 Citer     Aller en bas de page

C’est l’heure où tout s’éteint que mes pleurs se rallument
Que plus rien ne se plaît à retenir mes larmes
C’est l’heure où je suis seule aux sanglots qui s’embrument
D’un faible écho vibrant
D’un indigo vacarme

Ah! comme c'est beau, ça ! Sublime, Ambre !

Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Ellea Lee
Impossible d'afficher l'image
Garde tes rêves, tu ne peux jamais savoir à quel moment tu en auras besoin ...(Carlos Zafon)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1372 commentaires
Membre depuis
23 septembre 2007
Dernière connexion
19 mai 2018
  Publié: 18 avr 2008 à 15:52 Citer     Aller en bas de page

Comme il tombe bien celui-là ... serait dommage d'être passée à côté !

(du coup vais le mettre au chaud)

Agnès

 
yayane

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
242 commentaires
Membre depuis
6 janvier 2006
Dernière connexion
3 juin 2016
  Publié: 28 avr 2008 à 10:26 Citer     Aller en bas de page

Ça faisait longtemps que je n'étais pas passée mais mon émotion est toujours aussi grande lorsque je te lis...

Ces mots m'ont touchée vraiment

Merci ptitebulle

 
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 6 mai 2008 à 16:02 Citer     Aller en bas de page

" Pour tout vous dire, je n'aime pas le soir qui tombe,
avec le coeur lourd et le froid dans les mains
parce qu'encore un jour s'en va dans l'ombre et mes amours sont loin "

William Sheller - "Mon hôtel" (Epures)

J'ai tout de suite pensé à cette chanson à la lecture de ton poème.

Bises.
Bertrand.

 
Douce_émeraude

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1101 commentaires
Membre depuis
2 juillet 2004
Dernière connexion
7 décembre 2014
  Publié: 8 mai 2008 à 21:07 Citer     Aller en bas de page

Profondément touchée .... Ce texte est une petite merveille ! Un coup de coeur ptite bulle ...

Mes amitiés,

Douce_Émeraude

  Douce_Émeraude
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 15 mai 2008 à 16:58
Modifié:  12 oct 2008 à 20:14 par (...)
Citer     Aller en bas de page

L'émotion est aussi de mon côté de te voir sous ces mots Vinie.. merci...

--------

Citation de ericp
Je ne sais pas de quand il date celui-ci, mais la musique m'a pris immédiatement, avec des sons doux et glissants...



Je ne date pas mes écrits... certains se retrouvent (trop) souvent au goût des jours qui passent ou sont passés... Merci m'sieur Eric..

--------

Toujours ta sensibilité qui me touche Alex.. merci beaucoup..

--------

Le merci te revient Tilou..

--------

Un seul mot pour toi ristretto : merci...

--------

Tu as tout compris Naej... (mais ce n'est parfois pas suffisant ) Merci...

--------

Et vi, Marion, ça arrive... Merci...

--------

Oh ben ptit clown
(tu veux me faire pleurer devant tout le monde ?)
Merci angetine.. tu es vraiment "trop" tu sais ?

--------

(je sais pas si je sais) mais je sais que ton passage ici me touche beaucoup Anne.. merci beaucoup..

--------

En l'occurrence Emma, l'inverse se crée aussi.. Merci de tes mots...

--------

Pâles ou sombres... Justine...
Merci ptit papillon..

--------

C'est trop gentil Sylvano, je te remercie...

--------

Merci Joc sensible..

--------

Ta fragilité sait s'exprimer et ressentir aussi Edna.. Merci à toi..

--------

Merci de me l'avoir fait découvrir, même si le contenu est différent... Il y a tant d'heures qui (tiraillées par les veines)..... et merci pour tes mots ici tit koala...

--------

Touchée de ton passage Ibi (as usual too)...

--------

C'est davantage la nuit que l'insominie Jean, je crois bien... quand tout semble nous échapper pour nous retrouver pourtant.. Merci beaucoup..

--------

Merci Chantalou (que dire d'autre ?)


--------

(Je sais que tu en prendras bien soin Agnès) Merci beaucoup..

--------

Il emmêle beaucoup de fils oui, tu as bien vu Thib...
mais les éclats surbrillent parfois.. l'étoffe se satine petit à petit... C'est à moi de te dire merci..

--------

C'est moi qui suis touchée Yayane... merci ma puce..

--------

Je découvre encore Bertrand... Cette chanson colle à mes mots, oui, je pense... Merci beaucoup, vraiment...
Bisous m'sieur...

--------

C'est trop gentil Douce_Émeraude... je te remercie...


  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Jo


«Le baiser est le petit point rose que nous mettons sur le «i» du verbe aimer...» Cyrano
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
2966 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2003
Dernière connexion
1er octobre 2014
  Publié: 1er sept 2008 à 15:07 Citer     Aller en bas de page

Ce texte, il est magnifique et débordant d'une lourde tristesse...

J'ai bien aimé ma lecture!

Amicalement.

Jo

  ~ Je L'aImE à MoUrIr ~
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 4 oct 2008 à 11:02 Citer     Aller en bas de page

J'en suis touchée Jo..

Merci beaucoup...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Racyne


Cacher son âge c'est effacer ses souvenirs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
199 commentaires
Membre depuis
8 octobre 2008
Dernière connexion
30 décembre 2010
  Publié: 30 oct 2008 à 13:06 Citer     Aller en bas de page


Un grand moment de poésie...

Bravo et merci

  Sait-on vraiment qui on est ? L’essentiel est le plaisir de se découvrir.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 5 nov 2008 à 12:48
Modifié:  6 nov 2008 à 17:21 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Quand même pas, non Racyne..

Seulement une nuit de grande insomnie..

Merci de l'avoir veillé..

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 12 nov 2008 à 17:20 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Dominique...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3765
Réponses: 19
Réponses uniques: 16
Listes: 2 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Nocturne... (Amour)
Auteur : (...)
Elle a trop joué... (Tristes)
Auteur : Aeshne
Pendre mes ailes à ton cou (Autres)
Auteur : Ly S.
Dans les regrets du temps (Collectifs)
Auteur : Tendresse54
Origines... (Autres)
Auteur : Tséring
Car casse... (c&c) (Tristes)
Auteur : Bestiole
Je saurai l'aimer (Amour)
Auteur : cartouche
Je suis ton ange (Amour)
Auteur : Annaelle
Suicide sentimental (Tristes)
Auteur : Arynr'il Dae
Je suis une île... (Tristes)
Auteur : Pikabu
Je t'aime moins que... (Amour)
Auteur : pyc
Luctus (Amour)
Auteur : Malice
Idées noires (Tristes)
Auteur : Jo
Ailleurs et ses rives ( Tizen ~ Borisse ) (Collectifs)
Auteur : Borisse
des illusions (Tristes)
Auteur : pyc

 

 
Cette page a été générée en [0,0575] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.