Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 38
Invisible : 0
Total : 41
· coeursolitaire62 · aigredoux · Tychilios
13206 membres inscrits

Montréal: 20 sept 12:47:48
Paris: 20 sept 18:47:48
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes d'opinion :: l'aéroport de nantes en Lol Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 30 juin 2016 à 03:03
Modifié:  16 déc 2016 à 05:02 par samamuse
Citer     Aller en bas de page

L’Europe a un énorme besoin
D’aéroports internationaux.
Sur l’atlantique sans aller trop loin.
Accessible à tous les niveaux.

Une ville a été retenue
Avec plein d’emplois à la clé
Les contestations semblent reconnues
En désobéissances organisées.

Des pouvoirs donnent vie à des conflits.
Pour prouver à tous, qu’ils ont raison.
Les vies de la nation sont dans l’ennui.

Certains pouvoirs ne veulent pas céder.
Oubliant les réelles raisons
Un vote public n’aura rien changé.

Les décideurs seraient-ils laxistes ?
Pour empêcher que cela existe ?
(Un autre regard "LOL" ça existe ?)

Il aurait suffit que les parkings
Des passagers n’existent pas.
Qu’un TGV soit du standing
Et des navettes emboîtant le pas.

Pour que cet aéroport
Soit d’un usage écologique
Et qu’un véritable accord
Évite des conflits illogiques.

Les profits détruisent les confiances.
Quand les mensonges deviennent vérités.
Et qu’on laisse faire des nuisances.

Pour faire oublier d’autres choses,
Qui semblent difficiles à avouer
Sans trop remettre de choses en cause.

À qui ces incertitudes profitent ?
Formuler des doutes ça s’évite ?
(D’autres "LOL" s’invitent ?)

Faire le bilan des dépenses
Sans chercher de responsables
Les forces de l’ordre comme défense
Pour redevenir raisonnables.

Réenvisager les structures
Et les utilités dites publiques
D’autres financements qui soient sûrs.
Infos et médias plus logiques.

Ce sera une œuvre pharaonique.
Que l’état devra assumer.
Sans créer de délais utopiques.

Les retombées économiques
Et les développements espérés
Serviront tous les publics.

Des espérances de vie
Pour toutes nos descendances aussi.

Pourquoi des mensonges ?
Pour cacher des ignorances ?
De démocratie ?

Autant de temps
Pour réaliser
Les utilités ?

Que coûte ce conflit
Qui ne fut pas négocié
Par stupidité ?

Que de scandales
Que les médias ont nourris
Pour faire de l’argent.

Et nous les victimes
De ces prises d’otages
Qui nous représente ?

Sans parking des pelouses
Voitures ailleurs aux départ
Civisme à faire vivre

Qui tire les ficelles ?
Pour gaspiller les deniers ?
Ou taire d’autres choses ?

Pensons l’avenir
De gestions pour plus tard
Sans trop attendre.
.

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 30 juin 2016 à 04:57 Citer     Aller en bas de page

Bonjour

Il n'y aurait que les aéroports, on pourrait dire il n'y a que cela , hélas c'est tout qui ne va pas

Merci de ce poème qui pose réflexion

Mes amitiés

James

  Membre de la Société des poètes Français.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
750 poèmes Liste
22080 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 30 juin 2016 à 06:15 Citer     Aller en bas de page

Paradoxalement je comprends mieux tes poèmes que ta prose.

Je me demande si on a vraiment besoin d'un aéroport de plus là bas comme ailleurs.

Note bien que pour les attentats c'est un lieu idéal.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 1er juil 2016 à 09:02 Citer     Aller en bas de page

bonjour, aujourd'hui serait-ce un jour de mise à nu.
un jour sans plumes ?

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 2 juil 2016 à 01:28 Citer     Aller en bas de page

nous avons des lieux d'atterrissages qui paraissent suffisants pour les personnes qui voyagent hors du rail, des routes, et des voies maritimes.
nous oublions les marchandises périssables, et les logistiques humanitaires.
cet aéroport qui naîtra par la violence étatique, faute d'avoir été une richesse écologique, à cause des conseillers d'organisations des logistiques nationales, qui oublient les usagers, pour privilégier les ressources induites.
nous avons le droit de vote, c'est faux, nous n'avons que la possibilité de choisir parmi la noblesse politique, pour financer un roi président, deux chambres qui ne se réduisent pas. plein de gros revenus pour les serviteurs des cabinets et des employées pour les gestions des circulaires, qui paralysent les espoirs de la population active, ce tiers état qui leur assure leurs hautes rémunérations et leurs exorbitants avantages sociaux et économiques. pendant que les producteurs de richesses vitales vivent dans les difficultés.
LOL.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 5 juil 2016 à 11:48 Citer     Aller en bas de page

Y'a un nom qui m'interroge...VINCI et pas que ça.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 6 juil 2016 à 02:40 Citer     Aller en bas de page

vinci est un commerçant.
qui permet plein de magouilles.
les contestataire se trompent de cheminements.
et parce qu'ils sont instrumentalisés
n'ont pas le droit d'évoquer les réalités.
qui détient les regards de la réalité ?
c'est là que ce situent les inconforts.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 9 juil 2016 à 03:02 Citer     Aller en bas de page

au risque de me répéter. par rapport à une invitation sur de tout et de rien.
de cet état à l'état voté, l'état va devoir changer l'état.
petit jeu; placer les qualifications aux bons endroits.
(organisateur) (apparences) (choix populaire) (des lieux)
une suite sur le même humour semble être possible.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 9 juil 2016 à 08:46 Citer     Aller en bas de page

j'ai entendu, ça va mieux, ça aurait donc évolué ?

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 10 juil 2016 à 13:53 Citer     Aller en bas de page

Je l'espère...
ODE 31 - 17

  OM
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 11 juil 2016 à 04:22 Citer     Aller en bas de page

et bien c'est encore une erreur.
les pouvoirs vont encore reculer
pour ne pas respecter les choix de votes des personnes majoritairement concernées.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 8 nov 2016 à 07:44 Citer     Aller en bas de page

les écologistes sont égoïstes quand ils deviennent irrespectueux des humains.
les locaux ont toujours demandé au début quand les médias faisaient correctement leurs fonctions, sans rechercher les polémiques.
d'avoir un TGV qui arrive sous les pistes comme à charles degaule, avec des navettes pour les autres départs. pour faciliter les enregistrements, les douanes, éviter les parkings non nécessaires d'espaces bitumés. préservant les réhabilitations des espaces naturels pour les espèces protégées locales. permettre à certains moment les planeurs, ne pas avoir les gênes d'invasions des oiseaux, changer de vies et de politique dans les vivres ensembles. hélas, ce n'étaient pas les oppositions que certaines personnes souhaitaient. et donc;
un référendum pour le "oui", non respecté. des manifestations destructrices qui vont recommencer. pour en 2030 l'autoriser. ça a été la même chose pour le pont de saint nazaire, pour le lycée agricole de saint herblain avec un gymnase à partager avec l'armée, la gendarmerie, la police. le désirs d'avoir un pôle de langues herblinois pour 80 % d'étrangers qui une fois chez eux seraient venus acheter nos produits locaux expédiés par avion. pour un BTS produits cuisinés contre natures des ruraux locaux, pour les ponts sur la loire, etc. milles excuse si j'ai pris beaucoup de place pour présenter les intérêts de l'aéroport de notre dame des landes.

 
alinus babiscus


Les être-anges poètes dévorent nos démons
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
311 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2012
Dernière connexion
4 décembre 2018
  Publié: 12 nov 2016 à 19:51
Modifié:  13 nov 2016 à 09:22 par alinus babiscus
Citer     Aller en bas de page

Samamuse ton texte

Les gens prennent toujours l'écologie comme prétexte, le fameux intérêt de notre mère la Terre, au lieu de simplement dire que c'est pour leur confort (confort de leur odorat car le kérosène ça pue et de leur ouïe car les avions ça fait du bruit).


Samamuse ton texte

Si les gens étaient vraiment écolos, ils prendraient moins leur voiture, ou ne feraient pas de scandale à la moindre augmentation de la TIPP


Samamuse ton texte

Vous voulez moins d'aéroports ? Alors faites qu'il y ait moins de passagers. Militez pour une taxe très importante sur les transports aériens. Vous aurez une révolution populaire contre vous.


Samamuse ton texte

Le sociologue Pierre Bourdieu avait expliqué les prémisses des égouts de Paris. La classe dominante voulait faire payer aux pauvres les égouts, jusqu'au jour où ils se sont aperçus que les microbes n'avaient pas de frontières. Pris de cours, ils ont tout payé en urgence. La classe dominante a retenu la leçon et veut faire payer l'écologie à tous en s'y prenant à l'avance avec une méthode de propagande presque empruntée aux religions historiques.


Samamuse ton texte

J'ai vécu en Nouvelle-Zelande pendant un an et en ai profité pour faire un petit tour en vélo comme à mon habitude. J'étais avec ma tente, faisant du camping sauvage, et une femme a voulu appeler la police car elle m'accusait de vouloir polluer la nature. Ses griefs : j'étais soupçonné de pouvoir faire mes besoins en pleine nature (ce qui n'était pas le cas, vu qu'il y avait des toilettes publiques à 5 minutes en vélo). Et même si c'était le cas, c'est naturel, la fiente c'est biodégradable et c'est un très bon engrais. Je lui ai donc conseillé de prendre son grand 4*4, d'aller dans sa grande maison tout électrique, et de porter plainte contre les oiseaux pollueurs car ils font leur besoin tous les jours en pleine nature.


Samamuse ton texte

Toujours en Nouvelle-Zelande, j'ai travaillé pour un supermarché. Une grande pancarte affichait que les sacs étaient désormais payant par soucis écologique. Sauf que dans les bureaux, il n'y avait pas de poubelles de tri alors qu'il y en a de partout là-bas (même si pour moi c'est un faux prétexte car leur intérêt est principalement économique). Je leur ai dit "c'est étonnant pour une entreprise qui se dit écologique d'être moins écologique que les autres entreprises". On m'a répondu que cela coutait trop cher.


Samamuse ton texte

Toujours en Nouvelle-Zelande, car c'est un pays qui se dit profondément écologique, et qui fait une propagande médiatique gigantesque. Vous avez des excursions dans des glaciers absolument magnifiques où on vous répète qu'il faut respecter la nature. Petit hic : si vous avez de l'argent, on vous livre vos bagages en hélicoptère (des allers-retours tous les jours) et ils ont construit des générateurs électriques en plein parc naturel pour permettre à ceux qui ont de l'argent d'avoir du tout-confort. C'est quand même le pays qui se dit le plus écolo et où tout le monde roule en 4*4 et prend son véhicule pour faire 200 mètres (mais il faut pas leur dire, cela les vexent).


Samamuse ton texte

Les gens se croient écolos car ils font leur tri sélectif. En réalité, cela n'a rien à voir avec la nature. Derrière, il y a des entreprises qui passent, et qui ont un intérêt économique à recycler. Aucun intérêt écologique, juste un intérêt économique. Donc la nature n'y gagne rien. Par contre, comme c'est déjà trié, cela permet des meilleurs appels d'offres pour la municipalité, et donc des baisses d'impôts. Belle hypocrisie que de se replier derrière un esprit écolo.


Samamuse ton texte

J'aime beaucoup la nature. Je ne pollue pas, mais par nature de caractère. Non pas que je cherche à protéger la planète, mais parce que je vis mieux. Je préfère le vélo à la voiture, et d'ailleurs je n'ai pas de voiture. Mon taux de pollution doit être celui d'un africain, mais c'est une manière de vivre. Je préfère écrire dans un champs que de piloter une F1. Mais je ne fais de leçon à personne, n'accuse personne de polluer. Chacun vit comme il veut. Et ceux qui font des leçons ne se les appliquent souvent pas à eux-mêmes. Les écolos en sont presque à me gonfler.


Samamuse ton texte

J'adore les gens qui vivent de manière naturelle. Et je suis triste que la nature soit devenue payante alors que c'est un beau mode de vie. On n'a pas le droit de faire du camping sauvage en France. On n'a presque pas le droit de chasser, on préfère les abattoirs et les bovins passant leur vie dans des box. On est bourré de donneurs de leçons qui fixent des interdit en oubliant que l'homme aussi est une partie importante de la nature.


Samamuse ton texte

Il y a quelques années, l'hypocrisie humaine m'aurait énervé. Habitué, maintenant j'en rigole et n'y prête même plus la moindre attention. Toutes ces agitations, c'est du vent qui court sur les hautes montagnes.


Samamuse ton texte

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 14 nov 2016 à 10:56 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci ALINUS,
je ne serais plus jamais un écologiste.
mais par contre, un laïcisé des vivres ensembles.
oui c'est comme la démocratie qui a perdu sont sens.
démocratie veut dire gestions pour le plus grand nombre par le plus grand nombre. prenant les grecs comme modèle. ah oui tout le monde c'était les citoyens propriétaires et reconnus dignes de pouvoir gérer tous les autres.
quels autres, les femmes, les enfants, les étrangers, les esclaves, les animaux, la nature, les dieux.
je serais heureux d'oser répondre à tous tes paragraphes, si je suis con-sidéré des cent dans mes propres "oh !"

1 - tu as vécu en Nouvelle-Zelande (pendant un an de superficialités) en vélo avec ta tente, en camping sauvage, insouciant des regards de ceux qui n'oseraient pas faire comme toi, c'est dangereux et fatigant. la fiente humaine est parfois dangereuse en biodégradable. l'insulte pour son 4*4, et le reste. comment porter plainte contre les oiseaux pollueeurs ? eux ils volent en libertés, oui pour les financiers ?
2 - le pays en tant qu'abstraction sans fou de cette notion dite écologique, . les excursions dans des glaciers ? vos bagages en hélicoptère ? un rapport avec NDDL ? le monde roule en 4*4 ? tu n'as pas de bons yeux, ou alors tu serais polémique ?
3 - est ce bien leurs tris sélectifs ? la nature se plein t'elle de rien avoir à gagner ?
4 - J'aime beaucoup la nature, menteur. Je ne polluee pas, menteur. la planète s'en fou de ton protectionnisme, tu devrais y aller pour parler des africains. quels rapport entre écrire dans un champs et piloter une F1 ? je ne fais de leçon à personne, n'accuse personne de pollueer, menteur. Chacun vit comme il veut tu n'arrête pas de les critiquer. Et ceux qui comme toi sont des donneurs de leçons ne se les appliquent souvent pas à eux-mêmes. Les écolos en sont presque à me gonfler serais-tu une chambre à air ?
5 - J'adore les gens qui vivent de manière naturelle, est ce que tu t'aimes ? la nature est encore gratuite. On n'a pas le droit de faire du camping sauvage en France, c'est normal (j'en ai fait pendant 40 ans) mais les lieux de transmissions des gestes respectueux des autres ont disparus en 1968. le droit de chasser en protégeant les paysages et en sachant prélever pour se nourrir, on préfère les abattoirs si tu es carnivore comment faire disparaître ces vies ?. serais-tu un donneur de leçons, en interdits ? l'homme aussi est une partie importante de la nature ?
6 - l'hypocrisie humaine ? tu en rigoles ? tu n'y prêtes même plus la moindre attention, menteur. Toutes ces agitations, c'est du vent parce ce sont avec des regards comme les tiens que rien ne change. les aéroports là où ils serviront les devenirs de nos futures génération, pour éviter les polluetions des camions, des voitures diesel, les cendriers vidés dans la plus grande poubelle, la polluetion d'un avion sans bitumes autour des pistes, ça pollue moins que 1 centième des camions, des usines, des déchets à incinérés abandonnés dans la rue. oui je sais c'est une question de point de vue.
lol.




 
alinus babiscus


Les être-anges poètes dévorent nos démons
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
311 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2012
Dernière connexion
4 décembre 2018
  Publié: 14 nov 2016 à 15:56
Modifié:  14 nov 2016 à 16:26 par alinus babiscus
Citer     Aller en bas de page

Samamuse, je crois que tu n'as pas compris ce que j'ai voulu dire

Tout cela m'amuse car la plupart n'est qu'hypocrisie.

Des millions de gens tous les jours parlent écologie, protection de la nature. Puis repartent conduire dans leur 4*4 et militer contre une hausse de la TIPP.

Je ne crois pas à l'esprit écolo ou chez très peu. Il y a des gens qui vivent leurs convictions. Je pense aux moines, aux amish ou à certains groupes animistes. Mais la plupart des personnes parlant écologie pensent avant tout avec leur portefeuille et à leur confort de vie, et pas à la nature. Crois-tu vraiment que les personnes vivant à Notre Dame des Landes iraient protester si leur aéroport était délocalisé en Correze, au milieu d'autres vaches ? A partir du moment où leur propre confort de vie n'est pas remis en question...

Quand tu dis que je juge, tu as peut-être raison en partie, en ce qui concerne le jugement des hypocrites. Je ne juge pas la personne qui pollue et qui affirme en avoir rien à faire de la nature. C'est son droit. Il a le droit de penser ainsi, et personne actuellement ne sait s'il a tort ou raison, si la Terre peut s'auto-réguler sur le long terme ou non. Je juge par contre les hypocrites. Ceux qui se disent écolos alors qu'ils n'en pensent pas un mot. Ceux qui "gonflent" les autres à leur faire des leçons de morale, et qui seraient incapables de vivre sans objets polluants. Ceux qui se plaignent des ondes et qui ont 3 téléphones dans leur blouson. Ils le peuvent, ils font ce qu'ils veulent. Mais qu'ils viennent pas nous faire des leçons d'écologie à partir du moment où ils seraient incapables de réduire leur train de vie.

J'aime l'honnêteté intellectuelle. Si un moine ou un amish (ils vivent à l'ancienne aux USA, sans aucune technologie ni voiture) vient me voir pour me faire une leçon sur la nature. Je l'écoute de manière admirative. Je lui dis bravo, tu vis tes convictions. Et en plus, tu ne les impose pas autres.

Si un républicain américain comme Trump ou Cruz vient me voir et me dit "je m'en fiche de la nature, et je ne crois pas au réchauffement climatique". Je respecte son opinion, car il s'assume. Il pollue mais au moins il le dit, il est franc. De plus, personne ne sait s'il a tort ou raison. Car il y a aussi beaucoup de manipulation à ce sujet. En 1920, des articles parlaient de la fin du pétrole pour 1950. Alors si on veut créer une nouvelle religion écologique type animiste pour remplacer les religions existantes, tous les mensonges pourront passer comme quand on crée n'importe quelle religion.

Par contre, celui qui roule en 4*4 et qui a 3 téléphones dans sa poche, et qui vient me faire une leçon d'écologie... lui j'aurais tendance à le juger (ou plutôt à en rire) en lui disant "commence déjà par vivre écolo toi-même, à montrer l'exemple, avant de vouloir venir imposer à tout le monde tes choix." Car pour vivre écolo, il faut je pense aimer cette vie, et ne pas se contraindre à vivre cette vie.

Parler ne sert à rien. Qu'ils montrent l'exemple, et par l'exemple ils seront beaucoup plus efficace. Tous mes exemples, c'était pour te dire l'hypocrisie régnante.

J'ai jamais entendu un seul amish faire des leçons d'écologie à personne. Leur niveau de consommation énergétique est proche du néant, ils vivent leur vie. Et si certains sont attirés par cette manière de vivre, ils peuvent y aller. Les vrais écolos ne font pas de leçons aux gens, car c'est une vie qui les rend heureux. Et en montrant leur mode de vie, ils en attirent parfois certains dans leur toile.

Ceux qui parlent et font de leçon de morale doivent sûrement être des gens qui se contraignent à être écolos, et qui ne supportent pas d'être les seuls. Mais tu as plein de gens qui vivent sans dépenser de matière énergétique, à qui cela ne manque pas, et qui ne font de leçons à personne. C'est pareil avec les végétariens. Tu as ceux qui le font par plaisir, car ils aiment bien. Et tu as ceux qui se forcent à l'être par idéologie et qui viennent "gonfler" les autres avec leurs leçons de morale.

Je suis surpris que tu n'aies pas compris où je voulais en venir. D'ailleurs, tu as l'air de me juger sans me connaître alors que moi, je ne te connais pas, je ne sais pas si tu vis de manière écolo ou pas, si tu as des convictions, et à la limite cela m'importe peu, chacun vit comme il veut. Je vise plutôt tous ces groupes qui ont soi-disant des convictions et qui s'en servent pour vouloir imposer leur diktat, alors qu'au fond tout cela raisonne avec beaucoup d'hypocrisie ^^

Je ne suis pas un écolo, détrompes-toi. Je dirais que je vis de manière écolo, parce que c'est un confort pour moi. J'ai pas de voiture, je pourrais être hypocrite et dire "oui, j'ai pas de voiture, car je suis un écolo et que je pense à la nature, et je milite pour qu'il n'y ait plus de voiture en ville". Non, j'ai pas de voiture par confort personnel. La voiture coûte cher (je préfère bien manger avec l'argent économisé), et conduire me stresse. Mais j'irais jamais militer contre les voitures en ville. La terre appartient aussi aux conducteurs, et je les respecte. Tant qu'ils m'interdisent pas de rouler en vélo ou de marcher à pied. La je protesterais s'il m'interdisait. Car la terre appartient à tout le monde. Je ne militerai jamais contre les voitures, et j'attends en retour que les conducteurs ne militent jamais contre les piétons ou les cyclistes.

Mais on ne pense pas du tout de la même manière, car d'après ce que j'en ai lu, je ne suis pas du tout un partisan de la démocratie grecque. Car au final, tu avais ceux qui votaient les lois et tous les étrangers autour qui travaillaient pour eux comme des esclaves. La vraie démocratie, c'est la dictature de la majorité comme disait Tocqueville. Et d'ailleurs si tu avais une vraie démocratie en France, tous les idéaux écologiques partiraient en fumée au profit de la dictature de la majorité (le populisme comme on l'appelle). Et si je ne supporte pas les hypocrites qui se servent des idéaux, j'ai en revanche le plus grand respect pour les idéaux et ceux qui les vivent, même s'ils sont minoritaires. Et par cela, je n'aimerais pas les voir atomiser par une démocratie grecque

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 15 nov 2016 à 03:38 Citer     Aller en bas de page

bonjour ALINUS.
je perçois tes propos.
je ne connais pas ton âge ni tes apprentissages de vies.
t'attaquer ou dénoncer les hypocrisies
c'est devenir un don quichotte contre les moulins à vent
aujourd'hui ce sont des centrales nucléaires fossilisées, alors qu'il en existe des utilisatrices des énergies naturelles renouvelables et sans déchets comme la récupération et la mise en accumulateurs de la foudre des nuages, les mouvements de la mer en nettoyant en même temps les surfaces et parfois des électrolyses sur place sur des lieux d'exploitations flottants de ces réserves d'eaux, (les parcs éoliens il faudra un jour les entretenir avec de lourdes ressources humaines et financières, les captations du soleil, EDF pourrait en disparaître, les réserves d'extractions seront toujours polluantes et sources de nuisances pour les formes de vies), les autres précitées ça existe déjà, mais EDF n'en veux pas. et les médias à cause des lobby n'en évoquent aucune existence. c'est comme pour les usages de l'aéroport de notre dames des landes, où les passagers ne représenteront que 50% de ses activités, 25 % pour les échanges internationaux de produits français, 25 % pour des assistances de survies, pour répondre aux catastrophes naturelles qui vont devenir plus fréquentes, et aux logistiques médicales ou de régulations du génie ou des personnels d'interpositions militaires. le lieu de château bougon de nantes n'a pas les espaces libres suffisants autour de lui pour implanter les structures d'accompagnements, d'où par de parking bitumés autour de NDDL. et des informations sans polémiques médiatisées.
le défaut de nos modes de vie (c'est déjà dés les scolarisations, les absences de formulations de nos difficultés, d'où les échecs scolaires, les non invitations aux désirs d'être curieux et créatifs d'initiatives grâce au numérique) ce sont les manques d'informations utilisables, et non de cette nouvelle science de la polémiques sans respects des humanités. dont les français ont besoin. les haïkus ont aussi des formulations.
malheureusement les regards des personnes disposant de temps suffisants pour de l'idéalisme, oublient les productifs de temps comptés qui attendent d'autres formes poétisées.
nos élus politique le savent, mais ils pensent que pour leurs mandataires c'est négligeable.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 31 jan 2017 à 11:39 Citer     Aller en bas de page

pôur l'aéroport ?
il va faloir encore attendre.
le premier airbus de nantes
le A600 n'est pas encore fabriqué.
le premier plan vierge, devrait le faire sortir des pistes.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 29 sept 2017 à 04:11 Citer     Aller en bas de page

bonjour aux regards qui oseront s'aventurer sur cet espace.
ce n'est pas un aéroport de mots... c'est un coup de gueule... de roquet.
en MP je ne refuse pas de faire vivre des développements car aujourd'hui
le 28-09-2017 les squatteurs de terrains appartenant à l'état, c'est à dire à nous ... oui lesquels ?
n'ont toujours pas autorisé les buldozers qui ont été spécialement achetés et qui attendent dans des hangars
à niveler les lieux. que les médias de temps en temps, relancent les droits inexistants des contestataires pour faire mettre en colères les vrais français de NDDL et des 100 km autour qui attendent cet outils de liaisons internationalsauxquels les médias refusent de donner la parole. ni aux 6000 emplois irréalisables (constructions, évacuations des productions industrielles et de nourritures, et ce moyen de départs des assistances internationales, pour tenir compte de ce que la nature qui a le droit elle aussi de vivre, ouragans, tremblement de terre, incendis gigantesques, échanges culturels européens, etc) dont les médias ne parlent pas non plus. alors merci de vos réactions écrites, et livrées à d'autres commentaires.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 22 jan 2018 à 07:28 Citer     Aller en bas de page

un choix est fait...
pour la mise en conformité du vieux
il faudra 5 ans avec seul Vinci pour les bénéfices.
les terres redevenues libres ne sont pas encore redistribuées.
il faudra 2 ans pour les côtes mal taillées.
et 7 ans pour relancer l'aéroport de notre dame des landes
1 - que les productions de nos cotes qui attendent.
2 - que les 6000 emplois qui ne seront pas tous français n'aillent pas dans d'autres pays sur les désirs des gestionnaires de certains manifestants.
3 - que les départs de sanitaires dus aux plaques tectoniques vont avoir besoin avec les stockages qui vont devenir envahissants
et des nombreuses utilités qui représenteraient 50% du trafique.
qui osera lire ces quelques lignes ?

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 3 mars 2018 à 09:49 Citer     Aller en bas de page

j'aurai cru que les conseillers d'état, ces intouchables, mis en place sans avoir à justifier de compétences, auraient soutenu notre président élu, lui, pour penser pour l'ouest de l'Europe et de la France, une ouverture d'expansion, bien plus utile que les TGV, qui ne sont que des apparences, comme le paquebot France et le super sonique concorde.
les espoirs économiques de nos département 56-44-49-85-17 vont devoir encore attendre que nos déficits de développements à l'exportations: de savoirs faire humanitaires, des écoulements de nos productions locales, des lieux d'accès et d'ouvertures aux nouvelles technologies, qui restent inaccessibles à cause des considérations des seuls voyageurs, que ces égoïsmes continus à augmenter avec des pertes régulières d'emplois.
moi je serais mort, quand mes petits enfants connaitront "ça".
du moins je l'espère.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 9 avr 2018 à 05:01 Citer     Aller en bas de page

ce ne serait pas fini ?

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1253
Réponses: 32
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0551] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.