Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 431
Invisible : 0
Total : 431
13112 membres inscrits

Montréal: 16 févr 21:04:46
Paris: 17 févr 03:04:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (février 2014) : "la mémoire des doigts" :: Les regrets de M… Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5274 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
15 février
  Publié: 10 févr 2014 à 06:00
Modifié:  9 avr 2015 à 09:35 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

Les regrets de M…



Les fils de la nuit se sont noués
Pour tisser un ciel sans étoile s
Pour toujours, sans bleu, sans nuée
Il est un bateau sans voile.

Quand elle le guide vers sa soie
Voyageur inlassable de ses embrasures
Il s’abandonne à la mémoire de ses doigts.
Pour découvrir sa nudité, sa cambrure.

Et il sourit, combien de fois a-t-il fermé les yeux
En parcourant dans leur tumulte l’intime
Pour en jouir en conquérant audacieux
Comblé, jamais rassasié de ces instants sublimes.

Mais !

Aujourd’hui, il ne peut dénouer les fils de sa nuit
Et La mémoire de ses doigts ne lui suffit pas.
Il rage ne n’être plus guetteur de ses envies
De l’incendie de sa chair ou simplement de sa joie.

  YD
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
16 février
  Publié: 10 févr 2014 à 09:04 Citer     Aller en bas de page

"Les fils de la nuit se sont noués
Pour tisser un ciel sans étoile
Pour toujours, sans bleu, sans nuée
Il est un bateau sans voile."...

quelle est belle cette mémoire que la vie ne satisfait plus...

Alex

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
5192 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
16 février
  Publié: 10 févr 2014 à 10:43 Citer     Aller en bas de page

La mémoire tactile est ainsi faite que parfois avec le temps on s'en mord les doigts!
Belle nostalgie sur le thème

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 10 févr 2014 à 12:02 Citer     Aller en bas de page

Joli !
douceur et pudeur..

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
455 poèmes Liste
8972 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
16 février
  Publié: 10 févr 2014 à 13:11 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,

J'ai bien aimé les doigts à travers ce maillage de fils ainsi que le ton adopté pour le narrer.
Catherine

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5274 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
15 février
  Publié: 11 févr 2014 à 07:05 Citer     Aller en bas de page

Alex, Lacase, Sidonie, Flamme Noire, Catherine,Jenifer

Merci, je suis touché par vos petits mots.

Amitiés

Yvon

  YD
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
431 poèmes Liste
13744 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 février
  Publié: 11 févr 2014 à 14:47 Citer     Aller en bas de page

Cher Yvon, de beaux mots, comme toujours.

 
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
18 décembre 2019
  Publié: 11 févr 2014 à 17:49 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé, c'est plein de douceur, de sensualité et de nostalgie à la fois. Une combinaison gagnante

Amitiés,

Bibi

  The Leprechauns told me to do it.
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
4466 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
14 février
  Publié: 12 févr 2014 à 03:33 Citer     Aller en bas de page

Il ne fait pas bon vieillir
Même si on le doit

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5274 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
15 février
  Publié: 12 févr 2014 à 08:53 Citer     Aller en bas de page

Magali, Bibi, Quoiqouije


Merci de votre passage sur ce petit poème et surtout d'avoir pris le temps pour le commenter.

Amitiés

Yvon

  YD
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
2635 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
16 février
  Publié: 12 févr 2014 à 17:18 Citer     Aller en bas de page

Merci Yvon pour ce beau texte!!!
Mais bien triste évidement ne laisse pas insensible à sa lecture...

Ça fait des ravages de se retrouver ombre sans lumière ...
J'espère ne jamais connaître cet état d'être

" Rester une fleur au grand air inondé de soleil "



Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5274 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
15 février
  Publié: 13 févr 2014 à 05:36 Citer     Aller en bas de page

MarchePascal

Merci, pour ton message, la cécité peut frapper n'importe qui et à tout moment. l'infarctus des yeux cela n'arrive pas qu'aux autres.

Amitiés
Yvon


  YD
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
464 poèmes Liste
22246 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 février
  Publié: 15 févr 2014 à 10:03 Citer     Aller en bas de page

Mais tu as su garder cette sensation que tu sembles avoir perdue, elle reste gravée dans ta tête, dans tes regards,
Un poème qui m'a émue, il y a toujours un souffle de vie en nous, même quand on pense que tout est fini
Bises amicales
ODE 31 - 17

  OM
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5274 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
15 février
  Publié: 16 févr 2014 à 05:15 Citer     Aller en bas de page

Ode

Merci pour ton petit message.

Amitiés

Yvon

  YD
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
3947 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
5 février
  Publié: 17 févr 2014 à 16:07
Modifié:  17 févr 2014 à 16:07 par ballandine
Citer     Aller en bas de page



Un délice !

Pudeur et charme !

On plane devant une si belle expression du souvenir !



Se lit et se relit....Bravo !


  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5274 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
15 février
  Publié: 18 févr 2014 à 09:55 Citer     Aller en bas de page

Ballandine


Merci, tes petits mots me touchent toujours
Amitiés

yvon

  YD
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
3361 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
12 décembre 2019
  Publié: 22 févr 2014 à 10:00 Citer     Aller en bas de page

Sans aucun regret de ma lecture, des ...(je fais court, car je cours et que j'ai toujours des bugs....).
Toutes mes amitiés Yvon...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5274 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
15 février
  Publié: 22 févr 2014 à 11:33 Citer     Aller en bas de page

Péribole

Tu es trop sympa. mais je ne vais pas jouer le modeste, tes mots m'ont touché infiniment.

Amitiés

yvon

  YD
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5274 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
15 février
  Publié: 22 févr 2014 à 11:35 Citer     Aller en bas de page

RiagalenArtem

Malgré tes soucis d'OI merci d'avoir laissé un petit mot

Amitiés

Yvon

  YD
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 23 févr 2014 à 07:40 Citer     Aller en bas de page

Quand on perd un sens, la vie garde encore un sens, les autres sens ont une tendance naturelle à compenser le sens manquant.
Je crois que le pire serait la cécité du coeur hélas très répandue, nos yeux ne voient plus bien l'injustice, la misère juste là devant nous.
Tu colles à merveille avec le thème imposé, pour moi cette contrainte est une sinon la principale raison qui fait que je ne participe jamais aux éphémères.
Amicalement
JC

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 23 févr 2014 à 07:40 Citer     Aller en bas de page

Quand on perd un sens, la vie garde encore un sens, les autres sens ont une tendance naturelle à compenser le sens manquant.
Je crois que le pire serait la cécité du coeur hélas très répandue, nos yeux ne voient plus bien l'injustice, la misère juste là devant nous.
Tu colles à merveille avec le thème imposé, pour moi cette contrainte est une sinon la principale raison qui fait que je ne participe jamais aux éphémères.
Amicalement
JC

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2405
Réponses: 22
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Il est une île (repost) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Aude Doiderose
Rêve d'exil (Poèmes par thèmes)
Auteur : romain candis
Tes 21 doigts "la mémoire des doigts" (Poèmes par thèmes)
Auteur : Catwoman
Et si… (Poèmes par thèmes)
Auteur : Aude Doiderose
Il était une île (Poèmes par thèmes)
Auteur : Catwoman
Ma villégiature (Amour)
Auteur : Aude Doiderose
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Impression (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
Billet d'houx (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
Demande En Mariage (Poèmes par thèmes)
Auteur : mido ben
Au bout des doigts (ephémère Février 2014) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Catwoman
Vous avez dit bizarre! (Amour)
Auteur : Pampille
(Autres)
Auteur :
Flânerie au Quai d'amour... (Poèmes par thèmes)
Auteur : ballandine
L'exilée (Poèmes par thèmes)
Auteur : Aude Doiderose

 

 
Cette page a été générée en [0,1459] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.