Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 524
Invisible : 0
Total : 526
· Flora Lynn · Poetico
13141 membres inscrits

Montréal: 28 mars 14:57:42
Paris: 28 mars 19:57:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (février 2014) : "la mémoire des doigts" :: Sur un piano Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 10 févr 2014 à 13:56
Modifié:  7 sept 2015 à 13:29 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Du haut de ses huit ans, notre petite Rose
Fait courir tous ses doigts sur les touches d'ivoire
Une gamme après l'autre et notre virtuose
De dièse en bémol, se joue très bien du noir.

Rose n'a que faire de tourneuse de pages,
Plus de feuille volante en aucune chanson
Elle connaît par cœur et malgré son jeune âge,
Pour chacun des morceaux, ses doigts sont partitions.

Ses mains ont retenu ce que ses yeux ignorent
Et ses notes expriment ce que tait son regard
Lorsque le do s'élève et fait frémir nos corps,
Le temps d'une chanson, plus de lunettes noires.

Si Rose ne voit plus, elle a tout entendu,
Et quand j'entends ses doigts danser sur le clavier,
Eux qui ont retenu des airs longtemps perdus,
Leur mémoire chante ce que j'ai oublié.

  The Leprechauns told me to do it.
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
466 poèmes Liste
9175 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
28 mars
  Publié: 10 févr 2014 à 14:27 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Bibi,
Un poème très sensible. Quand privé d'un sens, un autre se développe et touche notre âme au plus profond de notre cœur. Jolie partoche !
Catherine

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 10 févr 2014 à 14:39 Citer     Aller en bas de page

Un poème touchant écrit avec beaucoup de délicatesse et de sensibilité...

Alex

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
436 poèmes Liste
13807 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
28 mars
  Publié: 10 févr 2014 à 16:24 Citer     Aller en bas de page

Un poème tout en délicatesse. J'apprécie.

 
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 10 févr 2014 à 16:27 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous les trois

  The Leprechauns told me to do it.
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
262 poèmes Liste
3810 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 10 févr 2014 à 18:57 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup, j'ai comme qui dirait un coup de cœur ;D

La Brune Colombe

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14983 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
2 mars
  Publié: 10 févr 2014 à 20:38 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir chère Bibi,

Comme ton poème sensibilise les sens!!!!!!!!!!!
Le toucher du piano effleure d'une main légère, douce et mélodieuses les notes envahissent la salle de concert flottent dans l'air en instants magiques s'éternisent dans le temps...

Bibi, ton poème est superbe!!!
Chapeau bas!!!



Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 11 févr 2014 à 01:58 Citer     Aller en bas de page

Merci à toutes les deux, ça me touche

  The Leprechauns told me to do it.
Sidonie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3760 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
25 mars
  Publié: 11 févr 2014 à 02:32 Citer     Aller en bas de page

Un beau poème...
Quand les doigts se souviennent de ce que nous avons oublié..

J'aime

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
295 poèmes Liste
5353 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
28 mars
  Publié: 11 févr 2014 à 07:44
Modifié:  11 févr 2014 à 07:44 par Y.D
Citer     Aller en bas de page

Touché

  YD
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 11 févr 2014 à 07:48 Citer     Aller en bas de page

Sidonie, Jénifer, YD, merci beaucoup

  The Leprechauns told me to do it.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
16127 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
28 mars
  Publié: 11 févr 2014 à 10:51 Citer     Aller en bas de page

magnifique
quand on perd un de nos sens , la vie ne s'arrête pas , la preuve : rose

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Candide

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
117 commentaires
Membre depuis
28 octobre 2013
Dernière connexion
28 mars 2017
  Publié: 11 févr 2014 à 11:58 Citer     Aller en bas de page

Un sujet sensible, la cécité chez une enfant, que tu as traité avec un juste dosage de douceur et d'optimisme. Une belle leçon de vie aussi.

Merci Bibenja pour ton grand coeur et, puisque c'est le thème, tes doigts de fée.

Amitiés.

 
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 11 févr 2014 à 17:36 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup tous les trois
c'est vrai que ça peut être contraignant, une partition... mais ne pas voir les touches et en jouer parfaitement, se souvenir à la fois des notes et de leur emplacement, doit demander une sacré maîtrise.

  The Leprechauns told me to do it.
Joey


Ce ne sont pas les choses qui nous troublent, mais nos opinions (Epictète)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
1433 commentaires
Membre depuis
19 février 2007
Dernière connexion
26 mars
  Publié: 11 févr 2014 à 23:39
Modifié:  11 févr 2014 à 23:44 par Joey
Citer     Aller en bas de page

Impossible de ne pas évoquer un(e) pianiste avec ce thème. Le risque était de tomber dans la banalité mais... ce n'est pas du tout le cas avec ton texte, car il chante agréablement. Quoique quelques entorses de mon point de vue (qu'on juge parfois trop classique), j'admets très volontier que ton écriture que je découvre est fluide et très enchanteresse.
L'instant est habilement figé et sublimé autour d'une belle poésie, qui sait toucher.

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
4467 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
19 mars
  Publié: 12 févr 2014 à 02:47 Citer     Aller en bas de page

Très délicatement raconté

 
Mon Aphrodite


Le poète divague sur la mer des mots, cherchant dans la phrase un sens à ses maux
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
214 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2011
Dernière connexion
28 mars
  Publié: 12 févr 2014 à 09:09 Citer     Aller en bas de page

au delà du message véhiculé, ce texte est magnifique !
les sonorités se marient parfaitement et c'est un réel plaisir de lire (et relire) ce poème : à consommer sans modération.
un grand bravo à l'auteur et à cette petite Rose

  L'art ne fait que des vers, le coeur seul est poète (Boileau)
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 12 févr 2014 à 12:09 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup à tous les trois
et désolée pour les entorses, Joey, je suis preneuse de tout conseil ou remarque

Quant à la petite Rose, c'est aujourd'hui une grande Caroline qui enseigne le piano

  The Leprechauns told me to do it.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 12 févr 2014 à 13:13 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Bibenja.

Très beau texte aux sonorités d'une rose pianotant sans
partition des mélodies dansantes de son enchantement.
Amicalement.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
309 poèmes Liste
2670 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
28 mars
  Publié: 12 févr 2014 à 17:38 Citer     Aller en bas de page

Ta poésie elle ne peut pas s'oublier

De l'amour beaucoup d'amour et la musique est là bien présente

Merci Bibenja


Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 14 févr 2014 à 06:36 Citer     Aller en bas de page

Oh merci à tous les deux, c'est gentil

  The Leprechauns told me to do it.
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 5129
Réponses: 33
Réponses uniques: 21
Listes: 2 - Voir

Page : [1] 2
Poèmes de l'année 2014
Décerné le 31 mai 2015
2e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Le morpion masqué... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
D'un monde à l'autre.... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Faut savoir... (Citations personnelles)
Auteur : ode3117
Ce goût de fraises des bois... (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
Ombres et Lumières... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Je reste à quai. (Poèmes par thèmes)
Auteur : Ossette
A toi qui seras... (Amour)
Auteur : pyc
P- Irate (Poèmes par thèmes)
Auteur : Galatea belga
Les mots... (Amour)
Auteur : Esperanza
(Textes érotiques)
Auteur :
Enigmatique (Textes érotiques)
Auteur : Barbara
(Autres)
Auteur :
Vie, vent (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
Chassé croisé (catwoman & Pichardin) (Collectifs)
Auteur : Pichardin
Demain je pars (Poèmes par thèmes)
Auteur : Ella Meliar

 

 
Cette page a été générée en [0,1212] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.