Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 389
Invisible : 0
Total : 391
· Poex · samamuse
13162 membres inscrits

Montréal: 27 mai 08:59:11
Paris: 27 mai 14:59:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (mars 2014) : "Ce poème n'existe pas" :: La Beauté Poétique du Silence Divin Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 10 mars 2014 à 05:21
Modifié:  28 août 2014 à 05:44 par actuaire
Citer     Aller en bas de page


La Beauté Poétique du Silence Divin




La Symphonie Divine



1
1 x 1 = 1
11 x 11 = 121
111 x 111 = 12.321
1.111 x 1.111 = 1.234.321
11.111 x 11.111 = 123.454 321
111.111 x 111.111 = 12.345.654.321
1.111.111 x 1.111.111 = 1.234.567.654.321
11.111.111 x 11.111.111 = 123.456.787.654.321
111.111.111 x 111.111.111 = 12.345.678.987.654.321





Le Retournement de l'Enfer du Silence



123 456 789 x 8 + 9 = 987 654 321
12 345 678 x 8 + 8 = 98 765 432
1 234 567 x 8 + 7 = 9 876 543
123 456 x 8 + 6 = 987 654
12 345 x 8 + 5 = 98 765
1 234 x 8 + 4 = 9 876
123 x 8 + 3 = 987
12 x 8 + 2 = 98
1 x 8 + 1 = 9
*---* ---*
*---*
*




PS: 9 + 87 + 6 + 543 +21 = 666

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
470 poèmes Liste
9391 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 10 mars 2014 à 05:28 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Pour les nombres, je te fais confiance, ni entendant rien ! Du coup, je trouve original de les rapprocher du divin (bien que + portée par le "dit vin").
Je te laisse dans ce silence pyramidale et s'il mène à Dieu, tant mieux.

Catherine

 
so sweet

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
627 commentaires
Membre depuis
26 mars 2013
Dernière connexion
7 décembre 2019
  Publié: 10 mars 2014 à 06:37
Modifié:  10 mars 2014 à 06:38 par so sweet
Citer     Aller en bas de page

je sais pas pourquoi mais j'aime bien, peut-être parce que c'est une métaphore très réussie liée au thème.
mais j'ai aimé la beauté des quelques mots que j'ai pu lire en contraste avec des chiffres qui mènent à cette réflexion y'a t-il un sens caché?, mais peu importe.

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23534 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 10 mars 2014 à 14:37 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Actuaire

Décidément ce thème créer beaucoup d'inventions poétiques , j'aime très beaucoup



Mes amitiés
James

  Membre de la Société des poètes Français.
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
807 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
17 septembre 2017
  Publié: 11 mars 2014 à 07:05 Citer     Aller en bas de page

Il doit exister là dedans nécessairement puisque cela se trace à l'infini, j'ai entendu dire un jour que toute pensée toute technologie toute cause et tout effet se trouvent dedans
Pourquoi pas le paradis l'enfer et Dieux ?

Pi = 3.1415926535 8979323846 2643383279 5028841971 6939937510 : 505820974944 5923078164 0628620899 8628034825 3421170679 : 100.1971713824 1321574116 4386012475 0988138020 9544238120 : 999997550
6610874842 2258455966 1154618149 1014658442 3759108406 : 999997600
3363209963 9848746701 1300555098 0692717646 0507621509 : 999997650
4777400570 5407940850 2349010498 5605124842 3080525939 : 999997700
6736307487 5917299238 0606802492 9167366008 2216928642 : 999997750
4163151868 0504541344 4944934943 2841040226 5131125916 : 999997800
7947991116 3153094056 9010371196 8568302356 5905242437 : 999997850
1732962975 7767321124 5383804064 4391297938 9598912957 : 999997900
4432479486 8135032782 3515101263 0159829299 7981473378 : 999997950
4261664343 9709421377 1576765696 3613743391 8668398834 : 999998000

  pmjb
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 11 mars 2014 à 17:05 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Actuaire,

Une beauté poétique du silence très originale aux multiples variables...



Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 11 mars 2014 à 17:49
Modifié:  7 févr 2019 à 05:19 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous, Catwoman, So Sweet, Petalederose, James, Auto dit d'acte, Arielle D. et SYBILLA de votre arrêt sur ce surprenant écrit.

Surprenant parce que il ne comprend aucun mot mises à part les titres. De ce fait ce n'est en aucun cas un poème...
Et pourtant pour ceux qui ont pris un peu de leur temps et au delà de leur éventuelle aversion aux chiffres, ce qui est plutôt la norme pour les littéraires, il me semble que ces deux petits exemples, plutôt simple et à la portée de la majorité des lecteurs, touchent indirectement aux catégories de ressenties proche du mystère, de l'indicibilité ou le paranormal voir même l' irréel.

La beauté est un concept très subjectif et chacun est entièrement libre de trouver cet écrit laid, nul ou voir complètement en dehors du sujet.
Par contre au même titre je revendique mon droit à pouvoir admirer la beauté intrinsèque des mathématique de haut niveau. L'harmonie et la splendeur des couleurs y est omniprésente et m'a souvent fait penser à des tableaux d'art.

Suite a votre passage j'ai complété l'écrit par un PS: 9 + 87 + 6 + 543 + 21 = 666 ... ce qui explique partiellement le choix du titre du deuxième exemple.

Finalement le π de "Auto dit d'acte".

Savez vous que la somme des 144 premières décimales de Pi ( = π ) est égal à 666. Par ailleurs 144 = ( 6+6 ) x ( 6+6 ) .....
Toujours sur π....

π = 2 x (2/1) x (2/3) x (4/3) x (4/5) x (6/5) x (6/7) x (8/7) x (8/9) x (10/9) x (10/11).....∞


Bien à vous tous amicalement.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Ombline


Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie. Blaise Cendrars
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
25 février 2014
Dernière connexion
3 juillet 2019
  Publié: 11 mars 2014 à 18:08 Citer     Aller en bas de page

Très original avec des notes poétiques, sa forme et sa conception est jolie et tout à fait dans le thème puisque ce poème n'existe pas …

bravo

Belle soirée

Pauline

  La musique exprime ce qui ne peut pas être dit mais qui est impossible de taire. Victor Hugo
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 12 mars 2014 à 12:44
Modifié:  7 févr 2019 à 05:20 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Merci à tous ceux et celles qui ce sont arrêtes sur cet écrit.
Bonjour aux dernières venues, chère Ombline et chère Flamme Noire,

Oui bien entendu que les quelques chiffres entrelacés par quelques mots expriment un trouble, ou voir même plusieurs peines et autres troubles...
Une peine profonde mais qui comme toutes les peines du monde s'apaisera avec le temps du devenir dans mon âme et mon coeur.
Nous sommes tous parfois peinés par notre propre incomplétude, par notre manque d'écoute empathique des autres, tous ceux et celles qui nous entourent de leur beauté... ou parfois même envahis de désillusions momentanées causées par des attitudes inattendues de ceux et celles que l'on respecte ou que l'on aime.
Et ce moment de désenchantement s'accompagne si souvent de silences plus brûlantes, plus terrifiantes que quelques mots de reproche.

Mais ce texte, et tous les autres, évoque sûrement d'autres troubles, sensations ou ressenties...à vous tous de sonder vos ressenties lors de vos lectures.
Mes amitiés poétiques.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 13 mars 2014 à 18:11
Modifié:  7 févr 2019 à 05:20 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Bon Soir cher Empyrea,

Merci pour ce merveilleux commentaire rempli de ressentis, d'observations et de questionnements très pertinentes.

Je ne pourrai malheureusement pas tous les aborder dans le détail par manque de temps et de place.
Cependant j'essayerai à travers quelques exemples de vous livrer quelques réponses.

Les études de l'école pythagoricienne dans le domaine de la musique naquirent sur la base des sons produits en jouant de l'unique corde d'un instrument monocorde. La longueur de cette corde était modifiée de manière très semblable à celle dont on presse la corde d'une guitare moderne pour obtenir ainsi différentes notes de musique. Méthodiquement les Pythagoriciens comparèrent par paires les sons produits par différentes longueurs de corde en se concentrant principalement sur des fractions de la longueur d'origine... la moitié, le tiers , deux tiers...
Les résultats furent surprenant: les sons provoqués par les cordes longues en rapport avec de petits nombres généraient les sons les plus agréables à l'oreille...les plus harmonieux. Grâce à ces observations ils parvinrent, sans perdre de vue sa dimension esthétique, à établir le modèle mathématique d'un phénomène purement physique, comme ils l'avaient d'ailleurs déjà fait avec le fameux Nombre d'Or.
Ce concept de Beauté a proliféré dans les arts de la peinture et de l'architecture à partir de l'époque de la Renaissance aux niveaux de la perspective et des rapports de force entre la longueur et la hauteur des rectangles.

0ui la beauté de certaines manifestations artistiques s'explique très souvent par des "chiffres". aussi invraisemblable que cela puisse paraître au premier abord.

Ainsi comme dernier exemple, le concept mathématique des fractales (théorie de l'ordre du chaos apparent) existe partout dans la nature, sous des formes spectaculairement splendides et dans une variété incroyable de manifestations naturelles... en géologie, en biologie.....
Autrement dit encore ce qui est mystérieux au premier abord peut parfois s'expliquer très rationnellement... heureusement pas toujours j'en conviens...
Je termine ma réponse en soulignant que le mot divin ne fait pas nécessairement allusion à une divinité quelconque. Il exprime dans ma plume une simple force supérieure. A chacun la liberté de la définir d'une manière plus spécifique.

Merci cher Empyrea de votre commentaire très pertinent.
Bien à vous poétiquement
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 15 mars 2014 à 18:14 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Empyrea,

Bonne promenade ... la spirale de l'escargot est une fonction logarithmique qui peut être dessinée approximativement par la méthode de Archimède basée sur le nombre d'or. La structure de certains végétaux et les bassins de certains fleuves vus d'en haut sont des structures fractales.
Merci et bien à vous cher poète.
actuaire.

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
314 poèmes Liste
2717 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 16 mars 2014 à 09:59 Citer     Aller en bas de page

De la créativité oui ici elle est visible en quantité , une armée à l'assaut d'un thème éphémère et en plus il n 'existe pas à l'or nous pouvons partir où l'on veut...


Visuellement intellectuellement très intéressant cher Actuaire


Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 16 mars 2014 à 11:35 Citer     Aller en bas de page

Merci Marchepascal pour votre généreux commentaire.

Le thème fût tellement éphémère que j'ai voulu tout simplement faire référence à des forces créatrices qui portent en eux, telle la lumière qui fait de l'ombre, également un upsilon de destruction.... Le Yin et le Yang....La symphonie de l'harmonie.
Bien à vous poétiquement.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15508 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 23 mars 2014 à 10:29 Citer     Aller en bas de page

Ce n'est peut être pas un poème, mais c'est un tour de force que j'admire car il est tout en contraste et n'ayant absolument pas l'esprit mathématique...je suis soufflée ...

Alex

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 23 mars 2014 à 11:46 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Alexandra,

Très sincèrement je ne m'attendais pas à votre arrêt sur cet écrit, tellement éloigné de la littérature.
Un merci tout droit du coeur.

Beaucoup de lecteurs et lectrices ont fait état de leurs ressentis lors de la lecture de ces chiffres enlacés par deux titres.
Un ressenti de trouble métaphysique et de beauté irréelle.
Comme ce fût mon objectif lors de la composition de ce "non-poème" je vous avoue que j'étais plutôt ravi de l'accueil obtenu.
Votre commentaire me réjouit tellement. Mon épouse vient de me dire qu'elle adore le rosier Princesse Alexandra... Elle vous salue chaleureusement.

Bien à vous.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
chapelure

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
29 commentaires
Membre depuis
11 mars 2014
Dernière connexion
7 février 2016
  Publié: 4 avr 2014 à 10:06 Citer     Aller en bas de page

perplexe je suis devant cette beauté, très cher ami frère

j'avoue que mes connaissances en la matière s'avèrent fort bien élémentaires et donc très loin de pouvoir interpréter ou de suivre ce merveilleux cour que tu as si joliment inscrit en poésie, ce que je sais c'est que ce monde parfaitement fait ne pouvait être là par hasard, et que certains adeptes du hasard sont à mon avis ingrats vis à vis de cette magnificence et devant ce merveilleux équilibre qui outre passe une simple réflexion humaine...bien sûr je respecte l'avis de chacun, mais je dénonce aussi cette ingratitude...
en tout cas ce très très joli poème chiffré (autre langage universel!) aura, suscité une merveilleuse inter-activité de pensées humaines que j'ai admiré...chapeau bas avec toute mon admiration à ce que tu est et à ce que tu fais
gros bisous à ceux qui t'aiment
ton frère d'outre mer
chapelure

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 4 avr 2014 à 11:10 Citer     Aller en bas de page

Merci très cher Ami d'Outre Mer, de votre arrêt sur ce poème surprenant qui malgré l'absence des mots essaie tout au moins d'embrasser l'indicible de l'Âme et de la Beauté d'un Ailleurs qui échappe à la raison...
Votre commentaire cher ami, sachez qu'il m'a ému au plus profond de mon âme.
Bien à vous très cher frère Poète.
actuaire.

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 18 juil 2014 à 06:08
Modifié:  7 févr 2019 à 05:21 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Bonjour très chère Baguette.

Tout d'abord mes excuses pour cette réponse très tardive due à quelques problèmes de santé heureusement pas trop graves.
je suis très touché par votre merveilleux commentaire tellement élogieux.
Un grand merci chère amie pour votre arrêt sur ce poème d'une nature très particulière aux messages multiples malgré l'absence apparente de mots.... et pourtant très significatifs pour qui sait lire et sentir au delà des formes usuelles.

Mes amitiés vous accompagnent.
Bien à vous.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 7 sept 2014 à 11:02 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

Je dois dire que je ne savais pas à quoi m'attendre en sélectionnant cet "écrit"...Non pas concernant sa qualité, je ne me permettrais pas de mettre ça en doute avant de lire, mais sur le plan de la forme et de l'idée générale... je crois que je peux conférer à ton oeuvre une palme pour l'originalité...
Comment une telle idée vient à l'esprit ? on pourrait disserter la dessus.
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 7 sept 2014 à 15:02 Citer     Aller en bas de page

Oui cher pyc le poème au niveau de sa présentation semble original.... Cependant je ne l'aurai probablement jamais écrit sans cette tentation induite par le thème de l'éphémère... ce poème n'existe pas...

Et la c'était une course à la créativité .... l'idée m'est venu a travers mes lectures sur l'harmonie des chiffres et l'école philosophique de Pythagore.... les chiffres sont divins..... mais il y a à l'opposé le diable et l'enfer, il y a le silence du néant et la lumière des écrits... Ensuite ce fut plutôt facile en passant par les pyramides des égyptiens, splendeurs de l'harmonie, de concevoir quelques formules mathématiques pour représenter ces différents mondes. La cerise sur la gâteau fût de trouver deux titres parlants pouvant inciter les lecteurs à partir de cette présentation harmonieuse de rêver sur des ailleurs d'ici ou des ici d'ailleurs ou encore sur les rives de l'autre bord de l'océan blanc au confins de l'horizon tout au loin et tout près de l'indicible de l'âme.

Voila le processus créatif. Très intéressant sur le plan personnel mais j'avais tellement peur d'être mal accueilli...et non au contraire le poème à fait un tabac davantage chez les poétesses. Une réelle satisfaction indescriptible mais très profonde... un tsunami de sentiments de tout genres...

Merci pour la palme tout en espérant que j'ai pu satisfaire votre curiosité sur le processus de la naissance de cet idée.

Bien à vous avec toutes mes amitiés.
Passez cher ami une très belle soirée.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 27 déc 2014 à 11:22
Modifié:  7 févr 2019 à 05:22 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Merci Adameve pour ce beau commentaire...

Ma réponse à Pyc évoque la genèse de la création de cet écrit.

Bien à toi chère amie.
Actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2303
Réponses: 20
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0912] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.