Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 20
Invisible : 0
Total : 20
13205 membres inscrits

Montréal: 18 sept 20:30:52
Paris: 19 sept 02:30:52
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Méthode (se)coué Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 3 :: Répondre
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
10 mai 2016
  Publié: 21 jan 2008 à 12:29
Modifié:  26 mai 2013 à 15:55 par J'oséphine
Citer     Aller en bas de page


La méthode (se)Coué


D'abord, regardez-moi avec grande appétence
Mâle menez-moi chez vous et entrons dans la transe
Ayez l'eau à la bouche mais faites-moi languir
Plus je suis refroidie, plus j'offre du plaisir.

Emparez-vous de moi quand la chaleur vous gagne
Soyez brut ou acide, je vous serai champagne,
Tout ce dont vous étiez auparavant avide
Dès que vous m'aurez eue, vous sera insipide.

Laissez-moi en carafe si cela vous excite
Ou traitez-moi de gourde... Tous les mots que vous dites
A coup sûr ont le goût de grisantes caresses
Qu'importe le flacon, je vous serai ivresse.*

Effleurez mes rondeurs, osez des gestes fous.
Faites-moi voyager, prenez-moi n'importe où,
A l'abri d'une crique, allongé sur la plage
Ou dans un escalier, vite, entre deux étages,

Au wagon-restaurant de l'Orient-Express
Sur les Champs-Elysées ou au bord du Loch Ness
Sous le Ponte Vecchio ou à Novossibirsk
J'assouvirai vos soifs, prenez donc tous les risques

Venez, goûtez mon fruit, il n'est pas défendu.
Jouez-moi Pulp Friction et mettez-moi à nu
Hâtez-vous ! Remuez-moi ! Je suis tellement pressée
D'être par vos assauts impudemment troublée !

Malmenez-moi ! Secouez-moi !
Oh oui ! Secouez-moi...


Et je serai pour vous la plus pulpeuse des p'tites bouteilles d'Orangina !



* emprunt, amusé, à Musset...

  Nul n'est une île...
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15481 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 21 jan 2008 à 12:49 Citer     Aller en bas de page

Alors, là, Chapeau bas, je me suis fait avoir......
Très belle écriture...sensuelle la bouteille avec ses rondeurs et sa pulpe juteuse...


Merci Alex

 
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 21 jan 2008 à 12:59 Citer     Aller en bas de page

Roseds,

Un tel plaisir rafraîchissant, grisant que de te lire.....

J'en ai eu l'eau à la bouche tout le long....

et la fin ..... magistrale !

Bisous et des bulles d'amitiés,

Marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 21 jan 2008 à 13:14 Citer     Aller en bas de page

Je me rejoins dans les conclusions de Kajak pour saluer une fois encore la magnificence de cette plume sensuelle et profonde.

Des mots bien mâchés

Une très belle lecture, poétesse

Poétiquement, ton lecteur

 
Ellea Lee
Impossible d'afficher l'image
Garde tes rêves, tu ne peux jamais savoir à quel moment tu en auras besoin ...(Carlos Zafon)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1372 commentaires
Membre depuis
23 septembre 2007
Dernière connexion
19 mai 2018
  Publié: 21 jan 2008 à 14:49 Citer     Aller en bas de page

Un texte très pétillant à lire...

sauf que moi j'évite de secouer car je déteste la pulpe !

 
O-l-i-v-i-e-r

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
144 commentaires
Membre depuis
30 décembre 2007
Dernière connexion
23 février 2014
  Publié: 21 jan 2008 à 16:30 Citer     Aller en bas de page

Très bel exercice de style, j'en suis resté totalement bluffé... jusqu'à ce dénouement final inattendu !!!

Chapeau bas et je lève mon verre (euh ... ma canette d'Orangina !!!) à ta santé.

Amicalement.

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 21 jan 2008 à 17:33 Citer     Aller en bas de page

Pschiiiiit !! T'es en pleine forme tite Roseds !! Mais quelle énergie !!!

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
au dessus des nuages


Armé d'amour
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
98 commentaires
Membre depuis
13 janvier 2008
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 21 jan 2008 à 17:45 Citer     Aller en bas de page

Oui Rose, la pulpe,la pulpe…

Tu seras mon serre homme
Moi tonneau de jouvence
Je veux croquer la pomme
Répondre à tes avances
Et puis me rafraîchir
Dans un dernier soupir
Des gouttes de fraîcheur
Qui perlent sur tes rondeurs.
Laissons le coca l’âne,
Et Levain à Sésame
La bière au fossoyeur
Puis la mousse au sapeur
Le jean pour la fessée
Et l’eau nomatopée

Oh! oui Rose, la pulpe, la pulpe…


  Le sentier de la guerre passait par une fleur, une fleur solitaire qui n'en avait pas peur.(C.Nougaro)
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
19 août
  Publié: 22 jan 2008 à 03:45 Citer     Aller en bas de page

oh non...


Je croirai voir une allusion... Hum mais je ne dis rien! Ca se trouve c'est le fruit de mon imagination!
**Oh oui ça doit être eu ça**

Bon, sinon euuuh... Sérieusement, je me doutais du coup fourré, mais je n'attendais pas la bouteille d'orangina... (au fait, normale ou sanguine? Je préfère l'orange sanguine moi )


Amitiés


Justine

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Catalina


"Chaque matin est un jour de moins sans lui" Mystic
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2416 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2007
Dernière connexion
5 février 2017
  Publié: 24 jan 2008 à 03:50 Citer     Aller en bas de page

Whaaaaaa ! J'adore ! Sacrée bouteille d'orangina !! Je ne m'attendais pas à une telle chute ! C'est vrai qu'elle a des formes évocatrices mais de là a en faire un petit chef d'oeuvre ! Génial
Un grand coup de coeur.
AMitiés Cathy

 
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
131 poèmes Liste
324 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
23 août
  Publié: 25 jan 2008 à 04:21 Citer     Aller en bas de page

EX-CE-LLENT !!! tout simplement

Stego.

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
10 mai 2016
  Publié: 26 jan 2008 à 09:16
Modifié:  11 juil 2012 à 16:59 par J'oséphine
Citer     Aller en bas de page

Alex, tu t'es fait avoir!? Eh oui! Il ne fallait voir dans ce texte aucun aveu de masochisme rampant!
Merci... Bisous

Jacques, tu te fais tout un film pour une bête bouteille d'orangeade! Vile convoitise! Allez, prends vite un vers d'eau glacée (et un Alka Seltzer!) pour assouvir ta soif...


Marie, je t'ai mis l'Ooooh à la bouche!?
Des bisous et des bulles... Tu sais ce qui fait du bien, toi!
Merci!

Hassan...Les conclusions de Kajak!? Dois-je comprendre que tu étais prêt aussi à me secouer!?
Merci de t'être arrêté pour lire quelques verres de mon cru...
Bises poétiques

Ellea,
Oups, je n'ai jamais bu d'Orangina (ou alors cela ne m'a pas laissé un souvenir impérissable!) J'ai juste été un peu marquée par le coup... de pub !
Bisous particuliers

Hervé,
T'es pas obsédé, ça je le sais bien :
Je t'ai jamais vu dans mes quartiers
Pour retaper ma sdb !
Je vois que pour toi rien ne presse
T'as pas fait le moindre zeste !
Ensemble, on a une orange oeuf à peler!


  Nul n'est une île...
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
10 mai 2016
  Publié: 26 jan 2008 à 09:53
Modifié:  11 juil 2012 à 17:02 par J'oséphine
Citer     Aller en bas de page

Lumi, merci pour ces mots que je bois comme ... du petit lait!
(et bienvenue!)

Oliver, tu bois de l'orangina en canette!? C'est très dommage! Tu te prives du plaisir de voir l'orange se troubler sous ton regard Merci...

Ambre, Pschitt!? Mais c'est la concurrence, ça! Bon, tu es pardonnée : j'aime les bulles!


Juliette, la vie est trop courte! Soyons fioles!
Oui, c'est vrai, c'est de la pure ludicité (à défaut de lucidité, hein, je fais ce que je peux!), en aucun cas un appel au molestage !
Je ne veux attirer que mon Coué perso qui fait que tous les jours et à tous points de vue, je vais de mieux en mieux....


Jacques, je pratique couramment le Coué. Il fait du bien à mes neurones, même si ça ne se voit pas tout le temps!


Au dessus des nuages, confondrais-tu orange et fruit de la passion? Merci pour ce petit poème très.... spiritueuxel !


Hernani, merci ! je suis no vice en effet
A bienteau! (pétillante)

Justine, le fruit de ton imagination... Ben oui, c'était une orange, à n'en point douter!
Bisous

Ristretto, merci pour cette appréciation...
amicalement

Catalina, la chute - chuuut ! - n'est qu'un prétexte!
Merci d'être passée!

Stego-bulle
Excellent! C'est aussi mon avis! En ce qui concerne les oranges en tout cas...
Merci

  Nul n'est une île...
Tysha'Na

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2006
Dernière connexion
4 avril 2016
  Publié: 30 jan 2008 à 11:46 Citer     Aller en bas de page

hihihi !!! maintenant, je veux un poème sur orangina...ROUGE !!!!!

Pourquoi?


PASKEUUUUUUUUUUUUUUU !!!!!!!!!!!


vraiment, j'ai adoré ton poème ! Non seulement il est drôle (on ne s'attend pas du tout à la chute) mais en plus, il est super bien écrit !!

bravo

  un paradigme, c'est la même chose qu'un edengme ?
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
10 mai 2016
  Publié: 31 jan 2008 à 08:42
Modifié:  11 juil 2012 à 17:09 par J'oséphine
Citer     Aller en bas de page


Mais enfin eric! La sodame te dit qu'elle aime être secouée... C'est quand même pas compliqué!
(Tu le fais exprès? Tu veux que j'explique en langage des zestes?)

Tysha Na, venant de toi qui écris si joliment, ce commentaire me secoue et me fait rougir de plaisir...

  Nul n'est une île...
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
10 mai 2016
  Publié: 2 févr 2008 à 15:24
Modifié:  11 juil 2012 à 17:10 par J'oséphine
Citer     Aller en bas de page


Il était une fois... (ce pseudo est presque un poème à lui tout seul!
Il n'y a aucune raison de frôler les murs, en effet


(L'important n'est pas la forme de la bouteille, mais ce qu'il y a à l'intérieur...)
Amicalement

  Nul n'est une île...
angetine au sol


J'ai juste rêver un jour que je pouvais rêver pour de vraie.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
195 poèmes Liste
3034 commentaires
Membre depuis
22 mars 2005
Dernière connexion
4 août 2016
  Publié: 4 févr 2008 à 15:09 Citer     Aller en bas de page

je suis secouée!
je me suis faite aussi avoir je te l'avoue!

en tout cas belle sensualité dans ta plume j'ai aimé tes rives poétiques

amitié
angetine au sol

  Le parfum subsiste toujours au creux de la main qui offre la rose
Estérak


Qui ne chute jamais ne sait pas rebondir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
1162 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
18 janvier 2018
  Publié: 5 févr 2008 à 08:37 Citer     Aller en bas de page

Très très bon ! ça frétille, ça secoue et à la fin, ça reste un peu collé sur la langue. Très rafraîchissants, ces vers en bouteille . Il était temps que ça s'arrête , j'avais déjà sorti mon .... extincteur !

  Estérak / La Vie n'est pas donnée ... il faut savoir la prendre
Mo CuiSha


Le bonheur est tellement loin que pour le voir, je louche! (La Fouine)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
403 commentaires
Membre depuis
8 décembre 2006
Dernière connexion
18 mai 2016
  Publié: 6 févr 2008 à 14:26 Citer     Aller en bas de page

Rose des sables,

Ton texte est très beau texte, très pulpeux et pétillant lol...
Comment je me suis fait avoir lol

C'est très subtil et bien exprimé, merci j'ai adoré!

Amicalement

Audrey

  Par delà mes mots, je tenterais d'apaiser vos maux...
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 6 févr 2008 à 15:37 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Rose des Sables. un loufoque qui a surpris tout le monde, chapeau car c'est génial.Je deviendrai votre lectrice.Okana.

  Nicole chaput. *Okana *...
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
10 mai 2016
  Publié: 17 févr 2008 à 11:03
Modifié:  11 juil 2012 à 17:07 par J'oséphine
Citer     Aller en bas de page

Angetine, c'était un peu le but (pas de te secouer, mais de "t'avoir"!)... Merci pour ce commentaire!

Alysa, (Bienvenue)... Ne pas se prendre au sérieux, oui, c'est bon pour le moral, voilà pourquoi j'aaaaaime cette section et les gens qui la fréquentent assidûment!

Estérak, tu sembles ignorer qu'une bouteille d'Orangina bien bien bien secouée peut se révéler multi-usages : dirigée vers l'endroit qui prend feu (j'imagine qu'il s'agit de ton esprit, en l'espèce...), elle peut tout à fait faire office d'extincteur!

Audrey, merci pour ton passage... J'ai lu dans ton profil que l'un de tes films préférés est Pulp F(r)iction!

Okana, merci pour ton petit mot ! Un proverbe québécois dit "on ne compare pas des pommes avec des oranges"...

Edna, bien sûr, tu t'es doutée que jamais je n'inviterais qui que ce soit à me traiter de gourde... Merci pour ton passage.

Demon, merci! Il paraît que rire prolonge la vie de quelques instants... On peut chérire, s'ouvrire, s'attendrire, offrire... (liste non exhaustive) Alors, de n'importe quelle façon, rioooooons !

Merci à tous pour vos commentaires.


  Nul n'est une île...
Page : [1] 2 3 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 7601
Réponses: 46
Réponses uniques: 27
Listes: 5 - Voir

Page : [1] 2 3

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Souvenirs d' Encres ... (Amitié)
Auteur : Lysée
L'amour à deux tranchant (Amour)
Auteur : coeur saignant
Chroniques meurtrières (chap.8, Part.2) (Nouvelles littéraires)
Auteur : Anchentria
La nuit je me mens (Tristes)
Auteur : Mystic4Ever
sa vue me trouble (Amour)
Auteur : De Raison
Mon corps revisité (corrigé) (Amour)
Auteur : Mariesarah
Nouvelle approche (Amour)
Auteur : Troublemind
Ar-rayane de mon amour! (Amour)
Auteur : Idou
Matin d'hiver (Tristes)
Auteur : Ovale lune
Or Eole (Amour)
Auteur : Lunastrelle
Adorables capucines... (Autres)
Auteur : Alponse BLAISE.
La tendresse........ (Amour)
Auteur : Baptiste
La Force Des Mots (Amour)
Auteur : kiannzo
Sang pour cent toi... (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
C'était la veille du jour de l'an (Tristes)
Auteur : Didier

 

 
Cette page a été générée en [0,0908] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.