Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 33
Invisible : 0
Total : 37
· Fried · PaulMUR · samamuse · Lachésis (Moirae)
13123 membres inscrits

Montréal: 16 juin 13:08:30
Paris: 16 juin 19:08:30
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes d'opinion :: Resto du cœur animalier Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
8166 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 27 févr 2017 à 02:48
Modifié:  27 févr 2017 à 12:14 par Emme
Citer     Aller en bas de page

CIGALE n’ayant pas abandonné
Comprenant le refus de FOURMI
Proposa à FOURMI d’envisager
De grandes réserves, pour faire vivre, les plus démunis.

Idée stupide, pour encourager les fainéants.
Encourageant les pauvres à se prendre en charge.
Pour aider à vivre, de nouveaux dépendants.
CIGALE et FOURMI, mettent en place, ces nouvelles charges.

CIGALE fait des appels aux donateurs,
Pour créer des stocks non périssables.
Eau, chaleur, sécurité, accompagnateurs.

FOURMI les ramasse et les transforme
Se fait aider pour ce qui est stockable,
D’utilisations utiles et conformes.

Osons stocker les surplus et les prévoyances.
Pour créer des communautés de complaisance.

Prévoir pour plus tard
Aux moments nécessaires
Ce qui peut manquer.

MUSE et SAM, te proposent leurs points de vue.
En manques plus nombreux
Aides et non-assistance
Est-ce fraternité ?

Quand nous pensons à tous ces gâchis, à cause des saisons, à cause des surplus, à cause des prélèvements non régulés, qui nourrissent les poubelles, les composts, les décharges d’évacuation, aux moments d’abondance.
Quand nous pensons à toutes ces disponibilités, non reconnues, et mal mises en valeur d’efficacités collectives, dans des lieux aménagés, pour stocker les nécessaires, en cas de catastrophes, de disettes, d’imprévus dus à la nature, et de certaines présences prédatrices. (Dont les humains)
Quand nous pensons à ces richesses que peuvent offrir d’utiles vivre ensemble. Sans administrations pour centraliser les apparentes actions, sans considérations exceptionnelles, là, pour uniformiser les intérêts des "ponctionneurs"
Le but de telles initiatives, semble être de pouvoir essayer de convertir, les ayant besoin, à pouvoir à leur tour, honorer de participations, le projet qui deviendra réalité, sur les principes de ; DROITS, mais surtout de DEVOIRS, par des auto-OBLIGATIONS, consenties et nécessaires, dans une logique de LA LAÏCITÉ, (sans clans ou sélections de prioritaires, si les présences ne s’engagent pas à vouloir faire du prosélytisme. mais respecter les reconnaissances.)
Il semble plus facile de pouvoir penser, raisonner sur les besoins de tous, organiser les justes répartitions (pas en quantités égales, mais en substances nécessaires en fonction des réels besoins de survie). Quand les estomacs sont pleins, et que les ignorances de l’autre ont disparu.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
436 poèmes Liste
21678 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 27 févr 2017 à 04:38 Citer     Aller en bas de page

Et vlan ! C'est tout à fait ça.
Merci SAM...Il y a de quoi faire, du ménage dans les consciences à tout niveau. Balayer déjà chez soi, on ne réfléchit pas assez, on est dans sa bulle et parfois il y a un sursaut de réflexion.
Bises amicales SAM
ODE 31 - 17

  OM
samamuse

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
8166 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 28 févr 2017 à 02:57 Citer     Aller en bas de page

merci à cette ODE d'ODIN encouragement.
si vous n'existiez pas, la cigale et la fourmi, vous feraient vivre.

 
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février 2018
  Publié: 28 févr 2017 à 16:44 Citer     Aller en bas de page

Salutations samamuse


Bien vu

Du travail, encore du travail à faire dans sa maison avant d'oser dire quelque chose





PA…

 
samamuse

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
8166 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 2 mars 2017 à 04:27 Citer     Aller en bas de page

bonjour PA...,
c'est quoi cette maladie "le travail", que certains décideurs aimeraient qu'elle soit contagieuse ?
moi, depuis que je suis en retraite, je me rémémore ces bons moments où des harceleurs voulaient que je me prostitue pour de mauvaises raisons. mes enfants de desings, ont rendus des usager heureux d'en faire les usages.
pour en revenir au texte;
un certain coluche, comme l'abbé pierre, comme un certain dieu, ont souhaités à un certain moment de penser et réaliser pour des presences en difficultés, des procédures qui puissent honorer la fraternité.
ces quelques mots expliquent-ils l'aide de cigale envers fourmi ?
et en donnant du sens à "aide-toi, et dieu t'aidera".
le défaut apparent, c'est que les béneficiaires, reconnaissent les avoir droits, en étant pas assez en relations avec des pédagogues, qui cheminent à côté sans faire à la place de..., pour faire vivre les devoirs et les obligations (comprises, acceptées, et vulgarisées)
à bientôt SAM

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
4219 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 7 mars 2017 à 01:16 Citer     Aller en bas de page

Et un peu de simplicité volontaire, ça ne ferait pas de mal non plus.

Texte de réflexion très intéressant. Merci.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
samamuse

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
8166 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 7 mars 2017 à 04:04 Citer     Aller en bas de page

bonjour à toutes et tous.
svp IN POESIE,
ça consiste en quoi la simplicité volontaire ?

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
4219 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 8 mars 2017 à 05:12 Citer     Aller en bas de page

Voilà tu sauras tout ici. Bonne lecture. Et découverte !

  La vie commence à chaque instant.
samamuse

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
8166 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 9 mars 2017 à 03:12 Citer     Aller en bas de page

bonjour IN POESIE,
j'ai lu...
j'ai fais mon tri (et non try)...
j'ai apprécié...
merci.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 611
Réponses: 8
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0326] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.