Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 40
Invisible : 0
Total : 41
Équipe de gestion
· Maschoune
13088 membres inscrits

Montréal: 26 juin 00:37:47
Paris: 26 juin 06:37:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes d'opinion :: Sommaire Cigale Et Fourmi Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
8216 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 15 avr 2017 à 03:18
Modifié:  18 avr 2017 à 13:09 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Quelques temps avant de devoir
Quitter leurs enveloppes de vies
CIGALE et FOURMI, ont voulu se voir.
Pour évaluer ce que furent leurs vies.

En l’absence de certaines présences
CIGALE et FOURMI ont invité
Les regards qui le veulent, aux séances,
Qui en textes peuvent être revisités.

D’un chacun pour soi de LA FONTAINE,
En parcours d’exceptions,
En visitant de nombreux thèmes...

Tous les deux, ont appris à se connaître,
À évoquer des confrontations,
En textes versifiés, pour ici, paraître.

En quelques lignes, voici leurs vies.
En textes animaliers écrits.

Osons faire une pause
De temps en temps pour comprendre
Nos raisons d’être.

MUSE et SAM, te proposent leurs cheminements.
comme pour beaucoup d’humains et présences animalières destinées à partager les mêmes lieux, les mêmes raisons de partages de vies, les mêmes interférences de vécus, les mêmes cheminements adaptés à leurs particularités, certains textes, que les classifications mettent dans la grande famille des fables, à partir d’une situation retenue, puis d’une évolution choisie, et généralement finissant par une formulation dite de morale. Ce sommaire souhaite donner envie d’aller visiter un certain nombre de poèmes qui n’attendent que « ça ».
Dans le texte de LA FONTAINE du livre un, fable un, sur le thème du chacun pour soi, MUSE et SAM, ont voulu faire naître différentes évolutions, qui peuvent arriver à avoir leurs formes d’existences.
La cigale n’ayant plus la force de danser, à cause de ce manque de vermisseau, qui lui était nécessaire, en prémonition d’un certain COLUCHE, arriva à sensibiliser FOURMI à instituer une forme de resto du cœur animalier. Le ventre plein, il est plus facile de s’offrir du temps à penser, et d’organiser des vivres ensembles qui soient à l’origine d’harmonies constructives.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
437 poèmes Liste
21682 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 17 avr 2017 à 11:21 Citer     Aller en bas de page

Pas de quoi faire bombance, mais c'est déjà une alliance qui ne peut que nous réjouir, un écrit qui donne à réfléchir.
Bises SAM
ODE 31 - 17

  OM
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
8216 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 18 avr 2017 à 02:36 Citer     Aller en bas de page

bonjour ODE,
merci de ton commentaire, je collectionne beaucoup de zéro commentaire en ce moment, et de moins en moins de visites.
je dois devenir saoulant, à certains mots je l'ai compris.
je n'enverrais plus de textes animaliers qui n'ont pas les reconnaissances de consommations sans réfléxions tant recherchés.
j'enverrai donc des textes plus ou moins philosophiques, ne voulant pas capituler aux attentes qui attendent de moi de devenir un objet de consommation.
je suis conscient que les regards vont me zaper, ce qui est déjà commencé.

Pas de quoi faire bombance, (j'ai osé sauvegarder 81 textes d'actualisations des textes de LA FONTAINE et en ai proposé quelques uns qui n'ont pas suscités beaucoup de curiosités, ni de propositions de vécus, ni d'interrogations à des développements, je dois être trop utopiste et trop exigeant)
mais c'est déjà une alliance qui ne peut que nous réjouir, (c'était un des buts de MUSE et SAM)
un écrit qui donne à réfléchir. (j'adore ta disponibilité de miroir)

que puis-je proposer pour faire vivre des convivialités dignent de LPDP, pour susciter des textes de prolongements, d'adaptations, de regards différents, de certains vivres ensembles.

grosses bises ODE de SAM

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
4260 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 18 avr 2017 à 13:16
Modifié:  19 avr 2017 à 03:48 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Zéro commentaire... tu exagères. Je viens de contrôler, à part deux textes tu as eu des commentaires.

Il est certain qu'une certaine forme de syntaxe toute personnelle donne un peu de difficulté au lecteur.

Personnellement, et pour être honnête (c'est aussi ce que l'on attend des commentaires, non ?) tes textes ont une portée philosophique que je n'ai pas envie forcément de lire quand je veux lire de la poésie. Le correcteur que je suis les lis, souvent sans commenter il est vrai, mais avec un intérêt éloigné de mon idéal poétique. Mais bien sûr, je ne transcris ici que mon seul point de vue.

J'espère avoir apporté peut-être un éclairage à ton questionnement.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
8216 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 19 avr 2017 à 03:05 Citer     Aller en bas de page

oui merci JB.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 544
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0251] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.