Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 47
Invisible : 0
Total : 51
· rené duruisseau · ori · glycine
Équipe de gestion
· In Poésie
13053 membres inscrits

Montréal: 11 déc 11:10:22
Paris: 11 déc 17:10:22
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: Cadavre exquis des quatre amoureux Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Authilie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
334 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2016
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 23 avr 2017 à 11:03 Citer     Aller en bas de page

Cadavre exquis des quatre amoureux

Quatre amoureux de poésie se sont retrouvés à Nancy et
écrivent sans se lasser, petits fantômes blancs et
purs sont les nuages qui constellent mon
cœur en partage, amitié,
rires en cascades du Hérisson, toute la beauté du Haut-Jura,
merveilles et monts à nul autre pareils. Il est
temps qui distille les heures au gré de mes
envies d'insouciance, de dialogues, de soleil, envie de nature, envie de
paysages à la noix nous cernaient de toutes parts, on était
largués, mais les amarres, où sont-elles ma Mistouflette ?
Chaque fois c'est
pareil au soleil qui illumine nos vies tout en délicatesse,
ivresse, ô du ciel fait pleuvoir les richesses de ton
vouloir faire et se faire valoir sans jamais cesser de
donner son cœur et l'ouvrir au bonheur.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
167 poèmes Liste
2595 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 23 avr 2017 à 13:04 Citer     Aller en bas de page

Merci Authilie !

Il faut préciser qu'ont "planché" sur ce Cadavre Exquis : Authilie, Maschoune, Mistouquette et moi-même. Le mot qui apparaissait après pliure est en gras.

Nous nous sommes dit que nous écririons chacun un poème en s'inspirant d'une phrase de cette "œuvre" collective.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
408 poèmes Liste
12352 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 23 avr 2017 à 13:23 Citer     Aller en bas de page

Très bonne idée. Lorsque vous publierez vos poèmes, n'oubliez pas de le préciser à chaque fois, ça sera intéressant.

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
3452 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 24 avr 2017 à 03:19
Modifié:  25 avr 2017 à 12:57 par Jean-Louis
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Authilie, Isabelle, Mistouflette, JB,
Merci pour ce divertissement qui laisse apparaître l'envie et la nature de votre rencontre.
Amitiés

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
167 poèmes Liste
2595 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 24 avr 2017 à 07:51 Citer     Aller en bas de page

OK Trist@nic, j'explic ce qu'est un "C@d@vre exquic"

C'est un jeu de mots. Un participant écrit une phrase sur une feuille de papier et le replie sur cette même phrase en prenant soin de ne laisser apparaître que le dernier mot de sa phrase, mis en gras ci-dessus. Le suivant poursuit en écrivant une nouvelle phrase débutant par le mot laissé dévoilé par le pécédent. Etc. jusqu'à parvenir au bout de la feuille. On déroule et on lit. C'est des fois bien, d'autres fois... moins bien.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Mistouflette

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
296 commentaires
Membre depuis
1er mai 2016
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 24 avr 2017 à 10:32 Citer     Aller en bas de page

Une œuvre qui va nous valoir le Goncourt, à n'en pas douter. lol!!!! Cela dit j'ai passé un super moment et je vous en remercie A refaire sans aucun doute si l'occasion se représente Bonne journée Bisous

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
7284 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 10 févr à 03:14 Citer     Aller en bas de page

j'ai vécu de semblables échanges avec VARH qui n'a apparemment moins de temps pour nous faire des temps de lectures.
je serais heureux d'en avoir avec d'autres,
rien ne vaut une présence humaine
j'ai du mal à voyager.
(curatelle, corps et santé en nourritures d'inconforts, et faux prétextes)
je vous envie.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 608
Réponses: 6

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 975/13042

8.5%
 
 83 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.6%
 
 74 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5%
 
 49 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

16%
 
 156 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.7%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.9%
 
 106 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.3%
 
 188 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31%
 
 302 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0309] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.