Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 39
Invisible : 0
Total : 42
· Naej · Meruem · Flora Lynn
13164 membres inscrits

Montréal: 20 août 11:11:41
Paris: 20 août 17:11:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Fléau Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Au Nom de la Rose


Une fleur de sang, pour tous les maux de la Terre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
1651 commentaires
Membre depuis
21 décembre 2004
Dernière connexion
30 avril 2016
  Publié: 14 juin 2008 à 05:56 Citer     Aller en bas de page

Il y a un tout petit trou au fin fond de moi
Il en sort parfois une plainte, un tourment
Qu’une simple craquelure, née au fil des ans
C’est tout, je crois qu’elle n’existe même pas

Ça explique le nombre de fois où, avoir su
J’aurais aimé ne pas être seul
Ça me rappelle quelques larmes, menues
Qui n’ont pu trouver cercueil

Je dis simplement que cette méchante tache
Fait un peu mal quand je la gratte
Alors, je la laisse, ne m’en occupe pas
Et quand parfois je pleure, ce n’est pas pour ça

J’y rentrais à peine un doigt il y a des années
Maintenant, je touche un peu plus avec ma main
Je sens mon cœur un peu grelottant, enfantin
Puis mon âme, fraîche, coulante, à l’aura bleutée

Ce n’est qu’un bobo, il guérira un jour, certainement
Je ne peux pas juste me vider ainsi, c’est malheureux
Ce n’est pas comme si je souffrais, seulement…
Parfois, je ne sais pas, ce serait peut-être mieux

Je voudrais juste savoir pourquoi…
Pourquoi, quand je suis seul…
Il faudrait seulement qu’on voit
Que mes larmes sont celles du deuil

Alors que personne n’est mort
Mais je crois que j’ai bien tort

-De si tristes yeux-

  La culture et la science ne nous aident pas à aimer.
saezienne


La poésie c'est la vie, La vie au fond de soi
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
614 commentaires
Membre depuis
22 février 2008
Dernière connexion
11 juin 2014
  Publié: 14 juin 2008 à 07:34 Citer     Aller en bas de page

j'ai adoré cette plume que je découvre...
merci pour ce poème

  Amandine...me noyer à jamais
Au Nom de la Rose


Une fleur de sang, pour tous les maux de la Terre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
1651 commentaires
Membre depuis
21 décembre 2004
Dernière connexion
30 avril 2016
  Publié: 14 juin 2008 à 07:45 Citer     Aller en bas de page

Re-Création

Merci de tout coeur de ton commentaire, il est un baume qui apaise tant les maux et c'est celui des commentaires qui viennent nous prouver qu'on ne souffre pas sans raison, en autant que sache écrire ce qu'on vit.

Poupie, je te promet de bien soigner mes bobos, merci énormément d'être passée, je suis content que ce poème, qui est sans doute celui me rappelant le plus de tristesse, t'ait plut.

Saezienne, merci plutôt à toi de t'être arrêté ici, je suis plus que charmé de voir toute cette attention.

À vous trois, trois fois merci, vous démarrez ma journée d'une façon plus que agréable.

-De si tristes yeux-

  La culture et la science ne nous aident pas à aimer.
myrtille
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
193 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2007
Dernière connexion
27 mai 2015
  Publié: 15 juin 2008 à 13:52 Citer     Aller en bas de page

un petit trou, une méchante tache, un bobo,
écrit comme ça, ça m'a touché

 
Au Nom de la Rose


Une fleur de sang, pour tous les maux de la Terre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
1651 commentaires
Membre depuis
21 décembre 2004
Dernière connexion
30 avril 2016
  Publié: 15 juin 2008 à 16:38
Modifié:  22 août 2008 à 00:21 par Au Nom de la Rose
Citer     Aller en bas de page

Citation de myrtille
un petit trou, une méchante tache, un bobo,
écrit comme ça, ça m'a touché



Comme un petit enfant recroquevillé sur le bord du monde, dans le caniveau. Là où il n'y a personne pour le voir, ni pour l'aider.

La pluie qui tombe lui enlève toute sa chaleur et sa nudité lui empêche de la retrouver.

Alors qu'il a déjà pleuré si longtemps qu'il n'y arrive plus maintenant.

Seul son coeur bat encore faiblement et c'est dans un petit craquement sec qu'il se déchire d'un côté à l'autre.

C'est ainsi que je me sentais en écrivant ce texte.

Ne sachant pas ce qui m'arrivait, les mots les plus simples, ceux d'un enfant qui ne parle qu'a moitié, furent ceux qui s'écrivirent tout seuls.

Je ne vis plus ainsi maintenant, mais j'ai lu et relu ce texte des milliers de fois, je l'ai écris il y a 5 ans, et il me fait encore et toujours pleurer.

Merci pour ton passage Myrtille, car toi aussi tu m'as touché, grandement.

Merci.

-De si tristes yeux-

  La culture et la science ne nous aident pas à aimer.
Au Nom de la Rose


Une fleur de sang, pour tous les maux de la Terre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
1651 commentaires
Membre depuis
21 décembre 2004
Dernière connexion
30 avril 2016
  Publié: 16 août 2008 à 03:15 Citer     Aller en bas de page

Merci Demon !

Ton commentaire a eu droit sa cible et j'en suis bien plus que touché.

Merci aussi pour la citation. Je m'en resservirai certainement.

C'est un bien beau cadeau.

-De si tristes yeux-

  La culture et la science ne nous aident pas à aimer.
Au Nom de la Rose


Une fleur de sang, pour tous les maux de la Terre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
1651 commentaires
Membre depuis
21 décembre 2004
Dernière connexion
30 avril 2016
  Publié: 24 août 2008 à 02:37 Citer     Aller en bas de page

DES BISOUS MAGIQUES !?

Je suis le lutin le plus heureux du monde !

Merci...

  La culture et la science ne nous aident pas à aimer.
Au Nom de la Rose


Une fleur de sang, pour tous les maux de la Terre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
1651 commentaires
Membre depuis
21 décembre 2004
Dernière connexion
30 avril 2016
  Publié: 24 août 2008 à 19:54 Citer     Aller en bas de page

Toujours, pour les tiens

  La culture et la science ne nous aident pas à aimer.
Meganyss

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
2449 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2003
Dernière connexion
10 novembre 2009
  Publié: 14 mai 2009 à 09:18 Citer     Aller en bas de page


Un trou, une tâche, un bobo
Un vide, pourtant plein
Qui maux peint
De si beaux mots...

J'ai beaucoup aimé cette lecture. Ta simplicité complexe et habile, habille merveilleusement l'inexorable affrontement du tout, du rien, des sentiments, du vide, du plein, et de ce qu'on n'arrive pas à toucher autrement qu'avec des mots, et qui pourtant nous touche...

C'est superbe...





  Demain se fait d'aujourd'hui
Au Nom de la Rose


Une fleur de sang, pour tous les maux de la Terre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
1651 commentaires
Membre depuis
21 décembre 2004
Dernière connexion
30 avril 2016
  Publié: 26 mai 2009 à 01:16 Citer     Aller en bas de page



Merci beaucoup à toi, mademoiselle Meganyss, cela me touche énormément.

David

  La culture et la science ne nous aident pas à aimer.
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2870 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
3 novembre 2018
  Publié: 13 nov 2009 à 13:59 Citer     Aller en bas de page

Zut, y'a déjà quelqu'un qui a pensé au bisou magique...
Bon, ça fait deux bisous magiques alors.

Et un jour j'aimerais que ton pseudo se transforme un peu; les larmes de joie, c'est fait pour ça, et les yeux ne sont pas toujours si tristes. Pas les tiens, en tout cas, j'espère.

Cela dit, j'ai vraiment aimé te lire, c'est autre chose quand même lorsque l'on connaît un peu le reste.

"J’y rentrais à peine un doigt il y a des années
Maintenant, je touche un peu plus avec ma main
Je sens mon cœur un peu grelottant, enfantin
Puis mon âme, fraîche, coulante, à l’aura bleutée"

Ah oui, et j'adore cette strophe.


Bisous magiques...

 
Solitas


Tac tic...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
1188 commentaires
Membre depuis
21 juin 2010
Dernière connexion
19 août
  Publié: 5 août 2010 à 03:25 Citer     Aller en bas de page

J'aurais bien dit calin magique, vu que les bisoux ont été pris... Mais tu aimes ça, et moi non... Alors je te dis grosse baffe magique...

Anso

  I will come to you blind. What you'll see is the worst me... [and] the last of my kind. Muddy Waters - LP
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1286
Réponses: 11
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0376] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.