Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 26
13163 membres inscrits

Montréal: 19 août 21:27:32
Paris: 20 août 03:27:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (avril 2014) : "L'écho des anciens" :: L'ère du vide Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 7 avr 2014 à 07:11 Citer     Aller en bas de page

L’ère du vide *

L’écho des anciens en cris déchirants
S’abîme dans l’ère du vide, la modernité
Renie ce qu’elle a aimé en le tuant.
L’expérience s’épuise sur l’insignifiant
Tout devient éphémère émietté
L’évanescent absorbe la durée.
Lié à l’indifférence des ego,
L’échafaud du temps tranche ; Vies inachevées.
Têtes coupées sous le joug des pouvoirs.
A quoi bon hurler !
Cohorte d’intelligence dévalorisée devenue kleenex
L’écho des anciens, s’abîme dans l’ère du vide.

* Eléments d’inspiration : L’ERE DU VIDE essai sur l’individualisme contemporain par Gilles LIPOVETSKY chez Gallimard

  YD
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15480 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
18 août
  Publié: 7 avr 2014 à 07:47 Citer     Aller en bas de page

"L’écho des anciens en cris déchirants
S’abîme dans l’ère du vide, la modernité
Renie ce qu’elle a aimé en le tuant."...

Un triste et désolante constatation sur notre façon de vivre actuelle...un texte court mais qui en dit long...

Alex

 
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
210 poèmes Liste
4079 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
18 août
  Publié: 7 avr 2014 à 08:30 Citer     Aller en bas de page

Je rejoins le gentil commentaire d'Alex

Très beau poème Yvon
des bisous

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
98 poèmes Liste
4988 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
19 août
  Publié: 7 avr 2014 à 10:04 Citer     Aller en bas de page

Bigre. Pas le plus petit espoir alors?
J'ose espérer que l'avenir nuancera un peu la vision sinistre de Lipovetsky.
Un beau texte qui tombe... comme un couperet.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 7 avr 2014 à 12:04 Citer     Aller en bas de page

Les anciens vivaient mieux AVANT

Un beau partage

James

  Membre de la Société des poètes Français.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 août
  Publié: 7 avr 2014 à 18:55 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir YD,

Les époques antérieures vivaient dans un rythme moins stressant où il n'y avait pas l'esprit de compétitivité et de rentabilité que nous connaissons maintenant et donc le sens des valeurs prenait toute son ampleur...
A l'heure actuelle, il semble que chacun soit pris dans la spirale environnante, mais il faut espérer que nous connaîtrons un revirement de situation et ce avec les technologies actuelles...
Belle profondeur dans cet écrit!


Douce nuit!

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 8 avr 2014 à 11:30 Citer     Aller en bas de page

Alex, Ladysatin Lacase, James, Flamme Noire, Sybilla



Merci de vous êtes arrêtés sur ce poème pas rigolo du tout, mais cette ère du vide je la ressens énormément. La jeunesse va s'adapter sans aucun doute mais à quel prix? j'ai toujours été persuadé qu'il y a des siècles où il ne fait pas bon de naître. L'an 2000 qui devait résoudre tous les problèmes n'était qu'un leurre, le bonheur tout simple d'une véritable fraternité humaine n'est pas pour demain, il faut dire que l'homme est le plus grand des prédateurs il n'a jamais hésité à tuer "l'autre"

amitiés

Yvon

  YD
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 8 avr 2014 à 12:33
Modifié:  8 avr 2014 à 12:34 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Bon Jour YD,

Un très beau poème que vous nous offrez en partage, tout en profondeur, et rempli de quelques vers vraiment splendides.
Oui je partage votre sentiment de tristesse, voir de révolte, en observant depuis quelques vingt ans cette lente mais inexorable érosion de certaines valeurs qui constituaient les clefs de voute de notre éducation. La crise économique y est certainement pour une bonne partie la cause.... car elle engendre l'égocentrisme, le matérialisme et la fuite dans le monde virtuel, le manque de tolérance, de respect d'autrui et de générosité et surtout de perspectives favorables pour toutes ces nouvelles génération arrivant sur un marché du travail complètement anémique.

L’expérience s’épuise sur l’insignifiant
Tout devient éphémère émietté
L’évanescent absorbe la durée.
Lié à l’indifférence des ego,


Bien à vous cher Poète.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
884 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 8 avr 2014 à 12:59 Citer     Aller en bas de page

Rien de plus à dire que ce qu'Alex à déjà dis...

Amicalement.

HH

 
Ombline


Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie. Blaise Cendrars
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
25 février 2014
Dernière connexion
3 juillet
  Publié: 8 avr 2014 à 15:29 Citer     Aller en bas de page

Comme c'est vrai ce triste constat de notre monde!

Amicalement
Pauline

  La musique exprime ce qui ne peut pas être dit mais qui est impossible de taire. Victor Hugo
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
2577 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
16 août
  Publié: 8 avr 2014 à 18:42 Citer     Aller en bas de page

Je pense que nous sommes en plein virage d'une mutation, nous allons vers un changement de monde!!!
Car effectivement rien ne va plus, et surtout nous polluons la terre et nos esprits nos corps subissent une forte pression...
Je suis persuadé qu'une révolution approche, il ne peut en être autrement !!!
En attendant nous pouvons agir " la pensée précède l'acte"
Faisons de belles poésies sur notre époque, plus tard nous serons lus et j'espère compris ?

"Où allons nous"

Marchepascal

( Je suis quand même confiant )

(Je vois aussi les avantages de vivre en 2014)

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 9 avr 2014 à 08:24 Citer     Aller en bas de page

Actuaire, HH, Pauline, Marche Pascal


Merci pour vos commentaires qui apportent un plus à l'esprit de ces quelques lignes.

amitiés
yvon

  YD
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
3280 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
19 août
  Publié: 15 sept 2016 à 19:41 Citer     Aller en bas de page



Un thème bien abordé,
merci pour ce plaisir Y.D

Lil"

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 17 sept 2016 à 07:39 Citer     Aller en bas de page

LIL

Merci d'être passée sur ce poème enfoui dans le grenier de LPDP

Amitiés

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1238
Réponses: 13
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0590] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.