Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 82
Invisible : 0
Total : 83
· henry maivers
13178 membres inscrits

Montréal: 4 juin 22:56:33
Paris: 5 juin 04:56:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (avril 2014) : "L'écho des anciens" :: Le soupir du Vieux en écho des Anciens Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 7 avr 2014 à 10:35
Modifié:  8 mars 2019 à 08:54 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Le soupir du Vieux en écho des Anciens



Assoupi hier dans l'herbe du Printemps,
je me suis réveillé avec le chœur divin
de dizaines d'oiseaux aux couleurs de l'arc en ciel,
des écureuils alpinistes d'arbres majestueux,
habillés d'écorces centenaires,
et des piverts voletant en éclats de bonheur
leur amour émerveillé de la nature
resplendissante de beauté..


Une scène de rêve ravissante...
manquaient au décor de cet ailleurs d'ici,
les elfes et les lutins ainsi que toutes les fées
qui inondent de leur chaleur innocente
les nuits de mes hivers
givrés de fractales cristallines.


Et je me moquais comme d'une guigne
de l'origine de ces oiseaux, de tous ces animaux
et de la beauté enivrante de la vie et de la nature
de cette terre que j'habite en partage avec tant d'autres



Ô toi le Vieux qui fût avant nos Anciens,
aux noms multiples poétisés
durant des dizaines de milliers d'années.
Aucun mot, aucune image ne te convient.
Quelle raison t'anime..
Quel esprit t'habite
toi au delà de rien et au delà de tout.


Ton soupir de Vieux,
en écho aux bruits de nos Anciens,
dépasse notre entendement humain,
confiné dans l'espace et le temps,
incapable de surpasser ton mur devenu quantique,
mystère ultime de toute ta sagesse.


Toi le Vieux, vibration ultime,
sans nom tu demeures cantique.
Tu animes le vide du temps et de l'espace,
de lumière et de matière, de vie et de nature.
L'air qu'on respire ici sur cette terre
n'est que le reflet moléculaire de ton soupir.
Ô toi et ton soupir en écho
des bruits étourdissants de tous nos Anciens
et tous ces jeunes encore à venir.



Et je me moquais comme d'une guigne
de l'origine de ces oiseaux, de tous ces animaux
et de la beauté enivrante de la vie et de la nature
de cette terre que j'habite en partage avec tant d'autres.

La jeunesse du Printemps est si charmante, tellement ravissante et rafraîchissante…
La sagesse et son éveil creusés par les rides du temps et l'espace, nous incite à croire
qu’il est parfois tout à fait inutile d'essayer de comprendre.

La vie, c'est unique elle... qu'elle est belle.
Le bruit d'un jeune d'ici et d'ailleurs...


actuaire



PS: Jean d' Ormesson dans son roman "C'est une chose étrange à la fin que le monde", poétise Dieu sous le vocable "Le Vieux"

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15508 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 7 avr 2014 à 10:39 Citer     Aller en bas de page

"Assoupi hier dans l'herbe du Printemps, je me suis réveillé avec le chœur divin de dizaines d'oiseaux de toutes les couleurs de l'arc en ciel, des écureuils alpinistes d'arbres majestueux, habillés d'écorces centenaires, et des pivert voletant en éclats de bonheur leur amour émerveillé de la nature resplendissante de beauté."...

J'aime énormément ton délire champêtre...il t'a donné une belle inspiration

Alex

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23534 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 7 avr 2014 à 12:22 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Actuaire,

Une poésie ou j'ai pris un grand plaisir à découvrir toutes les images peintes avec ton encre si envoûtante

toutes mes amitiés
James

  Membre de la Société des poètes Français.
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
470 poèmes Liste
9408 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 7 avr 2014 à 14:23 Citer     Aller en bas de page

Actuaire,

J'ai aimé partagé cet univers peuplés d'elfes, lutins et fées.
La sagesse des anciens n'est pas toujours aisée à décoder.
Catherine

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 7 avr 2014 à 19:53 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir actuaire,

Qu'il est doux de lire vos lignes de toute beauté... magistraux sont les vers enchantés par la nature et le timbre des oiseaux fleurissent en chants ancestraux et actuels où des elfes et des lutins émettent leur ballade avec leurs espoirs en source de vie qu'il faut sans cesse conserver pour avancer et non stagner...
Un véritable ravissement de lecture!


Douce nuit!

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
chapelure

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
29 commentaires
Membre depuis
11 mars 2014
Dernière connexion
7 février 2016
  Publié: 8 avr 2014 à 06:45 Citer     Aller en bas de page

frère et ami actuaire

on ne peux qu'avoir grand coeur pour inviter elfes et lutins à partager ce féerique décore, on ne peux qu'avoir âme si tendre et regorgeant de beautés printanières pour écrire telle poésie si douce si magique...instants de lecture instants de rêves, instant d'amour et de magnificence...

toute mon admiration poétique et fraternelle à toi, l'ami,le frère, le poète et le joli rêveur...

chapelure

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
5482 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 8 avr 2014 à 12:10 Citer     Aller en bas de page

Je ne sais pas si ma compréhension est exacte, mais tu parles du premier des vieux Dieu - si c'est çà, j'ai bien aimé la démarche c'est plein de petites choses que j'ai appréciées

Amitiés poétiques
Yvon

  YD
Ombline


Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie. Blaise Cendrars
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
25 février 2014
Dernière connexion
3 juillet 2019
  Publié: 8 avr 2014 à 15:22 Citer     Aller en bas de page

De vos mots vous dessinez une toile féérique, la nature dans toute sa beauté, A t on c'est vrai besoin des origines de notre monde pour simplement profiter de ce que dame Nature nous offre, non je ne pense pas il suffit de cueillir l'instant présent et de le savourer à sa juste valeur…

Très beau

Amitiés
Pauline

  La musique exprime ce qui ne peut pas être dit mais qui est impossible de taire. Victor Hugo
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
896 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
23 avril
  Publié: 9 avr 2014 à 07:14 Citer     Aller en bas de page

Jean d' Ormesson un grand homme... et un superbe texte.

J'aime...
Amitié

HH

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 10 avr 2014 à 04:50
Modifié:  15 juil 2014 à 19:42 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Citation de Alphonse BLAISE.
"Assoupi hier dans l'herbe du Printemps, je me suis réveillé avec le chœur divin de dizaines d'oiseaux de toutes les couleurs de l'arc en ciel, des écureuils alpinistes d'arbres majestueux, habillés d'écorces centenaires, et des pivert voletant en éclats de bonheur leur amour émerveillé de la nature resplendissante de beauté."...

J'aime énormément ton délire champêtre...il t'a donné une belle inspiration

Alex



Merci Alexandra d'avoir déposé ce beau commentaire sur ce printemps venant d'un ailleurs d'ici.


Une belle journée remplie du soleil je vous souhaite.
actuaire

Citation de James
Bonjour Actuaire,

Une poésie ou j'ai pris un grand plaisir à découvrir toutes les images peintes avec ton encre si envoûtante

toutes mes amitiés
James



Un Bon Jour en ce printemps au ciel coloré d'azur.
Merci cher James de vos mots si chaleureux. L'encre envoûtante... Qu'elle est belle ta poésie.

Toutes mes amitiés.
actuaire

Catwoman
Actuaire,

J'ai aimé partager cet univers peuplés d'elfes, lutins et fées.
La sagesse des anciens n'est pas toujours aisée à décoder.
Catherine.

Bon Jour Catherine,

Les elfes, les fées et les lutins, ont réveillé les yeux de mon enfance pour m'émerveiller en paix de la beauté de la nature que j'accepte dorénavant dans toute sa splendeur d'un d'ailleurs d'ici. La sagesse et son décodage par le coeur viendra peut être un jour fleurir le ciel de mon jardin.
Bien à toi avec mes amitiés.
actuaire.

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 10 avr 2014 à 06:42
Modifié:  8 mars 2019 à 08:57 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Citation de Flamme Noire
Impression étrange à la lecture et relecture de ce texte...

Les rêves sont souvent magnifiques, sauf quand la réalité nous rappelle qu'ils ne sont que des rêves...

Le rêve, comme l'espoir fait vivre ou souffrir...

Le silence est là qui guette, nous brûle ou nous apaise... et les pensées...


"Assoupi hier dans l'herbe du Printemps, je me suis réveillé avec le chœur divin de dizaines d'oiseaux de toutes les couleurs de l'arc en ciel, des écureuils alpinistes d'arbres majestueux, habillés d'écorces centenaires, et des pivert voletant en éclats de bonheur leur amour émerveillé de la nature resplendissante de beauté.

Une scène de rêve ravissante... manquaient au décor de cet ailleurs d'ici, les elfes et les lutins ainsi que toutes les fées qui inondent de leur chaleur innocente les nuits de mes hivers givrés de fractales cristallines."

J'aime ce "mystère" poétique...

Merci du partage et belle réussite.




Bon Jour Flamme Noire,

Tous mes remerciements à votre plume d'avoir déposé ce si beau commentaire.

Cet écrit aborde en fait une première esquisse d'un yin et d'un yang sur la raison et le coeur.

Il exprime avec le coeur et la tendresse en termes poétiques, parfois voilés de mystères, quelques synthèses de mes lectures scientifiques sur des théories diverses telles entre autres celles de l'Origine des espèces, de l'Origine de l'univers et de la convergence spécifique de certaines fractales mathématiques appelée "Attraction de l'Architecte".

Cette interaction dynamique en constante mouvance entre mon coeur et ma raison humaine, entre la chaleur des elfes irréelles ou l'élégance d'un écureuil alpiniste par opposition à la froideur des guerres de haine ou la désolation affligeante de la destruction des forêts amazoniennes, m'amène ainsi à pouvoir exprimer entre autres un ressenti d'harmonie venant d'un ailleurs d'ici:

"Regardez de grâce, au delà de vos yeux et de leur raison, l'immense beauté de cet univers rempli de l'espace et du temps, de la vie et de la matière, avec l'amour de votre coeur et la sagesse de votre âme dont l'intensité est et ne sera jamais plus que le soupir infinitésimale du Vieux."

A chacun la totale liberté de le représenter sous la dénomination appropriée.


Bien à vous chère Poète.
actuaire

Citation de sybilla


Bonsoir actuaire,

Qu'il est doux de lire vos lignes de toute beauté... magistraux sont les vers enchantés par la nature et le timbre des oiseaux fleurissent en chants ancestraux et actuels où des elfes et des lutins émettent leur ballade avec leurs espoirs en source de vie qu'il faut sans cesse conserver pour avancer et non stagner...
Un véritable ravissement de lecture!


Douce nuit!

Sybilla



Chère Sybilla
je vous envoie un bonjour fleuri aux couleurs du printemps.
Mes remerciements pour ce commentaire tellement chaleureux. Tel le printemps qui s'éclate sous nos yeux je suis heureux que votre lecture fût un ravissement du cœur et des yeux.
Bien à vous avec toutes mes amitiés.
actuaire.

Auteur : chapelure
frère et ami actuaire

on ne peux qu'avoir grand coeur pour inviter elfes et lutins à partager ce féerique décore, on ne peux qu'avoir âme si tendre et regorgeant de beautés printanières pour écrire telle poésie si douce si magique...instants de lecture instants de rêves, instant d'amour et de magnificence...

toute mon admiration poétique et fraternelle à toi, l'ami,le frère, le poète et le joli rêveur...
chapelure ¨

Cher ami et frère d'outremer,

Je suis ravi que ce poème rempli d'un upsilon de mystère vous a tellement plu et que votre lecture vous a permis de vous évader dans des rêves moins ombragés que certains soucis de la dure réalité.

Mes amitiés à toi et ta famille.
Que le bon vent puisse vous amener les bonnes nouvelles tant espérées.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 10 avr 2014 à 11:26
Modifié:  8 mars 2019 à 08:59 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Je ne sais pas si ma compréhension est exacte, mais tu parles du premier des vieux Dieu - si c'est çà, j'ai bien aimé la démarche c'est plein de petites choses que j'ai appréciées

Amitiés poétiques
Yvon



Bon Jour Yvon,

Merci de votre arrêt sur cet écrit.

En effet dans le PS en bas de page je précise que Jean d' Ormesson dans son roman "C'est une chose étrange à la fin que le monde", poétise Dieu sous le vocable "Le Vieux" . Ou si vous préférez le Vieux est également le QI taoïste, c'est à dire l'énergie vitale à l'origine de tout ou encore pour d'autres un Architecte, sans nom, de l'Univers...

Donc votre compréhension était tout à fait exacte. J'ai d'ailleurs longtemps hésité à utiliser ce vocable "Le Vieux", car il pourrait à tort être interprété comme irrévérencieux...
Mais j'ai finalement pris ce choix car le Soupir du Vieux en écho des Bruits des Anciens me paraissait parfaitement refléter ma position mûrement réfléchie sur la thématique imposée.

Une évasion poétique qui m'a particulièrement rempli de ressentis indicibles.

Toutes mes amitiés vous accompagnent en ce jour d'un printemps ensoleillé.
actuaire.


Un soupir à l'écho très agréable et très joliment retracé avec de belles images poétiques emplies de beauté

amitiés

LANDE

Bon Soir LANDE, votre arrêt sur cet écrit thématique me réjouit.

Votre commentaire sonne dans dans mon coeur, tels les rayons du Soleil qui inondent de leur douce chaleur l'explosion de la floraison au début de ce Printemps. Un grand merci.

Bien à vous amicalement.
actuaire

De vos mots vous dessinez une toile féérique, la nature dans toute sa beauté, A t on c'est vrai besoin des origines de notre monde pour simplement profiter de ce que dame Nature nous offre, non je ne pense pas il suffit de cueillir l'instant présent et de le savourer à sa juste valeur…

Très beau
Amitiés
Pauline

Merci chère Pauline de vos mots qui fleurissent mon coeur du plaisir de ce début de printemps tellement ensoleillé.
Je suis impatient de revoir mon jardin et ses rosiers dans la Gironde... après Pâques... La métamorphose d'un actuaire en jardinier durant six mois. Que du plaisir.
Bien à vous chère Poète.
Mes amitiés.
actuaire.

Jean d'Ormesson un grand homme... et un superbe texte.

J'aime...
Amitié
HH

Votre arrêt sur cet écrit me ravit cher Poète,

Oui, d'Ormesson est un sacré bon homme, d'une culture littéraire impressionnante et d'une bonté exceptionnelle. Il adore la vie.
Je suis heureux que ce texte vous a plu

Mes amitiés HH.
actuaire.

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
315 poèmes Liste
2723 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 12 avr 2014 à 03:05 Citer     Aller en bas de page

Tout à fait cher Actuaire, il ne sert à rien...


" Juste à ressentir "



Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 12 avr 2014 à 03:27
Modifié:  15 juil 2014 à 19:53 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Bon Jour cher Marchepascal.

Oui cher ami, il suffit au delà de la raison de ressentir avec tout son coeur l'immensité et la beauté profonde de cet univers.
Bien à vous et merci de votre arrêt sur ce dernier écrit.
actuaire.


Merci très cher Poète, pour votre nouvel arrêt sur mes écrits.

Le thème imposé ne me convenait pas particulièrement, mais j'ai laissé totale liberté à ma plume, sans contraintes de rimes pour exprimer mes ressentis devant la beauté et la splendeur de cet univers que j'habite... et sans me laisser rattraper par mes connaissances théoriques ou cosmogéniques sur l'origine de l'univers et la vie.

Mes amitiés poétiques cher Achitecte.

actuaire.


  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
L'Architecte


Entre beauté stylistique, profondeur émotive et subtilité métaphorique
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
1514 commentaires
Membre depuis
6 juin 2010
Dernière connexion
18 janvier 2018
  Publié: 19 avr 2014 à 09:31 Citer     Aller en bas de page

Bonjour mon cher actuaire

Vous nous offrez de magnifiques vers poétiques à travers cette ballade champêtre à l'orée du printemps naissant.
Merci pour cette belle lecture et au plaisir
Avec mes amitiés poétiques
Bien cordialement
L'Architecte

 
Textes protégés sous Copyright numéro 00049021
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
3967 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 26 avr 2014 à 00:56
Modifié:  26 avr 2014 à 00:58 par ballandine
Citer     Aller en bas de page

Ton soupir de Vieux, en écho aux bruits de nos Anciens,
dépasse notre entendement humain,
confiné dans l'espace et le temps,
incapable de surpasser ton mur devenu quantique,
mystère ultime de toute ta sagesse


Quelle belle méditation , tu nous offres là!

Interrogation immense au soupir de la vieillesse

Mystère profond de l'Ordre de toute chose au Temps !

Une lecture magnifique en bout en bout





  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 26 avr 2014 à 05:15
Modifié:  8 mars 2019 à 09:01 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Bon Jour chère Ballandine,

Je suis vraiment touché par votre si beau commentaire. Comment dire, venant de votre plume que j'apprécie tellement cela me fait vraiment chaud au cœur.

Mystère profond de l'Ordre de toute chose au Temps !

J'ai laissé liberté totale à ma plume, sans aucune contrainte de rime, d''exprimer d'un seul trait ma profonde admiration devant la beauté incroyable de cet Univers dont l'immensité dépasse la seule raison. Cet univers et sa beauté touchent à l'indicible, l'ineffable... bien au delà de tous nos mots. Et cette beauté, cette lumière, ce mystère remplit avec le temps qui passe mes yeux de tendresse et d'amour du coeur et
de quelques lueurs de sagesse.

Bien à vous avec mes amitiés.

actuaire


Merci John de votre passage. Votre qualificatif de superbe me ravi.
Oui des questionnements... Il y en tant... quel que soit notre âge. Je viens de lire A l'écoute du vivant de Christian de Duve... C'est un livre splendide... difficile mais oh combien éclairant. Et quelques convictions qui petit à petit se dessinent à l'horizon.

Bien à toi très cher John.
amicalement
Actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
John C


On devient meilleur à travers les échecs et on reste con à ne rien essayer...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
286 commentaires
Membre depuis
23 avril 2010
Dernière connexion
31 octobre 2018
  Publié: 27 avr 2014 à 00:45 Citer     Aller en bas de page

C'est superbe ! Ce questionnement sans cesse à notre âge, nous les curieux, les assoiffés, on se la pose ( 25 ans)

Ta prose a un sens et une sensibilité
Que j'ai savouré ! Bravo !


John C

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 25 juil 2014 à 13:58 Citer     Aller en bas de page

Merci très cher John de ta visite sur ce poème par thèmes.
Mes excuses de ma réponse vraiment très tardive.
J'ai été malade... pas trop grave enfin je l'espère.
Bien à vous.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 21 jan 2015 à 05:33 Citer     Aller en bas de page


Merci à Toi, Lilania de ton arrêt sur celui là... Mon premier écrit un delta plus profond. Car à part les poèmes d'amour... je suis plutôt un être éveillé... qui s'intéresse à mille thématiques, dont entre autres l'origine de la matière et la vie élémentaire dans cet Univers... tant du point de vue scientifique que philosophique... et j'ai essayé de poétiser avec le coeur et un epsilon de raison sur ce thème en texte libre avec en arrière fond la Nature, la Vie et le monde des Fées et des Elfes... le monde de l'invisible et de l'imaginaire. Je suis par ailleurs plutôt agnostique... Mais comme Taoïste conscient que tout est en mouvance, sans cesse et que nous sommes fondamentalement en devenir... sur la voie.

Bien à Vous avec mes amitiés qui vous accompagnent.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
baguette

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
256 commentaires
Membre depuis
26 août 2016
Dernière connexion
30 novembre 2019
  Publié: 12 sept 2016 à 11:48 Citer     Aller en bas de page

CHER AMI ACTUAIRE !
Je suis émerveillée par ma lecture se déroulant comme un conte de fée,
que j'aime tant malgré mon âge. J'ai le coeur comblé par tant de bonheurs
donnés dans tes mots qui remplissent l'espace d'un voile divin. Il faut écouter la
merveilleuse musique de la Symphonie Pastorale pour être hors du Temps, où les mots et la musique de la nature s'unissent en une harmonie parfaite.
Merci Actuaire de nous combler de votre magie divine. Cela console de toutes les misères qui inondent le monde.

Heureuse de vous revoir sur le site que j'avais quitté, mais revenue et vraiment
heureuse de vous lire.

A bientôt j'espère un nouveau poème

Avec ma profonde Amitié.

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2241
Réponses: 21
Réponses uniques: 14
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0799] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.